Zero 7 duo anglais formé par Henry Binns et Sam Hardaker

Zero 7 (parfois écrit 0 7) est un duo britannique formé en 1997 par Henry Binns et Sam Hardaker qui ont débuté dans les années 1990 en tant qu’ingénieurs du son au studio d’enregistrement RAK de Mickie Most à Londres. Ils ont notamment travaillé avec des groupes et artistes tels que Pet Shop Boys, Young Disciples et Robert Plant.

Zero 7 are an English musical duo consisting of Henry Binns and Sam Hardaker

En 1997 les deux amis commettent, pour la première fois sous le nom de Zero 7, un remix de la chanson « Climbing Up the Walls » de Radiohead.

Le duo remixe également « Love Theme From Spartacus » de Terry Callier ainsi que des chansons de Lenny Kravitz, Sneaker Pimps et Lambchop.

Ce nom de Zero 7 leur est venu après un séjour sur l’île d’Utila (Islas de la Bahía au Honduras) où Henry Binns et Sam Hardaker fréquentaient un bar nommé Cero Siete. À leur retour en Angleterre, Radiohead les a invité à remixer la chanson « Climbing Up the Walls » qu’il ont appelé « the Zero 7 Mix », ce nom leur est resté.

En 1999 Zero 7 publie un EP de morceaux originaux simplement intitulé EP1.

En 2001, sort le premier album, Simple Things, sur lequel figurent des collaborations avec Mozez, Sia et Sophie Barker pour la partie chantée. Cet opus nominé pour le Mercury Music Prize devient disque d’or et remporte le prix du « Meilleur nouvel arrivant » (Best Newcomer) aux Muzik Awards.

Lors des concerts qui suivent la sortie de l’album, le combo est renforcé par des chanteurs et chanteuses invités ainsi que des musiciens supplémentaires, avec jusqu’à 20 artistes sur scène.

En 2004, Zero 7 publie son deuxième album intitulé When It Falls. En plus des trois vocalistes présents lors du premier album, on y trouve une collaboration avec l’auteure-compositrice-interprète danoise Tina Dico. La même année, Henry Binns coécrit le titre  » Breathing  » d’Emma Bunton.

Le troisième album, The Garden, parait en mai 2006, sur lequel Henry Binns est au chant accompagné de la chanteuse Sia et su musicien folk suédois José González. Le titre de l’album est directement inspiré du collage que son ami artiste Gideon London a produit pour la pochette.

En 2007, le duo forme un groupe appelé Ingrid Eto, qui est considéré comme un projet instrumental de Zero 7. Deux ans plus tard un EP instrumental expérimental est publié sous le nom Kling EP. Les morceaux de cet EP sont par la suite incorporés au quatrième album de Zero 7, Yeah Ghost, également sorti en 2009. L’album contient des contributions de la chanteuse de jazz et de soul Eska Mtungwazi ainsi que de l’artiste folk Martha Tilston.

En 2010, le duo publie une compilation rétrospective intitulée Record. Une édition spéciale de deux disques comprend des remixes exclusifs des morceaux de leurs quatre précédents albums studio. En 2013, le groupe sort un single 12″, « On My Own » b/w « Don’t Call It Love », sur son propre label, Make Records.

L’EP Simple Science sort en 2014 suivi de l’EP3 en 2015 également sur le label Make Records.

En 2016, Henry Binns s’associe à Bo Bruce et Jodi Miliner pour former un groupe appelé Equador.

Fin 2018, Zero 7 publie le titre « Mono » puis début 2019 « Aurora », retrouvaille des deux hommes avec José González après The Garden dix ans auparavant.

En octobre 2019, le duo publie un nouveau single « Swimmers », avec la chanteuse britannique Jem Cooke.

Le single « Shadows » est diffusé en août 2020 au mois d’octobre l’EP du même qui contient 4 titres  composés par le « songwritter » Lou Stone.

Discographie de Zero 7

Albums

2001 – Simple Things
2004 – When It Falls
2006 – The Garden
2009 – Yeah Ghost

Remixes et compilations

2002 – Another Late Night
2003 – Simple Things Remixes
2006 – The Garden Exclusives
2010 – Record

EPs

2000 – EP 1
2000 – EP 2
2008 – Introducing… Zero 7
2014 – Simple Science
2015 – EP 3
2020 – Shadows

Site officiel

Facebook

Matteo & Franck Lebon: nouvelle collaboration « Path » disponible!

« Path » de Matteo & Bro c’est le parcours d’un enfant sauvage en quête de lumière et de spiritualité, la légèreté d’un pied d’enfant laisse place à la marche effrontée de l’adolescence. Au travers des lumières des  hommes  et  de  leurs  voies  rectilignes,  cette quête devenue fuite vers l’avant l’amène à rencontrer l’éphémère de la vie. La fuite devient course jusqu’à l’envol vers sa propre liberté.”

Fred & Annabelle.

 

L’ascension, de l’enfant à l’adulte, est représentée dans ce titre instrumental par la montée en puissance des cuivres, le tout orchestré par Franck Lebon (compositeur de musique de films).


REECOUTER LE SINGLE

PRUMIRIM

ft. General Elektriks

Prumirim, c’est avant tout le nom d’une plage brésilienne d’Ubatuba que Matteo

connait bien. Mêlant afrobeat, rythmes brésiliens et baile funk, « Prumirim » offre

au corps une invitation à la danse, sensuelle et intense. Et pour un final épique,

rien de tel qu’un son chaud et groovy de General Elektriks !


NOUVEL ALBUM

MATTEO & BRO

DISPONIBLE

Matteo & Franck Lebon: nouvelle collaboration "Path" disponible!

C’est en 2019 que Matteo rencontre les premiers musiciens qui feront partie du projet « Matteo & Bro« . En commençant par le guitariste Karim Addadi et le contrebassiste Christophe Lincontang (avec qui il collabore sur une musique de film), Matteo s’entoure ensuite du batteur Hugo Pollon et du saxophoniste, flûtiste et joueur de Duduk (flûte arménienne) Lamine Diagne. Une réelle envie de lancer un projet où les musiciens sont au cœur du processus de création s’est installée au fur et à mesure des rencontres. Les artistes se rassemblent alors à Bron pour la composition du titre éponyme.

 

Sur cet album on retrouve également les voix de deux artistes féminines, Isadora (Belgique) et Tania Saleh (Liban) sur « Sweet Shadows » et « Sakakeen« , ainsi que Hervé Salters (General Elektriks) avec ses claviers et son sublime groove sur certains titres (« Bina » & « Prumirim« ).

 

Entre programmation électronique et composition, les maquettes se dessinent, le groove et l’univers entre soul, funk, trip hop et musique du monde prolongent le désir et la production d’un album. En raison de la crise sanitaire, l’album est finalement enregistré fin 2021 avec l’aide de Sodi, ingénieur son et réalisateur de nombreux albums (Fela & Femi Kuti, Saul Williams, Deluxe, IAM…). Pour l’orchestration des morceaux « Path » et « Sakakeen« , Matteo a fait appel à Franck Lebon (compositeur de musique de films) afin d’ajouter une dimension cinématographique à ces deux titres.

Fatbabs dévoile un superbe instrumental On a Daily

Fatbabs - On a Daily

Fatbabs dévoile un en clip un superbe instrumental On a Daily, premier extrait de son EP Daily Jam – Aimer qui sortira cet été (on ne connait pas encore la date), sur le label Big Scoop Records. On vous dit tout.

Fatbabs roule sa bosse sur la scène musicale depuis 2008, mais jamais vraiment au premier plan, souvent « caché » soit derrière ses platines, soit aux prods pour Naâman. Il fait un bout de chemin avec ce dernier, apportant au reggae sa touche hip-hop et s’imprégnant en même temps de l’esprit rasta.

Parallèlement à sa collaboration à succès avec Naâman, il mène une carrière personnelle qui vaut le détour. Ce dj et beatmaker est très inspiré et arrive à mixer ses diverses influences, avec brio. Poursuivant ses recherches sonores, il revient bientôt avec Daily Jam – Aimer, son nouvel EP.

Fatbabs - On a Daily
Fatbabs – On a Daily

Après la réussite de son précédent EP Daily Jam qui avait su séduire autant les fans de hip-hop, que de samples ou encore de reggae, Fatbabs dévoile cet été 2022 son tout nouvel EP Daily Jam – Aimer.

C’est avec On a Daily, le tout premier single issu de son nouvel EP que le beatmaker amorce son retour. Avec ce titre, Fatbabs dévoile un instrumental planant, où une voix presque enfantine vient susurrer On a Daily. Une boucle oscillant entre Hip-hop, Jazz et Trip Hop où les cuivres si reconnaissables de Fatbabs viennent conclure le morceau.

Fatbabs c’est la bonne humeur à l’état pur, beaucoup d’énergie, énormément d’amour et de passion pour cette musique qui l’a construit au fil des années. Avec « Daily Jam – Aimer », le lieutenant de Naâman s’offre un vrai kiff : sortir en solo un opus qui lui ressemble. Beaucoup de rythme, beaucoup de groove, beaucoup de basses : le lieutenant devient taulier et nous offre une belle claque ! On en redemande !

Voici la vidéo d’On a Daily à regarder :

Fatbabs est sur Instagram

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

 

Moonwise sort son premier album intitulé « Common Ground »

Le premier album du groupe de Rennes Moonwise «Common Ground» (Turn ! Turn ! Turn !) sorti le 8 octobre 2021 flirte avec plusieurs styles : jazz, funk, soul, pop…

Moonwise sort son premier album intitulé "Common Ground" - Mazik

Moonwise est un quintet rennais porté par une rythmique basse-batterie au groove obsédant, une guitare incandescente, des claviers vintages et un chant hypnotique.

Depuis sa formation en 2018, le groupe breton aiguise sa pulsation et cisèle ses arrangements, mêlant savamment groove, pop et jazz au service d’une partition sensuelle d’où émerge une émotion éruptive.

Moonwise sort son premier album intitulé "Common Ground" - Mazik

La recherche acharnée d’une soul moderne entraîne leur projet vers un continent singulier et envoûtant, porté par un songwriting raffiné entre poésie urbaine, amours évanouies et méditations engagées.

Leur musique naît d’influences communes, puisant dans l’afro-jazz londonien, le funk US, et la pop-folk de la fin des années 60. Teintée de trip-hop acoustique à la Portishead et d’afrobeat à la Kokoroko, sa couleur rappelle les débuts de Jamiroquai. La recherche passionnée d’une soul moderne entraîne leur projet vers un continent singulier et envoûtant.
Porté par un songwriting élégant entre poésie urbaine, amours évanouies, et méditations engagées, Moonwise invite à un périple introspectif et questionne les dérives du monde contemporain.
Après un premier EP éponyme paru en 2020 découvrez dès aujourd’hui leur premier album « Common Ground« .
Une belle découverte.

Site Officiel

facebook.com/MoonwiseMusic