1991 : Les Négresses Vertes > Sous le soleil de Bodega




Les Négresses VertesEt revoilà Les Négresses Vertes pour ce deuxième album Famille nombreuse. Porté par les succès de « Famille heureuse », « Sous le soleil de Bodega », « Face à la mer » et « Hou ! Mamma mia », ils tournent à Beyrouth, dans les pays scandinaves, aux Pays-Bas, en Espagne.

Mais en en pleine ascension, le chanteur Helno meurt en 93, ce qui n’empêche pas la sortie d’un album de remix en collaboration avec Massive Attack, William Orbit ou encore le futur Fat Boy Slim. Ce sursaut décide le groupe de continuer bien que leur chanteur et principal parolier ait rejoint le paradis artificiel.

Réduits très rapidement à cinq (ils étaient neuf), ils enregistrent Zig-Zague en 95, dont quelques singles « Après la pluie », suivi par le très latino « Mambo show ». Dans le même temps, ils travaillent avec Jane Birkin pour le réarrangement de La Gadoue puis enregistrent « L’Egyptienne » avec Natacha Atlas.

En 99, Trabendo, est un véritable tournant musical, mélange de musique électronique et influences méditerranéennes, comme en témoignent « Leïla », « Hasta Llegar » ou encore « Easy Girls ».

En 2001, les Négresses Vertes, désormais abrégées en LNV, réécrivent dans des versions acoustiques et épurées les arrangements de chansons qu’ils ne jouent plus en ne gardant que les mélodies des voix. Avec cet album Acoustic Clubbing, le groupe mélange sa tradition acoustique avec l’influence de l’électronique expérimentée de Trabendo mais sans jamais utiliser une seule machine.

Les musiciens décident alors de faire une pause et de se consacrer à des projets plus personnels… Ils resteront l’une des formations les plus marquantes dans le monde de la scène rock alternative française.

Discographie des Négresses Vertes

Albums studio

1988 : Mlah
1991 : Famille nombreuse
1995 : Zig-zague
1999 : Trabendo

Compilations

1993 : Dix Remixes
1995 : An aperitif
1996 : Green Bus (album live)
2001 : Acoustic Clubbing
2002 : Le grand déballage (best-of)
2006 : À l’affiche (best-of)

A vous de chanter !

Paroles de Sous le soleil de Bodega des Négresses Vertes

Aie, bodega, bodega
Chante nos joies et nos folies
Aie, bodeg’, bodega
Tu es l’étoile de nos nuits
Si tu as la cucaracha
Sacrées bestioles, cancrelas
Fais un pactole, ligotes-la
Au gré du vent, du haut du mât
C’est un raz-de-marée que voilà
N’hésitons pas hissons-la
Elle se noiera, quel débarras
Car un vent d’fête nous fait savoir
Qu’une tempête va déferler
Sur la mer boire de Bodega
Tonnerre de Dieu c’est Dyonisos
Bénis ma chair, bénis mes os
Tonnerre de Dieu, toi Dyonisos
Bénis ma chair, bénis mes os
Aie bodeg’, bodega
Chante nos joies et nos folies
Aie, bodeg’, bodega
Tu es l’étoile de nos nuits
Aie, bodeg’, bodega
Brûle mon cœur et mes soucis
Il sera toujours midi
Sous le soleil de bodega
Fou de bagou le plus beau des gars
Est à genoux au pastaga
J’entends hurler le mellino
Sans picador ni corrida
Lorsque tangua la sangria
Succomba l’capitaine Tracas
Aie, bodeg’, bodega
Chante nos joies et nos folies
Aie, bodeg’, bodega
Tu es l’étoile de nos nuits
Aie, bodeg’s, bodega
Brûle mon cœur et mes soucis
Il sera toujours midi
Sous le soleil de bodega
A la bodega

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

1991 : Mano Negra > King of Bongo




1991 : Mano Negra > King of BongoC’est reparti pour un troisième album de la Mano Negra avec ce King of Bongo, patchwork musical qui nous fait faire un voyage autour du monde en 14 titres. Ce n’est pas de la salsa, ni de la java, pas plus du reggae, ni même du rock’n roll, encore moins du ska, … c’est de la MANO NEGRA !

Enregistré en Allemagne (?), on passe d’un style à une influence à chaque fois différente sans perdre dans la créativité et l’agressivité de la Mano, pour preuve des morceaux comme « Letter to the Censors » et « Welcome in Occident ».

Et puis, il y a les nouveaux territoires avec l’irrésistible java de « Mme Oscar », la chanson réaliste « Le Bruit du Frigo », la salsa endiablée de « El jako », le ska déjanté de « It’s my Heart », la musette reprise « Paris la nuit ».

De ce melting pot, va emerger deux tubes, le superbe « Out of time man » avec ses influences pop reggae, qui met en relief la voix cassée de manu sur fond d’orgue. Et bien sur ce « King of Bongo » qui donne son nom à l’album, rap musical débridé et puissant, qui puisent aux racines du rock, les rythmes africains sur chants rageurs de Chao.

A vous de hurler avec Manu !

Paroles de King of Bongo de la Mano Negra

Mama was queen of the mambo
Papa was king of the Congo
Deep down in the jungle
I started bangin’ my first bongo
Every monkey’d like to be
In my place instead of me
Cause I’m the king of bongo, baby
I’m the king of bongo bong
I went to the big town
Where there is a lot of sound
From the jungle to the city
Looking for a bigger crown
So I play my boogie
For the people of big city
But they don’t go crazy
When I’m bangin’ in my boogie
I’m the « king of the bongo, king of the bongo bong »
Hear me when I come
King of the bongo, king of the bongo bong
They say that I’m a clown
Making too much dirty sound
They say there is no place for little monkey in this town
Nobody’d like to be in my place instead of me
Cause nobody go crazy when I’m bangin’ on my boogie
I’m the king of the bongo, king of the bongo bong
Hear me when I come
« King of the bongo, king of the bongo bong »
Bangin’ on my bongo all that swing belongs to me
I’m so happy there’s nobody in my place instead of me
I’m a king without a crown hanging loose in a big town
But I’m the king of bongo baby I’m the king of bongo bong
King of the bongo, king of the bongo bong
Hear me when I come, baby
king of the bongo, king of the bongo bong…

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵