Giorgio Alessani au sommet avec l’album The Mess We Leave Behind

Giorgio Alessani au sommet avec l'album The Mess We Leave Behind

Giorgio Alessani revient au sommet avec l’album The Mess We Leave Behind prévu pour le 01 mars 2024. A découvrir pour les amateurs de jazz avec le clip sur Mazik. A ne pas rater le 29 février 2024 au Studio de l’Ermitage pour découvrir sur scène les nouveaux titres de l’album.

Giorgio Alessani sortira son nouvel album « The mess we leave behind » le 1er mars 2024 !

Entouré d’André Ceccarelli à la batterie, Cédric Hanriot au piano, M-Carlos au saxophone, et Rember Duharte à la trompette, Giorgio Alessani nous offre neuf chansons inoubliables, dont une en italien et une en français, avec un texte écrit par Anne Sila, qui chante également un duo sur l’album.

Sur ce projet, il oscille entre l’improvisation, les mélodies et les harmonies, influencé en cela par les plus grands compositeurs et chanteurs de jazz. Il a voulu faire de ce projet une célébration des plus grands crooners et des plus grands maîtres de la musique swing, dans un délicieux mélange de jazz pop et d’harmonies contemporaines.

Pour cela, il s’est entouré de musiciens incroyables. En effet, il a fait appel à André Ceccarelli à la batterie, Cédric Hanriot au piano, M-Carlos au saxophone, et Rember Duharte à la trompette, Giorgio Alessani. Ensemble, ils nous offrent neuf chansons dont une en italien et une autre en français, avec un texte écrit par Anne Sila, qui chante également un duo sur l’album avec Giorgio Alessani.

Giorgio Alessani - Mazik
Giorgio Alessani – Mazik

Sans s’aventurer ni dans les aigus ni dans les graves, le chanteur façonne le registre médium avec souplesse et sans jamais forcer. Textes, mélodies et arrangements tissent la trame d’un délicieux album où vibrent les émotions.

Disque intimiste, pour aller à l’essentiel, voilà la parfaite réussite du chanteur qui sur un registre minimaliste provoque des émotions maximales. Il ne triche pas et cela s’entend tout au long de cet album essentiel en apesanteur.

Jetez un coup d’œil à son clip du titre The Mess We Leave Behind et vous ne serez pas déçu :

Facebook

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Arctic Monkeys : Voyage captivant du rock indie à la renommée mondiale

Les Arctic Monkeys, un groupe britannique emblématique, ont conquis le cœur des amateurs de musique du monde entier avec leur son unique et leur style inimitable. De leurs débuts modestes en 2002 sur la scène indie à leur ascension fulgurante au sommet du rock mondial, plongeons dans l’univers envoûtant des Arctic Monkeys.

Arctic Monkeys

Les débuts prometteurs des Arctic Monkeys

Les Arctic Monkeys citent diverses influences musicales, notamment des groupes tels que The Beatles, The Rolling Stones, The Strokes, Oasis, The White Stripes, et des artistes comme Elvis Presley et Bob Dylan. Leur capacité à fusionner ces diverses inspirations a contribué à forger leur son distinctif.

Le groupe a émergé de la scène musicale de Sheffield au début des années 2000. Leur premier album, « Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not », sorti en 2006, a été un succès instantané. Les singles tels que « I Bet You Look Good On The Dancefloor » ont propulsé le groupe sous les projecteurs, établissant leur réputation en tant que pionniers de la nouvelle vague indie.

L’évolution du son

Au fil des années, les Arctic Monkeys ont constamment évolué, explorant de nouveaux horizons musicaux à chaque album. Leur deuxième opus, « Favourite Worst Nightmare », a démontré une maturité artistique croissante, tandis que « Humbug » a introduit des éléments de rock psychédélique. Les fans ont été conquis par leur capacité à se réinventer tout en conservant l’essence distinctive du groupe.

L’album emblématique « AM »

Arctic MonkeysEn 2013, les Arctic Monkeys ont frappé fort avec « AM« , un album qui a marqué un tournant majeur dans leur carrière.

Porté par des singles tels que « Do I Wanna Know? » et « Arabella », l’album a consolidé leur statut de groupe incontournable du rock contemporain.

Les sonorités hypnotiques et les paroles captivantes ont séduit un public encore plus large.

Sous le Capot de la Créativité : Arctic Monkeys Redéfinit les Frontières

Arctic MonkeysLeur septième album studio, « The Car« , est  sorti le 21 octobre 2022 sous le label Domino Records. L’enregistrement a eu lieu au Butley Priory dans le Suffolk, à La Frette à Paris, et aux RAK Studios à Londres.

Précédé par les singles « There’d Better Be a Mirrorball » et « Body Paint », l’album a été salué par la critique pour ses mélodies innovantes et ses orchestrations audacieuses, obtenant une note moyenne de 84/100.

Malgré quelques critiques plus mitigées (trop de violons), « The Car » semble représenter une nouvelle exploration musicale réussie pour les Arctic Monkeys, alliant créativité et originalité.

Les performances scéniques mémorables

La réputation des Arctic Monkeys ne se limite pas à leurs enregistrements studio. Le groupe est également salué pour ses performances scéniques énergiques et captivantes. Que ce soit dans de petits clubs ou sur de grandes scènes de festivals, leur présence magnétique enflamme le public, créant une connexion unique entre les artistes et leurs fans.

L’impact culturel et les distinctions

Au-delà de leur succès commercial, les Arctic Monkeys ont laissé une empreinte indélébile sur la culture musicale. Ils ont remporté de nombreux prix, dont des Brit Awards et un Mercury Prize. Leur influence s’étend au-delà des frontières du Royaume-Uni, faisant d’eux l’un des groupes les plus influents de leur génération.

Conclusion

Les Arctic Monkeys continuent de dominer la scène musicale mondiale avec leur créativité et leur authenticité. Leur parcours, marqué par une évolution constante, témoigne de leur talent exceptionnel. Que vous soyez un fan de la première heure ou que vous découvriez leur musique, plongez dans l’univers envoûtant des Arctic Monkeys et laissez-vous emporter par leur son unique et intemporel.

Discographie

2022 – The Car
2018 – Tranquility Base Hotel and Casino
2013 – AM
2011 – Suck It and See
2009 – Humbug
2007 – Favourite Worst Nightmare
2006 – Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not

Membres des Arctic Monkeys

Alex Turner : chant, guitare
Jamie Cook : guitare
Nick O’Malley : basse
Matt Helders : batterie

Ancien membre
Andy Nicholson : basse

Site officiel | Facebook | Youtube