Giorgio Alessani au sommet avec l’album The Mess We Leave Behind

Giorgio Alessani au sommet avec l'album The Mess We Leave Behind

Giorgio Alessani revient au sommet avec l’album The Mess We Leave Behind prévu pour le 01 mars 2024. A découvrir pour les amateurs de jazz avec le clip sur Mazik. A ne pas rater le 29 février 2024 au Studio de l’Ermitage pour découvrir sur scène les nouveaux titres de l’album.

Giorgio Alessani sortira son nouvel album « The mess we leave behind » le 1er mars 2024 !

Entouré d’André Ceccarelli à la batterie, Cédric Hanriot au piano, M-Carlos au saxophone, et Rember Duharte à la trompette, Giorgio Alessani nous offre neuf chansons inoubliables, dont une en italien et une en français, avec un texte écrit par Anne Sila, qui chante également un duo sur l’album.

Sur ce projet, il oscille entre l’improvisation, les mélodies et les harmonies, influencé en cela par les plus grands compositeurs et chanteurs de jazz. Il a voulu faire de ce projet une célébration des plus grands crooners et des plus grands maîtres de la musique swing, dans un délicieux mélange de jazz pop et d’harmonies contemporaines.

Pour cela, il s’est entouré de musiciens incroyables. En effet, il a fait appel à André Ceccarelli à la batterie, Cédric Hanriot au piano, M-Carlos au saxophone, et Rember Duharte à la trompette, Giorgio Alessani. Ensemble, ils nous offrent neuf chansons dont une en italien et une autre en français, avec un texte écrit par Anne Sila, qui chante également un duo sur l’album avec Giorgio Alessani.

Giorgio Alessani - Mazik
Giorgio Alessani – Mazik

Sans s’aventurer ni dans les aigus ni dans les graves, le chanteur façonne le registre médium avec souplesse et sans jamais forcer. Textes, mélodies et arrangements tissent la trame d’un délicieux album où vibrent les émotions.

Disque intimiste, pour aller à l’essentiel, voilà la parfaite réussite du chanteur qui sur un registre minimaliste provoque des émotions maximales. Il ne triche pas et cela s’entend tout au long de cet album essentiel en apesanteur.

Jetez un coup d’œil à son clip du titre The Mess We Leave Behind et vous ne serez pas déçu :

Facebook

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Jéhan de retour avec le splendide album On ne sait jamais

Jéhan "Les chevaux de Montebello"

Jéhan revient dans nos oreilles avec son cinquième album On ne sait jamais porté par le single Les Chevaux de Montebello et un premier extrait aux airs de cavalcade pop/rock. Les guitares s’éloignent laissant la voix mercuriale planer sur ces poèmes sensibles du quotidien.

Jéhan poursuit sa belle carrière de chanteur, auteur et compositeur avec cet album qui marque qui met l’accord piano voix en avant. Ceux qui imaginait entendre J. No’ Le Jéhan aka Jéhan dans un registre plus apaisé y seront pour leurs frais : évoquant sa vie sur un mode imaginaire si visuel et poétique, il laisse toujours sourdre cette belle tristesse à demi-mot, romantique mais sans pathos.

Raconte-moi ouvre l’album, comme un tour d’horizon de plusieurs coins du Monde, et où Jéhan prend le temps de s’arrêter, de manière non exhaustive, pour raconter ses voyages à Tunis, à Venise, ou encore à Tel-Aviv, bien au-delà des aspects de cartes postales ou de guides touristiques… Chaque texte laisse deviner son sujet, le portrait d’un proche, ou peut-être est-ce une histoire imaginaire, la maladie d’Alzheimer, l’amour et ses blessures, les questions qui le hantent, et toujours passent des animaux comme ces Chevaux de Montebello.

Jéhan, nouvel album, On ne sait jamais
Jéhan, nouvel album, On ne sait jamais

Tout comme pour l’album précédent Vivement Maintenant, la réalisation a été confiée à Jibé Polidoro, assisté de Gaël Faun, qui ont su mettre en valeur les paroles et les musiques avec élégance, et simplicité en trompe l’œil.

Les arrangements sont soignés, avec la voix de Jéhan qui emmène, qui emporte derrière lui des guitares acoustiques ou électriques, des violons, une harpe même, ou bien des trompettes

Poétique et sensible, écorché et l’œil qui qui sait comme personne accrocher le détail qui fait mouche, Jéhan de son vrai nom J.No Le Jéhan, se pose en véritable écrivain. On se demande pourquoi plus d’artistes en manque d’inspiration ne lui commandent pas des pelletées de mots et de chansons. On savoure l’album sur Spotify et le clip des chevaux de Montebello sur Youtube :

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂