Gary Willis




Gary WillisGary Willis  est un bassiste et compositeur américain né en 1957 au Texas. Il est connu en particulier comme membre co-fondateur du groupe de jazz fusion Tribal Tech avec le guitariste Scott Henderson, formation qui a été active de 1984 à 2000.

Gary Willis a par ailleurs à son actif plusieurs albums solo et d’innombrables collaborations.

Gary Willis en bref

C’est à l’âge de 13 ans qu’il apprend la basse et deux ans plus tard je jeune Gary se met à la guitare et à étudie le solfège.

Après une période d’incertitude quant à son instrument de prédilection au cours de laquelle il pratiques les deux instruments, il décide finalement de se concentrer sur la basse.

Gary Willis a étudié la musique quelque temps à l’Université d’État du Texas mais il est surtout  autodidacte. Après avoir joué en dilettante avec d’autres étudiants il s’est rendu compte qu’il pouvait faire de sa passion un véritable métier.

Au début des années 80, il déménage à Los Angeles où il travaille comme interprète et comme éducateur puis il fonde Tribal Tech avec le guitariste Scott Henderson. Cette formation a publié neuf albums mêlant blues, jazz, et rock. Tribal Tech est dissout en 2000 après la sortie de Rocket Science mais a été re formé ponctuellement en 2012 pour l’enregistrement de l’album X.

En tant qu’enseignant il exerce au Musicians Institute à Hollywood et à l’Institut des arts de Californie. Parallèlement il produit une vidéo éducative, Progressive Bassics et écrit des livres pédagogiques pour apprendre la basse ou perfectionner son jeu : Fingerboard Harmony for Bass, The Gary Willis Collection, Ultimate Ear Training for Guitar and Bass et 101 Bass Tips.

Il a également contribué à créer plusieurs modèles de basses portant son nom et fabriquées par Ibanez Guitars. En effet Gary Willis utilise les basses Ibanez depuis très longtemps et c’est en 1997 qu’il collabore avec le Centre de Recherche et Développement de la marque en Californie pour développer sa basse signature qui sort deux ans plus tard, la GWB1 et GWB2.

Gary Willis Ibanez BWB1005

En plus de ses activités de prof et son travail avec Scott Henderson dans Tribal Tech, Gary Willis trouve le temps de collaborer avec d’autres artistes, parmi lesquels Wayne Shorter (Phantom Navigator en 1987) et Hubert Laws (My Time Will Come en 1992) mais aussi Allan Holdsworth, Joe Diorio et Robben Ford

Il publie ses deux premiers albums solo en 1996 et 1998 dans un style jazz, blues et jazz rock accompagné par des musiciens comme Bob Berg et Dennis Chambers.

Le batteur Kirk Covington et le saxophoniste Libert Fortuny complètent son trio power jazz-funk, ensemble ils enregistrent Slaughterhouse 3 en 2006 et plus récemment Real Fiction.

Le dernier album en date Larger Than Life sort en 2015.

Discographie solo de Gary Willis

1996 – No Sweat
1998 – Bent
2007 – Actual Fiction
2012 – Retro

Discographie de Gary Willis avec Tribal Tech

1985 – Spears
1987 – Dr. Hee
1990 – Nomad
1991 – Tribal Tech
1992 – Illicit
1993 – Face First
1994 – Primal Tracks compilation
1995 – Reality Check
1999 – Thick
2000 – Rocket Science
2012 – X

Pour lire sa discographie complète incluant ses nombreuses collaborations je vous invite à vous rendre sur son site www.garywillis.com

Site de référence : www.garywillis.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

The Moody Blues




The Moody BluesThe Moody Blues est un groupe anglais formé à Birmingham en 1964 qui joue initialement plutôt blues mais qui se dirige dès le deuxième album vers la fusion du rock et de la musique classique se qui permet de considérer ce groupe étant l’un des véritables pionniers de l’Art-Rock et du Rock-Progressif. En effet Days of Future Passed leur deuxième opus sorti en 1967 est  l’un des premiers « Concept-Albums » réussis.

The Moody Blues en bref

Le nom du groupe quant à lui vient de l’espoir déçu d’être sponsorisé par la brasserie anglaise M&B Brewery, le groupe s’étant tout d’abord nommé « The MB’s » puis « The M&B Five » mais près le refus de la brasserie de les soutenir, Pinder et Laine choisissent d’adopter le nom « Moody Blues » en référence à la pièce Mood Indigo de Duke Ellington (appréciée par Pinder) ainsi qu’à leur tempérament mélancolique et sentimental.

The Moody Blues a connu un succès internationalement avec des singles tels que « Go Now », « Tuesday Afternoon », « Question » et sans nul doute le plus célèbre : « Nights in White Satin« .

Ils ont à leur actif 18 disques de platine ou d’or et ont vendu pas moins de 70 millions de disques à travers le monde.

Ce groupe est généralement présenté comme un groupe avec quatre chanteurs puisque le batteur Graeme Edge chante aussi, Justin Hayward étant le guitariste principal et chanteur tandis que Mike Pinder est plutôt responsable des arrangements, les orchestrations symphoniques et l’orientation conceptuelle globale.

Au printemps 1974, après avoir terminé une vaste tournée mondiale qui a culminé avec une tournée en Asie, le groupe épuisé et vidé (selon les déclarations de Justin Hayward au magazine Higher & Higher 2006) s’offre une longue pause que des observateurs on estimé à tort à l’époque comme une rupture.

En 1974, le groupe supervise la préparation de l’album de compilation This Is The Moody Blues qui publié la même année.

Hayward et Lodge sortent un album de duo en 1975, le très réussi Blue Jays  incluant le single « Blue Guitar » crédité à Hayward et Lodge même si en fait ce n’est que Hayward accompagné par le groupe 10cc.

Les membres ont ensuite tous sorti des albums solo. Pinder a déclaré qu’il espérait reformer le groupe mais sans réponse favorable de ses ex partenaires il est donc retourné en Californie avec ses deux nouveaux mellotrons Mk5 et a commencé à travailler sur son album solo The Promise.

Le groupe avec à son bord un membre de la formation d’origine et deux membres de la formation de 1966 mais aussi chaque musicien en solo sont toujours actifs et continuent de tourner  essentiellement aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Membres actuels des Moody Blues

Graeme Edge : batterie, percussions, chant (depuis 1964)
Justin Hayward : guitare, chant (depuis 1966)
John Lodge : basse, guitare, chant (depuis 1966)

Sur scène, les Moody Blues sont accompagnés par

Alan Hewitt : claviers, chant (depuis 2010)
Gordon Marshall : batterie, percussions (1990-09/2015)
Billy Ashbaugh : Batterie, depuis octobre 2015.
Norda Mullen : flûte, guitare, percussions, chant (depuis 2003)
Julie Ragins : claviers, percussions, guitare, saxophone, chant (depuis 2006)

Anciens membres des Moody Blues

Ray Thomas : flûte, percussions, harmonica, chant (1964-2002)
Mike Pinder : claviers, chant (1964-1978)
Denny Laine : guitare, chant (1964-1966)
Clint Warwick : basse, chant (1964-1966)
Rodney Clark : basse, chant (1966)
Patrick Moraz : claviers (1978-1990)

Discographie des Moody Blues

1965 – The Magnificent Moodies
1967 – Days of Future Passed
1968 – In Search of the Lost Chord
1969 – On the Threshold of a Dream
1969 – To Our Children’s Children’s Children
1970 – A Question of Balance
1971 – Every Good Boy Deserves Favour
1972 – Seventh Sojourn
1974 – This Is The Moody Blues (Compilation)
1977 – Caught Live + 5 (Live)
1978 – Octave
1978 – The Great Moody Blues (Compilation)
1979 – Out of This World (Compilation)
1981 – Long Distance Voyager
1983 – The Present
1984 – Voices in the Sky (The Best of The Moody Blues) (Compilation)
1985 – Early Blues (Compilation)
1986 – The Moody Blues Collection (Compilation)
1986 – The Other Side of Life
1987 – Prelude (Compilation)
1988 – Sur La Mer
1989 – Greatest Hits (Compilation)
1991 – Keys of the Kingdom
1993 – A Night at Red Rocks with the Colorado Symphony Orchestra (Live)
1994 – Time Traveller (Compilation)
1997 – The Best of the Moody Blues (Compilation)
1998 – Anthology (Compilation)
1999 – Classic Moody Blues: The Universal Masters Collection (Compilation)
1999 – Strange Times
2000 – Hall of Fame (Live)
2000 – The Best of The Moody Blues (Compilation)
2000 – The Singles (Compilation)
2003 – Ballads (Compilation)
2003 – December
2003 – Say It With Love (Compilation)
2005 – Gold (Compilation)
2005 – Lovely to See You (Live)
2006 – An Introduction to The Moody Blues (Compilation)
2007 – Collected (Compilation)
2007 – Live at the BBC: 1967–1970 (Live)
2008 – Live at the Isle of Wight Festival 1970 (Live)
2008 – Playlist Plus (Compilation)
2011 – Icon (Compilation)
2013 – Timeless Flight (Compilation)

Site de référence : www.moodybluestoday.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵