Laurence Jones Band


Laurence Jones Band - MazikLaurence Jones est un chanteur et guitariste britannique qui incarne la nouvelle génération du blues rock avec ses riffs à couper le souffle, ses solos somptueux et sa voix énergique. Il s’inscrit dans la lignée de prédécesseurs prestigieux tels que Robben Ford, Kenny Wayne Shepherd, Robin Trower, Joe Bonamassa ou encore Jonny Lang.

Parmi ses principales influences affirmées on retrouve Eric Clapton, Jimi Hendrix, B.B King, Tony Mcphee, Albert Collins, Gary Moore, Rory Gallagher.  Selon BBC Radio 2, ce jeune artiste est « une star en devenir » et nous partageons cet avis…

Laurence Jones a déjà publié plusieurs albums bruts vivifiants et donnés de nombreux concerts de blues-rock explosif.

Le nouvel album du jeune troubadour du blues-rock anglais sort le 27 septembre 2019.

Laurence Jones en bref

Né à Liverpool en 1993, il est biberonné à la collection de vinyles de son père et se met met à jouer de la guitare dès l’âge de sept ans. À dix sept ans il forme un trio avec lequel il part en tournée assurer les premières parties de Johnny Winter et Walter Trout lors de sa tournée anglaise en 2013.

Laurence Jones - MazikAprès un premier  album intitulé Thunder In The Sky chez Promise Records en 2012, le jeune franc tireur du blues avec son air d’enfant de chœur signe un contrat magistral avec le label Ruf Records qui sortira quatre albums accueillis avec enthousiasme par la critique. Les deux premiers sont enregistrés au légendaire Dockside Studio en Louisiane où sont passés avant lui des artistes tels que B.B King et Derek trucks.

Lors des sessions d’enregistrement, Laurence Jones est accompagné de musiciens célèbres dont Walter Trout, Aynsley Lister, Yonrico Scott, Charlie Wooton et le producteur Mike Zito.

Le 9 février 2014, le label Ruf Records organise le Blues Carvan Tour à Hambourg,  concert dont la captation sort en CD et DVD et au cours duquel on peut entendre et voir la prestation de la norvégienne Christina Skjolberg, de l’américain Albert Castiglia et bien sûr de Laurence Jones.

Ces trois excellents guitaristes jouent ensemble des compositions de chaque protagoniste mais aussi des reprises de classiques comme « All Along The Watchtower » de Bob Dylan, « Sweet Home Chicago » de Robert Johnson, « Sway » des Rolling Stones et « Cocaine » de  J. J. Cale.

Laurence Jones collectionne les récompenses avec plusieurs British Blues Awards dont celui du « Jeune artiste de l’année » en 2014 cérémonie qui s’est tenue au Great British RnB Festival à Colne dans le Lancashire, le trophée du « Guitariste de l’année » en 2016 sans oublier celui de « Meilleur guitariste » dans le cadre de l’European Blues Awards la même année.

Aujourd’hui âgé de 26 ans, le jeune guitariste a déjà vendu plus de 50.000 albums et a assuré les premières parties lors des concerts de Status Quo, Gary Clark Jr, Kenny Wayne Shepherd, James Bay, Van Morrison, Buddy Guy, Robert Cray, Joe Bonamassa, Jools Holland, Eric Burdon entre autres.

En 2017 Laurence Jones signe chez Top Stop Music, label sur lequel il publie un nouvel album éponyme (où l’on trouve une reprise rafraîchissante de Day Tripper des Beatles) qui est le fruit d’un travail acharné de deux ans. Notre jeune prodige est accompagné par Bennett Holland aux chœurs et aux claviers, Phil Wilson à la batterie et aux percussions, Greg Smith à la basse.

Ce quatuor affûté comme jamais aujourd’hui basé à Stratford Upon Avon, part en tournée à la conquête de l’Europe avec la ferme intention d’être à la hauteur de sa réputation.

Vous pourrez voir Laurence Jones en concert

Le 07/11/2019 – Jazz Club Etoile (Le Meridien) à Paris (75)
Le 08/11/2019 – Quai 472 à Villefranche sur Saône (69)
Le 09/11/2019 – La Rotonde à Fauville en Caux (76)

Membre de Laurence Jones Band

Laurence Jones : chant , guitare
Bennett Holland : voix, claviers
Phil Wilson : batterie, percussions
Greg Smith : basse

Discographie de Laurence Jones

2012 – Thunder In The Sky
2014 – Blues Caravan : Laurence Jones, Christina Skjolberg, Albert Castiglia
2014 – Temptation
2015 – What’s It Gonna Be
2016 – Take Me High
2017 – The Truth
2019 – Laurence Jones Band

Site de référence : www.laurencejonesmusic.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Counting Crows


Counting Crows - MazikCounting Crows est un groupe rock américain originaire de Berkeley en Californie. Formé en 1991, le groupe se fait connaître en 1993 avec la sortie de son premier album, intitulé August and Everything After, en particulier avec le titre « Mr. Jones ». Reconnu pour ses compositions mélancoliques et mélodiques, le groupe a vu le jour lorsque le chanteur Adam Duritz (ex The Himalayans and Sordid Humor) se joint au guitariste David Bryson (producteur local et ancien membre du groupe Mr. Dog) à San Francisco en 1990. À ses début sous forme de duo acoustique,  Counting Crows se produit alors uniquement en concerts à Berkeley et San Francisco.

Counting Crows en bref

Pour le premier album du groupe dont le nom Counting Crows (qui signifie « Compter les corbeaux » viendrait d’une comptine enfantine « One for Sorrow« , une sorte de comptage superstitieux des pies (famille des  corvidés comme les corbeaux), Adam et David s’entourent du bassiste Matt Malley, du multi-instrumentiste Charlie Gillingham et du batteur Steve Bowman.

David Immergluck qui intervient en tant que deuxième guitariste sur cet opus n’est toutefois pas officiellement membre du groupe avant 1999.

Le guitariste Dan Vickery rejoint Counting Crows lors de sa première tournée.

Sorti le 14 septembre 1993 chez Geffen Records, l’album August and Everything After est très bien accueilli par la critique et se classe au deuxième rang du palmarès des Heatseekers du Billboard à la surprise générale.

Counting Crows, avec son approche musicale à la fois intimiste et mélodique, tout en douceur et souvent accrocheuse, qui s’inspire d’artistes tels que  Van Morrison, R.E.M. et Bob Dylan, se taille une place de choix auprès fans de rock alternatif au cours des années 90.

L’excellent quatrième album Hard Candy sort en juin 2002, il  contient le titre caché « Big Yellow Taxi », qui est une reprise de Joni Mitchell. C’est l’un de leurs plus grands succès radiophoniques.

Parmi les succès les plus récents du groupe, il faut mentionner le tube « Accidentally In Love » de 2004, lequel figure sur la bande originale de Shrek 2, qui s’écoule à plus d’un million d’exemplaires.

La même année, le groupe sort son premier best of, intitulé Films about Ghosts. Cet album présente des chansons de toutes les phases de la carrière discographique des Counting Crows.

À ce jour, le groupe a vendu plus de 20 millions d’albums dans le monde et poursuit sa carrière…

Membres de Counting Crows

Jim Bogios – batterie
David Bryson – guitare, chœurs
Adam Duritz – chant, claviers
Charlie Gillingham – claviers, accordéon, clarinette, chœurs
David Immerglück – guitare, basse, pedal steel guitare, banjo, mandoline, chœurs
Millard Powers – basse, guitare, chœurs
Dan Vickrey – guitares, banjo, chœurs

Anciens membres

Steve Bowman – batterie
Matt Malley – basse, rhythm guitare, chœurs
Ben Mize – batterie

Discographie de Counting Crows

Albums studio

1993 – August and Everything After
1996 – Recovering the Satellites
1999 – This Desert Life
2002 – Hard Candy
2008 – Saturday Nights & Sunday Mornings
2012 – Underwater Sunshine (or What We Did on Our Summer Vacation)
2014 – Somewhere Under Wonderland

Albums live

1998 – Across a Wire: Live in New York City
2006 – New Amsterdam: Live at Heineken Music Hall
2008 – iTunes: Live from SoHo
2011 – August and Everything After: Live at Town Hall
2013 – Echoes of the Outlaw Roadshow

Compilations

2003 – Films About Ghosts (The Best of…)
2006 – Aural 6

Site de référence : www.countingcrows.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂