2007 : Benjamin Biolay > Dans la Merco Benz




2007 : Benjamin Biolay > Dans la Merco Benz sur l'album Trash YéyéLes désamours de Benjamin Biolay sombrent dans le spleen d’une pop dépressive « Dans la Merco Benz » de ce nouvel album « Trash Yéyé ».

Complexe et envoûtant, ce disque aux mélodies enivrantes se joue de l’électro, de la musique de film, du hip hop et de la chanson tout simplement, pour se laisser découvrir à tous ceux qui veulent bien plonger dans son univers.

Pour ouvrir cet album, une guitare enfantine se joue de l’amour avant qu’il soit né, soit « Bien avant ».

Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone avec c’est « Douloureux dedans ». Souffrances répétées en écho.

« Regarder la lumière », au son des violons, des beats, du refrain idyllique regarder la lumière, regarder la lumière, regarder la lumière…

« Dans ta bouche » aux airs de Gainsbourg, au rythme obsédant, aux rimes impudiques, au phrasé hip-hop, au piano blessé…

« Dans la Merco Benz » est le single à la pop parfaite et dont on ne se lasse pas. La mélodie entêtante est teintée d’une mélancolie obscène illuminée par une trompette aux accents mariachi.

Impressions de voyages dans un film sombre aux ambiances atmosphériques avec « La garçonnière ».



Une ballade romantique au fil d’un piano à la Chamfort dans « La chambre d’amis ».

Le rythme mystérieux sur fond de new wave de « Qu’est-ce que ça peut faire » nous plonge dans les profondeurs célestes de Biolay.

« Cactus Concerto » en hommage à Gainsbourg et à Morricone ouvre les cœurs à la flamboyance des grands espaces.

Mais il sait tout faire ! Avec « Rendez vous qui sait », les cordes, les cuivres, les synthés nous donnent rendez vous avec la pop baroque.

La pop lumineuse de « Laisse aboyer les chiens » captive, intimide, envoute, dérange, enchante le refrain déchirant.

« De beaux souvenirs », c’est ce que nous aimerions qu’il nous reste sous vide afin de ne plus entendre les cauchemars.

Le perfectionnisme Benjamin Biolay ne ressemble à aucun artiste dans la production française actuelle. Avec une réalisation brillante, il cisèle un bijou aux multiples facettes pour créer son propre style. Il nous susurre voluptueusement des tranches de vies avec lyrisme, distinction et classe pour nous emmener vers son futur chef d’oeuvre « La superbe ».

Paroles de « Dans la Merco Benz » de Benjamin Biolay

Petite princesse ma beauté ma promesse
Ma petite faiblesse ma plus belle histoire de fesse
DAns ma mercedes c’est de l’espoir que je caresse
Sovié supreme de mon plus beau probleme
Dans ton abdomen tout nouveau spécimene
Joue a la cremme c’est de l’espoir que je promene
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Mon amour hélas
Petite princesse c’est pas l heure de la grandmesse
Charmante hotesse qu’as tu fait de ta jeunesse
Dans la merci benz c’est de l’espoir que je caresse
Petite connase pourquoi f’tu ta radasse
Petite pétasse qui montre rien en surface
Qui veut qu’on l’embrasse encore
L’embrasse encore
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Mon amour hélas
Le temps passe
Le temps passe
Mon amour hélas
Mon amour hélas
Le temps passe
Dans le merco benz

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

2003 : Tété > A la faveur de l’automne




2003 : Tété > A la faveur de l’automneAvec cette belle voix pure matinée de blues, Tété enregistre un 3ème album À la faveur de l’automne fait de spontanéité et de simplicité qui nous ballade dans de multiples univers à l’esthétisme soigné par Les Valentins, pour étoffer son classique guitare chant inspirés par la musique noire américaine.

En ce dimanche soir, on retrouve avec plaisir la version studio d’« A la faveur de l’automne » que je vous livre ici, suivi et par le superbe hip-hop de « Emma Stanton ».

Puis « La ballade de Oogie Tsuggie (Les temps changent) » nous dévoile un style différent manié avec humour et rythme comme sur le bluesy « Les matins de peu ».

On flirte avec la chanson variété sur « Montréal » pour rebondir sur le hip hop mélancolique de « Ton absence ».

Et puis, v’la que je te met « Une bonne paire de claque » rien que pour déconner. « Je l’appelle de mes vœux » s’adresse tout d’abord à Jean Sebastien B. qui renierait le plutôt facile « La pudeur ».



On enchaîne avec l’original et décalé « La Tchave » qui nous emmène sur la joyeuse country de « Inspiration et circonstances ».

La comptine « routine » est une ritournelle qui nous donne des « Grands moments de solitudes » pour terminer sur une guitare avec la voix du poète Tété, envoûtant et « Flou ».

Un bon album qui ne manquera pas d’étonner ses fans en les menant sur des horizons musicaux différents et de gagner un nouveau public avec ce nouveau registre plus varié.

Je vous laisse au mélancolique « A la faveur de l’automne » tiré du disque éponyme par « Tété »

Posté devant la fenêtre
Je guette
Les âmes esseulées
A la faveur de l’automne
Posté devant la fenêtre
Je regrette
De n’y avoir songé
Maintenant que tu abandonnes
A la faveur de l’automne
Revient cette douce mélancolie
Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies
Rivé devant le téléphone
J’attends
Que tu daignes m’appeler
Que tu te décides enfin
Toi, tes allures de garçonne
Rompiez un peu la monotonie
De mes journées de mes nuits
A la faveur de l’automne
Revient cette douce mélancolie
Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies
A la faveur de l’automne
Tu redonnes
A ma mélancolie
Ses couleurs de super-scopitone
A la faveur de l’automne
Comment ai-je pu
Seulement être aussi bête ?
On m’avait prévenu
Voici la vérité nue
Manquerait
Plus que le mauvais temps
S’y mette,
Une goutte de pluie et
J’aurais vraiment tout perdu
A la faveur de l’automne
Revient cette douce mélancolie
Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies
A la faveur de l’automne
Tu redonnes
A ma mélancolie
Ses couleurs de super-scopitone
A la faveur de l’automne…

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵