Foreigner


Foreigner est un groupe anglo-américain de hard-rock, pop-rock, soft-rock, rock-fm créé en 1976 à New-York par les anglais Mick Jones (ne pas confondre avec son homonyme du groupe The Clash) et Ian McDonald (ex- King Crimson) et le chanteur américain Lou Gramm (de son vrai nom louis Grammatico) auxquels se sont assez vite joints Dennis Elliott (ex-If et ex-Ian Hunter Band), Ed Gagliardi et Al Greenwood (ex-Storm et ex-Flash). Avec à son actif dix albums plusieurs fois disques de platine et seize énormes tubes, Foreigner est unanimement reconnu comme l’un des plus grands groupes de rock qui continue de jouer à guichets fermés et qui a écoulé plus de 75 millions d’albums avec des hits comme « Juke Box Hero », « Feels Like The First Time », « Urgent », « Head Games », « Say You Will », « Cold as Ice », « Hot Blooded » et le fameux « I Want To Know What Love Is ».

Foreigner en bref

Le guitariste Mick Jones grandit à Londres où il  joue dès 1961 dans un petit groupe de rock & roll instrumental appelé Nero and the Gladiators. Par la suite il traverse la Manche pour travailler avec nos yéyés français Dick Rivers, Lucky Blondo, Sylvie Vartan et Johnny Hallyday avant de rejoindre, à l’âge de 18 ans, le groupe  Wonderwheel (futur Spooky Tooth) avec qui il travaille sur trois albums. Par la suite il collabore avec le guitariste, chanteur américain Leslie West jusqu’en 1976.

Mick Jones rencontre Ian McDonald lors d’une session d’enregistrement du premier album solo de Ian lloyd (chanteur du groupe Stories). Ils fonde le groupe Trigger et enregistrent une cassette démo et en novembre 1976, après six mois de répétitions, ils décident de changer de nom pour Foreigner (étranger).

Le premier concert de Foreigner se déroule le 17 avril 1977 à l’université de Washington en tant qu’avant groupe des Doobie Brothers. Le premier album éponyme sort en cette même année, il contient en particulier le tube Cold As Ice.

Le style musical de Foreigner s’inscrit dans la mouvance hard-rock-fm très mélodique en vogue à la fin des années 70 comme Journey, REO Speedwagon, Kansas, Boston, Doobie BrothersSteve Miller Band ou Styx et dans une moindre mesure Supertramp déjà plus prog-rock.

Double Vision le deuxième opus de Foreigner sort le 20 juin 1978.

Le bassiste Ed Gagliardi quitte Foreigner en avril 1979, il est remplacé par Rick Wills (ex-Peter Frampton Band et ex-Roxy Music).

En septembre de la même se sont Ian McDonald et Al Greenwood qui s’en vont à leur tour afin de créer le groupe Spies.

Le claviériste Thomas Dolby rejoint Foreigner pour l’enregistrement d’un seul album (Foreigner 4) ainsi que Bob Mayo qui lui restera pendant deux ans.

Le groupe atteint son apogée avec ce quatrième album, appelé simplement 4 ou Foreigner 4,  qui est publié le 2 juillet 1981. Il contient plusieurs singles à succès, comme « Urgent », « Waiting for a Girl Like You » and « Juke Box Hero » et fait un carton dans le monde entier en se classant dans les charts internationaux. Il sera réédité en 2002 avec deux pistes supplémentaires qui sont des versions acoustiques des titres originaux.

Mick Jones en plus d’être le chanteur, guitariste et leader de Foreigner produit également de nombreux albums de différents groupes et artistes comme Van Halen, Bad Company, Billy Joel, Ben E.King, Dear Mr.President, Ann Wilson…

Lou Gramm quitte le groupe en 1990 pour se lancer en solo et participer à l’éphémère carrière de Shadow King), il reviendra en 1992 pour une période de 9 ans.

En 1991 c’est le chanteur-guitariste Johnny Edwards (ex-King Cobra) qui intègre Foreigner.

Ce n’est qu’en 2005 que Kelly Kansen (ex-Hurricane) devient le chanteur principal du groupe.

Foreigner connaîtra de nombreux changements de line-up  en particulier au niveau de la batterie ou le tabouret est une fois de plus (voir  BÖC et Iron Maiden) un véritable siège éjectable : Mark Schulman (1993-1995 puis 2000-2002), Ron Wikso (1995-1998), Brian Tichy (ex-Ball 1998-2000), Denny Carmassi (ex-Montrose, et ex-Gamma 2002) et Jason Bonham le fils de John Bonham de Led Zeppelin (2004-2008), Brian Tichy (2008-2010), Jason Sutter (2010-2011) et Chris Frazier depuis 2011.

De nombreux fans de rock déplorent cependant  les orientations « commerciales » et rock fm prises par Foreigner au fil du temps mais malgré cela il faut reconnaître que ce groupe a tout de même publié de superbes chansons.

Mick Jones est aujourd’hui le seul membre du groupe d’origine et l’arrivée de  Kelly Hanson a probablement marqué un nouveau départ dans la carrière de ce groupe même s’il est parfois difficile de croire qu’il s’agit d’un nouveau chanteur tellement sa tessiture de voix est proche de celle de Lou Gramm (certains disent même meilleures…).

Le 20 juillet 2017 au Jones Beach Theatre de New York, Lou Gramm, Ian McDonald et Al Greenwood se joingnent au line-up actuel de Foreigner pour célébrer le 40ème anniversaire du groupe. Dennis Elliott rejoint ses anciens camarades sur deux chansons lors du concert de Foreigner le 2 août 2017 au MidFlorida Credit Union Amphitheater à Tampa en Floride.

Une autre reformation se déroule les du 6 et 7 octobre 2017 au Soaring Eagle Casino & Resort à Mount Pleasant Michigan, où le groupe est rejoint par Lou Gramm, Dennis Elliott, Al Greenwood , Ian McDonald et Rick Wills.

Ces concerts qui ont été filmés devraient sortir en DVD courant 2018.

Membres actuels de Foreigner

Mick Jones – guitare solo, claviers, chant
Kelly Hansen – chant
Thom Gimbel – guitare rythmique, flûte, saxophone, chœurs
Bruce Watson – guitares solo, guitare rythmique
Jeff Pilson – basse, chœurs
Michael Bluestein – claviers, chœurs
Chris Frazier – batterie, percussions, chœurs

Anciens membres

Ian McDonald – guitare, claviers, saxophone, flûte, voix
Lou Gramm – chant, percussions
Dennis Elliott – batterie, percussions, voix
Al Greenwood – claviers, synthétiseurs
Ed Gagliardi – basse, voix
Rick Wills – basse, voix
Mark Rivera – saxophone, flûte, guitare, claviers, voix
Bob Mayo – claviers, synthétiseurs, guitare, voix
Peter Reilich – claviers, synthétiseurs
Larry Oakes – guitare, claviers, synthétiseurs, voix
Lou Cortelezzi – saxophone
Johnny Edwards – chant, guitare
Jeff Jacobs – claviers, synthétiseurs, voix
Larry Aberman – batterie, percussions
Bruce Turgon – basse, voix
Scott Gilman – guitare, saxophone, chœurs
Ron Wikso – batterie, percussions
Brian Tichy – batterie, percussions
John Purdell – claviers, synthétiseurs
Denny Carmassi – batterie, percussions
Jason Bonham – batterie, percussions, voix
Chaz West – chant
Paul Mirkovich – claviers, synthétiseurs
Bryan Head – batterie, percussions
Jason Sutter – batterie, percussions

Discographie de Foreigner

Albums studio

1977 – Foreigner
1978 – Double Vision
1979 – Head Games
1981 – 4
1984 – Agent Provocateur
1987 – Inside Information
1991 – Unusual Heat
1994 – Mr. Moonlight
2009 – Can’t Slow Down

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1993 – Classic Hits Live/Best of Live
2006 – Live in ’05
2006 – Extended Versions – Contient une reprise de Whole lotta love de Led Zeppelin avec Jason Bonham à la batterie.
2010 – Can’t Slow Down … When It’s Live!
2012 – Alive and Rockin’
2014 – An Acoustic Evening With Foreigner – Enregistré au Dornier Museum de Friedrichshafen, en Allemagne, le 31 Juillet 2013.
2016 – In Concert: Unplugged

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1982 – Records
1992 – The Very Best of
1992 – The Very Best of… and Beyond
1994 – Juke Box Hero – Best of
1999 – The Platinum Collection
1999 – Rough Diamonds No. 1
2000 – Hot Blooded and Other Hits
2000 – Anthology – Juke box Heroes
2002 – Complete Greatest Hits
2002 – The Definitive
2005 – The Essentials
2006 – The Definitive Collection
2008 – No End in Sight: The Very Best of Foreigner
2011 – Acoustique and More
2014 – I Want to Know What Love Is: The Ballads
2014 – The Complete Atlantic Studio Albums 1977–1991
2017 – 40: Forty Hits From Forty Years 1977-2017

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.foreigneronline.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

America


America - Homecoming - MazikAmerica est un groupe américain de country-rock, de soft-rock et de folk-rock formé à Londres en 1970 par Gerry Beckley, Dewey Bunnell et Dan Peek. Tous les trois sont les fils de mères anglaises et de pères militaires de l’US air force basé en Grande-Bretagne (West Ruislip USAF) et se rencontrent à la Central High School de Bushey Park à Londres au milieu des années 60, ils jouent à l’époque dans deux groupes différents. Le plus grand tube international « A horse With No Name »se classe instantanément dans les charts dès sa sortie. 

America en bref

Rarement encensé par la critique America connait toutefois un large succès commercial, ses albums et singles se vendent très bien. Aux côtés de poids lourds comme James Taylor ou Rod Stewart, America  est l’un des groupes les plus rentables du catalogue Warner Brothers Records au cours des années 70.

Le trio donne ses premiers concerts dans les pubs et les clubs de Londres et ses environs, et même au Roundhouse où Pink Floyd se produit également au début de sa carrière. America assure également l’ouverture des concerts du groupe The Everly Brothers.

Leur premier album éponyme est enregistré aux studios Trident & Morgan à Londres, produit par Ian « Sammy » Samwell qui a déjà travaillé avec le chanteur de rock britannique Cliff Richard.

Aussi incroyable que cela puisse paraître aujourd’hui, l’album est publié initialement en Europe sans la chanson « A Horse With No Name » et il passe relativement inaperçu. Leur producteur persuade cependant la maison de disque de la publier en EP. Celle-ci devient très populaire aux États-Unis et en Europe.

Réédité avec « A Horse With No Name » l’album America devient très rapidement disque de platine. Parmi les autres succès il faut citer  « I Need You », « Sandman » et « Riverside »

Leur deuxième album intitulé Homecoming est enregistré aux États-Unis, il contient le succès « Ventura Highway ».

Hat Trick, le troisième album studio d’America sort en 1973 mais ne rencontre pas le même succès que les deux précédents. Le seul single extrait de cet album « Muskrat Love » rencontre un succès mineur mais cette chanson deviendra un tube pour Captain & Tennille trois ans plus tard. La chanson titre est la seule chanson écrite collégialement par les trois membres du groupe.

Pour le quatrième album Holiday, le trio travaille avec George Martin l’ancien producteur des Beatles, on le retrouvera sur Silent Letter en 1979 qui rencontrera un grand succès.

Sur l’album suivant, Hearts se trouvent le deuxième grand tube du groupe « Sister Golden Hair » mais aussi « Daisy Jane ».

En mai 1977, après l’enregistrement du septième opus, Harbor, Dan Peek se converti au christianisme, abandonne le groupe pour se lancer en solo et publie des albums de musique chrétienne. Son autobiographie « An American Band » raconte la période la plus réussie d’America et son propre parcours spirituel.

America poursuit l’aventure sous forme de duo et produit bien plus d’albums appréciés par les radios en particulier avec des tubes comme « You Can Do Magic » en 1982 ou  » The Border en 1983

En 1982, America enregistre avec The London Symphony Orchestra la bande originale du film d’animation The Last Unicorn (La Dernière Licorne) dont la musique est composée par Jimmy Webb.

Gerry Beckley sort son album solo  Van Go Gan en 1999 et participe aux chœurs sur des enregistrement de Timothy Bruce Schmit (Poco, Eagles) et Andrew Gold.

Dan Peek décède dans son sommeil à 60 ans à son domicile à Farmington dans le Missouri le 24 juillet 2011.

Membres d’America

Gerry Beckley – chant et chœurs, claviers, guitares, basse, harmonica
Dewey Bunnell – chant et chœurs, guitares
Dan Peek – chant et chœurs, guitares, basse, claviers, harmonica

Musiciens de tournée

Ryland Steen – batterie, percussions
Bill Worrell – guitares, banjo, claviers, chœurs
Richard Campbell – basse, chœurs
Willie Leacox – batterie, percussions
Dave Caty – basse
David Dickey – basse, chœurs
Jim Calire – claviers, saxophone
Tom Walsh – percussions
Bryan Garafolo – basse
Bradley Palmer – basse, chœurs
Trent Stroh – basse, chœurs
Chas Frichtell – basse, chœurs
Michael Woods – guitares, claviers, chœurs

Discographie d’America

Albums studio

1971 : America
1972 : Homecoming
1973 : Hat Trick
1974 : Holiday
1975 : Hearts
1976 : Hideaway
1977 : Harbor
1979 : Silent Letter
1980 : Alibi
1982 : A View from the Ground
1983 : Your Move
1984 : Perspective
1994 : Hourglass
1998 : Human Nature
2002 : Holiday Harmony
2007 : Here and Now
2011 : Back Pages

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1975 : History: America’s Greatest Hits
1991 : Encore: More Greatest Hits
1992 : Ventura Highway & Other Favorites
1995 : King Biscuit Flower Hour
2000 : Highway: 30 Years of America
2001 : The Definitive America
2002 : The Complete Greatest Hits
2015 : The Warner Bros. Years 1971-1977

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1977 : America Live
1985 : In Concert
1995 : Horse with No Name
1995 : In Concert (King Biscuit)
2002 : The Grand Cayman Concert
2008 : Live in Concert: Wildwood Springs

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.venturahighway.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂