Hollywood Vampires


HHollywood Vampires - Mazikollywood Vampires est un « super groupe » rock américain formé en 2015 par Alice Cooper, Joe Perry et l’acteur Johnny Depp pour honorer la musique et la mémoire de stars du rock disparues trop tôt dans les années 1970 des suites de leurs excès et addictions en tous genres.

Hollywood Vampires en bref

Le nom du groupe vient de The Hollywood Vampires, un club de célébrités, amateurs d’alcool, formé par Alice Cooper dans les années 1970 dont l’objet principal était de boire à en tomber… (je rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé). Les membres de ce club bien fermé de pochetrons sélects comprenaient John Lennon et Ringo Starr (The Beatles), Keith Moon (The Who),  Micky Dolenz (The Monkees) et Harry Nilsson.

Le combo de stars sort un premier album éponyme en 2015 enregistré avec la participation de Paul McCartney, Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters), Joe Walsh et Christopher Lee (acteur célèbre pour son rôle de Dracula) entre autres…

En concert, le trio s’entoure d’autres musiciens comme Duff McKagan et Matt Sorum (Guns N’ Roses) où Robert DeLeo (Stone Temple Pilots).

Leurs premiers concerts se déroulent au Roxy Theatre à Los Angeles les 16 et 17 septembre 2015 au cours desquels les trois membres principaux sont accompagnés du bassiste Duff McKagan, du batteur Matt Sorum, du guitariste Tommy Henriksen et de Bruce Witkin aux claviers et guitares additionnelles.

Les artistes invités pour les deux soirées sont Tom Morello, Geezer Butler, Perry Farrell, Zak Starkey (le fils de Ringo Starr), et Kesha. Marilyn Manson quant à lui fait une apparition lors de la seconde soirée.

La semaine suivante, le groupe se produit au festival Brazil’s Rock de Rio de Janeiro.

En février 2016, Hollywood Vampires participe à la cérémonie des Grammy Awards en hommage à Lemmy Kilmister, fondateur, bassiste et premier chanteur du groupe de heavy metal britannique Motörhead, décédé fin 2015.

La première tournée du groupe débute au Turning Stone Resort & Casino à New York le 24 mai suivant. Il devait faire sa première apparition télévisée dans le Late Show de Stephen Colbert le 11 juillet 2016 mais le guitariste Joe Perry s’étant effondré sur scène lors d’un concert en juillet, le groupe joue sans lui jusqu’à son retour en tournée le 22 juillet.

Hollywood Vampires au complet fait  finalement sa première apparition à la télévision le 19 juin 2019 dans Jimmy Kimmel Live! programmé en fin de soirée.

Hollywood Vampires - Rise - MazikCelle-ci coïncide avec la sortie du deuxième album Rise qui contrairement à leur premier album de 2015, se compose principalement de morceaux originaux, écrits par le groupe. Il contient cependant, dans l’esprit de la mission initiale des Vampires, trois reprises de chansons écrites et enregistrées à l’origine par d’autres rockers disparus dont une version intimiste et intense de « Heroes » (David Bowie), magnifiquement interprétée par Johnny Depp, « People Who Died » de feu Jim Carroll Band et « You Can’t Put Your Arms Around A Memory » de Johnny Thunder, interprété par Joe Perry.

Des hymnes rocks comme « The Boogieman Surprise » et « Who’s Laughing Now » (le premier single du nouvel album), dévoilent la décontraction naturelle, brute et festive des Hollywood Vampires. On y trouve aussi des titres comme « We Gotta Rise », une chanson engagée et politiquement insolente dans la lignée d’Alice Cooper ou encore une épopée gothico-psychédélique avec “Mr. Spider”.

Membres des Hollywood Vampires

Alice Cooper – chœurs, harmonica, guitare
Johnny Depp – guitares, chœurs, chant, claviers
Joe Perry – guitare, chœurs, chant

Musiciens de tournées

Tommy Henriksen – guitares, claviers, chœurs
Glen Sobel – batterie
Chris Wyse – basse, chœurs
Buck Johnson – claviers, guitares, chœurs

Anciens membres

Duff McKagan – basse, chœurs
Brad Whitford – guitares
Matt Sorum – batterie, chœurs, chant
Bruce Witkin – claviers, guitares, percussion, chœurs, chant
Robert DeLeo – basse, chœurs

Discographie des Hollywood Vampires

Albums studio

2015 – Hollywood Vampires
2019 – Rise

Site de référence : www.hollywoodvampires.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Ian Dury


Ian Dury - MazikIan Dury est un chanteur, compositeur et musicien anglais né le 12 mai 1942, fondateur et chanteur principal du groupe britannique Ian Dury and the Blockheads, après avoir démarré sa carrière musicale au sein de l’éphémère groupe de pub-rock Kilburn & the High Roads (qui a tout de même fait la première partie de The Who).

Il a écrit de nombreuses chansons devenues des tubes comme « Hit Me with Your Rhythm Stick », « What a Waste », et « Sex and Drugs and Rock and Roll ».

Ian Dury en bref

À l’âge de sept ans, Ian Dury contracte la polio selon lui après s’être baigné dans une piscine à Southend on Sea au cours de l’épidémie de polio survenue en 1949.

Après avoir passé six semaines dans un plâtre à l’hôpital Truro, Ian Dury est transféré dans différents établissements médicalisés pour enfants handicapés où les méthodes de l’époque se focalisaient principalement sur l’endurcissement des enfants. Celles-ci ont probablement contribué à forger en lui une personnalité observatrice et déterminée.

Sous la direction d’Andrew King et Peter Jenner, les premiers managers de Pink Floyd, le groupe Ian Dury et les Blockheads, qu’il fonde en 1977, se fait très vite une réputation pour ses prestations scéniques de New-Wave live.

Au tout début, il compose des morceaux avec le pianiste et guitariste Chaz Jankel  puis les deux hommes commencent à enregistrer avec les membres du groupe Loving Awareness de Radio Caroline, Charley Charles, le bassiste Norman Watt-Roy, le clavier Mick Gallagher (The Clash), le guitariste John Turnbull et Davey Payne, ancien saxophoniste des Kilburns.

L’album un nouveau label Stiff Records, une maison de disque idéale pour son style franc-tireur.

Les textes des chansons et la gouaille de Ian Dury allient poésie lyrique, de jeux de mots, d’observation et critique de la vie quotidienne britannique, de pamphlets et d’humour à caractère explicitement sexuel.

Le son des Blockheads s’inspire des diverses influences musicales de ses membres, comme le jazz, le rock and roll, le funk, le reggae et l’amour de Dury pour le music hall.

Le premier single « Sex & Drugs & Rock & Roll », sorti en août 1977, interdit d’antenne par la prude BBC, devient le tube que l’on sait. Il est suivi un mois plu tad de l’album New Boots and Panties ! disque de platine malgré l’absence du single.

Les Blockheads splitte en 1981 mais Ian Dury poursuit sa carrière en solo jusqu’à son décès le 27 mars 2000.

Quant à son groupe, il continue de tourner parfois pour des concerts hommages.

Discographie de Ian Dury

En solo, avec the Blockheads ou the Music Students

1975 – Handsome
1977 – New Boots and Panties!!
1977 – Wotabunch!
1979 – Do It Yourself
1980 – Laughter
1981 – Jukebox Dury
1981 – Lord Upminster
1983 – The Best of Kilburn & The High Roads
1984 – 4,000 Weeks’ Holiday
1989 – Apples
1990 – Live! Warts ‘n’ Audience
1992 – The Bus Driver’s Prayer & Other Stories
1998 – Mr. Love Pants
1999 – Reasons to Be Cheerful (The Very Best of Ian Dury & The Blockheads)
2001 – Straight from the Desk (live)
2002 – Ten More Turnips from the Tip Posthumous
2010 – sex&drugs&rock&roll – The Essential Collection

Kilburn & the High Roads

1975 – Handsome
1977 – Wotabunch!
1983 – The Best of Kilburn & The High Roads

Site de référence www.iandury.co.uk

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂