Infused Elements


Infused Elements - 2019 - Insulaire - MazikInfused Elements est un trio fondé en 2017 à Montréal (Québec) qui fusionne le jazz, le rock, le reggae et la musique caribéenne.

Composé de deux guadeloupéens et d’un québécois le groupe puise son inspiration de ses différentes origines et influences musicales, fusion de jazz et d’autres éléments d’où la pertinence de son nom.

Infused Elements en bref

Infused Elements - MazikLes trois musiciens sont issu du même univers musical mais très ouvert aux différents genres musicaux et ils aiment toucher un peu à tout. Ils se définissent eux-mêmes comme de véritables caméléons.

C’est pourquoi le style Jazz-Fusion est celui qui les définit le mieux surtout pour la liberté que cela leur apporte.

En décembre 2018, Infused Elements publie son premier album intitulé Insulaire.

Le combo

Robert Rioux Calogero (guitare) est un autodidacte qui a débuté la musique à 11 ans en pratiquant du piano classique avant de choisir la guitare pour instrument principal à l’âge de 14 ans. Il à étudié la guitare jazz avec Yves Nadeau et Greg Amirault . Il est à son tour aujourd’hui lui aussi enseignant de guitare. Robert à eut l’opportunité de se produire sur de nombreuses scènes montréalaise tel que le Festival de Jazz de Montréal. Il s’inspire beaucoup de ses idoles comme Allan Holdsworth, John McLaughlin, John Scofield, Mike Stern, John Coltrane entre autres et prête une estime particulière pour Yves Nadeau, Fabiano & Christian Malette qu’il considère comme ses mentors. Robert Rioux Calogero déclare « Ce trio est un projet où nous pouvons créer sans complexe. On veut apporter quelques chose à la musique et aussi grandir musicalement.« 

Todd-Art Rivens (basse) est le fils d’un musicien ayant fait carrière comme bassiste et aujourd’hui ingénieur du son. C’est dans ce monde qu’il a grandi et de lui qu’il tient cette passion pour la musique. Dans sa jeunesse Todd-Art s’est essayé à plusieurs instruments comme le piano ou la batterie avant de choisir par atavisme le même instrument que son père. Il a passé trois ans au Lycée Carnot 971 aux cotés de Daniel Reimonenq avec lequel il a eu ses premiers cours de basse. Aujourd’hui Todd-Art ses études à l’Université de Montréal en Musique Jazz Enrichi où il eut la chance d’étudier avec Fréderic Alarie & Alain Caron. Jaco Pastorius et Bona Pinder Yayumayalolo (alias Richard Bona) sont les bassistes qui l’inspirent le plus en terme de son et de technique. Todd-Art Rivens affirme que « Infused Elements est un projet qui me tient particulièrement à cœur. Ces musiciens sont aussi mes amis, c’est que du bonheur de jouer et composer avec eux ! « .

Nicolas Judith (batterie) est grandi dans la musique grâce à ses parents. Il a commencé par le Ka (ou Gwo Ka, tambour traditionnel de Guadeloupe) puis le violon pour enfin choisir la batterie comment unique instrument dès l’âge de six ans. Il a lui aussi étudié à l’Académie de Musique de Guadeloupe « La Clé des Arts Henri Salvador » avec Pierre Valier, Guy Herbert et aussi Daniel Reimonenq avec qui il a pu enrichir ses connaissances et étudier la musique sous différents aspects. Avec Marie-Noël et Daniel Reimonenq Il fonde plusieurs groupes ou les couleurs et les différents grooves des Caraïbes qui ont bercé son enfance se retrouvent dans son jeu rythmique. Nicolas dit avoir beaucoup grandit musicalement grâce aux échanges et rencontres qu’il eut la chance de faire dans ce milieu. Ses principales influences viennent de Dave Weckl et Simon Phillips. Nicolas Judith déclare que « Infused Elements est projet avec beaucoup de challenges que j’affectionne particulièrement. Mélanger, fusionner ou plutôt (infuser) plusieurs styles musicaux du monde afin de faire voyager le public est ce qui est le plus intéressant. C’est avant tout un projet en famille« .

Ce premier opus du trio Infused Elements est très agréable, intéressant et prometteur. Gageons qu’il sera suivi par plusieurs autres albums de qualité en tous cas, nous l’espérons… :-).

Discographie d’Infused Elements

2018 – Insulaire

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Élanora


Élanora - La Part des Choses - MazikCette toulousaine a choisi son nom d’artiste, Élanora, en référence à Aliénor d’Aquitaine, célèbre personnage historique du moyen âge, originaire de sa région natale.

Bercée et inspirée très tôt par la Chanson Française, Claude Nougaro (également toulousain) pour son swing et ses mots, de Maurane pour son sens de l’improvisation, de Patricia Kaas pour son blues (à qui elle fait un clin d’œil dans le titre « Mademoiselle ») mais aussi par Bernard Lavilliers pour l’exotisme et la poésie, notre jeune chanteuse revendique fièrement son credo : « Être artiste de notre vie »… Personnellement je lui trouve parfois des points communs pour ne pas dire une filiation avec la bordelaise Isabelle Mayereau…

Élanora  en bref

Élanora affirme que les paroles de ses chansons lui viennent le plus souvent avec la mélodie et qu’elle a appris à jouer avec le riche vocabulaire et des nuances qu’offre la langue française avec laquelle elle cisèle ses textes pour défendre ses convictions ou traiter de sujets de la vie de tous les jours.

Après avoir suivi pendant dix ans des cours de technique vocale en région toulousaine avec Nathalie Hervouet, professeur de chant et Emmanuel Paraga, ténor au Chœur du Capitole « de Toulouse » qui lui ont enseigné les différentes facettes de sa voix et le positionnement physiologique idéal, Élanora prend conscience de son véritable grain de voix.

Par la suite elle parfait sa technique en pratiquant du Chant Improvisé et du Cajon à Music Halle, un établissement de l’enseignement de la musique Toulousain.

Son premier EP éponyme sort en 2010 suivi huit ans plus tard par l’album La Part des Choses enregistré au studio My Sound à Montrabe (Haute Garonne). Sur ce projet la chanteuse est accompagnée par Erwan Anadon, guitariste de la Tournée officielle Star 80 depuis 4 ans et de Patrice Kolodziej à la basse et la contrebasse.

Après avoir donné de nombreux concerts dans le sud-ouest, Élanora participe, de 2014 à 2016,  à l’Hommage à Claude Nougaro organisé par la Mairie de Toulouse.

Élanora, c’est la conviction dans l’écriture comme dans la voix. Cette amoureuse de la chanson française raconte les scènes de la vie avec un optimisme et une énergie communicative.

L’album d’Élanora, La Part des Choses, est sorti fin 2018, à dominante jazz, explore les méandres de l’esprit, la recherche de l’identité profonde mais aussi des sujets plus légers sur des ambiances blues. Il est désormais disponible sur toutes les plateformes de téléchargement : Youtube, Deezer, Amazon, Music…

Les illustrations graphiques de la pochette de son album sont l’œuvre de l’artiste toulousaine Valérie Blachère. Élanora retrouve dans son univers onirique, une parfaite complémentarité de sa vision de la Part des Choses.

Site de référence : www.elanora.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂