Tina Turner


Tina Turner - MazikTina Turner (de son vrai nom Anna Mae Bullock) est une chanteuse américaine de rock, rhythm and blues, soul, dance, pop, de psychedelic-soul, pop-rock et soft rock née le 26 novembre 1939 à Nutbush dans le Tennessee. Elle est l’artiste féminine rock la plus populaire de tous les temps surnommée l’Acid Queen ou la Reine du rock ‘n’ roll. Tina Turner a débuté sa carrière avec Ike Turner et a formé avec lui The Ike & Tina Turner Revue en 1960 avant d’entamer une carrière solo exemplaire à la fin des années 70.

Tina Turner en bref

Elle commence à chanter dans les églises dan le Tennessee puis elle part vivre à St. Louis où, en 1956, elle rencontre Ike Turner dans un cabaret. Elle l’épouse en 1958 et un an plus tard ils forment le duo Ike & Tina Turner.

Ike & Tina Turner

À la fin des années 1960 au début des années 70, le groupe Ike & Tina Turner Revue est l’une des formation soul les plus énergiques. Leur premier tube, « A Fool in Love » est  enregistré en 1961, lorsque Tina remplace « au pied levé » les chanteur initialement prévu mais qui ne s’est pas présenté au studio. Après plusieurs singles de R & B au début des années 60, dont « It’s Gonna Work Out Fine » en 1961, Ike & Tina Turner deviennent des stars majeures en Angleterre.

Leur reprise du morceau « Proud Mary » de John Fogerty (Creedence Clearwater Revival) en 1971 rencontre un grand succès.

Encensé par les sommités du rock blanc comme les Rolling Stones et Janis Joplin, Tina devient incontestablement la vedette de leurs shows, avec sa voix extrêmement puissante et rauque elle se hisse au rang des plus grandes chanteuses de soul-music.

Le duo enchaîne les tubes avec des titres comme « I Idolize You » en 1961, « It’s Gonna Work Out », « Poor Fool » en 1962 et « Tra La La La  » en 1969 et « Nutbush City Limits » en 1973.

Ike & Tina Turner Revue assure la première partie lors de la tournée des Rolling Stones en 1969 au cours de laquelle Ike adapte le son du groupe pour séduire le public rock blanc en plus de ses fans soul-R&B noirs déjà conquis.

Hélas Ike Turner devient au fil du temps un mari extrêmement irascible, jaloux du succès de sa femme et violent notamment à cause de son addiction aux stupéfiants, Tina le quitte en emmenant avec elle ses enfants en 1976. Le couple finira par divorcer en 1978.

Ike et Tina Turner seront intronisés au Rock and Roll Hall Of Fame en 1991 mais lorsque ex-femme recevra la récompense, Ike ne sera pas présent car entrain de purger une peine de prison au même moment… Pathétique.

Discographie d’Ike & Tina Turner

Albums studio

1960 – The Soul of Ike and Tina Turner
1963 – Don’t Play Me Cheap
1963 – It’s Gonna Work Out Fine
1966 – River Deep, Mountain High
1969 – Outta Season
1969 – The Hunter
1970 – Come Together
1971 – Workin’ Together
1972 – Nuff Said
1973 – Feel Good
1973 – Nutbush City Limits
1974 – The Gospel According to Ike and Tina

Albums live

1955 – Live! The Ike and Tina Turner Show
1971 – What You Hear Is What You Get: Live At Carnegie Hall
1971 – Live à l’Olympia
1973 – The World of Ike and Tina Turner

Compilations

1991 – Proud Mary: The Best of Ike and Tina Turner
1992 – Proud Mary and Other Hits
2002 – Funkier Than a Mosquito’s Tweeter
1975 – The Ike and Tina Turner Story 1960 –
1991 – The Great Rhythm & Blues Sessions

Tina Turner

Après son divorce Tina Turner entame une carrière solo à la fin des années 70.

Le bouddhisme mais également son manager Roger Davies  (Sherbet, Olivia Newton-John, Dalbello, Cher, Janet Jackson, Joe Cocker, Sade, Pink) ainsi que sa rencontre avec Martyn Ware et Ian Craig Marsh membres de B.E.F. (British Electric Foundation, formation musicale créée avant Human League qui deviendra plus tard Heaven 17) lui permettent de se sortir de cette période sombre et de renouer avec le succès dans les années 80.

Ce n’est qu’en 1983, avec la sortie d’une reprise de « Let’s Stay Together » d’Al Green, que le succès lui sourit pour ce qui deviendra l’une des plus grandes réussites musicale de la fin du XXième siècle.

Tina Turner - MazikTina Tuner sort le tube « What’s Love Got To Do With It? » qui figure parmi d’autres hits sur son 5ème album Private Dancer en 1984, produit par John Carter et enregistré avec la participation de nombreux invités dont Jeff Beck, Rupert Hine où Glenn Gregory, et des membres de Dire Straits entre autres. Le single se classe dans tous les charts internationaux et l’album se vend à plus de 20 millions d’exemplaires. Il est certifié disque de platine à sept reprises au Canada et remporte quatre Grammy Awards.

La chanson titre « Private Dancer », écrite par Mark Knopfler, est initialement enregistrée par Dire Straits.

S’en suivent deux autres albums Break Every Rule et Foreign Affair suivis chacun par des tournées mondiales à guichet fermé.

Tina Turner annonce (pour la première fois mais pas la dernière) qu’elle prend sa retraite après la tournée « Foreign Affair ».

Tina est également actrice, elle tient le rôle de l’Acid Queen dans l’opéra-rock Tommy des Who.

On la verra également plus tard dans le film Mad Max Au delà du dôme du tonnerre aux côtés de Mel Gibson film dans lequel elle chante « We Do not Need Another Hero » qui figure dans la BO.

Tina Turner participe à l’enregistrement du « We Are The World » de USA for Africa en février 1985 et 6 mois plus tard, elle se retrouve sur scène à Philadelphie en compagnie de Mick Jagger lors du Live Aid.

Le 16 janvier 1988, elle se produit à Rio de Janeiro devant plus de 180 000 personnes.

En 1991 Tina Turner  publie Simply The Best qui devient disque de platine.

En 1993 sort le biopic « What’s Love Got To Do with It » que Tina a contribué à promouvoir avec des remakes de vieux morceaux d’Ike et Tina Turner. Elle a également enregistré trois morceau inédits pour la bande-son du film parmi lesquelles « I Do not Wanna Fight ». S’en suit une nouvelle tournée américaine.

En 1994 elle s’installe à Zurich en Suisse.

Tina Turner sort de sa retraite en 1995 pour enregistrer un nouvel album après le succès de sa chanson Goldeneye du film James Bond du même nom.

Tina Turner - MazikWildest Dreams est publié en 1996 suivi bien entendu d’une autre tournée mondiale jusqu’en 1997.

En 1999, Tina Turner qui est alors âgée de 60 ans sort un nouvel opus intitulé Twenty Four Seven suivi comme il se doit d’une énième tournée mondiale et elle annonce une fois de plus que ce serait sa dernière tournée…

En 2004, sort All the Best, son deuxième plus grand succès en Europe.

En décembre 2005, Tina Turner est gratifiée du prestigieux prix Kennedy pour l’ensemble de sa carrière musicale.

Le 16 octobre 2007, Carlos Santana sort un album intitulé Ultimate Santana sur lequel Tina Turner chante « The Game of Love ».

La tournée Tina !: 50th Anniversary démarre le 1er octobre 2008 à Kansas City en soutien de l’album, Tina !: Her Greatest Hits

Tina réside actuellement en Suisse et en France avec son compagnon de longue date, Erwin Bach. Le 10 avril 2013, elle devient officiellement citoyenne suisse et le 24 octobre elle renonce volontaire à la citoyenneté américaine.

Quelle carrière, quelle force, quelle énergie et quelle joie de vivre ! Respect Madame Tuner.

Discographie de Tina Turner

Albums studio

1974 – Tina Turns the Country On!
1975 – Acid Queen
1978 – Rough
1979 – Love Explosion
1984 – Private Dancer
1986 – Break Every Rule
1989 – Foreign Affair
1999 – Twenty Four Seven

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums Live

1988 – Tina Live in Europe
1999 – Divas Live ’99
2009 – Tina Live

B.O.F

1985 – Mad Max Beyond Thunderdome (avec Maurice Jarre et le Royal Philharmonic Orchestra)
1993 – What’s Love Got to Do with It

Compilations

1991 – Simply the Best
1994 – The Collected Recordings – Sixties to Nineties
2004 – All the Best
2008 – Tina! / The Platinum Collection
2014 – Love Songs
2018 – The Greatest Hits

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence :  www.officialtina.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

UB40


UB40 - MazikUB40 est un groupe anglais de ska, reggae et de pop, formé en décembre 1978 à Birmingham en Angleterre par Ali Campbell et son frère Robin Campbell (fils du chanteur écossais Ian campbell), Earl Falconer, Mickey Virtue, Brian Travers, Terence Astro Wilson et Jim Brown. Le groupe, constitué de musiciens anglais, irlandais, jamaïcains, écossais et yéménites, a enregistré plus de 50 singles qui se sont classés dans les charts britanniques et a rencontré un énorme succès international.

UB40 en bref

UB40

Les membres de UB40 se connaissent depuis l’école et le nom du groupe vient d’un formulaire de demande d’allocations chômage du « Pôle Emploi » britannique « Unemployment Benefit Form 40 » (qui figure sur la pochette de leur premier album Signing Off) en vigueur au cours de l’ère Thatcher. Engagés politiquement les membres de la formation militent pour une justice sociale, contre le racisme et le chômage…

Après avoir été victime d’une agression sérieuse, Ali Campbell perçoit des dédommagements financiers qu’il met à profit pour l’acquisition des premiers instruments du jeune groupe et en décembre 1979, ils signent sur le label Indie Graduate Records.

En 1980, UB40 assure la première partie des concerts des Pretenders. Leur collaboration avec la bande de Chrissie Hynde se poursuit en 1985 avec le single « I Got You Babe ». Parmi les collaborations de UB40 avec d’autres artistes on peut également  citer Robert Palmer, Pato Banton, Bitty McLean, Afrika Bambaataa, Madness et le chanteur de ragga guadeloupéen Daddy Nuttea...

Le plus grand succès de UB40 demeure « Red Red Wine », qui se classe dans tous les charts internationaux à sa sortie. Ce titre est en fait une reprise d’une chanson de Neil Diamond mais plus proche par son interprétation reggae de celle de Tony Tribe en  1969.

UB40 s’est spécialisé dans les reprises de standards du reggae et a sorti plusieurs albums dans ce sens comme la série des « Labour of Love ».

En septembre 1990, les membres de UB40 sont expulsés des Seychelles pour possession de marijuana et de cannabis puis se rendent en Nouvelle Zélande où la douane découvre 20.000 préservatifs dans leur bagages qui, selon leur dires, sont « destinés à la lutte contre le sida..« . 😉

Parmi d’autres hits il faut citer leur premier album « Food for Thought » et « (I Can’t Help) Falling In Love With You » largement diffusé sur les ondes de la FM à partir du 27 avril 1993.

En 1994, Ali et Robin chantent pour Pato Banton sur son morceau « Baby Come Back ».

En 1995 Ali Campbell entame sa carrière solo.

Leurs deux albums les plus réussis, Labor of Love publié en 1983 et Promises and Lies dix ans plus tard se sont tous les deux hissé en première place des albums au Royaume-Uni.

UB40 fut stable pendant près de 29 ans, de mars 1979 à janvier 2008, lorsque le chanteur Ali Campbell décide de quitter le groupe, suivi peu de temps après par le claviériste Mickey Virtue.

Terence Astro Wilson, est resté membre du groupe jusqu’en novembre 2013, date à laquelle il a abandonne l’UB40 original pour rejoindre Ali Campbell et Mickey Virtue dans un projet de spin-off de UB40.

En 2014 les deux entité UB40 d’un côté le groupe initial constitué de Jimmy Brown,  Robin Campbell, Earl Falconer, Norman Hassan, Brian Travers et du nouveau chanteur Duncan Campbell, de l’autre côté la bande d’Ali Campbell, Mickey Virtue et Terence Astro Wilson se font des chicaneries juridiques quant aux droits sur le nom du groupe, en raison de son utilisation par les deux parties…

UB40 a été nominés quatre fois aux Grammy Awards du meilleur album reggae, a été nominé aux Brit Awards du meilleur groupe britannique et vendu plus de 70 millions d’albums à travers le monde.

Membres de UB40

Ali Campbell – guitare, chant principal
Jimmy Brown – batterie
Robin Campbell – guitare principale, chant
Earl Falconer – guitare basse, chant
Norman Hassan – percussions, trombone
Brian Travers – saxophones
Mickey Virtue – claviers
Terence Wilson dit Astro – percussions, trompette, chant
Duncan Campbell – chant
Tony Mullings – claviers
Laurence Parry – trompette
Martin Meredith – saxophone
Pablo Falconer – producteur

Discographie de UB40

1980 – Signing Off
1981 – Present Arms
1981 – Present Arms in Dub
1982 – UB44
1983 – UB40 Live
1983 – Labour of Love
1984 – Geffery Morgan
1985 – Baggariddim
1986 – Rat in the Kitchen
1987 – UB40 CCCP: Live in Moscow
1987 – The Best of UB40 – Volume One
1988 – UB40
1989 – Labour of Love II
1993 – Promises and Lies
1995 – The Best of UB40 – Volume Two
1997 – Guns in the Ghetto
1998 – UB40 Present the Dancehall Album (1998)
1998 – Labour of Love III
2000 – The Very Best of UB40
2001 – Cover Up
2003 – Homegrown
2005 – Who You Fighting For ?
2007 – Live At Montreux 2002
2008 – TwentyFourSeven
2008 – The Lost Tapes – Live At The Venue 1980
2009 – Best of Labour of Love
2010 – Labour of Love IV
2013 – Getting Over The Storm

Produits disponibles sur Amazon.fr

Bandes Originales de Films

Sliver
À tombeau ouvert
Speed 2 : Cap sur le danger
Nos jours heureux
L’Ultime Souper

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂