2007 : Arno > Mourir à plusieurs




Arno, Mourir à plusieurs sur l'album Jus de BoxArno, Mourir à plusieurs sur l’album Jus de Box.

Arno le retour, avec l’époustouflant et l’extraordinairement rock « Jus de Box ». Comme un jukebox égrenant la multiplicité des styles chanté par notre Belge préféré durant sa carrière et qui nous dit : « Il y a un peu de mon passé : les seventies, les eighties, du TC Matic et aussi beaucoup de maintenant…Tu vois le bazar ? »

Pour cet album, Arno est entouré d’un complice depuis des lustres, Serge Feys aux claviers et à la programmation, de Geoffrey Burton à la guitare qui a bossé avec Bashung, de l’excellent Maio Goosens à la batterie et de Mirko Banovic à la basse.

On appuie sur play pour ouvrir sur le rock funky d’ « Enlève Ta Langue » qui me laisse un drôle de goût dans la bouche.

Et puis arrive, l’excellent rock rappé et métallisé de « I’m Not Into Hop » chanté en duo anglo rock pour Arno et franco rap pour Faf Larage, quel son !

Suivi d’un hymne chaleureux et optimiste « Mourir A Plusieurs », non Arno t’es pas tout seul.

Pour continuer avec un autre hymne à la guimbarde « Miss Amérique », comme une reprise dégénérée d’Amerika de « Rammstein ».

Sans oublier, la ballade complainte de « Reviens Marie » aux sublimes accompagnements, une romance bruxelloise.



On ne plaisante plus avec l’excellent rock bien lourd à la Arno avec « From Zero To Hero » comme le héros de Gong mais sans aucun rapport…

Laisse toi aller « Jusqu’Au Bout » du trou, tout un programme sur la vieillesse et l’amour.

Retour au rock sur le puissant et sympathique « Hit The Night ».

Un peu de repos avec la ballade décalée si « Douce », comme dans un rêve de fainéantise.

Le grandiose, bizarre et terrifiant rouge à lèvres de « Red Lipstick » me fout une trouille et l’envie de…

…faire yoyo « Toute La Nuit », cool.

Place au branle des cloches et au son du carillon avec le superbe rock ostendais « Een Boeket Met Pisseblommen » .

Laissons nous aller dans les cuisses des « Filles De Mon Quartier » qui sont brésiliennes ? Une putain de rock de derrière les fagots, du pur Arno.

Surprise, la très belle reprise de Reviens Marie en anglais avec « Help Me Mary ».

L’excellent rock bien lourd et déstructuré de « Fix it » m’inflige une sévère correction.

Pour terminer un clin d’œil d’Arno au rock avec « Like Elvis did », puisqu’il vous le dit !

Ce « Jus de box » est tout simplement énorme, ébouriffant et même épastrouillant par moment, bien plus rock que l’excellentissime « A Poil Commercial » que nous avons vu en 1999 et qui sait, encore meilleur !

La voix rauque et cassée d’Arno fait des miracles sur les arrangements musclés d’une production créative. Quelle énergie pour notre « Belgian rocker mother fucker » qui signe là un album qui éclaire le rock européen avec ce son, cette voix, cette fausse naïveté, cette authenticité indémodable… un véritable régal musical nicotinisé à l’accent ostendais. Du lourd, que du lourd dans les vapeurs de la mer du nord !

La vie est belle, on va « Mourir à Plusieurs » puisque Arno vous le dit :

Des frigos, des multi-robots
Des huiles de vidange, des gaz à gogo
Des liquides toxiques pour bien qu’elle astique
Et du silicone pour être esthétique

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Avec ardeur, nous sommes nos fossoyeurs

Des anti-moustiques, des bonbons chimiques
Des plaques tectoniques ou la bombe atomique
Des sacs en plastique, des boissons qui piquent
Des armes automatiques dans les villes touristiques

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Ô quel bonheur ! Nous sommes nos fossoyeurs

Des hommes politiques super-fantastiques
Sans aucune éthique aux desseins tragiques

Des nostalgiques de la chaise électrique
Des frustrés cyniques qui règlent le cirque

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Avec ardeur, nous sommes nos fossoyeurs
Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Ô quel bonheur ! Nous sommes nos fossoyeurs

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

2006 : Mademoiselle K > Ca me vexe




2006 : Mademoiselle K > Ca me vexeAvec ce premier album, « Mademoiselle K » nous caresse un rock à fleur de peau pour nous gifler des textes du bout de ses lèvres et Ca me vexe.

Katerine Gierak a étudié la guitare classique au conservatoire avant de se lancer dans le rock et de s’appeler « Mademoiselle K ». Avec son look à la « Patti Smith », elle joue de la guitare avec ardeur et nous chante des histoires avec exaltation. Sur la pochette de l’album, elle nous dévoile de dos sa féminité androgyne avec une guitare en premier plan comme pour revenir aux fondamentaux du rock.

Avec ce premier titre « Reste là », Mademoiselle K nous invite à apprécier son rock mélodieux sur une rythmique envoutante.

Le rock c’est chaud et avec « Ca sent l’été », K nous dévoile son talent de guitariste sur un gimmick ardent agrémenté de quelques riffs fiévreux. Explosif…

Le titre éponyme de l’album « Ca me vexe » nous parle de la dictature des majors désobligeantes, alors K se la joue M et çà fait mouche.

Superbe rock avec l’indécis « Le cul entre deux chaises » tiraillé entre des mélodies accrocheuses et des gimmicks hight level, Matthieu sort de ce corps.

Sur le désir de vengeance de « Crève », Mademoiselle K éructe sa haine à la frontière du grunge et de PJ Harvey, on succombe au tranchant de la distorsion avant de…

… « Grimper tout là haut », comme un hommage à Jeff Buckley, entres voix aériennes et guitares ailées.

Quand t’es « Jalouse », t’es seule avec ta guitare à chercher de l’air pour mieux ressasser tes envies.

« Fringue par fringue » ou comment fantasmer sur un strip-tease virtuel au son d’un rock bien réel qui explose sur la fin à force de ne plus faire l’amour. En manque ?



« A l’ombre » t’as interêt à faire des sacrifices si tu veux pas marcher à l’ombre du rock.

Toujours « A coté » de l’enchaînement mélodie rythmique qui se mélange, s’inverse, se fusionne, s’accouple dans un crescendo de batterie pour finir par se brouiller comme les œufs à bouillir. Humourock’roll.

Le désespérant « Plus le cœur à ça » est une ballade de séparation que l’on aimerait ne pas avoir à chanter, le voyage se termine avant le…

…« Final » qui introduit un son de guitare cristallin pour s’accoupler avec une autre guitare, roulement de tambour et la machine s’emballe, vers d’autres cieux…

…Pour un hommage violent à PJ Harvey après quelques minutes de silence sur « Ghost song » qui fait pleurer sa guitare en anglais.

Cet album remarquablement construit entre amours et désillusions se complète et s’enchaîne dans un ordre harmonieux qui ajoute de l’intensité à ce premier disque.

Mademoiselle K s’impose comme une grande rockeuse Française avec des riffs percutants, des mélodies palpitantes, une voix tape à l’oeil et c’est chaud.

Bien, je vous laisse en live avec « Ca me vexe » et je le serais si vous ne le regardiez pas.
Et si vous êtes chaud, transpirez avec « ça sent l’été »

Paroles de « Ça me vexe » sur l’album du même nom par « Mademoiselle K »

Personne t’aime
Ah ouais j’me disais bien
Personne t’aime
Ah ouais j’me disais bien
On m’appelle pas on m’invite pas
Dans les soirées watchi watcha
Je dois pas sentir comme il faudrait
L’argent et le succès
Refrain
Et ça me vexe (x3)
Ça me vexe
Ah ah ah ah (x4)
J’ai pris ma tenue de combat
Avec ça vous ne ferez pas le poids
J’ai payé quand-même un peu cher
Pour un truc qui laisse dans la galère
J’ai changé plein d’fois d’messagerie
Mais personne m’a encore dit oui
On t’appellera bla bla bla
Si ça nous plaît
Ouais ouais c’est ça
Je dois pas sentir comme il faudrait
L’argent et le succès
Refrain
J’veux qu’on me lèche sur la vitrine
J’veux qu’on me dise « t’es bonne Katerine ! »
J’voudrais signer des autographes
Qu’on m’adore même quand j’fais des gaffes
J’ai changé plein d’fois d’messagerie
Alors pourquoi personne m’a dit oui
On t’appellera bla bla bla
Si ça nous plaît
Ouais ouais c’est ça
Je dois pas sentir comme il faudrait
Le money et le succès
Refrain
On m’appelle pas on m’invite pas
Dans les soirées watchi watcha ah ah ah
On m’appelle pas ? on m’invite pas dans les soirées ?
Ouais ben tant pis pour toi ah ah ah ah ah ah.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵