1967 : The Beatles > A day in the life




1967 : The Beatles > A day in the lifeThe Beatles, A day in the life, la réponse du berger à la bergère. Ce joyau clôt le magnifique album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club BandSa conception et son contenu, avec des paroles surréalistes, l’aspect musicalement impressionniste, les techniques de production innovantes et l’arrangement orchestral complexe comportant une montée cacophonique et partiellement improvisée, un orgasme musical.

Lorsque les Pink Floyd entendent pour la première fois Sgt Peppers à la radio dans leur voiture en se rendant à un concert, ils s’arrêtent sur le bas côté pour écouter l’album en entier et n’en croient pas leurs oreilles. Cette dimension théâtrale qui parlent de tous les espoirs, de toutes les peurs d’une jeunesse a ouvert la boite de Pandore.



Ce clip remasterisé en 2015, montre des images d’archives de l’enregistrement dans le studio d’Abbey Road. Pour mettre à l’aise les musiciens de l’Orchestre symphonique de Londres nullement habitués à « improviser » et à ne pas jouer sans partition, les Beatles ont une idée farfelue. Ils vont faire de l’énorme studio une véritable salle de fête, invitant de nombreux amis du « Swinging London » (dont les Rolling Stones) et proposant aux membres de l’orchestre de se travestir avec des faux nez, des grandes oreilles, des chapeaux haut-de-forme, et autres accessoires qu’ils leur fournissent…

Après ça, il n’y a plus eu aucune règle à suivre, les groupes de pop et de rock ont pu tout essayer, pour le meilleur ou pour le pire. Ironiquement, très peu ont réussi à atteindre la plénitude musicale proposée ici par les Beatles !

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.