Climax Blues Band


Climax Blues Band - MazikLe Climax Blues Band appelé à l’origine Climax Chicago Blues Band est un groupe britannique formé à la fin de 1968 à Stafford en Angleterre qui est l’un des chefs de file du mouvement British Blues Boom de la fin des 60’s (ne pas confondre avec Climax, une formation californienne originaire de Los Angeles qui n’a sorti qu’un seul album en 1972). Les membres fondateurs du sextuor sont les guitaristes Derek Holt et Peter Haycock, le claviériste Arthur Wood, le bassiste Richard Jones et le batteur George Newsome et le chanteur-saxophoniste Colin Cooper. Son principal plus grand succès commercial est le tube « Couldn’t Get It Right » en 1976 qui se classe dans les charts au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Climax Blues Band en bref

Colin Cooper vocaliste et multi-instrumentiste de talent forme le groupe en 1968, au plus fort du « blues boom » anglais qui a également vu naître des combos tels que Fleetwood Mac, Ten Years After ou Chicken ShackCreamHumble PieFree ou Yardbirds entre autres…

Climax Blues Band - MazikEn 1970, la maison de disque EMI passe le groupe sur son nouveau label « progressif » Harvest, parallèlement avec la baisse de la popularité du boom du blues, Colin Cooper et ses comparses se dirigent vers un style plus rock-rock avec des albums comme Tightly Knit en 1971 et Rich Man en 1972.

Climax Blues Band - MazikPar la suite le groupe se concentre sur le lucratif marché américain et accompagne en tournées des groupes comme Canned Heat et Steve Miller Band. Après avoir quitté EMI pour Polydor, le groupe obtient un bon succès et accroît sa notoriété en 1973 avec FM Live, session enregistrée et diffusée en direct à la radio lors d’une émission à New York. L’enregistrement de ce concert met en lumière leur goût et leur prédisposition pour la scène. Il est à ce jour leur album le plus vendu qui les a propulsé du statut de simple avant-groupe à celui de tête d’affiche.

Après quels défections réduisant le sextuor à un quartet, c’est à cette époque que le groupe Climax Chicago Blues Band décide de raccourcir son nom pour devenir le Climax Blues Band.

Leur grand succès commercial arrive en 1976 lorsque le morceau Couldn’t Get It Right composé par Colin Cooper se classe troisième au Billboard US et dans le Top 10 britannique. Il sera repris plus tard par les Fun Lovin’ Criminals.

Par la suite le groupe signe chez Warner et continue d’enregistrer de façon prolifique en se concentrant sur la production d’albums. Climax Blues Band entre pour la deuxième fois le Top 20 américain en 1981 avec I Love You, écrit par Derek Holt. Ce dernier quitte le groupe l’année suivante pour former Grand Alliance.

À la fin des années 80 la popularité de Climax Blues Band aux États-Unis commence à fortement diminuer, ils (re)commencent donc se produire sur la scène blues européenne. L’album live Blues from the Attic publié en 1994 démontre qu’ils n’on rien perdu de leur verve dans le style blues-rock qu’ils affectionnent et que personnellement je préfère à leur compromission pop-rock mainstream… (Je vous invite aussi à voir leur concert à Rockpalast de 1983)

Colin Cooper fondateur et leader du Climax Blues Band

De son vrai nom Colin Francis Richard Cooper, Colin Cooper est né à Stafford en 1939. Il débute sa carrière professionnelle en formant R&B Hipster Image en 1964, en tant que chanteur principale, guitariste et saxophoniste. Après s’être forgé une solide réputation locale, le groupe s’installe à Londres en 1965 pour succéder à Spencer Davis au club Flamingo de Soho, un lieu mythique du R&B britannique où Zoot Money, Georgie Fame et Graham Bond ont fait leurs armes. Ils signent un contrat d’enregistrement avec Decca en 1966 mais leur seul single, Can’t Let Her Go bien que produit par Alan Price (The Animals) n’obtient pas le succès escompté.

Lorsque ce groupe se sépare, Colin Cooper forme un groupe de Soul appelé The Gospel Truth que le guitariste Pete Haycock rejoint en 1967. Inspiré par l’émergence d’une deuxième vague de groupes de blues britanniques tels que Jethro Tull et Fleetwood Mac, les deux hommes refondent le groupe en Climax Chicago Blues Band et recrutent le bassiste Richard Jones, le batteur George Newsome, Arthur Wood au clavier et Derek Holt comme second guitariste. Le groupe signe chez EMI en 1969 et ses deux premiers albums, sur la filiale Parlophone d’EMI, excellent dans le style blues hardcore (twelve-bar blues) initié par les grands groupes de Chicago qui accompagnent Muddy Waters et Howlin’ Wolf, même si l’utilisation d’instruments à vent par Colin Cooper amène parfois une touche plus jazzy à leurs compositions.

Bien que le line-up du Climax Blues Band ait radicalement changé au fil des ans, Colin Cooper fût son leader sans interruption jusqu’à son décès, des suite d’un cancer, le 3 juillet 2008, à l’âge de 68 ans.

Le Climax Blues Band post Colin Cooper

Climax Blues Band - MazikEn 2019 le Climax Blues Band revient avec un nouvel album Hands of Time. C’est le 21ème opus du groupe constitué de treize nouvelles chansons originales, plus un titre inédit en bonus ‘Getting There’ avec le regretté Colin Cooper. Enregistré au Silk Mill Studio dans le Staffordshire, en Grande-Bretagne, c’est un mélange de bluesy funk, de soul et de jazz rock, bref, tous les ingrédients qui ont fait la réussite du groupe depuis plus de 50 ans.

Le Climax Blues Band prévoit une grosse tournée au Royaume-Uni et en Europe en 2019 afin de promouvoir la sortie de ce dernier opus en date.

Line up actuel du Climax Blues Band

George Glover – claviers, chœurs
Lester Hunt – guitare, chœurs
Graham Dee – chant
Neil Simpson – basse
Chris Aldridge – saxophone
Roy Adams – batterie

Anciens membres du Climax Blues Band

Anton Farmer – claviers
Arthur Wood – claviers
Colin Cooper – chant, saxophone, harmonica, guitare
Dave Marquee – basse
Derek Holt – basse, guitare, claviers, chant
George Newsome – batterie
Henry Spinetti – batterie
Jeff Rich – batterie
John « Rhino » Edwards – basse
John Cuffley – batterie
Johnny Pugh – chant, saxophone, harmonica
Nicky Hopkins – claviers
Pete Haycock – guitare, chant, basse
Peter Filleul – claviers
Richard Jones – basse, claviers
Richard Jones – claviers, basse
Roger Inniss – basse

Discographie du Climax Blues Band

1969 – The Climax Chicago Blues Band
1969 – Plays On
1970 – A Lot Of Bottle
1971 – Tightly Knit
1972 – Rich Man
1973 – FM Live
1974 – Sense Of Direction
1975 – Stamp Album
1976 – Gold Plated
1977 – Shine On
1979 – Real To Reel
1980 – Flying The Flag
1981 – Lucky For Some
1983 – Sample And Hold
1988 – Drastic Steps
1993 – Blues From The Attic
1994 – 25 Years (1968-1993)
2003 – Big Blues (The Songs Of Willie Dixon)
2019 – Hands Of Time

Site de référence : www.climaxbluesband.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

In Volt


Involt - Free - MazikDans l’enfer des décibels où ils revendiquent leur place avec un heavy-blues-rock de haute lutte, In Volt revient avec un nouvel album qui ne peut laisser indifférent. Entre grosses baffes et subtilités acoustiques, le groupe vous envoie dans les cordes et rappelle que le blues a engendré un môme turbulent appelé Rock & Roll

Leur troisième album Free, réalisé avec Jon Caffery qui a travaillé avec Sex Pistols, Die Toten Hosen (groupe punk-rock allemand), Joy Division, Jeff Beck…, est sorti fin 2018…

In Volt en bref

Au delà d’une touche très 70’s qui peut parfois rappeler AC/DC et Led Zeppelin ou les Black Crowes voir Jack White (The White Stripes, The Raconteurs, The Dead Weather) pour cette capacité a insufflé un vent nouveau au classic-rock, le quatuor peut compter sur un guitariste inspiré et un vrai sens du groove qui permet au chanteur d’imposer sa personnalité.

En mars 2012, In Volt sort un premier opus éponyme très bien accueilli par la presse et les critiques ne tarissent pas d’éloges. Le groupe parcourt dès lors les routes de France et aligne de nombreuses dates. Une équipe soudée et unanime prend forme autour du groupe : un tourneur, un producteur Frankie Pfeiffer, une distribution. Tout s’enchaîne très vite. Toujours poussé par une motivation sans faille, le projet d’un nouvel album se fait jour. Celui-ci obtient de bons échos, la rock n’roll machine est lancée. Dans la foulée lLe groupe se produit dans plusieurs festivals (« Blues sur le Zinc », « Monterau festival » etc.) ou dans des lieux tels que « Chez Paulette », le « New Morning » etc… La réputation scénique d’In Volt ne fait que croître.

Les futures compositions pour un deuxième album se préparent déjà. La rencontre du groupe avec le musicien canadien Paul Deslauriers (Céline Dion, Garou, Whitney Houston…) sera décisive puis qu’il prend en charge la direction artistique de ce nouvel album : Big Fire distribué chez Naïve/Big Feat Records en 2014. De nombreuses critiques dithyrambiques sont publiées dans la presse (le Parisien, Rock n’ folk, Guitare Extrem, etc…). Ce sera l’occasion d’une nouvelle tournée en Belgique, Hollande, Suisse etc…

Involt - Free - Mazik
Artwork Myriam Catrin

En 2017, In Volt envoie les maquettes du futur album Free à Dieter Dierks, le producteur historique de Scorpions, dont certains morceaux sont chantés en anglais et, plus étonnamment, en allemand. Ce dernier les invite dans son studio personnel à Cologne et finalement c’est son ami de longue date, l’anglais Jon Caffery, qui prend place derrière la console pour produire l’album dans l’ancien studio EMI rebaptisé le Maarwegstudio2. Le projet fait l’objet d’un financement participatif sur le web (crowdfunding sur Kisskissbankbank).

Fort de sa réputation live, In Volt repart sur les routes gonflé à bloc avec Free, son album le plus abouti à ce jour.

Pour Mazik c’est une belle découverte que nous avons le plaisir de partager 🙂

Les membres du groupe In Volt

Antoine  Gauthier alias Enton est chanteur et auteur compositeur. Doté d’une personnalité extravertie il est également comédien de théâtre. À 14 ans, influencé par son frère aîné Jérôme, il découvre le chant avec des morceaux des Doors. À 20 ans il découvre la scène avec le groupe Missbelieving. Les Cours Florent viendront supplanter le rock’n roll pendant trois ans où il sera rompu à l’extravagance scénique. Il en sort grandi, avec une nouvelle amitié devenue un ami de tous les instants, Jérôme Sitruk. Aujourd’hui Enton est reconnu pour son extrême authenticité sur scène et pour sa voix incandescente. Pourvu d’une véritable attraction sur le public par son profil déjanté, il reste un homme humble, d’une grande tendresse, ce qui le rend plus qu’attachant. Intègre, il donne et rend sans aucune concession, sans aucune justification. Il dévoile une identité inspirée par son maître, Jim Morrisson.

Jérôme Gauthier est guitariste, auteur compositeur et fondateur du groupe In Volt. Il débute la guitare à l’âge de 17 ans et lorsqu’il a 24 ans, c’est Gary Moore qui vient lui parler en songes pour l’inviter à écouter « Still Got The Blues », ce sera pour lui une véritable révélation. Il fait alors ses premières armes avec un premier groupe de reprises puis Missbelieving, Blue Feet, Lulu Borgia and more…  En 1996 il entame deux années à l’American School of Music tout en jouant dans des groupes jusqu’en 2009. Personnalité au cœur de rockeur, il met dans ses compositions toute l’âme qu’il voue au Rock’n Roll.

Rodolphe Perroquin est un batteur multi-instrumentiste, diplômé en techniques du jazz au CIM de Paris.  Il découvre la scène vers 15 ans dans des salles où se sont produit Ray Charles, Eric Lelanne, Sixun, Mino Cinelu, en accompagnant de nombreux  artistes tels que Iléne Barnes, Amina, Takfarinas, Les Escrocs, Juan Rozoff, Peter Nathanson, Remy Chaudagne, etc… En 2000, il crée le studio-label Larodprod. Rodolphe est également compositeur sur une dizaine d’albums lounge ainsi que des pubs, jingles et musiques de documentaires pour France Télévision, M6, Canal+ et des chaines câblées, des radios nationales.

Karim Hamida est bassiste. En 2002, il obtient le prix du disque au Printemps de Bourges et sort  un album No Bluff Sound chez Wagram suivi d’une tournée en assurant les premières parties de Louise Attaque. De 2005 à 2010, il re-mixe et réalise pour Louise Attaque, Fanta Disco, Dabi Touré, Wendy Code, Les Lascars… Il est également Ingénieur du son chez ADH. De 2006 à 2016, il travaille sur la création du projet Atomik en France et à l’étranger (UK, Allemagne, USA, Japon…). De 2014 à 2017, il compose et réalise pour la radio, télévision et cinéma : M6, BFM, Chérie FM, CBS Rengaine (film primé à Cannes)…

Pour en savoir plus sur le groupe In Volt, je vous invite à voir le reportage sur l’enregistrement de l’album Free à Cologne.

Discographie d’In Volt

2014 – Big Fire
2012 – In Volt
2018 – Free

Site de référence : www.involt.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂