Charlotte Glasson


Charlotte Glasson - MazikCharlotte Glasson est une multi-instrumentiste, chef d’orchestre, compositrice et musicienne anglaise née le 1er mars 1973 à Londres.

Elle joue du saxophone, de la flûte, de la clarinette, du violon et des percussions…

Charlotte Glasson en bref

Elle commence à jouer du violon à l’âge de 5 ans, puis se met à la guitare lorsqu’elle s’en voit offrir une à l’âge de 7 ans et apprend à jouer des morceaux des Beatles. Ses parent lui offrent un saxophone pour Noël à l’âge de 12 ans. Depuis elle a fait du chemin en devenant musicienne de session en collaborant avec de nombreux artistes, puis leader de sa propre formation.

À l’aise dans différent style comme le jazz, la musique classique, le blues, la soul, le funk, les musique latines et la country, Charlotte est très sollicitée.

Actuellement, Charlotte dirige son propre groupe, le Charlotte Glasson Band, qui interprète ses propres compositions originales plutôt axées jazz.

Elle joue par ailleurs dans la troupe LFO (The Lost and Found Orchestra) créé par les fondateurs du spectacle de percussions Stomp, Luke Cresswell et Steve McNicholas, et fait partie de Three Friends, un groupe de rock progressif qui interprète la musique de Gentle Giant.

Site de référence : www.charlotteglasson.com

Discographie de Charlotte Glasson et Charlotte Glasson Band

2005 – Escapade
2008 – Travels with Charlotte Glasson
2010 – Charlotte’s World Wide Web
2011 – Playground
2012 – Live
2014 – Festivus

Autres projets de Charlotte Glasson

2004 – Que Pasa: Glass Blower  (Latin Jazz avec Chris Kibble au piano, Quentin Collins à la trompette et Adam Riley à la batterie)
2005 – Lazy Days (avec Jez Tonkin)
2009 – Shadow Dance (avec Dan Hewson)
2009 – Tritones (avec Sam Arts et Sam Glasson)

Charlotte Glasson comme musicienne de session

Barry Adamson – Know Where To Run
James Blackshaw – All Is Falling, Holly EP, Fantomas
The Divine Comedy – Casanova, A Short Album About Love, Fin de Siècle, Victory for the Comic Muse, Bang Goes the Knighthood
Claire Martin – Take My Heart, Perfect Alibi
Oasis – Standing on the Shoulder of Giants
Nerina Pallot – The Graduate
Chris Spedding – Pearls, Joyland
UNKLE – « The Knock on Effect »
Jah Wobble – Fly

Charlotte a par ailleurs collaboré avec un grand nombre d’artistes et groupes

Alan Barnes
Andrew Skeet
Andy Newmark
Antonio Forcionne
Bah Samba
Barry Adamson
Big Band Metheny
Bill Laswell
Bobby Matos
Cache
Camille O’Sullivan
Chris Spedding
Claire Martin
Cool Music
Cubana Bop
Daniel Pemberton
David Coulter
Diana Vickers
Digby Fairweather
Foy Vance
Gavin Jones
Guy Massey
Heather Cornell
Herbie Flowers
Ian Hamer (trompettiste anglais ne pas confondre avec le claviériste Jan Hammer)
Ian Shaw
Jah Wobble
James Blackshaw
Jim Mullen
Joby Talbot
John Cooper Clarke
John Martyn
Julian Lloyd Webber
Ladyhawke
Lea DeLaria
Lorraine Bowen
Murray Young
Nerina Pallot
Nick Cave and The Bad Seeds
Nigel Godrich
Oasis
Oriole
Orlando
PJ Proby
Paul Stacey and Jeremy Stacey
Pucho and The Latin Soul Brothers
Reuben Wilson
Rob Bravery
Robin Jones
Snowboy
Sophie Ellis Bextor
Spike Stent
Stephen Kalinich
Steve Ellis
Steve Power
Stevie Kalinich
Suggs
The Brighton Beach Boys
The Damage Manual
The Dead Cuts
The Divine Comedy
The Jiving Lindy Hoppers
The Karelia
The Lost and Found Orchestra
The Mummers
Three Bonzos and A Piano
Three Friends
Unkle
Will Gaines
Will Young

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Henri Texier


Henri Texier - MazikHenri Texier est un contrebassiste et compositeur de jazz français né à Paris le 27 janvier 1945 qui a débuté dans les années 60 avec Jean-Luc Ponty, Jean-Louis Chautemps, Michel Portal et François Jeanneau puis a travaillé avec Daniel Humair avant de jouer aux côtés de célèbres jazzmen américains. Plus tard, il forme des groupes avec des musiciens de jazz européens comme Michel Portal, Aldo Romano, Louis Sclavis, Bernard Lubat et Glenn Ferris.

Henri Texier en bref

Henri Texier débute sa carrière à l’âge de 15 ans en jouant du piano dans des boîtes de nuit avant d’être recruté par le big band de Jef Gilson.

À l’âge de seize ans, fasciné par la contrebasse et inspiré par le style hard bop percutant de Wilbur Ware (Thelonious Monk), Henri Texier apprend à jouer seul, en autodidacte. Il crée son premier groupe en 1965 avec Georges Locatelli, Alain Tabar-Nouval, Jean-Max Albert et Klaus Hagel, inspiré par la musique de Don Cherry et Ornette Coleman.

En dépit d’une quasi-absence de documents enregistrés, ce groupe représente l’une des toutes premières expressions du free jazz en France.

En 1967, il rejoint un groupe dirigé par Jef Gilson où il rencontre Bernard Vitet, Jean-Louis Chautemps, François Jeanneau, Stéphane Vilar, Jean-Luc Ponty

Cela lui permet de prendre contact avec le batteur Daniel Humair avec lequel ils développent l’une des meilleures sections rythmiques de France au début des années 60. Texier et Humair se produisent dans les clubs parisiens et sont régulièrement recrutés pour accompagner des artistes américains en tournée dans l’Hexagone, parmi lesquels Bud Powell, Donald Byrd, Phil Woods, Dexter Gordon et Chet Baker, Johnny Griffin, Phil Colleen Bill Coleman, Kenny Drew, Kenny Clarke, Booker Ervin et Art Taylor…

En 1968, Texier et Humair rejoignent le pianiste Martial Solal avec qui ils réalisent quelques enregistrements clés aux côtés du saxophoniste Lee Konitz.

Toujours en 1968, Texier forme le groupe European Rhythm Machine avec Phil Woods, Daniel Humair, Gordon Beck et George Gruntz.

Tout au long des années 1970, Henri Texier est actif sur la scène jazz européenne et travaille avec des musiciens tels que Gordon Beck, John Abercrombie et Didier Lockwood, entre autres.

Au cours de cette décennie, Henri Texier apprend à jouer d’autres instruments comme l’oud, la flûte, le violoncelle ainsi que divers types de percussions et se met également à chanter. En 1977 il publie le magnifique album Varech.

Il joue dans plusieurs formations souvent avec Louis Sclavis et le batteur Aldo Romano.

En 1982, il forme un quatuor avec Louis Sclavis puis participe à trois albums au sein du trio Romano-Sclavis-Texier ayant pour thème l’Afrique, illustrés par les superbes photos de Guy Le Querrec : Carnet de routes, Suite africaine et Flashback africain.

En 1986, Texier signe sur le label français Label Bleu, qui publie la plupart de ses albums suivants.

En 1988 il fonde son groupe, Transatlantik Quartet, avec Joe Lovano, Steve Swallow et Aldo Romano. Parallèlement il enregistre un album intitulé Dromadaire Viennois avec le guitariste strasbourgeois de prog-rock/jazz-rock, Patrice Meyer (ils avaient déjà collaboré en 1982 sur Racines Croisées).

Au début des années 90, son fils Sébastien Texier le rejoint à la clarinette, il participera à son album Don’t Forget You Are An Animal en 2009.

Les thèmes musicaux nord-africains et orientaux sont très présents dans le travail d’Henri Texier depuis le milieu des années 90 que l’on peut presque qualifier de World Music un peu comme chez Hadouk Trio.

En 1998, il participe à l’album Condaghès du trio Fresu-Pellen-Marchand.

En 2001, le trio d’Henri Texier tourne en Europe pour accompagner le film algérien Remparts d’Argile. La même année il est nommé Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur, le plus grande distinction accordée par gouvernement français à ses artistes.

Discographie d’Henri Texier

1972 – Total Issue
1976 – Amir
1977 – Varech
1977 – Francois Jeanneau – Éphémère
1979 – À Cordes et à Cris
1979 – Humair & Jeanneau & Texier – HJT
1980 – Humair & Jeanneau & Texier – Akagera
1983 – Compilatex
1983 – Henri Texier Quartet – La Companera
1986 – Henri Texier Quartet – Paris Batignolles
1988 – Eric Barret, Aldo Romano, Henri Texier
1988 – Henri Texier Transatlantik Quartet – Izlaz
1988 – Henri Texier Transatlantik Quartet – Colonel Skopje
1990 – Humair & Jeanneau & Texier – Up date 3.3
1991 – Henri Texier Trio – The scene is Clean
1993 – Henri Texier Azur Quartet – An Indian’s Week
1995 – Mad Nomads
1995 – Romano & Sclavis & Texier – Carnet de Routes
1997 – Respec
1998 – Bagad Man Ha Tan & Henri Texier – Doue Lann
1998 – Henri Texier Azur Quintet – Mosaic Man
1999 – Suite Africaine
2000 – Remparts D’Argile
2002 – Henri Texier Azur Quintet – Strings’ Spirit
2004 – Tchangodei & Henri Texier – Don’t Be a Half Shell
2004 – Holy Lola
2004 – Henri Texier Strada Sextet – Vivre
2005 – Romano & Sclavis & Texier – African Flashback
2007 – Henri Texier Strada Sextet – Alerte à l’eau
2008 – Henri Texier Red Route Quartet – Love Songs Reflexions
2008 – Romano & Texier & Sclavis – St Luke’s Church
2009 – Blue Wind Story
2009 – Henri Texier Quartet – Nostalgique
2010 – Aldo Romano – Complete Communion to Don Cherry
2011 – Henri Texier Nord-Sud Quintet – Canto Negro
2016 – Henri Texier Sky Dancers 6 – Sky Dancers
2018 – Henri Texier – Sand Woman

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1983 – Compilatex
2015 – L’intégrale – Les Années JMS (Albums Amir, Varech + À Cordes et à Cris)

Avec Carnets de Route

1995 – Carnet de Routes (Romano, Sclavis, Texier, Le Querrec)
1999 – Carnet de route – Suite africaine (Romano, Sclavis, Texier, Le Querrec)
2005 – African Flashback (Romano, Sclavis, Texier, le Querrec)

Autres collaborations d’Henri Texier

Avec Jef Gilson
1962 – Jef Gilson Avec Lloyd Miller & Hal Singer
1963 – Big Band
1963 – Enfin!
1964 – Œil Vision, avec Jean-Luc Ponty et Jean-Louis Chautemps

Avec Phil Woods
1968 – Alive and Well in Paris
1968 – What Happens ?…, avec Art Farmer
1969 – At the Montreux Jazz Festival
1969 – Stolen Moments
1969 – Freedom Jazz Dance
1970 – Phil Woods And His European Rhythm Machine
1971 – At the Frankfurt Jazz Festival

Avec Randy Weston
1969 – African Cookbook, Randy Weston’s African Rhythms

Avec Lee Konitz et Martial Solal
1968 – European Episode
1968 – Impressive Rome
1974 – Locomotion

Avec Slide Hampton
1968 – Mellow-dy

Avec Henri Guédon
1970 – Blue Cylinder
1984 – Afro Temple

Avec Georges Arvanitas, Michel Graillier, René Urtreger et Maurice Vander
1970 – Pianos Puzzle

Avec Guy Lafitte
1969 – Blues
1971 – Blues In Summertime

Avec Patrick Dietsch
1972 – Aimez-Moi/Enfant Du Rêve, Enfant Merveille

Avec George Gruntz
1974 – 2001 Keys – Piano Conclave

Avec Catherine Ribeiro + Alpes
1975 – Libertés ?

Avec Il était une fois
1975 – Ils Vécurent Heureux

Avec Michel Haumont
1977 – Sylvie

Avec Jimmy Gourley
1977 – Graffitti

Avec François Jeanneau
1977 – Éphémère
1977 – Terrains Vagues, François Jeanneau Pandemonium

Avec Claude Barthélémy
1979 – Jaune Et Encore

Avec Bill Keith et Jim Collier
1979 – Bill Keith & Jim Collier

Avec Georges Locatelli
1980 – Eclectic Guitar

Avec Patrice Meyer
1982 – Racines Croisées
1986 – Dromadaire Viennois

Avec L’Ensemble Franco-Allemand De Jazz
1982 – Patchwork Dinard

Avec Colette Magny
1983 – Chansons Pour Titine
1999 – Blues

Avec Jean-Marc Padovani
1983 – Demain Matin
1983 – Comédy, avec Michel Godard

Avec Jean-Pierre Mas
1985 – Trapèze

Avec Philippe Deschepper
1986 – Sad Novi Sad

Avec Christian Lavigne
1986 – Monmaneki

Avec Joe Lovano Wind Ensemble
1990 – Worlds

Avec Gérard Marais
1990 – Katchinas
1998 – Sous le vent

Avec Stéphane Kochoyan
1990 – Chausseur De Femmes

Avec Jean-Jacques Birgé & Corinne Léonet
1994 – Sarajevo

Avec Larry Schneider
1996 – So Easy

Avec le Bagad Men Ha Tan
1998 – Doue Lann

Avec Claudio Fasoli
1999 – Trois Trios

Avec Julien Lourau
2001 – The Rise

Avec Ozan Trio
2004 – Koñsert 2

Avec Aldo Romano
2008 – Just Jazz
2010 – Complete Communion To Don Cherry
2014 – Liberi Sumus

Avec Sébastien Texier
2009 – Don’t Forget You Are An Animal

Avec Marc Berthoumieux
2011 – In other words

 

 

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂