Boston


Boston - Boston - MazikBoston est un groupe américain de rock-f.m., de hard rock et d’arena-rock créé en 1976 dans la ville dont il tire son nom… Logique me direz vous ? Bah, pas tant que cela, c’est peut-être vrai pour Kansas mais Texas par exemple n’est pas du tout américain… 😉 Ses fondateurs sont Brad Delp, Tom Scholz, Barry Goudreau, Fran Sheehan et Sib Hashian. Leur plus gros tubes internationaux resteront « More Than a Feeling », « Peace of Mind », « Foreplay/Long Time », « Don’t Look Back » et « Amanda ».

Boston en bref

Tom Scholz a été formé au Massachusetts Institute of Technology, il aime depuis toujours le rock mélodique et s’intéresse particulièrement aux technologies de l’enregistrement. C’est lui qui impulse la ligne musicale du groupe à ses débuts.

Après avoir enregistré une maquette chez lui, inspiré par le rock progressif des années 70 qui sera nommé « album oriented rock » (« aor »), Tom Scholz suscite l’intérêt du label Epic Records qui le signe.

Le chanteur Brad Delp s’est mis à chanter après avoir découvert les Beatles dans The Ed Sullivan Show en 1964. Sa « voix d’or » constituera un atout majeur pour Boston et celle-ci inspirera de nombreux artistes rock par la suite.

Le premier album éponyme sort le 25 août 1976 mais en pleine période disco peu de spécialistes auraient parié un kopeck sur la réussite d’un album de hard-rock-progressif avec de gros riffs de guitares. Il devient pourtant le deuxième album le plus vendu de tous les temps aux États-Unis avec plus de 17 millions d’exemplaires écoulés.

Tom Scholz, alors âgé de 29 ans, est toujours salarié par prudence chez Polaroid et n’a pas osé démissionner au cours des premières semaines qui ont suivi la sortie de l’album et de son succès fulgurant. Sa méfiance s’est toutefois vite envolée une fois les 200.000 albums vendus, rassuré également par les critiques dithyrambiques de la presse spécialisée comme le magazine Rolling Stone qui ne tarie pas d’éloges.

L’album Boston est certifié disque d’or seulement deux mois après sa sortie et devient le deuxième album le plus vendu de tous les temps aux États-Unis, juste derrière Appetite for Destruction de Guns N’ Roses. Il est considéré comme l’un des meilleurs albums américains de tous les temps.

Boston - Don't Look Back - MazikDon’t Look Back qui sort le 2 août 1978 est également bien accueilli et devient multiple disque de platine, le morceau-titre devient un classique du rock.

Des problèmes juridiques avec la maison de disque Epic Records met le groupe dans une impasse qui durera quelques années.

En 1981, Barry Goudreau quitte le groupe suivi par Sib Hashian en 1982. En 1985, le guitariste Gary Pihl (ex-Sammy Hagar) intègre la formation.

Boston - Third Stage - MazikLe troisième album Third Stage est enfin publié le 23 septembre 1986 après multiples déboire liés à la malchance comme des inondations et des pannes de courant qui ont interrompu de nombreuses sessions de studio. Pourtant, l’album se classe en tête du Billboard 200 pendant quatre semaines dès sa parution. C’est le deuxième album à être certifié triple platine au bout d’un mois seulement, le premier étant Dancing On The Ceiling de Lionel Richie.

En 1987 le bassiste David Sikes intègre Boston jusqu’en 1997 et le batteur Doug Huffman jusqu’en 1994.

En 1990 Brad Delp et Barry Goudreau quittent Boston et fondent le groupe RTZ.

Boston publie une compilation en 1997 intitulée simplement Boston: Greatest Hits. À la fin de la même année Curly Smith et David Sikes quittent le  groupe et enregistrent un album ensemble.

En 2002 arrive la bassiste et chanteuse de country-rock Kimberley Dahme.

Boston - Corporate America - MazikNovembre 2002 marque la sortie de Corporate America sur le label indépendant Artemis Records enregistré avec le meilleur line-up de Boston Delp et Cosmo à la guitare et au chant, Scholz à la guitare et à l’orgue, Gary Pihl à la guitare, accompagnés de nouveaux membres Anthony Cosmo à la guitare rythmique, Jeff Neal à la batterie et Kimberley Dahme à la basse et au chant. Dans la foulée le groupe entreprend une tournée nationale de soutien en 2003 et 2004.

En 2006, les deux premiers albums remasterisés de Boston sont réédités.

Le chanteur Brad Delp décède à 55 ans le 09 mars 2007 à Atkinton dans le New Hampshire asphyxié par des émanations toxiques de monoxyde de carbone provenant du système de chauffage de sa salle de bain, il s’agit sans nul doute d’un suicide puisque la police a retrouvé des billets d’adieu et que la porte avait été soigneusement colmatée de l’intérieur avec du ruban adhésif et une serviette…

Un concert en l’honneur de Brad Delp nommé  s’est déroulé 19 août 2007 à Boston avec la participation d’Ernie and the Automatics, Beatlejuice, Farrenheit, Extreme, Godsmack, RTZ, Orion the Hunter et bien entendu les membres de Boston.

C’est Michael Sweet du groupe Stryper qui le remplace mais il est assez rapidement évincé par Tommy Decarlo un grand fan de Brad Delp et considéré comme son véritable fils spirituel.

Boston - Life, Love & Hope - MazikEn été 2012, le bassiste Tracy Ferrie (ex-Stryper) succède à Kimberley Dahme.

Le dernier album en date Life, Love & Hope est sorti le 3 Décembre 2013 suivi d’une tournée mondiale en 2014.

Membres de Boston

Tom Scholz : guitare solo, basse, claviers, percussions, chœurs
Gary Pihl : guitare, claviers, chœurs
Kimberley Dahme : guitare, basse, chœurs
Jeff Neal : batterie, percussions, chœurs
Tommy DeCarlo : chant, claviers, percussions
David Victor : guitare, chœurs

Anciens membres

Brad Delp
Jim Masdea
Barry Goudreau
Sib Hashian
Fran Sheehan
David Sikes
Doug Huffman
Curly Smith
Fran Cosmo
Anthony Cosmo

Discographie de Boston

Albums studio

1976 – Boston
1978 – Don’t Look Back
1986 – Third Stage
1994 – Walk On
2002 – Corporate America
2013 – Life, Love & Hope

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilation

1997 – Greatest Hits

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.bandboston.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Dream Theater


Dream TheaterDream Theater est un groupe américain de progressive-metal et de progressive-rock fondé en 1987 à New-York par Charlie Dominici, John Petrucci, John Myung, Kevin Moore et Mark Portnoy. Musicalement ce groupe c’est à la fois la complexité du rock progressif allié au son heavy metal et la virtuosité de ses musiciens. Malgré un certain nombre de défections et changements d’effectifs au fil des ans, le groupe est stable et ses trois membres fondateurs resteront ensemble pendant 23 ans, jusqu’au 8 septembre 2010 date à laquelle Mark Portnoy quittera le groupe.

Dream Theater en bref

À l’origine John Petrucci, John Myung et Mike Portnoy forment le groupe Majesty en septembre 1985 alors qu’ils sont encore étudiants au Berklee College of Music de Boston, Massachusetts.

Ils abandonnent leurs études pour se concentrer pleinement au groupe qui signe sur le label Mechanic le 23 juin 1988 et ils choisissent le nom de Dream Theater d’après le nom d’un petit théâtre devenu cinéma à Monterey en Californie.

Dans sa carrière Dream Theater fera de nombreuses reprises en particulier de certains albums en intégralité lors de concerts ce qui permet de constater les influences heavy metal et rock progressif sur leur musique comme The Number of the Beast d’Iron Maiden, Master of Puppets de Metallica, The Dark Side of the Moon de Pink Floyd, Operation: Mindcrime de Queensrÿche et Live in Japan de Deep Purple.

Dream TheaterLe premier album When Dream and Day Unite est publié en 1989 le succès de Dream Theater n’arrivera véritablement qu’en 1992 et la sortie de l’album Images and Words.

En 1990 James LaBrie remplace Charli Dominici.

L’album Awake qui s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur sort en 1994 après une tournée mondiale.

L’année suivante le groupe sort A Change of Seasons un EP qui contient notamment un long morceau du même nom de 23 minutes, typique du style prog-rock dans le l’esprit de Rush par exemple ainsi que des reprises d’Elton John, Deep Purple, Led Zeppelin, Pink Floyd, Kansas, Queen, Journey, Dixie Dregs et Genesis.

En 1998 sur les recommandation de leur label, Dream Theater sort Falling into Infinity un album plus commercial sensé passer plus facilement sur les ondes FM et par voie de conséquence élargir leur auditoire… Il n’en n’est rien et leurs fans qui le considèrent comme intolérablement pop, boudent ce disque.

Dream TheaterEn 1994, Kevin Moore quitte le groupe, il est remplacé par Derek Sherinian qui reste jusqu’en 1999 après quoi c’est Jordan Rudess qui s’installe aux claviers pour l’enregistrement de l’album Metropolis Part 2: Scenes from a Memory, un concept-album une nouvelle fois dans la pure tradition du rock progressif que les spécialistes considèrent comme l’œuvre majeure du groupe.

Dream Theater traverse les années 2000 en enchaînant les albums : Six Degrees of Inner Turbulence en 2002, Train of Thought en 2003, Octavarium en 2005, Systematic Chaos en 2007, Black Clouds & Silver Linings en 2009 et effectue d’innombrables les tournées en mettant notoriété au service d’autres groupes de rock progressif ou de metal progressif comme Symphony X, Porcupine Tree, Pain of Salvation, Spock’s Beard ou Vanden Plas…

Le batteur et membre fondateur Mark Portnoy décide de quitter le groupe en 2010, il n’est remplacé par Mike Mangini que le 29 avril 2011.

Parallèlement à leur implication dans Dream Theater, les membres du groupe s’investissent dans des projets personnels. James LaBrie enregistre des albums solo, John Myung fonde King’s X  avec Ty Tabor ainsi que Platypus et The Jelly Jam avec Rod Morgenstein (Dixie Dregs).

Jordan Rudess, Mike Portnoy et John Petrucci participent au projet Liquid Tension Experiment avec le bassiste Tony Levin. Mike Portnoy quant à lui fait partie du supergroupe de rock progressif Transatlantic aux côtés de avec Neal Morse (ex Spock’s Beard), Roine Stolt (The Flower Kings) et Pete Trewavas (Marillion).

Membres de Dream Theater

John Petrucci – guitares, chœurs
John Myung – basse, chapman stick
James LaBrie – chant, percussions
Jordan Rudess – claviers, lap steel guitar, continuum
Mike Mangini – batterie

Anciens membres

Mike Portnoy – batterie, percussions, chœurs
Chris Collins – chant
Charlie Dominici – chant
Kevin Moore – claviers
Derek Sherinian – claviers, chant

Discographie de Dream Theater

Albums studio

1989 – When Dream and Day Unite
1992 – Images and Words
1994 – Awake
1997 – Falling into Infinity
1999 – Metropolis Pt. 2: Scenes from a Memory
2002 – Six Degrees of Inner Turbulence
2003 – Train of Thought
2005 – Octavarium
2007 – Systematic Chaos
2009 – Black Clouds & Silver Linings
2011 – A Dramatic Turn of Events
2013 – Dream Theater
2016 – The Astonishing

Produits disponibles sur Amazon.fr

EP’s

1995 – A Change of Seasons
2009 – Wither

Albums live

1993 – Live at the Marquee
1998 – Once in a LIVEtime
2001 – Live Scenes from New York
2004 – Live at Budokan
2006 – Score
2008 – Chaos in Motion 2007-2008

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilation

2008 – Greatest Hit (…And 21 Other Pretty Cool Songs)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.dreamtheater.net

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂