Missine+Tripstoic




Missine+Tripstoic (& 2 Ghosts from the Orchestra)

Ine de Missine + Tripstoic a contacté l’équipe Mazik  afin de nous présenter son travail. Après une écoute attentive et un petit débat, nous avons décidé de donner une suite favorable à sa sollicitation dans le cadre de notre rubrique Coup de pouce à de jeunes pousses*. Un de leurs titres sera diffusé quatre fois par jour sur notre webradio tout au long du mois de juillet… 🙂

Missine+Tripstoic (& 2 Ghosts from the Orchestra) ne se définit pas comme un groupe à proprement parler mais plutôt comme une formation musicale de quatre musiciens constituant un « collectif » où chacun apporte de son vécu et background musical.

Depuis 2011, les membres de ce projet œuvrent à la création de leur musique et cet album en est l’illustration.  Chaque son est créé, aucun son n’est repiqué quelque part.  Ils ont tout créé de A à Z, écriture, composition, enregistrement, le mixage et mastering maison et même pochette, cover et livret. On peut dire qu’ils sont inventifs, leur dossier de presse en est une belle illustration… 🙂

Leur premier album (CD 12 titres) de ce qu’ils nomment eux-mêmes du « Tripoprock » (mix de Trip-Hop, Pop et Rock ) est sorti en avril 2017. Il s’agit d’une oeuvre riche, colorée où les voix sont souvent exploitées comme des samples. Un amour de la musique, du partage, de la complicité, de la proximité et de l’intimité avec son public.

Ils ne se limitent pas à un style formaté et nous affirment que ce qui les relie, Tripstoic , Gilles, Léo et Missine, c’est avant tout la musique, la créativité dans les sons et ce désir de plonger les auditeurs dans son univers.

Nous avons demandé à Missine pourquoi toutes les chansons ne sont pas en Français… Voici sa réponse : « Le choix de l’anglais est à notre sens pertinent car nous ne désirons pas mettre en avant des paroles mais bien un phrasé où les voix seraient utilisées telles des samples, créant sur plusieurs morceaux une impression hypnotique. »

Missine+Tripstoic se charge de vous faire vibrer et voyager dans les contrées d’un univers aux multiples influences musicales en particulier « move trip-hop » et l’école de Bristol (Nous y avons trouvé du Morcheeba, Portishead, Alpha et personnellement même du Gainsbourg de la période Melody Nelson notamment dans le morceau « Je Dis », le seul morceau chanté en français…).

Je trouve cet album intéressant et il ne faut pas s’arrêter à une première impression de « déjà entendu » ou à « ça me rappelle ceci où cela »  ni se bloquer sur le côté répétitif de certains thèmes car les mélodies de Missine+Tripstoic emportent l’auditeur dans un périple onirique aux couleurs émotives variées et très addictives. Plus on l’écoute, plus on l’apprécie… Enfin moi, j’aime ! 😉

Cet album, plus qu’un aboutissement, marque les prémisses d’une longue aventure musicale, en tout cas c’est ce que l’équipe Mazik leur souhaite… Et ils avancent, peaufinent et cisèlent leur musique puisque le deuxième album, déjà maquetté, évolue vers un univers encore plus rock/électro.

Voici deux extraits sous forme de clips :

Si vous souhaitez les voir sur scène, sachez qu’ils seront en concert à Metz :

  • à La Jehanne le 15/07/2017,
  • au Jardin Botanique le 19/08/2017.

Line-up :

  • Missine – Lead vocals
  • Tripstoic – Guitare, Vocals, Electro
  • Léopold Guën – Cajon, Cymbales, Guitalele
  • Gilles Lambert – Basse

Missine+Tripstoic

Jean-Luc
Admin
www.mazik.info

 

*Dans le cadre de ce coup de pouce, Mazik diffusera le titre « Ask It »  quatre fois par jour dans le programme musical de notre webradio au mois de juillet et leur consacre cet article ainsi qu’un post boosté au cours de cette période sur notre page FB.

 

Julien Lourau




Julien LourauJulien Lourau est un saxophoniste de jazz français membre du groupe Trash Corporation en 1990 avec Noël Akchoté (guitare) et Bojan Zulfikarpasic (piano).

Il fait également partie du projet Olympic Gramofon au côtés de Sébastien Martel, Vincent Ségal, Éric Löhrer, Cyril Atef et DJ Shalom.

 

Julien Lourau en bref

En 1992 il fonde sa formation Julien Lourau Groove Gang après avoir gagné le premier prix de soliste au concours national de jazz de la Défense.

Julien Lourau a collaboré avec de nombreux artistes tels que comme Abbey Lincoln, Marc Ducret, Henri Texier., Jeff Sharel, Bintou Demébélé, Malik Mezzadri car il aime explorer de nouveaux territoires (fusion, électro, latino, funk …)

Personnellement j’apprécie particulièrement son album City Boom Boom de 1998 avec lequel je l’ai découvert.

Après quelques expériences dans le Trip-Hop il revient à un jazz plus traditionnel avec l’album The Rise qui sort en 2002.

Son dernier album en date est Saigon Quartet sorti en 2009

Discographie de Julien Loureau

1995 – Julien Lourau Groove Gang
1996 – Olympic Gramofon
1998 – City Boom Boom
2000 – Gambit
2002 – The Rise
2005 – Fire
2005 – Forget
2007 – Julien Lourau vs Rumbabierta
2008 – Brighter Days
2009 – Saigon Quartet