Les Bredelers


Les Bredelers - MazikLes Bredelers, du nom des célèbres petits gâteaux de noël, est un groupe de rock électro-vintage alsacien qui remet au gout du jour avec énergie la celtitude rhénane… Vêtus de kilts, ils distillent une musique festive lors de concerts déjantés que le groupe appelle lui-même le « celti-punki-rock »…

Avec leur musique à la sauce punk-rock et leur paroles en dialecte, en français et en anglais, pleines de drôleries alsaciennes, souvent grivoises et remplies d’auto-dérision, les Bredelers sont devenus célèbres à travers toute l’Alsace-Moselle grâce à leurs reprises de grands thèmes paillards alsaciens avec des instruments de groupes rocks (guitare, basse, batterie).

Les Bredelers en bref

Fondé en 2005 par Alex Bianchi (alias Anis Bredele) et Marc-Antoine Schmitt (alias Choco Bredele) aux guitares et au chant, les deux strasbourgeois intègrent le haut-rhinois Éric Bosman (alias Wine Bredele) à la batterie.

Très rapidement le délire musical des Bredelers attire l’attention de stars locales comme Doug Cook ou Roger Siffer entre autres qui vont leur donner un coup de pouce.

Le trio inspiré par Roger Siffer (affectueusement surnommé Le Padré), AC/DC, Toy Dolls, Matmatah, Motorhead, écume les salles de concert de la région et sort un premier single intitulé « Bombom stand« , reprise rock d’une célèbre chanson du folklore alsacien, puis deux albums Keh Choukrout em Summer en 2007 et Greeta en 2009 qui se vendent à plus de 15.000 exemplaires.

En novembre 2013 Les Bredelers  publient un troisième opus Ô Loreleï qui rend hommage à la célèbre nymphe des légendes germanique laquelle attirait les navigateurs du Rhin jusqu’à leur perdition par ses chants, comme les sirènes de la mythologie grecque ancienne.

Cet album plus francophone réalisé Claude Chamboissier, fidèle depuis le début de l’aventure,  se caractérise par des collaborations musicales diverses comme Guillaume Ledoux de Blankass, Jamie Clarke ex-Pogues, Les Hopla Guys, Serge Bringolf, Roudoudou ou Adrien Geschickt…

Il comporte notamment des reprises originales comme « Gagnam Style » de Psy, « Les Bourgeois » de Jacques Brel (qui en son temps avait déjà fait l’objet d’une version rock par Ange) et même une version anglaise du fameux titre « Mini Mini Màme het à Bombom Stand »

En 2018 Les Bredelers constitué d’un tout nouveau line-up avec Marc-Antoine Schmitt (basse, chant), Jérémy Barès (guitares, chœurs) et de Gaël Souvay (batterie, chant) sortent un quatrième album intitulé Dodekopf (tête de mort en alsacien) au son « Rock-Electro Vintage », emprunt d’humour et de dérision aux accents régionaux, en partie produit grâce à un financement participatif sur le web.

Preuve en faut-il que le dialecte et la culture alsacienne traditionnelle s’adaptent parfaitement aux musiques contemporaines !

Discographie des Bredelers

2006 – Bombom Stand (single)
2007 – Keh Choukrout em Summer
2009 – Greeta
2013 – Ô Loreleï
2018 – Dodekopf

Produits disponibles sur Amazon.fr

Membres des Bredelers

Marco Schmitt (alias Shoko Bredele) : basse, chant
Jérémy Bares (alias Paëlla Bredele) : guitare,chant
Gaël Souvay (alias Mirabel Bredele) : batterie, chœurs, samples

Anciens membres

Alex Bianchi (alias Anis Bredele) : guitare, chant
Marc-Antoine Schmitt (alias Choco Bredele) : guitare, chant
Éric Bosman (alias Wine Bredele) : batterie

Site de référence : www.bredelers.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Myles Kennedy


Myles Kennedy - MazikMyles Richard Kennedy de son vrai nom Myles Richard Bass, né le 27 novembre 1969, est un musicien, chanteur et auteur-compositeur américain, surtout connu comme le chanteur et guitariste rythmique principal du groupe rock Alter Bridge, et comme chanteur principal dans le groupe du guitariste Slash, connu comme Myles Kennedy and the Conspirators. Il possède une impressionnante palette vocale et réussit à tenir la note très longtemps  comme dans « Love Can Only Heal » (plus de 30 secondes). Myles Kennedy souffre d’acouphènes mais il considère que pour quelqu’un qui chante dans des groupes rock depuis aussi longtemps c’est normal et qu’il maîtrise ce petit handicap…

Myles Kennedy en bref

Ancien professeur de guitare à Spokane (Washington), il a travaillé comme musicien de studio et auteur-compositeur, tant en studio qu’en concert avec plusieurs artistes et a participé à plusieurs projets au cours de sa carrière. Myles Kennedy est actuellement le leader d’Alter Bridge, un groupe rock américain fondé par Mark Tremonti, le bassiste Brian Marshall et le batteur Scott Phillips, trois anciens membres du groupe Creed.

Né à Boston, dans le Massachusetts, il est élevé dans le nord de l’Idaho et à Spokane, Myles Kennedy étudie la musique au Spokane Falls Community College. Sa carrière musicale débute en 1990 comme guitariste principal de l’ensemble de jazz instrumental Cosmic Dust avec lequel il sort un album studio.

Son deuxième groupe, Citizen Swing, publie deux albums studio avant de se dissoudre en 1996.

Avec Craig Johnson, également membre de Citizen Swing, Myles Kennedy fonde le groupe de rock The Mayfield Four au sein duquel il chante et joue de la guitare. Le groupe splitte en 2002 après avoir sorti deux albums studio.

Après avoir décliné l’offre que lui fait Velvet Revolver, il est invité par Mark Tremonti à se joindre à Alter Bridge fin de 2003 groupe qu’il intègre officiellement en 2004 et dans lequel il officie toujours à ce jour et avec qui il a publié cinq albums studio.

Alors qu’Alter Bridge est en tournée en 2008, Myles Kennedy et d’anciens membres de Led Zeppelin se rencontrent pour une jam session informelle et sans lendemain.

Par la suite Myles Kennedy commence à travailler avec Slash, le guitariste de Guns N’ Roses, sur son album solo éponyme de 2010. Myles Kennedy and the Conspirators enregistrent trois albums studio avec Slash.

Myles Kennedy sort sont premier album solo, Year of the Tiger,  en mars 2018 chez Napalm Records. Avec ce premier opus, le chanteur s’écarte du hard rock de ses prestations antérieurs. Dans de concept album il distille un blues dépouillé, une variation pop-rock-folk sombre mais mélodique en hommage à son du père mort en 1974, l’année du Tigre dans le calendrier chinois…

Discographie de Myles Kennedy

1991 – Journey (avec Cosmic Dust)
1993 – Cure Me with the Groove (avec Citizen Swing)
1995 – Deep Down (Citizen Swing)
1998 – Fallout (avec The Mayfield Four)
2001 – Second Skin (The Mayfield Four)
2004 – One Day Remains (avec Alter Bridge)
2007 – Blackbird (avec Alter Bridge)
2010 – AB III (avec Alter Bridge)
2013 – Fortress (avec Alter Bridge)
2016 – The Last Hero (avec Alter Bridge)
2012 – Apocalyptic Love (avec Slash)
2014 – World on Fire (avec Slash)
2018 – Living the Dream (avec Slash)

Album solo

2018 – Year of the Tiger

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.myleskennedy.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂