The Opposition


The Opposition - MazikThe Opposition est un groupe de post-punk, new-wave, cold-wave britannique, formé à Londres en 1979 par Ralph Hall, Marcus Bell et Mark Long. Le trio s’inscrit dans la lignée de Killing Joke et The Cure et dès les années 80, le groupe parvient à gagner le cœur des Français à l’instar des Simple Minds, Stranglers ou plus tard de Depeche Mode.

The Opposition en bref

The Opposition - Mazik

The Opposition emmené par Mark Long, son chanteur et guitariste emblématique, tourne inlassablement pour s’inscrire durablement dans l’Histoire du rock d’abord en France, le pays d’adoption du groupe, avant d’émerger dans son propre pays.

En mars 1980 le groupe enregistre une démo « This Year », le tout premier enregistrement de The Opposition aux Scarf Studios qui devait figurer sur un premier album lequel ne verra pas le jour. Ce titre figurera plus tard sur The Lost Album (l’album perdu) du groupe édité chez Right Back Records en 2005.

Le single (officiel) « Very Little Glory », initialement publié en novembre 1980 sur un 45t collaboratif avec le groupe Victims of Circumstance (« Very Little Glory » de TO sur une face « Wires and White City » de VOC sur l’autre), figure sur le premier album Breaking the Silence qui sort sur le label indépendant Double Vision Records en 1981 est très bien accueilli par la critique, dans la foulée le groupe entame une tournée en Angleterre et en France.

The Opposition - MazikAprès le deuxième opus Intimacy qui sort encore sur le même label indépendant et reçoit une fois de plus des éloges de la presse, le groupe signe auprès d’une major, Charisma Records. En 1984 sort Promises suivi d’une petite tournée aux États-Unis en ouverture des concerts de Thomas Dolby puis  une grosse tournée en Europe.

L’album Empire Days enregistré avec leur ingénieur du son Kenny Jones (Marian Faithful, Bauhaus, The Smiths, Chaka Khan, Natalie Imbruglia, Robbie Williams, Bombay Bicycle Club, Simple Kid, Nine Below Zero, The Inmates, Jim Jones Revue, The God Machine) assisté de John Porter (The Smiths, Billy Bragg, Microdisney, School of Fish, B. B. King, Los Lonely Boys, Buddy Guy, Ryan Adams, Missy Higgins ) est publié en 1985.

So - MazikThe Opposition  fait une pause en 1987, Markus Bell et Mark Long fondent So dont le répertoire est plus accès grand public, un peu dans le style Tears for Fears, avec le batteur Sterling Campbell  à la place de Ralph Hall. L’album Horseshoe in the Glove qui contient le single « Are You Sure » rencontre un certain succès outre Atlantique.

Avec une excellente couverture médiatique et de nombreuses diffusions sur les radios rock ainsi qu’une nomination au MTV Video de la semaine, « Are You Sure » se classe 41ème rang du Billboard Hot 100.

Après deux années de tournée avec So, Marcus Bell et Mark Long réactivent The Opposition qui publie un album très intimiste, Blue Alice Blue, en 1990 toujours avec Kenny Jones aux commandes.

Sous le nouveau label Mrs Jones Records The Opposition publie War Begins at Home en 1994 et EP One en 1995.

Sterling Campbell, qui est parti rejoindre le groupe de David Bowie, est remplacé par le batteur Jean-Daniel Glorioso (ex-Saez) pour l’enregistrement des albums Blinder de 2004 et de EP2 de 2010.

Marcus Bell décède à Paris en décembre 2014 des suites d’une longue maladie.

Après de nombreuses années de silence le groupe décide de revenir en force, tout d’abord en rééditant les trois albums fondateurs en janvier 2018, Breaking The Silence, Intimacy et Promises, en vinyle 180gr et disponibles pour la première fois en digital.

Télérama, Rock & Folk, Les Inrockuptibles et Guitar Part s’en font l’écho et Dominique A déclare sur les ondes de France Inter « que Breaking The Silence est l’une de ses références majeures…« .

24 ans après la sortie du dernier album de The Opposition, le power trio dont le line-up actuel est  composé de Mark Long, Jean-Daniel Glorioso et le nouveau bassiste Bernie Husbands, présente un tout nouvel album rock puissant et intemporel, Somewhere in Between, qui vient de sortir le 15 juin 2018, une fois de plus sous la direction de Kenny Jones.

The Opposition sera en tournée en France et en Europe à l’automne 2018.

Membres de The Opposition

Bernie Husbands – basse
Chris Thompson – basse
Dave Woolfson – claviers, Sax
Jean-Daniel Glorioso – batterie
Jim Rose – claviers, Sax
Lol Ford – guitare, chœurs
Marcus Bell – basse, claviers
Mark Long – chant, guitare
Ralph Hall – batterie
Sterling Campbell – batterie
Terence Devine King – claviers

Discographie de The Opposition

1980 – Breaking the Silence
1983 – Intimacy
1984 – Promises
1985 – Empire Days
1990 – Blue Alice Blue
1991 – ’81/’82
1994 – War Begins at Home
1995 – EP1
2004 – Blinder
2004 – New York, Paris, Peckham
2010 – EP2
2011 – Love and Betrayal
2018 – Somewhere in Between
2018 – Live

Produits disponibles sur Amazon.fr

Sites de référence : www.theopposition.fr – www.opposition.band – breakingthesilence.free.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

The Church


The Church - Starfish - MazikThe Church est un groupe rock alternatif australien fondé à Sydney en 1980 par Steve Kilbey, Marty Willson-Piper, Peter Koppes et Nick Ward. Initialement associés à la new wave, au rock néo-psychédélique et à l’indie-rock, le groupe évolue avec le temps à travers divers styles de musique rock pour se rapprocher finalement du rock progressif avec de longs titres instrumentaux. Son plus grand succès international est « Under the Milky Way » issu de l’album Starfish de 1988.

The Church en bref

The Church - Skins and Heart - MazikThe Church donne son premier concert le 4 novembre 1980 dans sa première mouture à savoir Steve Kilbey à la voix et à la basse, Peter Koppes et Marty Willson-Piper aux guitares et Nick Ward à la batterie. Ce dernier n’est présent que sur le premier album Of Skins and Heart de 1981. Sur cet album figure le premier succès radio du groupe « The Unguarded Moment » ce qui leur permet de signer auprès des principaux labels d’Australie, d’Europe et des Etats-Unis dont Parlophone d’EMI.

En 1982 le batteur Nick Ward est remplacé par Richard Ploog jusqu’en 1990, date à laquelle ce dernier cède sa place à Jay Dee Daugherty (ex-Patti Smith Group). Tim Powles alias « timEbandit » (ex-The Venetians) lui succédera en 1994 jusqu’à ce jour.

La maison de disque américaine n’étant pas satisfaite par le deuxième album, The Blurred Crusade de 1982, elle rompt le contrat de façon arbitraire sans même le publier aux État-Unis.

Cette déconvenue met un frein temporaire au succès international de The Church mais le groupe se refait une santé en 1988, après avoir signé chez Arista, avec l’album Starfish et son single « Under the Milky Way » qui se classe dans tous les charts.

Ce morceau est utilisé dans la bande-son de Donnie Darko un film culte américain de science-fiction écrit et réalisé par Richard Kelly, sorti en salles en 2001.

The Church - Gold Afternoon Fix - MazikL’album suivant de 1990, Gold Afternoon Fix ne rencontre pas le même succès commercial. Le groupe en crise subit plusieurs changements de line-up après le départ  du batteur Richard Ploog, puis de celui de après Peter Koppes juste avant l’enregistrement de l’album Priest=Aura de 1992.

The Church - Priest=Aura - MazikCet album, produit par Kavin MacKillop du groupe Moose, sort chez Arista mais ne suscite pas l’enthousiasme des fans à sa sortie… Il est pourtant  considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs albums et le plus représentatif du travail  de The Church. C’est Jay Dee Daugherty du groupe de Patti Smith qui officie à la batterie.

Peter Koppes quitte le groupe pendant cinq ans, de 1992 à 1997.

The Church - Sometime Anywhere - MazikAprès ces défections, Steve Kilbey et Marty Willson-Piper se retrouvent en duo, il font alors appel au batteur / producteur Tim Powles pour enregistrer Sometime Anywhere de 1994, concluant ainsi leurs obligations contractuelles envers les labels Arista et Mushroom.

Le déclin de The Church lié à un manque d’exposition dans une presse spécialisée plus axée à cette époque sur les tendances musicales des années 90 aurait pu entraîner sa disparition pure et simple, si la percée d’Internet n’était pas arrivée, permettant ainsi au groupe de rester en contact avec sa base de fans fidèles et passionnés.

Ceci donne un nouveau coup de fouet à la carrière de The Church et Peter Koppes rejoint le groupe pour l’enregistrement de Magician Among The Spirits en 1996.

The Church - - MazikAvec le retour de Peter Koppes et la titularisation de Tim Powles en tant que batteur permanent, le groupe connait une nouvelle vague créative et sort Hologram Of Baal 2 ans plus tard, puis part en tournée en Australie, aux USA et en Europe.

 

The Refo: mation - MazikParallèlement  Steve Kilbey, Peter Koppes et Tim Powles enregistrent un album intitulé Pharmakoi/Distance-Crunching Honchos with Echo Units en tant que The Refo: mation en 1997.

 

Dans les années 2000 The Church sort plusieurs albums bien reçus par la critique, comme After Everything Now this en 2002 et Forget Yourself en 2003, ce dernier ouvre d’ailleurs de nouveaux horizons au groupe.

Jack Frost - MazikSteve Kilbey qui s’est converti au boudhisme se lance en solo et monte le supergroupe Jack Frost avec G.W. McLennan du groupe The Go-Betweens, qui sort deux albums, Jack Frost en 1991 et Snow Job en 1996. En 2005, Steve Kilbey collabore au chant dans le projet allemand Blank & Jones « revealed ».

L’album de 2009 Untitled # 23 avec ses 10 titres sur lesquels chante Steve Kilbey est un point culminant du groupe dans la lignée de Starfish.

À l’occasion de son 30ème anniversaire, The Church donne de nombreux concerts aux États-Unis et en Australie en 2010. Cette même année le groupe est intronisé ARIA Hall of Fame à Sydney en 2010.

Le guitariste-bassiste et chanteur Marty Willson-Piper quitte The Church en 2013 et part s’installer en Suède. Il est remplacé par Ian Haug (ex-Powderfinger).

L’album Further Deeper est publié en 2014.

Le groupe continue de tourner et d’enregistrer. Son dernier album en date, le 25ème album studio, Man Woman Life Death Infinity est sorti en octobre 2017.

Membres de The Church

Steve Kilbey – chant, basse guitare, claviers, guitare
Peter Koppes – guitares, claviers, chant
Tim Powles – batterie, percussions, chant, guitare
Ian Haug – guitares, chant
Current touring musicians:
Craig Wilson – guitares, basse, claviers, chant

Anciens membres

Nick Ward – batterie, percussions, chœurs
Marty Willson-Piper – guitare, chant, basse guitare
Richard Ploog – batterie, percussions
Jay Dee Daugherty – batterie, percussions

Discographie de The Church

Albums studio

1981 – Of Skins and Heart (publié en 1982 à l’international sous le titre The Church)
1982 – The Blurred Crusade
1983 – Seance
1985 – Heyday
1988 – Starfish
1990 – Gold Afternoon Fix
1992 – Priest=Aura
1994 – Sometime Anywhere
1996 – Magician Among the Spirits
1998 – Hologram of Baal
2002 – After Everything Now This
2003 – Forget Yourself
2004 – Jammed
2006 – Uninvited, Like the Clouds
2009 – Untitled #23
2014 – Further/Deeper
2017 – Man Woman Life Death Infinity

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

2014 – A Psychedelic Symphony: Live at Sydney Opera House

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1982 – Temperature Drop in Downtown Winterland
1984 – Remote Luxury
1988 – Hindsight 1980-1987
1994 – Almost Yesterday 1981–1990
1999 – Under the Milky Way: The Best of the Church
2001 – Sing-Songs//Remote Luxury//Persia
2006 – Tin Mine
2007 – Deep in the Shallows: The Classic Singles Collection
2010 – The Best of the Radio Songs

Produits disponibles sur Amazon.fr

Album studio en tant que The Refo:mation

1997 – Pharmakoi/Distance-Crunching Honchos with Echo Units

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.thechurchband.net

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂