Beryce


Sylvain Grosjean, alias Beryce, est un artiste né à Châteauroux qui vit aujourd’hui à Nantes.

Après avoir passé deux ans aux États-Unis et au Canada anglophone où il a travaillé, le chanteur, guitariste et compositeur aux accents pop/rock/folk s’en est retourné en France avec des chansons plein sa besace.

Beryce en bref

Lorsqu’on l’écoute chanter en anglais de sa voix puissante et chaleureuse (qui me rappelle par moment la tessiture vocale de Stephan Eicher) accompagné de sa guitare, on a du mal à croire qu’il est français. Beryce puise ses influences musicales dans le travail d’artistes tels que Mumford and Sons, James Bay et The Lumineers sans oublier Neil Young ou Tom Petty.

Certaines de ses compositions sont teintées d’une grande mélancolie liée probablement à son histoire personnelle, celle d’une  passion pour la musique, de son groupe Heaven Spleen dont l’ascension est interrompue tragiquement suite au grave accident de la route dont a été victime Benoît, le bassiste de l’époque.

Beryce déclare que son goût des grandes scènes est toujours en lui, ce qu’il a prouvé devant un large public dans le cadre du Printemps de Bourges.

Il s’est aussi produit au Café Rouge Mécanique ou il a interprété douze morceaux folk/rock en trio avec Lionel Bezier à la batterie et Morvan Prat à la basse et au violoncelle.

Suite à sa sélection d’un tremplin RTL2 Nantes en Juin 2018 Beryce a initié le projet de sortir un EP dans lequel il intègre également du banjo, des cuivres et des claviers.

Son premier single Show me lui permet de remporter la victoire du tremplin pop/rock ainsi que l’opportunité de jouer sur une scène découverte du Festival « Printemps de Bourges 2019 ».

Un artiste à suivre sans nul doute… Et nous attendons son album 🙂

Pour écouter plus de Beryce, je vous invite à suivre ces liens Spotify,  DeezerSoundcloud et Youtube.

Quatre de ses chansons (« stronger », « in your smile », « show me » et « light ») sont désormais en rotation dans notre playlist Mazik1.

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Slim & The Beast


Slim & The Beast - MazikTrio folk-rock à la croisée de l’Europe et des États-Unis, Slim & The Beast se compose du franco-américain Aurélien Amzallag (guitare, batterie, chant) et des frères jumeaux de nationalités américaine/espagnole Aaron Lopez-Barrantes (guitare, chant) et Samuél Lopez-Barrantes (clavier, harmonica, chant).

 

Slim & The Beast en bref

Tout commence par la rencontre d’Aurélien et Samuél sur un terrain de basket parisien. Tous deux d’origine américaine, les deux garçons tissent rapidement des liens d’amitié forts autour de leurs passions communes pour le basket mais surtout pour la musique et en particulier pour le folk, la soul, et le rock des années soixante et soixante-dix.

D’abord duo, le groupe se produit dans divers bars et salles de concerts de la capitale. Leurs reprises guitare/harmonica très personnelles des Beatles, Clapton ou encore Bill Withers font alors le bonheur d’un public toujours plus nombreux et enjoué.

C’est à ce moment qu’Aaron, musicien accompli de la Nouvelle-Orléans, décide de venir rendre visite à son frère jumeaux Samuél. Enthousiasmé par les qualités musicales du duo et de leurs premières compositions, Aaron décide de rejoindre l’aventure.

Avec l’arrivée d’Aaron, le groupe prend une nouvelle dimension. Les harmonies à trois voix dans le style de Crosby, Stills, Nash and Young ainsi que la deuxième guitare donne immédiatement du corps au son du trio et les talents créatifs complémentaires des trois membres donnent naissance à de multiples compositions. Le groupe doit alors se trouver un nom et c’est Aaron qui propose « Slim & The Beast », titre du premier roman de Samuel dont les thèmes majeurs sont l’amitié et la poursuite du bonheur.

Écrire et jouer deviennent les deux principales priorités des trois garçons. À Paris bien sûr, là où tout a commencé, mais aussi à la Nouvelle-Orléans, où le trio se frotte à la fine fleur du célèbre French Quarter ; au Portugal, au contact de la nature et des vagues propices à l’inspiration et enfin à Barcelone où ils enregistrent les maquettes de leur premier album.

De retour à Paris, Slim & The Beast travaille actuellement avec de nombreux producteurs : Irfane (Breakbot), Yan Gorodetzky (Gush), Thomas Laverne (Pampa Folks) et d’autres, à la réalisation d’un premier album alliant folk, rock à une juste dose de production moderne.

« Close to You » et « Lisbon » sont les deux premiers singles du groupe qui va continuer dans les mois à venir à vous enchanter avec des titres aux mélodies riches inspirées des Beatles ou d’America, aux harmonies à trois voix non sans rappeler celles de Crosby, Stills, Nash and Young, sans oublier une touche de production « électro » pour un son résolument moderne !

Le single Close to You (déjà en diffusion sur la playslist Mazik1) est une délicate chanson aux guitares acoustiques et aux harmonies à plusieurs voix, « Close To You » parle d’un amour qui peine à se révéler avant enfin d’éclore au grand jour malgré la distance et les obstacles semés par la vie.

Slim & The Beast ont écrit cette chanson lorsqu’ils étaient à la Nouvelle-Orléans, loin de leur famille et leurs proches. Inspirée par “Eleonore Rigby” des Beatles, l’ajout d’un quatuor à cordes (arrangé par Jules Schultheis) reflète la beauté éphémère et angélique de l’espoir d’un amoureux qui s’accroche à son idylle.

Ce titre est principalement chanté par les frères jumeaux Aaron et Samuél Lopez-Barrantes. On peut ressentir tout au long du titre leurs deux voix qui, comme les protagonistes de la chanson, tentent de se rapprocher. Derrière cette complainte amoureuse, se cache également un message d’amour de Slim & The Beast à son public. “So far away but I’m close to you”.

Belle découverte, nous attendons l’album avec impatience…