Lemmings Suicide Myth


Lemmings Suicide Myth - MazikJe voudrais vous parler de Lemmings Suicide Myth, un groupe strasbourgeois (une fois n’est pas coutume) constitué aux jours d’aujourd’hui de deux musiciens de qualité et qui a déjà écumé plusieurs salles ou festivals locaux et outre-Vosges depuis leurs débuts et ont été lauréat et vainqueur du tremplin « Jazz Avenir » en 2016 à La Petite Pierre.

Lemmings Suicide Myth en bref

En fait ils étaient trois au commencement, car un bassiste les accompagnait et cela fera peut-être penser certains à un groupe très connu de prog symphonique britannique (comme ELP par exemple) mais cette collaboration n’a pas durée pour des divergences musicales majeures.

Ce combo qui se dénomme « Lemmings Suicide Myth » est constitué aujourd’hui d’un pianiste / compositeur, de formation plutôt classique contemporaine et inspiré pour ses compositions par certains auteurs littéraires comme Burroughs ou Bukowski voire Nietsche, Baudelaire ou Kafka, dont l’état civil indique qu’il se nomme Benjamin Bentz alias Lemming n° 127. Le second est batteur / percussionniste (glockenspiel, tam-tam) et exerce la profession d’enseignant, j’ai nommé Philippe Isenmann alias Lemming n° 314, issu d’une famille ayant une longue tradition musicale (les Célestins p. ex).

Ce duo concocte un jazz-rock progressif complexe et lunatique, pleins de breaks et de changements d’atmosphères musicales, ou se succèdent de thèmes très calmes et sobres, joyeux et reposants, tantôt plutôt sombres, agités, énervés et débridés voire hallucinants, mais toujours avec une cohérence et une fluidité faisant preuve d’un très grand professionnalisme.

Leur discographie comporte à ce jour trois albums, deux purement instrumentaux et un chanté (à écouter ou à télécharger sur Bandcamp et /ou Soundcloud). Il n’existe à ma connaissance aucun support physique de ces enregistrements.

Leur premier album enregistré et mixé au studio Le Kid de Ittenheim est constitué de 5 titres, dont les trois premiers sont issus d’un premier projet qui fait référence à William Burroughs et comporte des morceaux plutôt longs (7′ à 13′).

Le second totalement inspiré par l’œuvre de Charles Bukowski, référence littéraire incontournable du pianiste, comporte 8 morceaux chantés, enregistrés et mixés également à Ittenheim.

Le troisième opus est composé de 6 titres inspirés du jeu de tarots a été enregistré et mixé au studio Downtown à Strasbourg.

Membres de Lemmings Suicide Myth

Benjamin Bentz (alias Lemming n° 127) : piano, compositions
Philippe Isenmann (alias Lemming n° 314) : batterie, glockenspiel

Les albums de Lemmings Suicide Myth

Mai 2015 : Lemmings Suicide Myth (Instru)
Juin 2016 : Don’t Try (lyrics by Ch. Bukowski)
Mai 2018 : Lemmings Suicide Myth (Instru)

Page Facebook du groupe

Pascal Chroniqueur Mazik.info

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Tryphon


Tryphon : Un peu plus à l'OuestTryphon est un groupe de jazz-fusion dont le nom / prénom est un hommage à un personnage d’une BD bien connue.

Ce groupe est issu de la région Rhône-Alpes, région qui nous a par le passé concocté quelques belles perles musicales.

 

Tryphon en bref

Leur début après de nombreuses années d’expérience très enrichissante tant dans le jazz que la pop et / ou le rock, s’est réalisé par le rajout d’un batteur en 1986. Le combo est alors constitué d’un noyau de quatre musiciens : Gilles Coquard (Basse), Eric Moulin (Claviers), Jean Jacques Mouton (Guitares), Yves Pernet (Batterie), auquel vont se rajouter des Guests* selon les albums.

Le groupe réalise son premier album Un peu plus à l’Ouest en 1989, cet opus bénéficie des connaissances et de l’érudition des musiciens rodés grâce à leurs longues années d’expérience respective.

 

Ce premier album passe plutôt inaperçu pour le commun des mortels mais mérite qu’on lui accorde une oreille attentive tant la qualité des mélodies, des arrangements est variée et riche et relève d’un professionnalisme exemplaire. Pas de temps mort, de morosité ou de tristesse dans les morceaux constituant ce premier CD.

Deux ans plus tard sort Zouaves ?, on prend les mêmes on rajoute un sax et c’est à nouveau un album léché et plein de finesse joué avec la même dextérité, le même professionnalisme que le précédent, bref un nouveau régal.

Leur carrière discographique en tant que groupe s’arrête là, mais les musiciens ont évolué vers d’autres horizons musicaux.

Line-Up de Tryphon

Gilles Coquard : Basse
Eric Moulin : Claviers
Jean Jacques Mouton : Guitares
Yves Pernet : Batterie

*Guests ayant joué avec Tryphon

En 1989 :
Steve Shehan : percussions (Hadouk)
Yasmina Kachouche : voix
Gilles Coquard : basses, Chapman stick
Eric Moulin : claviers
Hervé Gourdikian : saxophone, flûtes
Yasmina : chant
Philippe Falliex : batterie
Pascal Coquard : batterie
Jérome Dedina : guitare
J.J. Mouton : guitare
Pascal Martinez : guitare
Michel Chionchini : percussions

En 1991 :
Hervé Gourdikian : saxophone
Steve Shehan : percussions

Discographie de Tryphon

1989 – Un peu plus à l’Ouest (Hacienda Records)
1991 – Zouaves ? (Hacienda Records)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Pascal Chroniqueur Mazik.info

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂