2000 : St Germain > Rose rouge




Rose Rouge St GermainUn « Tourist » à Paris, quoi de plus normal ? Du jazz à « St Germain », quoi de plus normal ? De l’« Electro » dans la House, quoi de plus normal ? Une Rose rouge en live Nul Part Ailleurs, quoi de plus normal ?

Avec ce bijou, Ludovic Navarre, marie l’électro aux musiques noire américaine allant du blues au reggae, du jazz à la soul.

Cette fusion est célébrée dans le temple du jazz, Blue Note.

Hommage au Paris cosmopolite avec :

– la soul-jazz de Rose rouge
– le dub engourdi de Montego Bay spleen
– les flûtes exaltés sur So flute
– le latin-jazz de Latin note
– le blues samplée de John Lee Hooker avec Sure thing
– la house dansante du Pont des Art
– les atmosphères africaines et orientales de La Goutte d’Or
– la blaxploitation sur What you think about.

Aucune fausse note, rien à jeter, tout à garder, une merveille de perfection électro et jazzy qui surfe sensuellement sur la note bleue. Un album à avoir absolument dans sa discothèque.

Vous avez chanté tout l’été et bien dansez maintenant !

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Amy Winehouse

Amy WinehouseAmy Winehouse était une jeune chanteuse et compositrice anglaise née à Londres le 14 septembre 1983, elle aurait eu 34 ans ce mois-ci…

Si le destin n’en avait pas décidé autrement…

Mazik a une pensée pour elle le jour de son anniversaire.

Brève histoire d’Amy Winehouse

Elle est devenue célèbre grâce à sa voix profondes, légèrement éraillée mais très expressives de contralto et son mélange éclectique de genres musicaux comme la Soul, le Rythme & Blues et le Jazz évoquant sans conteste de grandes chanteuses comme Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan ou Dinah Washington.

Amy Winehouse* avait de plus un look très personnel rappelant une Housewive des années 50/60 complètement déjantée avec sa chevelure inénarrable, ses tatouages provocateurs et son maquillage outrageusement excessif… En effet Amy Winehouse adorait les groupes de filles des années 1960 comme The Ronettes, son styliste, Alex Foden, s’en est donc inspiré pour créer sa coiffure instantanément reconnaissable et son maquillage à la Cléopâtre .

Le premier album d’Amy Winehouse, Frank, publié en 2003, a rencontré un succès immédiat au Royaume-Uni entraînant une nomination pour le prix Mercury.

Son album album suivant, Back to Black sorti en 2006, lui a rapporté une reconnaissance internationale et cinq Grammy Awards en 2008.

Stronger Than Me  puis son plus grand tube Rehab (qui signifie cure de désintox) ont obtenu le prix de « Best Contemporary Song » respectivement en 2007 et 2008.

Hélas, cette gloire et son statut de Star dont rêvait tellement lorsqu’elle était ado se sont avérés trop lourds à porter pour Amy qui malgré les apparences était fragile et ses nombreuses failles l’ont conduite à des problèmes de dépression, de toxicomanie, d’alcoolisme et de boulimie dont la presse à sensation s’est fait les choux gras dès 2007.

Elles est morte d’intoxication par alcool le 23 juillet 2011, après une période d’abstinence, âgé seulement de 27 ans. Elle rejoint ainsi le sinistre Club des 27 avec Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain, Brian Jones et Robert Johnson…

Documentaire sur Amy Winehouse

Si vous souhaitez mieux connaitre cette Diva de la chanson qui a traversé la vie et le monde du Showbiz à la vitesse de l’éclair, il existe un bon film documentaire intitulé « Amy Winehouse l’histoire de sa vie » qui revient sur sa vie et ses dérives dramatiques.

Discographie d’Amy Winehouse

2003 – Frank
2006 – Back to Black
2011 – Lioness : Hidden Treasures (album posthume)
2012 – Amy Winehouse – At the BBC
2015 – Amy (Bande originale du film AMY)
2016 – Amy Winehouse – Unrealeased Rarities

*Wine House signifie littéralement Maison des vins ou Caviste en français, ce qui est pour le moins déconcertant lorsqu’on connait sa fin tragique…

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵