Spooky Tooth


Spooky ToothSpooky Tooth est un groupe britannique de progressive rock, de hard rock, de psyche-rock, de blues-rock et de british blues formé en octobre 1967 à Carlisle en Angleterre par Mike Harrison (ex Art et ex The V.I.P’s), Greg Ridley (ex The V.I.P’s), Luther Grosvenor, Mike Kellie et Gary Wright.

Spooky Tooth en bref

Ce fut probablement l’un des groupes les plus marquants de la période blues-rock anglais de la fin des sixties avec l’un des meilleurs chanteurs de sa génération Mike Harrison qui rivalise avec des Joe Cocker, Rod Steward (alors avec Jeff Beck Group) Roger Chapman de Family ou Paul Rodgers de Free) et un compositeur de talent Gary Wright qui laisse cependant un gout d’inachevé et de promesses non tenues…

En 1967 le groupe sort un premier single fortement inspiré par Traffic « Sunshine Help Me » et un bon premier album It’s All About.

En 1969 de nombreux groupes rock se s’intéressent à la musique classique, c’est l’époque ou The Nice, Procol Harum et Deep Purple enregistrent avec des orchestres symphoniques, alors que Soft Machine, Pink Floyd, Velvet Underground ou The Mothers of Inventions de Zappa explorent la musique contemporaine…

Spooky Tooth n’est pas en reste puisqu’ils participent à une expérience marquante pour eux, la collaboration avec le grand compositeur français de musique électronique Pierre Henry pour l’album Ceremony.

Greg Ridley quitte le groupe en 1969 pour rejoindre Humble Pie, cédant sa place à Andy Leigh.

Spooky Tooth a par ailleurs commis une des meilleures reprise du titre des Beatles, I Am the Walrus.

En 1970 Gary Wright travaille avec Johnny Hallyday et fonde Wonderwheel, Luther Grosvenor publie un album solo sous le nom d’Ariel Bender open skies en 1971 puis rejoint Mott the Hoople puis The Stealer’s Wheel de Gerry Rafferty.

Mick Jones (futur Foreigner)  les rejoints de mars 1973 à septembre 1977. Mike Kellie rejoindra ensuite les Only Ones.

Spooky Tooth se sépare en 1974 pour se reformer en 1998, 2004 et 2009 avec comme ultime line-up Mike Harrison, Gary Wright, Steve Farris, Shem von Shroeck et Tom Brechtlein (futur Blue Line avec Robben Ford).

Membres de Spooky Tooth

1967 – 1969
Mike Harrison – piano, chant, chœurs
Gary Wright – orgue, chant, chœurs
Luther (Luke) Grosvenor – guitare
Greg Ridley – basse, chant
Mike Kellie – batterie

1969 – 1970
Mike Harrison – piano, chant, chœurs
Gary Wright – orgue, chant, chœurs
Luther (Luke) Grosvenor – guitare
Andy Leigh – basse, chant
Mike Kellie – batterie

1970 – 1971
Mike Harrison – orgue, chant
John Hawken – claviers
Luther (Luke) Grosvenor – guitare
Steve Thompson – basse
Mike Kellie – batterie

1973 – 1974
Mike Harrison – claviers, chant
Gary Wright – claviers, chant
Mick Jones – guitare, chant
Chris Stewart – basse, chant
Bryson Graham – batterie

1974
Mike Patto – claviers, chant
Gary Wright – claviers, chant
Mick Jones – guitare, chant
Val Burke – basse, chant
Bryson Graham – batterie
1998 Mike Harrison – claviers, chant
Luther (Luke) Grosvenor – guitare, chant
Greg Ridley – basse, chant
Mike Kellie – batterie

2004
Mike Harrison – claviers, chant
Gary Wright – claviers, chant
Joey Albrecht – guitare, chant
Michael Becker – basse, chant
Mike Kellie – batterie

Discographie de Spooky Tooth

1968 – It’s all about
1969 – Spooky two
1969 – Ceremony (avec Pierre Henry)
1970 – The last puff
1973 – You broke my heart so i busted your jaw
1973 – Witness
1974 – The mirror
1999 – Cross purpose
2000 – Comic violence
2000 – The best of…
2009 – Lost in my dream: an anthology (1968-1974)

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *