Ben Harper


Ben Harper - MazikBen Harper est un auteur-compositeur-interprète américain né le 28 octobre 1969 en Californie où il a grandi en écoutant du blues, du folk, de la soul, du RnB et du reggae. Le mélange éclectique de musique blues, folk acoustique, soul, reggae, rock, groove-funk lui a permis d’acquérir un statut d’artiste culte au cours des années 1990 et d’attirer l’attention du public vers la fin de la décennie. Ben Harper combine des éléments du folk, du blues et de jam. L’œuvre de Harper est indémodable, sa base de fans est solide et fidèle ce qui lui permet  de tourner constamment. Ben Harper a remporté trois Grammy Awards dont les prix pour la meilleure performance instrumentale pop et le meilleur album Soul Gospel traditionnel en 2005 et pour le meilleur album Blues en 2014.

Ben Harper en bref

Ben Harper a commencé à jouer de la guitare dès son enfance dans sa ville natale de Claremont, en Californie. Il s’est finalement orienté vers la guitare slide acoustique. Jeune homme, il enregistre un premier LP intitulé Pleasure and Pain avec son ami le guitariste folk Tom Freund. Après cette édition limitée, Ben Harper signe un contrat avec Virgin Records qui sort son premier album, Welcome to the Cruel World en 1994.

Ben Harper - MazikIl est suivi en 1995 par l’incendiaire Fight For Your Mind qui devient un incontournable sur les ondes des radios universitaires avec ses nombreux tubes.

En 1999, au Santa Barbara Bowl, Ben Harper fait la connaissance du chanteur et guitariste Jack Johnson qui à l’époque est totalement inconnu et n’avait encore rien enregistré. Après avoir écouté une démo de douze chansons de Jack Johnson, Ben Harper la transmet à son producteur, J.P. Plunier qui le signe pour enregistrer son premier album.

Dès le début de sa carrière, la musique de Ben Harper est mieux accueillie à l’étranger que dans son pays d’origine même s’il y est relativement célèbre et respecté. C’est bien en Europe et en particulier en France, en Allemagne, en Suisse, au Portugal et aux Pays-Bas que Ben Harper devient une véritable Star en étant diffusé massivement sur les ondes et en obtenant des critiques élogieuses.

Ben Harper - MazikSa popularité en France est telle que le magazine Rolling Stone le désigne « Artiste de l’Année » en 2003. Sa tournée de la même année pour l’album Diamonds on the Inside le mène dans des stades bondées sur tout le continent.

En octobre 2004, Ben Harper participe à la tournée Vote for Change organisée au profit de Moveon.org et pour encourager les habitants des Swing States à voter lors de l’élection présidentielle américaine.

Au cours de l’été 2005, lorsque la tournée Zooma prévue avec Trey Anastasio et divers artistes de la scène alternative est annulée, Ben Harper se produit dans des clubs et des lieux plus confidentiels comme l’Avalon Ballroom à Boston, le Tabernacle à Atlanta et donne un concert complètement acoustique au mythique Auditorium Ryman à Nashville avec de nouveaux titres comme « Get It Like You Like It » et « Dressed In Black ».

Ben Harper - MazikSon  double album Both Sides of the Gun de 2006 se classe 7ème au Billboard US. Dans la foulée Ben Harper se lance dans une tournée mondiale avec le soutien de Damian  » Jr. Gong  » Marley pour ses étapes aux États-Unis.

En 2007, Ben Harper sort l’album Lifeline, enregistré à Paris juste après sa tournée.

La même année Ben Harper qui fait partie du groupe No Nukes, collectif contre le nucléaire, à l’instar de Bruce SpringsteenJackson Browne ou The Doobie Brothers entre autres, enregistre un clip vidéo d’une nouvelle version de la chanson « For What It’s Worth » de Buffalo Springfield.

La collaboration de Ben Harper avec la chanteuse brésilienne Vanessa da Mata, sur le titre « Boa Sorte/Good Luck », atteint la première place au Portugal et au Brésil où il remporte le très convoité Prêmio Multishow en 2008.

Toujours en 2008, il participe à l’enregistrement de album de bienfaisance Songs for Tibet.

Par la suite, Ben Harper forme le groupe Fistful of Mercy avec Dhani Harrison et Joseph Arthur qui publie un premier album, As I Call You Down en octobre 2010.

Le 17 mai 2011, le site officiel de Ben Harper annonce la sortie d’un album intitulé Give Till It’s Gone sur le label Virgin.

Ben Harper - MazikEn janvier 2013 sort l’album Get Up ! sur Stax Records / Concord Music Group.  Enregistré à Los Angeles et produit par Ben Harper, ce  12ème album studio est une collaboration avec l’harmoniciste Charlie Musselwhite avec lequel il enregistrera No Mercy in This Land cinq ans plus tard, qui est à ce jour son dernier album en date.

Il coproduit la chanteuse Natalie Maines des Dixie Chicks pour son premier album solo rock Mother publié en mai 2013.

En juin 2015 Ben Harper et son groupe The Innocent Criminals se produisent au Rock Werchter Festival.

Ben Harper publie une vidéo sur YouTube de son single « Call It What It Is »en février 2016,  qui est un premier extrait de son nouvel album studio Call It What It Is qui sort deux mois plus tard.

Membres des Innocent Criminals et/ou B.H.I.C (Ben Harper and the Innocent Criminals)

Ben Harper – Voix, Guitares
Leon Mobley – Percussions
Juan Nelson – Guitare Basse
Oliver Charles – Batterie
Jason Yates – Clavier
Michael Ward – Guitare
John McKnight – Guitare Basse
Mark London Sims – Guitare Basse
Rock Deadrick – Batterie, Percussions
Chili Charles – Percussions
Marcus Miller – Batterie
David Sutton – Guitare Basse
David Leach – Percussions
Dean Butterworth – Batterie
Greg Kurstin – Clavier
Nicky P. – Guitare
Marc Ford – Guitare
Jason Yates – Claviers
Michael Ward – Guitare

Discographie de Ben Harper

Albums studio

1994 – Welcome to the Cruel World
1995 – Fight for Your Mind
1997 – The Will to Live
1999 – Burn to Shine avec The Innocent Criminals
2003 – Diamonds on the Inside
2004 – There Will Be a Light avec The Blind Boys of Alabama
2006 – Both Sides of the Gun
2007 – Lifeline avec The Innocent Criminals
2009 – White Lies for Dark Times avec Relentless7
2011 – Give Till It’s Gone
2013 – Get Up! avec Charlie Musselwhite
2014 – Childhood Home Ben & Ellen Harper
2016 – Call It What It Is avec The Innocent Criminals
2018 – No Mercy in This Land avec Charlie Musselwhite

Albums Live

2001 – Live from Mars
2005 – Live at the Apollo
2007 – Live at Twist & Shout
2010 – Live from the Montreal International Jazz Festival
2013 – Live from the Granada Theater (10-09-2019 Dallas, Texas)

Autres participations

1992 – Pleasure and Pain (Ben Harper et Tom Freund)
2010 – As I Call You Down (Fistful of Mercy)

Compilation

2012 – By My Side Career (rétrospective de la carrière de Ben Harper)

Sites de référence : www.benharper.fr  www.benharper.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Dana Fuchs


Dana Fuchs, née le 10 janvier 1976, est une chanteuse américaine originaire du New Jersey qui a choisi de faire carrière sans pseudo et qui respire la classe incarnée avec sa voix rauque et puissante et son jeu de scène envoûtant.

Depuis 2003, date de ses débuts discographiques, son répertoire mélange avec talent rock, soul,  roots et blues. Ses reprises d’Otis Redding sont simplement magnifiques. Après les rappels, ses concerts qui se terminent souvent par  « Don’t let me down » des Beatles ou « Whole Lotta Love » de Led Zeppelin, laissent son public comblé et rassasié.

Dana Fuchs en bref

Benjamine d’une famille de six enfants, Dana Fuchs est née dans le New Jersey et a grandi dans la petite ville rurale de Wildwood en Floride. Son père était alcoolique et son grand-père s’est suicidé, ce qui marquera à jamais la jeune Dana.

À l’adolescence, elle prend des cours de théâtre et joue dans un groupe de guitare. Elle commence à consommer des substances illégales, abandonne l’école, quitte le domicile familial et travaille comme strip-teaseuse dans des bars.

Après avoir déménagé à New York, elle accepte un poste de secrétaire avant de retourner au strip-tease. Puis elle démarre une psychothérapie et participe à des réunions de groupe afin de faire face à ses difficultés. Peu après, sa sœur, alcoolique et toxicomane elle aussi, se suicide et peu après son frère aîné décède d’un cancer, tragédies familiales qui influenceront ses engagements futurs puisqu’elle deviendra, bien plus tard,  ambassadrice de la JED Foundation, une organisation caritative qui tente d’aider les adolescents en détresse émotionnelle et de prévenir le suicide.

Ces drames de la vie seront des thèmes récurrents dans sa musique.

En 1998, Dana Fuchs commence à se concentrer sur le chant et l’écriture de chansons, influencée par son amour pour Esther Phillips et Etta James puis après avoir rencontré Jon Diamond, ils forment le Dana Fuchs Band et sortent l’album Lonely for a Lifetime en 2003. Sa voix éraillée suscite inévitablement la comparaison avec la chanteuse de rock Janis Joplin dont elle tient d’ailleurs le rôle dans « Love, Janis », une comédie musicale Off-Broadway sur Joplin de 2001 à 2003.

La réalisatrice Julie Taymor qui recherchait une chanteuse dotée d’une voix similaire à celle de Janis Joplin, elle engage Dana Fuchs pour son film Across the Universe de 2007, qui est nominé aux Golden Globe Awards dans la catégorie meilleur film.

Les albums Bliss Avenue sorti en 2013 et Songs from the Road publié l’année suivante (qui m’a permis de découvrir cette artiste) atteignent le Top 10 des albums de blues du magazine Billboard.

Avec Jack Livesey, Dana Fuchs écrit et interprète des chansons sur la bande originale du film indépendant Sherrybaby de Laurie Collyer pour Big Beach, notamment les chansons d’ouverture et de clôture. Elle a également travaillé pour MTV pendant les années 1990 et 2000 comme voix de plusieurs de ses pubs à l’antenne.

Après avoir rempli ses obligations contractuelles avec Ruf Records, Dana Fuchs crée son propre label Get Along Records et grâce à une campagne de financement populaire réussie sur PledgeMusic, elle réussit à financer l’enregistrement de l’album Love Lives On en mai 2018[12][13], enregistré à Memphis et produit par Kevin Houston[14] en collaboration avec Diamond, guitariste et musicien.

Le magazine britannique Classic Rock Magazine a écrit à propos de Dana Fuchs « …que sa voix, unique dans une génération, teintée de sale juke-joint évoquant Janis Joplin et Mick Jagger et un mégot de cigarette dans un verre de bourbon… »

Discographie de Dana Fuchs

2003 – Lonely for a Lifetime
2006 – Sherrybaby Soundtrack
2007 – Across The Universe Soundtrack
2007 – Live in NYC
2011 – Love to Beg
2013 – Bliss Avenue
2014 – Songs from the Road
2015 – Broken Down Acoustic Sessions
2018 – Love Lives On

Site de référence : www.danafuchs.com

https://www.facebook.com/danafuchsverified

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂