Ultravox


Ultravox - MazikUltravox est un groupe électronique britannique pionnier des années 70 et 80 associé à la scène New Romantic et célèbre pour des tubes tels que « Dancing With Tears In My Eyes » et « Vienna » entre autres…  La musique d’Ultravox s’inscrit dans le post-punk sombre et mélancolique inspiré par le glam rock (Roxy Music, New York Dolls, David Bowie) et la synthpop (les premiers albums pop de Brian Eno). De 1974 à 1979 c’est le chanteur John Foxx qui est le leader et principal moteur d’Ultravox. Il quitte le groupe en mars 1979 pour entamer une carrière solo. C’est le chanteur, guitariste Midge Ure qui le remplace en octobre 1979 après avoir joué dans le groupe Visage avec le claviériste Billy Currie. Son arrivée rebooste le groupe et le conduit au succès jusqu’en 1988 année de la séparation d’Ultravox. Après cette première séparation Ultravox se reformera en 2009 pour un dernier album « Brilliant » publié le 28 mai 2012.

Ultravox en bref

Ultravox (initialement écrit Ultravox! sur les deux premiers albums) est un groupe de new-wave britannique formé à Londres en 1973 sous le nom de Tiger Lily à l’initiative du chanteur, compositeur et claviériste John Foxx (né Dennis Leigh) avec le bassiste Chris Cross, le claviériste-violoniste Billy Currie, le guitariste Stevie Shears et le percussionniste Warren Cann. Tiger Lily publie un single, une reprise de « Is not Misbehaving » en 1974 avant de changer de nom pour Ultravox ! Le point d’exclamation serait une référence au groupe allemand de krautrock Neu! produit par Conny Plank (qui publiera plus tard quelques albums d’Ultravox).

Ultravox - MazikAprès s’être fait remarquer lors de leurs concerts, le groupe signe chez Island Records en 1976 et sort un premier album éponyme en février 1977 mais les ventes de l’album Ultravox! est du single « Dangerous Rhythm » sont décevantes, le groupe ne rencontre pas le succès escompté.

Ultravox - MazikEn 1977 Ultravox sort également un album plus punk Ha! -Ha! -Ha! qui malgré des ventes mitigées permet au groupe de se constituer une base de fans de plus en plus nombreux. Bien que la plupart des morceaux de cet opus soient dominés par les guitares et le violon électrique, le morceau final, « Hiroshima Mon Amour » représente le prototype de la nouvelle direction artistique du groupe.

Dans la foulée Steve Shears quitte le groupe, il formera plus tard le groupe Faith Global.

En 1978, le groupe abandonne discrètement le point d’exclamation accolé à la fin de son nom pour devenir simplement « Ultravox ».

Ultravox - MazikLe troisième album d’Ultravox, Systems of Romance de 1978 est enregistré sous la direction de Conny Plank dans son studio en Allemagne avec le nouveau guitariste Robin Simon.

Après un nouvel échec commercial le label Island vire le groupe.

John Foxx décide alors de se consacrer à sa carrière solo après une tournée américaine en 1979. Robin Simon quitte également Ultravox pour rejoindre le groupe Magazine.

Midge Ure (ex Slik, ex The Rich Kids) qui joue temporairement avec le groupe de hard rock Thin Lizzy en 1979 est invité à rejoindre Ultravox. Midge Ure et Billy Currie se connaissent pour avoir participé ensemble au groupe Visage, un projet studio dirigé par Steve Strange.

Et le succès arrive enfin et entre 1980 et 1986 Ultravox enregistre sept albums et dix-sept singles qui se classent tous dans les charts au Royaume-Uni, parmi eux le plus grand succès commercial du groupe Vienna. Cet album qui est publié en 1980 sur le nouveau label Chrysalis Records, devient un énorme succès avec sa chanson-titre inspirée du film de 1949 The Third Man (Le Troisième Homme) de Carol Reed.

Rage in Eden de 1981 est également enregistré au studio de Conny Plank.

Après une tournée de soutien de l’album Lament en 1984 et une participation au Live Aid, Warren Cann quitte le groupe. Les membres restants accompagnés de Mark Brzezicki de Big Country, sort U-Vox en 1986 avant de se séparer en 1988.

Ultravox - MazikUn avatar d’Ultravox dirigé par Billy Currie avec le chanteur-guitariste Tony Fenelle se reforme en 1992  et publie deux albums, sans toutefois renouer avec le succès, Revelation et Ingenuity sur lequel Sam Blue prête sa voix.

 

Le line-up le plus connu du groupe, à savoir Billy Currie, Midge Ure, Chris Cross et Warren Cann se réunit en 2008 pour une tournée britannique de quatorze dates en 2009 et 2010.

Apres le succès de ce Return to Eden Tour, Ultravox signe chez Universal Records. un nouvel EP, Moments from Eden sort en février 2011.

Il est suivi par un nouvel album studio Brill!ant en 2012 qui se classe en 21ième position des charts britanniques.

En novembre 2013, Ultravox accompagne Simple Minds lors d’une tournée de quatre dates au Royaume-Uni, après quoi, en 2017, Billy Currie et Midge Ure annoncent la fin de l’aventure Ultravox.

Site de référence : www.ultravox.org.uk

Membres d’Ultravox

Dernier line-up

Chris Cross – basse, synthétiseurs, chœurs
Warren Cann – batterie, percussions, chœurs, chant
Billy Currie – claviers, viola, violon, synthétiseurs
Midge Ure – chant, guitare, synthétiseurs

Anciens membres

John Foxx – chant
Stevie Shears – guitare
Robin Simon – guitare, chœurs
Mark Brzezicki – batterie, percussions
Tony Fenelle – chant, guitare
Gerry Laffy – guitare
Neal Wilkinson – batterie, percussions
Jackie Williams – chœurs
Sam Blue – chant
Vinny Burns – guitare
Tony Holmes – batterie, percussions
Gary Williams – basse

Discographie d’Ultravox

Albums studio

1977 – Ha!-Ha!-Ha! (sous le nom Ultravox!)
1977 – Ultravox! (sous le nom Ultravox!)
1978 – Systems of Romance
1980 – Vienna
1981 – Rage in Eden
1982 – Quartet
1984 – Lament
1986 – U-Vox
1993 – Revelation
1994 – Ingenuity
2012 – Brilliant

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1981 – BBC Radio 1 Live In Concert 1981
1983 – Monument
1995 – Future Picture
2010 – Return to Eden: Live at the Roundhouse

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1979 – Three into One
1984 – The Collection
1993 – Slow Motion
1993 – If I Was: The Very Best of Midge Ure & Ultravox
1993 – Rare, Vol. 1
1994 – Rare, Vol. 2
1996 – Premium Gold Collection
1997 – The Voice: The Best of Ultravox
1997 – Dancing With Tears in My Eyes
1998 – Extended Ultravox
1998 – Original Gold
1999 – The Island Years
2001 – The Very Best of Midge Ure & Ultravox
2003 – The Best of Ultravox
2004 – Finest
2009 – The Very Best of Ultravox
2016 – The Island Years (réédition des 3 premiers albums, un disque bonus, des morceaux live et des raretés)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

The Opposition


The Opposition - MazikThe Opposition est un groupe de post-punk, new-wave, cold-wave britannique, formé à Londres en 1979 par Ralph Hall, Marcus Bell et Mark Long. Le trio s’inscrit dans la lignée de Killing Joke et The Cure et dès les années 80, le groupe parvient à gagner le cœur des Français à l’instar des Simple Minds, Stranglers ou plus tard de Depeche Mode.

The Opposition en bref

The Opposition - Mazik

The Opposition emmené par Mark Long, son chanteur et guitariste emblématique, tourne inlassablement pour s’inscrire durablement dans l’Histoire du rock d’abord en France, le pays d’adoption du groupe, avant d’émerger dans son propre pays.

En mars 1980 le groupe enregistre une démo « This Year », le tout premier enregistrement de The Opposition aux Scarf Studios qui devait figurer sur un premier album lequel ne verra pas le jour. Ce titre figurera plus tard sur The Lost Album (l’album perdu) du groupe édité chez Right Back Records en 2005.

Le single (officiel) « Very Little Glory », initialement publié en novembre 1980 sur un 45t collaboratif avec le groupe Victims of Circumstance (« Very Little Glory » de TO sur une face « Wires and White City » de VOC sur l’autre), figure sur le premier album Breaking the Silence qui sort sur le label indépendant Double Vision Records en 1981 est très bien accueilli par la critique, dans la foulée le groupe entame une tournée en Angleterre et en France.

The Opposition - MazikAprès le deuxième opus Intimacy qui sort encore sur le même label indépendant et reçoit une fois de plus des éloges de la presse, le groupe signe auprès d’une major, Charisma Records. En 1984 sort Promises suivi d’une petite tournée aux États-Unis en ouverture des concerts de Thomas Dolby puis  une grosse tournée en Europe.

L’album Empire Days enregistré avec leur ingénieur du son Kenny Jones (Marian Faithful, Bauhaus, The Smiths, Chaka Khan, Natalie Imbruglia, Robbie Williams, Bombay Bicycle Club, Simple Kid, Nine Below Zero, The Inmates, Jim Jones Revue, The God Machine) assisté de John Porter (The Smiths, Billy Bragg, Microdisney, School of Fish, B. B. King, Los Lonely Boys, Buddy Guy, Ryan Adams, Missy Higgins ) est publié en 1985.

So - MazikThe Opposition  fait une pause en 1987, Markus Bell et Mark Long fondent So dont le répertoire est plus accès grand public, un peu dans le style Tears for Fears, avec le batteur Sterling Campbell  à la place de Ralph Hall. L’album Horseshoe in the Glove qui contient le single « Are You Sure » rencontre un certain succès outre Atlantique.

Avec une excellente couverture médiatique et de nombreuses diffusions sur les radios rock ainsi qu’une nomination au MTV Video de la semaine, « Are You Sure » se classe 41ème rang du Billboard Hot 100.

Après deux années de tournée avec So, Marcus Bell et Mark Long réactivent The Opposition qui publie un album très intimiste, Blue Alice Blue, en 1990 toujours avec Kenny Jones aux commandes.

Sous le nouveau label Mrs Jones Records The Opposition publie War Begins at Home en 1994 et EP One en 1995.

Sterling Campbell, qui est parti rejoindre le groupe de David Bowie, est remplacé par le batteur Jean-Daniel Glorioso (ex-Saez) pour l’enregistrement des albums Blinder de 2004 et de EP2 de 2010.

Marcus Bell décède à Paris en décembre 2014 des suites d’une longue maladie.

Après de nombreuses années de silence le groupe décide de revenir en force, tout d’abord en rééditant les trois albums fondateurs en janvier 2018, Breaking The Silence, Intimacy et Promises, en vinyle 180gr et disponibles pour la première fois en digital.

Télérama, Rock & Folk, Les Inrockuptibles et Guitar Part s’en font l’écho et Dominique A déclare sur les ondes de France Inter « que Breaking The Silence est l’une de ses références majeures…« .

24 ans après la sortie du dernier album de The Opposition, le power trio dont le line-up actuel est  composé de Mark Long, Jean-Daniel Glorioso et le nouveau bassiste Bernie Husbands, présente un tout nouvel album rock puissant et intemporel, Somewhere in Between, qui vient de sortir le 15 juin 2018, une fois de plus sous la direction de Kenny Jones.

The Opposition sera en tournée en France et en Europe à l’automne 2018.

Membres de The Opposition

Bernie Husbands – basse
Chris Thompson – basse
Dave Woolfson – claviers, Sax
Jean-Daniel Glorioso – batterie
Jim Rose – claviers, Sax
Lol Ford – guitare, chœurs
Marcus Bell – basse, claviers
Mark Long – chant, guitare
Ralph Hall – batterie
Sterling Campbell – batterie
Terence Devine King – claviers

Discographie de The Opposition

1980 – Breaking the Silence
1983 – Intimacy
1984 – Promises
1985 – Empire Days
1990 – Blue Alice Blue
1991 – ’81/’82
1994 – War Begins at Home
1995 – EP1
2004 – Blinder
2004 – New York, Paris, Peckham
2010 – EP2
2011 – Love and Betrayal
2018 – Somewhere in Between
2018 – Live

Produits disponibles sur Amazon.fr

Sites de référence : www.theopposition.fr – www.opposition.band – breakingthesilence.free.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂