UB40


UB40 - MazikUB40 est un groupe anglais de ska, reggae et de pop, formé en décembre 1978 à Birmingham en Angleterre par Ali Campbell et son frère Robin Campbell (fils du chanteur écossais Ian campbell), Earl Falconer, Mickey Virtue, Brian Travers, Terence Astro Wilson et Jim Brown. Le groupe, constitué de musiciens anglais, irlandais, jamaïcains, écossais et yéménites, a enregistré plus de 50 singles qui se sont classés dans les charts britanniques et a rencontré un énorme succès international.

UB40 en bref

UB40

Les membres de UB40 se connaissent depuis l’école et le nom du groupe vient d’un formulaire de demande d’allocations chômage du « Pôle Emploi » britannique « Unemployment Benefit Form 40 » (qui figure sur la pochette de leur premier album Signing Off) en vigueur au cours de l’ère Thatcher. Engagés politiquement les membres de la formation militent pour une justice sociale, contre le racisme et le chômage…

Après avoir été victime d’une agression sérieuse, Ali Campbell perçoit des dédommagements financiers qu’il met à profit pour l’acquisition des premiers instruments du jeune groupe et en décembre 1979, ils signent sur le label Indie Graduate Records.

En 1980, UB40 assure la première partie des concerts des Pretenders. Leur collaboration avec la bande de Chrissie Hynde se poursuit en 1985 avec le single « I Got You Babe ». Parmi les collaborations de UB40 avec d’autres artistes on peut également  citer Robert Palmer, Pato Banton, Bitty McLean, Afrika Bambaataa, Madness et le chanteur de ragga guadeloupéen Daddy Nuttea...

Le plus grand succès de UB40 demeure « Red Red Wine », qui se classe dans tous les charts internationaux à sa sortie. Ce titre est en fait une reprise d’une chanson de Neil Diamond mais plus proche par son interprétation reggae de celle de Tony Tribe en  1969.

UB40 s’est spécialisé dans les reprises de standards du reggae et a sorti plusieurs albums dans ce sens comme la série des « Labour of Love ».

En septembre 1990, les membres de UB40 sont expulsés des Seychelles pour possession de marijuana et de cannabis puis se rendent en Nouvelle Zélande où la douane découvre 20.000 préservatifs dans leur bagages qui, selon leur dires, sont « destinés à la lutte contre le sida..« . 😉

Parmi d’autres hits il faut citer leur premier album « Food for Thought » et « (I Can’t Help) Falling In Love With You » largement diffusé sur les ondes de la FM à partir du 27 avril 1993.

En 1994, Ali et Robin chantent pour Pato Banton sur son morceau « Baby Come Back ».

En 1995 Ali Campbell entame sa carrière solo.

Leurs deux albums les plus réussis, Labor of Love publié en 1983 et Promises and Lies dix ans plus tard se sont tous les deux hissé en première place des albums au Royaume-Uni.

UB40 fut stable pendant près de 29 ans, de mars 1979 à janvier 2008, lorsque le chanteur Ali Campbell décide de quitter le groupe, suivi peu de temps après par le claviériste Mickey Virtue.

Terence Astro Wilson, est resté membre du groupe jusqu’en novembre 2013, date à laquelle il a abandonne l’UB40 original pour rejoindre Ali Campbell et Mickey Virtue dans un projet de spin-off de UB40.

En 2014 les deux entité UB40 d’un côté le groupe initial constitué de Jimmy Brown,  Robin Campbell, Earl Falconer, Norman Hassan, Brian Travers et du nouveau chanteur Duncan Campbell, de l’autre côté la bande d’Ali Campbell, Mickey Virtue et Terence Astro Wilson se font des chicaneries juridiques quant aux droits sur le nom du groupe, en raison de son utilisation par les deux parties…

UB40 a été nominés quatre fois aux Grammy Awards du meilleur album reggae, a été nominé aux Brit Awards du meilleur groupe britannique et vendu plus de 70 millions d’albums à travers le monde.

Membres de UB40

Ali Campbell – guitare, chant principal
Jimmy Brown – batterie
Robin Campbell – guitare principale, chant
Earl Falconer – guitare basse, chant
Norman Hassan – percussions, trombone
Brian Travers – saxophones
Mickey Virtue – claviers
Terence Wilson dit Astro – percussions, trompette, chant
Duncan Campbell – chant
Tony Mullings – claviers
Laurence Parry – trompette
Martin Meredith – saxophone
Pablo Falconer – producteur

Discographie de UB40

1980 – Signing Off
1981 – Present Arms
1981 – Present Arms in Dub
1982 – UB44
1983 – UB40 Live
1983 – Labour of Love
1984 – Geffery Morgan
1985 – Baggariddim
1986 – Rat in the Kitchen
1987 – UB40 CCCP: Live in Moscow
1987 – The Best of UB40 – Volume One
1988 – UB40
1989 – Labour of Love II
1993 – Promises and Lies
1995 – The Best of UB40 – Volume Two
1997 – Guns in the Ghetto
1998 – UB40 Present the Dancehall Album (1998)
1998 – Labour of Love III
2000 – The Very Best of UB40
2001 – Cover Up
2003 – Homegrown
2005 – Who You Fighting For ?
2007 – Live At Montreux 2002
2008 – TwentyFourSeven
2008 – The Lost Tapes – Live At The Venue 1980
2009 – Best of Labour of Love
2010 – Labour of Love IV
2013 – Getting Over The Storm

Produits disponibles sur Amazon.fr

Bandes Originales de Films

Sliver
À tombeau ouvert
Speed 2 : Cap sur le danger
Nos jours heureux
L’Ultime Souper

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Neu!


Neu!Neu! qui signifie « nouveau » en allemand (prononcer « noï ») est un groupe de kosmische musik qui s’inscrit dans la mouvance Krautrock comme Ash Ra TempelTo Be ou Kraan dont nous avons déjà parlé (sans le côté prog ou jazz-fusion des deux derniers). Le groupe est fondé en 1971 suite à la séparation du premier line-up de Kraftwerk.

Actif surtout entre 1971 et 1975 cette formation rencontre un certain succès d’estime mais également commercial en son temps mais Neu! est surtout reconnu comme influenceur d’un grand nombre de musiciens de la scène électro et de la vague new wave des 80’s comme Brian Eno, Iggy Pop, The Sex Pistols, David Bowie, Stereolab, Joy Division, Gary Numan, Ultravox, Simple Minds entre autres…

Neu! en bref

Dans sa jeunesse Klaus Dinger étudie l’architecture avant de bifurquer vers la musique avec le groupe The No en 1966 puis The Smash en 1969.

Il intègre Kraftwerk, le célèbre groupe de musique électronique de Düsseldorf, à la batterie lors de l’enregistrement de leur premier album éponyme (celui avec le fameux cône de Lübeck).

Michael Rother (ex-The Spirits of sound) est recruté à la guitare pour finaliser l’album. Ralf Hütter le fondateur de Kraftwerk fait un break de six mois, le groupe se retrouve donc sous forme de trio constitué de Klaus Dinger, Michael Rother et Florian Schneider. Ils donnent quelques concerts, font quelques télés et entament l’enregistrement d’un album au studio de Conny Plank.  Mais suite à une divergence de vue et une mésentente  dans le groupe, Klaus Dinger et Michael Rother claquent la porte et se lancent dans leur projet de groupe : Neu!

Ralf Hütter et Florian Schneider  terminent en duo  le second album Kraftwerk  2, (toujours un cône de chantier sur la pochette mais vert et blanc cette fois).

Les 3 premiers albums de Neu! sont produits par Conny Plank, le producteur de Kraftwerk et d’Ash Ra Tempel, futur producteur d’Ultravox, d’Eurythmics, de Joachim Witt, de A Flock Of Seagulls et, dans un autre registre, de l’italienne Gianna Nannini.

Le premier album éponyme de Neu! sort en décembre 1971, produit par Conny Plank. Il se vend à 30.000 exemplaires ce qui aujourd’hui peut sembler beaucoup pour un groupe de ce style mais qui à l’époque il est considéré comme un semi-échec… Au fils des ans il acquiert cependant une véritable reconnaissance de ses pairs (David Bowie, Brian Eno et Thom Yorke de Radiohead) qui le considèrent comme un véritable chef d’œuvre du genre.

La musique de Neu! peut être qualifiée d’avant-gardiste par les néophytes car elle oscille entre une musique répétitive, industrielle voir proto-punk.

Les titres bruts et les pochettes dépouillées pour ne pas dire austères de leurs albums, véritables pied de nez aux albums de groupes prog-rock de l’époque comme Yes dont les illustrations graphiques (du peintre Roger Dean) sont à elles seul des œuvres d’art extrêmement sophistiquées, ressemblent pour Neu! à de simples affichettes de promos dans les supermarchés mais sont en définitive précurseurs du courant épuré du design des années 80.

Le deuxième opus tout simplement intitulé Neu! 2,  est cependant moins abouti par manque de temps et de moyens, il inclut d’anciennes pistes dont le tempo est modifié comme « Super 16 » qui n’est autre qu’une reprise ralentie de « Super ». Ce morceaux sera néanmoins utilisé dans la bande originale du film Kill Bill de Quentin Tarantino.

Parallèlement Michael Rother fonde le supergroupe Harmonia avec deux membres de Cluster, Hans-Joachim Roeddelius et Dieter Möbius en 1973.

En 1975 le groupe publie son troisième opus Neu! 75 qui se situe dans la même lignée mais le travail de composition et de production sont plus soignés. À l’écoute le titre d’ouverture fait furieusement penser à Ultravox…

Neu! est dissout en 1975 et se reforme ponctuellement dix ans plus tard jusqu’en 1986.

En 2010, Rother a fait équipe avec Steve Shelley de Sonic Youth et Aaron Mullan de Tall Firs pour « Hallogallo 2010 » un concert qui présente la musique de Neu! et quelques inédits. Par la suite il tourne ponctuellement avec le trio allemand Camera, avec lesquels il joue des titres de Neu!, d’Harmonia et ses compositions en  solo. Il collabore occasionnellement avec Dieter Möbius de Cluster.

Membres de Neu!

Klaus Dinger – batterie, voix, guitares & claviers
Michael Rother – guitares, voix & claviers
Conny Plank (producteur et ingénieur du son)

Membres ponctuels

Thomas Dinger – batterie
Eberhard Kranemann – basse
Hans Lampe – batterie
Uli Trepte – basse

Discographie de Neu!

1972 – Neu!
1973 – Neu! 2
1975 – Neu! ’75
1995 – Neu! 4
1996 – Neu! ’72 Live In Dusseldorf

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵