Muse


MuseMuse est un groupe de rock alternatif originaire de Teignmouth, Angleterre, Royaume-Uni. Le groupe se compose de Matthew Bellamy au chant, piano, clavier et guitare, Chris Wolstenholme aux chœurs et basse guitare et Dominic Howard à la batterie et aux percussions.

Ils sont amis depuis leur formation au début de 1994 et ont changé plusieurs fois de nom de groupe (comme Gothic Plague, Fixed Penalty, et Rocket Baby Dolls) avant d’adopter le nom Muse. Depuis la sortie de leur quatrième album, Morgan Nicholls s’est également produit avec le groupe sur scène pour fournir claviers, samples/synthes et chœurs.

Muse en bref

Leur son est un mélange de rock alternatif, de musique classique, d’électronique, de métal, de guitares espagnoles et de rock progressif. Habituellement, ils utilisent la ligne de basse comme force motrice, souvent avec la guitare ne fournissant qu’une couche supplémentaire à la chanson plutôt que de porter la mélodie, la basse utilise une distorsion et d’autres effets lui permettant d’atteindre une dimension plus importante, permettant à la guitare de s’écarter de la mélodie principale et jouer des notes plus hautes. Une autre particularité est le style piano de Muse dans pas mal de leurs chansons ; leur musique a été inspirée par les œuvres de pianistes-compositeurs romantiques tels que Rachmaninov, Tchaïkovski et Liszt, et a ainsi abouti à une fusion du style romantique et du rock moderne.

Le groupe est connu pour ses prestations énergiques sur scène et les centres d’intérêt excentriques et engagés de Matthew Bellamy pour la conspiration mondiale, la vie extraterrestre, la théologie et l’apocalypse (autant que pour l’espace et la physique théorique). Leurs thèmes lyriques incluent la théorie de la conspiration folle, l’incitation à la révolte révolutionnaire, les trucs bizarres sur les aliens (ou les Zetas, s’il vous plaît), les religions et d’autres préoccupations classiques de Muse. En général, leur musique et leurs textes concernent les asservissements de l’humanité impuissante aux dirigeants mondiaux corrompus face aux catastrophes environnementales ou galactiques (et leur quatrième album ‘Black Holes And Revelations’ aborde les thèmes du changement climatique, de la crise pétrolière et de la paranoïa inflationniste mondiale).

En octobre 1999, Muse sort son premier album, Showbiz. L’album reçoit un accueil mitigé de la part de la critique et des fans de musique, qualifiant le groupe de « Radiohead Copycats » autrement dit de vulgaires imitateurs du groupe Radiohead. Cela n’empêche pas l’album de se vendre à plus de 700.000 exemplaires, avec le succès des singles, Unintended et Muscle Museum. L’album vaut par ailleurs à Muse d’être nominé aux BRIT Awards 2000 dans la catégorie révélation.

2001, avec John Leckie à nouveau aux commande, voit la sortie d’Origin of Symmetry ainsi qu’une entrée au Top 20 pour Plug in Baby et New Born. L’album restera inédit aux Etats-Unis jusqu’en 2005 parce que leur maison de disques de l’époque, Madonna’s Maverick, estime que le chant en faussetto découragerai les radios et préfère que le groupe réenregistre des voix alternatives. Le groupe refuse catégoriquement et met fin à son contrat avec Maverick.

Muse publie un CD/DVD live/b-side nommé Hullabaloo Soundtrack, enregistrement du concert du groupe en France à la fin 2001. Pour promouvoir l’album, Muse sort également l’EP Dead Star/In Your World, qui se classe en tête des charts britanniques et qui prouve que Muse est capable d’écrire des morceaux rock « radio-friendly », ainsi que des titres plus épiques de 7 minutes sur Origin of Symmetry. Muse termine une année impressionnante en remportant le prix du meilleur groupe live au Kerrang 2002.

En 2003, Muse demande à Rich Costey de se mettre aux manettes pour l’aider à créer Absolution. L’album réalise de très bonnes ventes dans le monde entier, et permet au groupe de placer son premier album numéro 1 au Royaume-Uni. Sa sortie a été précédée d’une vidéo exclusivement en téléchargement en ligne pour la chanson Stockholm Syndrome. Suivront les singles Time is Running Out et Hysteria, qui ont fait bonne figure dans les hit-parades britanniques et ont permis à Muse d’obtenir une place de tête d’affiche au Festival de Glastonbury 2004.

Lors de ce festival Muse s’est révélé être un grand groupe de rock britannique même si les organisateur ont un temps douté de pouvoir programmer Muse aux côtés de grands noms comme Paul McCartney, Muse leur a donné tort et a donné « le meilleur concert de sa carrière » selon la déclaration de Bellamy. Cependant, la tragédie frappe peu de après que Muse ait quitté la scène lorsque le père de Dom Howard (un grand fan de Muse) s’effondre et décède sur le site après avoir vu son fils jouer.

Plus tard dans l’année, Muse part en tournée aux Etats-Unis pour promouvoir Absolution, avant de revenir en Angleterre pour deux concerts à guichets fermés au Earls Court de Londres à la fin de l’année.

En 2006 et après une longue et exhaustive tournée, le groupe revient en studio et sort Black Holes and Revelations qui devient le deuxième album britannique numéro un, et atteignant la première place également dans plusieurs autres pays, ainsi qu’un Top 10 dans le Billboard américains. Le single controversé Supermassive Black Hole obtient la meilleure place de Muse dans les charts au Royaume-Uni en atteignant la quatrième place.

En juillet 2007, Bellamy confirme qu’il commence à travailler sur un nouvel album studio et de nouvelles chansons, certaines plus en phase avec la musique électronique ou « dance » et d’autres plus avec la musique classique ou symphonique.

En janvier 2008, la chanson « Knights of Cydonia » est élue numéro 1 du Triple J Hottest 100, le plus grand palmarès annuel de musique alternative en Australie.

En 2009, le groupe a publié The Resistance, qui contient le single à succès « Uprising », le premier succès pop du groupe aux Etats-Unis (avec très peu de diffusion radio) et leur premier #1 sur le Billboard Modern Rock Chart. Les singles suivants « Resistance » et « Undisclosed Desires » sont aussi des succès.

Le sixième album du groupe, The 2nd Law, est sorti le 1er octobre 2012. Le premier single de l’album, « Survival », est la chanson officielle des Jeux Olympiques d’été 2012 à Londres. Le deuxième single, « Madness » sort le 20 août 2012. Le troisième single, « Follow Me » sort le 7 décembre 2012, accompagné d’une vidéo sur YouTube le 1er novembre 2012. L’album reçoit des critiques généralement positives, Allmusic écrit « leurs excursions dans le dubstep et la musique dance sur des titres comme « Madness » et « Follow Me » ressemblent plus à des remixes que des chansons originales« .

Leur dernier album Drones sort le 5 juin 2015, un album pour lequel ils sont retournés à leurs racines rock plus naturelles. Une tournée mondiale est lancée pour soutenir l’album. Le groupe joue sur une scène à 360 degrés pour que les « arénas » soient pleinement utilisés, avec de véritables drones volants. La tournée rencontre un grand succès et obtient de nombreux éloges. Début 2016, Muse gagne le Grammy Award du meilleur album rock et après ce prix, le groupe annonce qu’il est en tête d’affiche du festival de Glastonbury la même année, pour la troisième édition. À la fin de la tournée, Muse remporte le Q Award du meilleur groupe contemporain.

Début de 2017, le groupe annonce une courte tournée nord-américaine avec le soutien de Thirty Seconds to Mars et PVRIS. « Dig Down », un extrait de leur prochain album, sort le 18 mai 2017. Le 4 juillet 2017 est annoncé un concert de Muse au Shepherd’s Bush Empire à Londres pour collecter des fonds pour The Passage, une association caritative pour les sans-abri au Royaume-Uni. Les détenteurs de billets ont voté pour désigner les 10 meilleures chansons de Muse et le résultat a permis d’établir la setlist pour le concert. Celle-ci contenait des chansons rares, des chansons qui n’avaient pas été jouées depuis plusieurs années. Après cela, le groupe a fait la une du festival Vital, Reading & Leeds de Tennant. Le groupe a invité Brian Johnson, chanteur d’AC/DC, à jouer Back in Black in Reading, rendant ainsi mémorable le set de clôture du festival. Après avoir terminé les concerts au Royaume-Uni, Muse retourne aux États-Unis pour terminer la tournée nord-américaine et participe à plusieurs festivals. Par la suite, le groupe se rend au Japon et en Australie pour deux concert uniques dans des stades.

Le nouvel album Simulation Theory est annoncé pour novembre 2018.

Membres de Muse

Membres actuels

Matthew James Bellamy – chant, guitare, piano, synthétiseur
Dominic James Howard – batterie, percussions, sample
Christopher Tony Wolstenholme – guitare basse, chœurs, synthétiseur, guitare, harmonica

Musiciens en concerts

Morgan Nicholls – chœurs, clavier, synthétiseur
Dan Newell – trompette

Discographie de Muse

Albums studio

1999 : Showbiz
2001 : Origin of Symmetry
2003 : Absolution
2006 : Black Holes and Revelations
2009 : The Resistance
2012 : The 2nd Law
2015 : Drones
2018 : Simulation Theory

Albums live

2002 : Hullabaloo
2008 : HAARP

Compilations

1995 : This is a Muse Demo
1997 : Newton Abbot Demo
2000 : Random 1-8
2002 : Hullabaloo Soundtrack
2004 : Maximum Muse
2006 : The Document

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Queen


Queen - MazikIl est des groupes comme ça où un chroniqueur Mazik se dit qu’ils sont tellement célèbres, que leurs membres sont de telles stars mondiales, que tout a été dit et qu’il est peut-être inutile d’écrire une chronique… Je pense évidemment aux Stones, aux Beatles, à Pink-Floyd, à Genesis et bien entendu à Queen entre autres…

Et pourtant il faut bien s’y pencher car ne pas leur consacrer un article serait incongru sur un site musical comme le nôtre. Et quand bien même on croit bien connaitre un groupe il y a toujours des infos à glaner… Par exemple, connaissez-vous le vrai nom de Freddie Mercury ? (oui c’est un pseudo) et savez vous que deux chanteurs lui ont succédé ? (l’un aguerrit, issu d’un groupe célèbre, l’autre jeunot issu d’un télé crochet américain), que trois bassistes ont précédé John Deacon ?, que Queen a créé sa propre bière ? … Donc voilà ma modeste contribution, bonne lecture ! 🙂

Queen en bref

Queen est un groupe britannique de pop-rock progressif, de pop-rock, d’arena rock, de funk-rock, d’art rock, de symphonic rock, d’opera rock, de hard rock et de glam rock formé à Londres en février 1971 par le chanteur Freddie Mercury, le guitariste Brian May, le bassiste John Deacon et le batteur Roger Taylor.

La popularité de Queen ne cessera de croître au cours de la seconde moitié des années 70 dans le monde entier atteignant son apogée au milieu des années 80 après son apparition dans « Live Aid » et se poursuivra jusqu’au début des années 90 avant le décès prématuré de Freddie Mercury.

Au cours de sa carrière de 30 ans, le groupe a produit des bandes originales pour deux films, « Flash Gordon » et « Highlander » et a publié quinze albums studio, neuf albums live, sept EPs et des dizaines de singles (plus de 70).

À l’origine, de 1968 à 1970, Brian May et Roger Taylor sont tous deux membres du groupe Smile avec Tim Staffell. Ce dernier a un colocataire de chambre d’étudiant, un certain Farroukh Bulsara surnommé Freddie qui chante dans le groupe Ibex en 1969 puis dans Sour Milk Sea en 1970.

John Deacon fonde le groupe The Opposition en 1965 (ne pas confondre avec The Opposition fondé en 1979) puis The Art. Il rejoint Smile en octobre 1970 qui après avoir sorti un album et un single et entrain de se séparer.

Freddie remplace le chanteur Tim Staffell après son départ du trio original qui change alors de nom pour Queen après avoir hésité avec Grand Dance inspiré de livre Out Of The Silent Planet de C.S. Lewis.

Le jeune groupe trouve un accord avec les studios Trident, où travaillent des artistes tels que Elton John et David Bowie, mais Queen est relégué aux petites heures du matin pour enregistrer les morceaux de son premier album.

Cet album éponyme de Queen sort en 1973 dans l’indifférence générale. Le deuxième acte de 1974, Queen II, est un « album concept », partagé en « White Side » vs « Black Side », enregistré dans de meilleures conditions et avec plus de moyens mais qui ne fait guère mieux que le précédent malgré le succès du single « Seven Seas of Rhye » qui se classe en 10ème place du hit parade britannique après un passage en play-back à l’émission Top of the Pops.

Malgré ces deux premiers succès mitigés pour ne pas dire demi-échecs, le groupe part en tournée et assure les concerts d’ouverture de Mott The Hoople aux États-Unis.

Queen - MazikLe troisième album Sheer Heart Attack publié cette même année se veut plus accessible au grand-public mais son enregistrement est perturbé par la santé de Brian May. Il rencontre toutefois un vrai premier succès contribuant à la notoriété naissante de Queen avec le morceau « Now I’m Here » écrit par Brian May et surtout la chanson « Killer Queen » écrite et composée par Freddie Mercury dont le 45 tours se place N°2 des charts anglais en octobre 1974. Ce morceau va véritablement lancer la carrière magistrale du groupe.

Queen - MazikEn 1975, Queen se rend au Japon, où leur popularité est déjà énorme, afin de promouvoir le quatrième et plus célèbre album A Night At The Opera avec l’épopée « Bohemian Rhapsodie ».

C’est le plus grand tube international du groupe, il se classe dans tous les charts internationaux et devient la quatrième meilleure vente de single de tous les temps et sera même le premier clip-video de l’histoire. L’album est produit comme tous les albums précédents par Roy Thomas Baker (Nazareth, Hawkwind, Free) .

Queen - MazikL’album suivant A Day At The Races, qui fait référence aux Marx Brothers, est  entièrement produit par Queen. On y trouve un clin d’œil aux fans nippons du groupe puisque les chœurs du morceau « Teo Torriatte » sont chantés en japonais grâce à l’aide de Chika Kujiraoka, un ami de Freddie Mercury.

Queen donne un concert gratuit à Hyde Park à Londres qui est organisé par Richard Branson (fondateur de Virgin Group) le 18 septembre 1976 devant près de 200.000 spectateurs.

L’album News of the World de 1977 ouvre par la célèbre chanson « We Will Rock You », composée par Brian May. Elle sort en 45 tours avec « We Are the Champions » en face B. Ces deux titres sont souvent associés dans les concerts du groupe et font partie des chansons les plus populaires de Queen maintes fois reprises et souvent utilisées dans des événements sportifs.

En 1980, Queen s’inspire du disco-funk ambiant pour le morceau « Another One Bites The Dust » qui figure sur le huitième album The Game enregistré au Musicland Studios de Munich en Allemagne.

Brian May délaisse alors sa célèbre guitare Red Special, qu’il avait fabriqué avec son père en août 1963, pour une Fender Telecaster.

Queen part en Amérique du sud en 1981 pour une série de concerts à Sao Paulo au Brésil, à Buenos Aires en Argentine devant une foule estimée à 300.000 personnes et à San Nicolas de los Garza au Mexique devant 150.000 spectateurs.

Le 13 juillet 1985 le groupe participe au Live Aid, six mois après un énorme succès au festival Rock in Rio.

Malheureusement, Freddie Mercury décède d’une pneumonie résultant du SIDA le 24 novembre 1991.

Queen - MazikEn 1995, soit quatre ans après la disparition de Freddie Mercury, le groupe sort l’album Made In Heaven sur lequel les membres du groupe intègrent des enregistrement de la voix de Freddie Mercury en particulier sur une version de « I Was Born To Love You » par exemple, et des pistes où Brian May  et Roger Taylor ajoutent des paroles pour étoffer une chanson comme sur « Mother Love  » .

En 1997 date à laquelle John Deacon décide de prendre sa retraite, Queen se met en veille prolongée.

En 1999 leur maison de disques sort la compilation Greatest Hits III.

Fin 2004, Brian May et Roger Taylor annoncent qu’ils reforment le groupe pour une tournée en 2005 avec le chanteur Paul Rodgers (fondateur et ancien chanteur de Free et de Bad Company) en tant que Queen + Paul Rodgers.

Queen - MazikLa formation sort l’album The Cosmos Rocks en septembre 2008 suivi d’une nouvelle tournée européenne.

Queen et Paul Rodgers se séparent en toute amitié le 12 mai 2009, ce dernier déclarant ne pas exclure la possibilité de retravailler à nouveau avec Queen.

Le 30 juin 2012, Queen assure le concert de clôture de l’Euro 2012 à Kiev en Ukraine avec dans ses rangs le chanteur américain Adam Lambert, découvert lors de la huitième saison de l’émission American Idol, puis le groupe enchaîne une tournée de cinq dates.

Queen, toujours avec Adam Lambert, se produit en Amérique du Nord du 19 juin au 20 juillet 2014.

Le groupe lance sa propre marque de bière la Bohemian Lager en 2015 pour le quarantième anniversaire de la chanson Bohemian Rhapsody. (Queen n’est pas le seul groupe à posséder sa propre bière, il existe notamment la bière Iron Maiden Trooper, l’AC/DC ou encore la KISS Destroyer…)
À consommer avec modération mais délectation !

La vidéo DVD/Blu Ray Live in Japan enregistrée lors de la tournée 2014 avec Adam Lambert est publié en décembre 2016.

Queen repart en tournée en 2017, outre Atlantique de juin à août, en Europe au mois de novembre puis au Royaume-Uni et en Irlande en décembre.

À ce jour Queen a écoulé plus de 300 millions de disques dans le monde.

Membres de Queen

Freddie Mercury (né Farrokh Bulsara) : chant
Brian May : guitare et chant
John Deacon : basse
Roger Taylor : batterie, percussions

Paul Rodgers : chant
Adam Lambert : chant

Invités :

David Bowie
Annie Lennox
Lisa Stansfield
George Michael
Elton John
Zucchero
Robbie Williams
Kris Allen
Jessie J
Nate Ruess
Lady Gaga

En tournées

Morgue Fisher : claviers, piano
Fred Mandel : claviers, piano
Spike Edney : claviers, piano, guitare, chœurs
David Grosman : basse
Jamie Moses : guitare, chœurs
Danny Miranda : basse, chœurs
Rufus Tiger Taylor : percussions, batterie, chœurs
Neil Fairclough : basse, chœurs

Premiers bassistes avant John Deacon

Mike Grose : basse (1970)
Barry Mitchell : basse (1970/1971)
Doug Ewood Bogie : basse (1971)

Discographie de Queen

Albums studio

1973 – Queen
1974 – Queen II
1974 – Sheer Heart Attack
1975 – A Night at the Opera
1976 – A Day at the Races
1977 – News of the World
1978 – Jazz
1980 – The Game
1982 – Hot Space
1984 – The Works
1986 – A Kind of Magic
1989 – The Miracle
1991 – Innuendo
1995 – Made in Heaven
2014 – Queen Forever

Produits disponibles sur Amazon.fr

Queen + Paul Rodgers

2008 – The Cosmos Rocks

Albums live

1979 – Live Killers
1986 – Live Magic
1989 – Queen at the Beeb
1992 – Live at Wembley ’86
2004 – Queen on Fire: Live at the Bowl
2007 – Queen Rock Montreal
2012 – Hungarian Rhapsody: Queen Live in Budapest ’86
2015 – A Night at the Odeon
2016 – On Air

Compilations

1981 – Greatest Hits
1991 – Greatest Hits II
1992 – Classic Queen
1992 – The 12″ Collection
1997 – Queen Rocks
1997 – The Best I
1997 – The Best II
1999 – Greatest Hits III
2007 – The A-Z of Queen, Volume 1
2009 – Absolute Greatest
2011 – Deep Cuts, Volume 1
2011 – Deep Cuts, Volume 2
2011 – Deep Cuts, Volume 3
2014 – Queen Forever

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.queenonline.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂