Bill Bruford




Bill BrufordBill Bruford de son vrai nom William Scott Bruford est un très grand batteur britannique qui a joué avec des groupes de Rock Progressif légendaires comme Yes, King Crimson, UK et Genesis mais il a également collaboré avec de nombreux autres artistes et formé son propre groupe à la fin des années 1970, puis Earthworks formation axée jazz.

Il a pris une retraite bien méritée en 2009 après une carrière très riche.

Bill Bruford en Bref

William Scott Bruford, né le 17 mai 1949 est aussi auteur-compositeur, producteur et détenteur de labels pour la publication de son travail. Le premier, Summerfold Records, est axé jazz quant à Winterfold Records il est dédié à son travail au sein du groupe Bruford et avec le claviériste Patrick Moraz. Winterfold Records sort également les albums officiels de la période 1978-1985 mais aussi des bootlegs (enregistrements non officiels) qui n’avaient jamais été édités avant.

Sa carrière musicale peut se résumer en cinq étapes cruciales :

– de 1968 à 1975: Yes et King Crimson,
– de 1975 à 1980: Genesis, Bruford, et U.K.,
– de 1981 à 1988: Retour chez King Crimson formation de Earthworks,
– de 1988 à 1993: ABWH et retour chez Yes,
– de 1994 à 2009: Retour chez King Crimson, Earthworks II puis retraite.

Dans les années 1980, Bill Bruford est retourné jouer avec King Crimson pendant trois ans, a collaboré avec plusieurs artistes dont The Roches, Patrick Moraz (ex Yes)  et David Torn puis il a formé son groupe de jazz Earthworks en 1986.

Il a ensuite joué dans le groupe ABWH (Anderson, Bruford, Wakeman, Howe qui sont, faut-il le rappeler, ses racines Yes) jusqu’en 1992.

Bill bruford avec King Crimson

Bill Bruford avec Yes

Bill Bruford avec Genesis

Bill Bruford avec UK

(et le regretté Allan Holdsworth)

Bill Bruford avec Earthworks

Bill Bruford a pris sa retraite en 1er janvier 2009 au grand dam de tous les batteurs qui comme moi qui admiraient son jeu depuis des décennies…

Aujourd’hui il nous livre son autobiographie dans laquelle il retrace son épopée artistique…

A noter que Bill Bruford  a obtenu un doctorat en musique à l’Université de Surrey après quatre ans et demi d’études en 2016, retraité mais pas trop donc, il était redevenu étudiant !! Sacré Billy 🙂

Les lecteurs de Modern Drummer l’ont intronisé au « Hall of Fame » du magazine en 1990 et en 2017 il est entré au « Rock and Roll Hall of Fame« en tant que membre du groupe Yes.

Bill Bruford a été l’un des premiers batteurs à jouer sur une batterie électronique Simmons instrument qu’il laissera tomber pour une batterie traditionnelle sans doute plus fiable…

Ses publications et ses participations sont innombrables et je préfère ne pas les lister toutes ici, je vous invite donc à consulter sa discographie complète et à visionner son autobiographie riche d’enseignements…

Site de référence : www.billbruford.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Amy Winehouse

Amy WinehouseAmy Winehouse était une jeune chanteuse et compositrice anglaise née à Londres le 14 septembre 1983, elle aurait eu 34 ans ce mois-ci…

Si le destin n’en avait pas décidé autrement…

Mazik a une pensée pour elle le jour de son anniversaire.

Brève histoire d’Amy Winehouse

Elle est devenue célèbre grâce à sa voix profondes, légèrement éraillée mais très expressives de contralto et son mélange éclectique de genres musicaux comme la Soul, le Rythme & Blues et le Jazz évoquant sans conteste de grandes chanteuses comme Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan ou Dinah Washington.

Amy Winehouse* avait de plus un look très personnel rappelant une Housewive des années 50/60 complètement déjantée avec sa chevelure inénarrable, ses tatouages provocateurs et son maquillage outrageusement excessif… En effet Amy Winehouse adorait les groupes de filles des années 1960 comme The Ronettes, son styliste, Alex Foden, s’en est donc inspiré pour créer sa coiffure instantanément reconnaissable et son maquillage à la Cléopâtre .

Le premier album d’Amy Winehouse, Frank, publié en 2003, a rencontré un succès immédiat au Royaume-Uni entraînant une nomination pour le prix Mercury.

Son album album suivant, Back to Black sorti en 2006, lui a rapporté une reconnaissance internationale et cinq Grammy Awards en 2008.

Stronger Than Me  puis son plus grand tube Rehab (qui signifie cure de désintox) ont obtenu le prix de « Best Contemporary Song » respectivement en 2007 et 2008.

Hélas, cette gloire et son statut de Star dont rêvait tellement lorsqu’elle était ado se sont avérés trop lourds à porter pour Amy qui malgré les apparences était fragile et ses nombreuses failles l’ont conduite à des problèmes de dépression, de toxicomanie, d’alcoolisme et de boulimie dont la presse à sensation s’est fait les choux gras dès 2007.

Elles est morte d’intoxication par alcool le 23 juillet 2011, après une période d’abstinence, âgé seulement de 27 ans. Elle rejoint ainsi le sinistre Club des 27 avec Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain, Brian Jones et Robert Johnson…

Documentaire sur Amy Winehouse

Si vous souhaitez mieux connaitre cette Diva de la chanson qui a traversé la vie et le monde du Showbiz à la vitesse de l’éclair, il existe un bon film documentaire intitulé « Amy Winehouse l’histoire de sa vie » qui revient sur sa vie et ses dérives dramatiques.

Discographie d’Amy Winehouse

2003 – Frank
2006 – Back to Black
2011 – Lioness : Hidden Treasures (album posthume)
2012 – Amy Winehouse – At the BBC
2015 – Amy (Bande originale du film AMY)
2016 – Amy Winehouse – Unrealeased Rarities

*Wine House signifie littéralement Maison des vins ou Caviste en français, ce qui est pour le moins déconcertant lorsqu’on connait sa fin tragique…

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵