The Jacques groupe indie britannique

The Jacques groupe indie britannique - MazikNouveau fer de lance de la scène indie-britannique, le quatuor The Jacques est de retour avec un nouveau single « Do Me For a Fool » , nouvel extrait de leur premier album à paraître en novembre prochain.

The Jacques en bref

The Jacques est un groupe de la région de Bristol et de Londres formé début 2014, qui s’est produit au festival Dot to Dot et au GuilFest, puis qui a partagé l’affiche avec The Libertines à Hyde Park. The Jacques a brièvement signé un contrat de production avec le batteur de The Libertines, Gary Powell et son label 25 Hour Convenience Store. Par la suite le groupe a publié sa musique en indépendant avant de signer chez Modern Sky UK en 2019.

Leur premier EP de quatre titres, « Pretty DJ » sorti en novembre 2014 a été largement diffusé sur 6 Music de Huey Morgan et sur Radio 2.

En 2015, The Jacques a enregistré le titre Painkiller pour BBC Introducing in the West.

Depuis sa formation en 2014, le quatuor londonien a donc enchaîné les succès et les critiques élogieuses. Avec une poignée de titres (I Never Want To Be Your Boyfriend, Kiss The Pharaoh, Alka-Seltzer) largement soutenus par la BBC et Radio X, la petite bande menée par Finn O’Brien s’est ainsi rapidement constitué une renommée solide au Royaume-Uni et en Europe.

The Jacques groupe indie britannique - Mazik

Après un EP Born Sore sorti en février 2020, et le single Swift Martin sorti le mois dernier, le groupe poursuit son aventure musicale et présente ce nouveau morceau qui est un concentré de guitares rebelles, d’effluves nonchalantes et d’orchestrations délicieusement sucrées !

Une recette savamment dosée qui nous met déjà l’eau à la bouche pour leur futur album à paraître chez Modern Sky Records.

Mélangeant des lignes de guitare rêveuses avec un courant infectieusement pop sous-jacent, le morceau est une rêverie décontractée sur la romance, avec la voix loufoque et nonchalante du chanteur Finn O’Brien offrant un contrepoint graveleux à ses instrumentaux délicieusement sucrés.

S’étendant sur la description de la célèbre pionnière Britpop Jane Savidge du titre comme « un simple hymne à aimer et peut-être la chanson la plus anormale de l’album« , explique  Finn, « les paroles en font une sorte de chanson d’amour; une situation dans laquelle vous savez que quelqu’un n’est pas bon pour vous à long terme parce qu’il vous a enroulé autour de son doigt, mais vous en êtes un peu accro à une sorte de « montée de sucre« .

« Do Me For A Fool » fait suite à la sortie le mois dernier de « Swift Martin » et continue le nouveau chapitre de l’évolution musicale de The Jacques qui a commencé lors de leur réapparition à l’été 2019 après avoir signé chez Modern Sky Records UK. Leur mélange d’énergie indie brute, de moments dream-pop et d’attitude rebelle les a rapidement remis sous les projecteurs.

Les récents singles « I Never Want To Be Your Boyfriend », « Alka-Seltzer » et « Kiss The Pharaoh » ont reçu un large soutien de la part de BBC 6Music et Radio X, et ont vu le nombre de fans continuer de croître, dans la continuité d’une renommée déjà bien établie au Royaume-Uni et en Europe depuis leur formation en 2014.

Le « Born Sore » EP, sorti plus tôt cette année et mettant en avant ces titres, a présenté la vision et l’expression artistique en constante évolution du groupe, tant sur le plan sonore que lyrique, démontrant que malgré des circonstances indépendantes de leur volonté menant à une nouvelle formation, le quatuor est devenu un des groupes de guitare les plus inventifs d’aujourd’hui.

En mars de cette année, ils ont entamé leur tournée britannique pour célébrer le succès de sa sortie, mais elle a été interrompue en raison du Covid-19.

Depuis lors, ils ont concentré leurs efforts sur la prochaine étape de leur ascension en se préparant à sortir leur premier album tant attendu plus tard cette année. Le son unique et provocateur de Jacques en fait l’un des disques incontournables de 2020. Nous attendons donc l’album qui ne devrait pas tarder…

Membre du groupe

Finn O’Brien, Elliot O’Brien, Will J. Hicks, Harry Thomas, James Lay

Anciens membres

Jake Edwards, Oliver Edwards, Clint Trembath, Gabriel Ciechan

Discographie de The Jacques

2014 – Pretty DJ (EP de quatre titres)
2015 – Painkiller (single)
2020 – Born Sore (EP )
2020 – Swift Martin (single)
2020 – Do Me For A Fool (single)

Site de référence www.thejacques.co.uk

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Ian Dury


Ian Dury - MazikIan Dury est un chanteur, compositeur et musicien anglais né le 12 mai 1942, fondateur et chanteur principal du groupe britannique Ian Dury and the Blockheads, après avoir démarré sa carrière musicale au sein de l’éphémère groupe de pub-rock Kilburn & the High Roads (qui a tout de même fait la première partie de The Who).

Il a écrit de nombreuses chansons devenues des tubes comme « Hit Me with Your Rhythm Stick », « What a Waste », et « Sex and Drugs and Rock and Roll ».

Ian Dury en bref

À l’âge de sept ans, Ian Dury contracte la polio selon lui après s’être baigné dans une piscine à Southend on Sea au cours de l’épidémie de polio survenue en 1949.

Après avoir passé six semaines dans un plâtre à l’hôpital Truro, Ian Dury est transféré dans différents établissements médicalisés pour enfants handicapés où les méthodes de l’époque se focalisaient principalement sur l’endurcissement des enfants. Celles-ci ont probablement contribué à forger en lui une personnalité observatrice et déterminée.

Sous la direction d’Andrew King et Peter Jenner, les premiers managers de Pink Floyd, le groupe Ian Dury et les Blockheads, qu’il fonde en 1977, se fait très vite une réputation pour ses prestations scéniques de New-Wave live.

Au tout début, il compose des morceaux avec le pianiste et guitariste Chaz Jankel  puis les deux hommes commencent à enregistrer avec les membres du groupe Loving Awareness de Radio Caroline, Charley Charles, le bassiste Norman Watt-Roy, le clavier Mick Gallagher (The Clash), le guitariste John Turnbull et Davey Payne, ancien saxophoniste des Kilburns.

L’album un nouveau label Stiff Records, une maison de disque idéale pour son style franc-tireur.

Les textes des chansons et la gouaille de Ian Dury allient poésie lyrique, de jeux de mots, d’observation et critique de la vie quotidienne britannique, de pamphlets et d’humour à caractère explicitement sexuel.

Le son des Blockheads s’inspire des diverses influences musicales de ses membres, comme le jazz, le rock and roll, le funk, le reggae et l’amour de Dury pour le music hall.

Le premier single « Sex & Drugs & Rock & Roll », sorti en août 1977, interdit d’antenne par la prude BBC, devient le tube que l’on sait. Il est suivi un mois plu tad de l’album New Boots and Panties ! disque de platine malgré l’absence du single.

Les Blockheads splitte en 1981 mais Ian Dury poursuit sa carrière en solo jusqu’à son décès le 27 mars 2000.

Quant à son groupe, il continue de tourner parfois pour des concerts hommages.

Discographie de Ian Dury

En solo, avec the Blockheads ou the Music Students

1975 – Handsome
1977 – New Boots and Panties!!
1977 – Wotabunch!
1979 – Do It Yourself
1980 – Laughter
1981 – Jukebox Dury
1981 – Lord Upminster
1983 – The Best of Kilburn & The High Roads
1984 – 4,000 Weeks’ Holiday
1989 – Apples
1990 – Live! Warts ‘n’ Audience
1992 – The Bus Driver’s Prayer & Other Stories
1998 – Mr. Love Pants
1999 – Reasons to Be Cheerful (The Very Best of Ian Dury & The Blockheads)
2001 – Straight from the Desk (live)
2002 – Ten More Turnips from the Tip Posthumous
2010 – sex&drugs&rock&roll – The Essential Collection

Kilburn & the High Roads

1975 – Handsome
1977 – Wotabunch!
1983 – The Best of Kilburn & The High Roads

Site de référence www.iandury.co.uk

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂