1989 : Mano Negra > King Kong Five




Mano Negra - King Kong Five extrait de l'album Puta's FeverAprès la claque Patchanka, la Mano Negra nous sort une nouvelle auberge espagnole musicale Puta’s Fever.

Ce collectif musical coloré et sur-vitaminé nous fait faire un tour du monde à 200 à l’heure dont on ne rentre pas indemne. Ce mélange de rock, punk, ska, reggae, salsa, bossa… en Français, Arabe, Espagnol, Anglais… écrase tout sur son passage dans une orgie musicale chaude et festive.

Mano Negra : Une putain de fièvre qui ne tombe pas

Avec ce deuxième album punk rock rap, le succès est encore plus grand et notamment avec les singles King Kong Five et Pas assez de toi ; sans oublier Sidi ‘h’ Bibi qui ne passe pas sur les radios françaises parce que nous sommes en pleine guerre du Golfe.

Le groupe reçoit le Bus d’Acier en 1990 pour Puta’s Fever et après une tournée française de 50 dates, ils partent aux États-Unis pour faire la 1re partie de la tournée d’Iggy Pop. Mais cette bite d’Iggy fait sa star et refuse à la Mano des balances et des éclairages différents. Après nombre de prises de têtes, la Mano restera dégoûté par les caprices de l’Iguane qui devait tout simplement être jaloux de se faire humilier par la classe des frenchies, c’est mon avis et cela n’engage que moi.

Bref, passons aux choses sérieuses, ci joint le King Kong Five qui est l’un des morceaux les plus connus du groupe, et que Manu Chao continue à chanter dans une version différente. On la retrouve dans ses albums live : Radio Bemba Sound System et Baionarena.

Paroles de King Kong Five de la Mano Negra

Now listen to the beat
The beat of the song song
Buzzing in my head head like a bum dumb
Now listen to the beat
The beat of the song
Buzzing in my head head head like a bum dumb
Twists and jerks (they) do the boogie
Like one big flop
They don’t know about the soul wine habit club
I sing my song and I’m a rocker
Burnin up with with the puta’s fever
Listen to the beat beat beat
The beat of the song song
Buzzing in my head head head like a bum dumb
Listen to the beat beat beat
The beat of the song song
Buzzing in my head head head
Twits and jerks they do the boogie like
Twits and jerks they do the boogie like
Twits and jerks they do the boogie like,
King Kong Five…

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Shaka Ponk




Shaka PonkShaka Ponk est un groupe originaire du Nord de la France formé en 2004 et basé à Paris qui mélange rock, electronic, punk rock, funk rock et hip hop né d’un délire entre potes passionnés de nouvelles technologies.
Leurs spectacles live combinent l’animation numérique avec une présence énergique des membres du groupe.

Le concept du Shaka c’est le métissage poussé à son extrême, aussi bien au niveau des styles (métal, électro, rap, funk, rythmes tribaux) que des lyrics qui jouent avec trois langues en mélangeant anglais, français et espagnol pour créer cette signature sonore particulière.

Si l’idée de départ était de faire un groupe zen avec un esprit metal, aujourd’hui le groupe s’est plutôt orienté vers une musique électro-rock. Il est cependant difficile de les classer dans une seule catégorie musicale tant leurs influences sont variées.

Le groupe compte en réalité sept membres : Mr Goz, le singe virtuel, Frah (François Charon), Mandris, CC, Steve, Ion et Samaha Sam.

Si les six artistes (humains) de Shaka Ponk viennent du nord de la France mais c’est en Allemagne qu’ils rencontrent leurs premiers succès.

En effet le groupe fait ses débuts entre Paris et Berlin en 2005 à partir d’un concept qui regroupe la musique, l’imagerie et l’énergie. L’ancien concepteur web et chef de file du groupe, Frah, avec le guitariste CC, imaginent un projet qui combine des éléments rock’n’roll conventionnels (riffs de guitares et grosse rythmique) avec des techniques telles que VJing, qui mélange des sons et des images autour d’un personnage de singe animé appelé Goz qui est considéré aujourd’hui comme un membre à part entière du groupe.

Le groupe est très actif en ligne, crée des vidéos et des animations graphiques conceptuelles diffusées sur leur chaîne en ligne, Monkey TV.

Shaka Ponk a joué à New York City pour la première fois en octobre 2009 lors du célèbre Festival de musique CMJ et le 7 novembre, AOL a choisi la piste « How We Kill Stars » du nouvel album Bad Porn Movie Trax en tant que vidéo musicale du jour.

Samaha Sam rejoint le groupe en 2011 qui sort son album The Geeks and the Jerkin ‘Socks en juin de la même année.

Frah se blesse à la jambe lors d’un concert à Orléans en 2012 et après une pause de plus d’un an le groupe sort son quatrième album en mars 2014, The White Pixel Ape, album composé pendant la convalescence de Frah.

En février 2017, le groupe annonce un nouvel album pour l’automne suivi d’une tournée intitulée « The Monkadelic Tour » qui se déroulera en 23 dates à partir de début 2018.

Line up de Shaka Ponk

Frah – chant
C. C – guitare
Steve – claviers
Mandris – basse
Ion – batterie
Samaha Sam – chant

En 2012 Shaka Ponk participe au remix de Need You Tonight avec le groupe INXS disponible sur le Very Best Of INXS.

Discographie de Shaka Ponk

2005 : Hyppie Monkey
2006 : Loco Con Da Frenchy Talkin
2009 : Loco Con Da Frenchy Talkin’ (version recyclée)
2009 : Bad Porn Movie Trax
2011 : The Geeks and the Jerkin’ Socks
2014 : The White Pixel Ape
2017 : ApeTizer EP