Pavlov’s Dog


Pavlov's Dog - Prodigal Dreamer - MazikLa sortie le 07 décembre 2018  du dernier album de Pavlov’s Dog, Prodigal Dreamer, dont la pochette fait furieusement penser à leur premier album de 1975, Pampered Menial, est l’occasion pour nous de consacrer une chronique à ce groupe mythique du rock progressif des années 1970.  Il ravira les fans de prog-rock dans la lignée de Van der Graaf Generator, Wishbone Ash, Strawbs, Renaissance, Gentle Giant ou Rush

Pavlov’s Dog en bref

Le nom du groupe Pavlov’s Dog formé à Saint Louis (Missouri) en 1972 fait référence aux expériences de réflexe conditionnel sur des chiens mis en évidence par Ivan Petrovitch Pavlov en 1889, souvent appelé « conditionnement pavlovien » ou de « réflexe de Pavlov ».

À sa création le line-up comprenait David Surkamp (chant et guitare), Steve Scorfina (guitare solo), Mike Safron (batterie), Rick Stockton (guitare basse), David Hamilton (clavier), Doug Rayburn (mellotron et flûte) et Richard Nadler alias Siegfried Carver (divers instruments à cordes dont l’original « vitar », hybridation entre guitare et violon). La voix distinctive de David Surkamp est parfois comparée à celle de Geddy Lee du groupe canadien Rush.

Pavlov's Dog - Pampered Menial - MazikLe premier album du groupe, Pampered Menial, sort en 1975 brièvement sur ABC Records puis rapidement réédité par Columbia Records.

Le résultat est que les deux versions se sont croisées dans les bacs des disquaires ce qui a quelque peu désorienté le public.

Pavlov's Dog - At the Sound of the Bell - MazikSiegfried Carver quitte le groupe après ce premier album. Sur le deuxième opus, At the Sound of the Bell publié par Columbia en 1976, le guitariste Tom Nickeson intègre le groupe à la guitare puis remplace Hamilton aux claviers après l’enregistrement de l’album. Mike Safron pourtant toujours membre de Pavlov’s Dog ne figure pas sur cet album, c’est le batteur Bill Bruford (Yes, King Crimson) qui tient les baguettes. Mike Safron vexé démissionne dans la foulée. Sur le le troisième album du groupe c’est Kirk Sarkisian qui sera à la batterie.

Le groupe enregistre un troisième album en 1977 mais en raison des ventes décevantes des deux premiers albums, leur maison de disque refuse de le publier ce qui précipite la séparation du groupe. Il sort finalement comme bootleg dans les années 1980, une édition limitée pressée à partir de bandes originales volées, intitulé St Louis Hounds et sans le nom de Pavlov’s Dog sur la pochette.

Pavlov's Dog - Has anyone here seen sigfried ? - MazikL’album remasterisé réapparaîtrai en toute légalité cette fois en 2007 sur le label allemand Rockville Music, sous le nom de Has Anyone Here Seen Sigfried avec 10 bonustracks de morceaux inédits des années 70. Le label allemand TRC de son côté publie une version pirate de cet album intitulé Third mais sur lequel ne figurent pas ces morceaux bonus.

Pavlov's Dog - Lost in America - MazikLe groupe se reforme en 1990 avec seulement David Surkamp et Doug Rayburn plus une contribution de Steve Scorfina du line-up original. Il enregistre Lost in America pour le label américain Telectro. Ce quatrième album sera réédité dans le monde entier par Rockville Music en 2007, après que TRC l’ait une fois de plus piraté en toute illégalité à la fin des années 90.

David Surkamp - Dancing on the Edge of a Teacup - MazikCette même année David Surkamp, chanteur de Pavlov’s Dog, sort un premier album solo, Dancing on the Edge of a Teacup  chez Rockville Music.

Le groupe tourne à nouveau chaque année en Europe depuis 2005 et participe entre autres à l’Arrow Rock Festival en Hollande en 2006 devant 54000 personnes, ainsi qu’au Burg Herzberg Festival 2007 devant 12000 spectateurs et au Woodstock Festival 2008 devant 5000 personnes.

Hi-Fi - Moods for Mallards - MazikLorsque le groupe se sépare à la fin des années 1970 la rumeur de la mort de David Surkamp a circulé alors que, bien vivant, il travaillait en fait avec Ian Matthews, ancien membre de Fairport Convention, sur un projet Power-Pop nommé Hi-Fi. Cette formation rencontre le succès sur la scène des clubs de Seattle et enregistre un EP live 5 titres de 12″ en 1981 intitulé Hi-Fi Demonstration Record puis un album studio en 1983 intitulé Moods for Mallards.

En décembre 2018, quarante-quatre ans après Pampered Menial, Pavlov’s Dog revient avec un album composé de treize titres et publié sur le label Rockville Music. Le line-up du Pavlov’s Dog de 2018 est constitué de David Surkamp (chant, guitare), Sara Surkamp (chant, guitare), Mike Safron (batterie, chant), Nathan Jatcko (clavier, chant), Abbie Steiling (violon, voix) Amanda McCoy (guitare) et Rick Steiling (basse).

Ce dernier album en date est idéalement associé à leur premier album en raison de leur pochettes respectives, qui sont des reproductions de gravures de l’artiste anglais Sir Edwin Landseer (1802-1873), peintre connu pour ses illustrations détaillées d’animaux.

Membres de Pavlov’s Dog

Current members
David Surkamp – chant, guitare
Manfred Plötz – batterie
Abbie
Amanda McCoy – lead guitare
Rick Steiling – basse
Sara Surkamp – chant, guitare

Anciens membres

Mike Safron – batterie
Doug Rayburn – claviers, flûte, percussion
Rick Stockton – basse
David Hamilton – claviers
Siegfried Carver – violon, viole, vitar
Steve Levin – guitare
Steve Scorfina – guitare
Ray Schulte – guitare
Royal Robbins – claviers
Bill Franco – guitare
Randy Hetlage – guitare
Tom Nickeson – claviers, guitare
Nick Schlueter – claviers
Kirk Sarkisian – batterie
David Karns – basse
Andrea Young – violon
Michael McElvain – claviers
Timothy Duggen – basse
Nathan Jatcko – claviers

Discographie de Pavlov’s Dog

Albums studio

1975 – Pampered Menial
1976 – At the Sound of the Bell
1977 – Has Anyone Here Seen Siegfried? (Third – Bootlegged en 1980 sorti officiellement en 2007)
1990 – Lost in America
2010 – Echo & Boo
2014 – The Pekin Tapes
2018 – Prodigal Dreamer

Albums Live

2010 – Live and Unleashed
2016 – House Broken

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Sonic Elements – Yesterday and Today – A Tribute to YES


Sonic Elements - Yesterday and Today – A Tribute to YES - MazikÀ la fin des années 70, lorsque j’affirmais à mes amis que Yes deviendrait un « classique » cela les faisaient gentiment sourire, incrédules et perplexes… Mais, voilà, on y est ! Un « classique » par définition, que ce soit en musique symphonique, musique de chambre, jazz, blues ou rock, est appelé à être repris, réinterprété, modernisé par les nouvelles générations tout en respectant l’oeuvre originale.

C’est le cas de cet album, enregistré par des musiciens de talent expérimentés mais avant tout de grands fans de ce groupe mythique du rock progressif.

Sonic Elements – Yesterday and Today en bref

David Nathaniel Kerzner qui est l’un des instigateurs du projet Yesterday and Today – A Tribute to YES est musicien, compositeur, producteur américain et fondateur du studio Sonic Reality Inc. Il est également co-fondateur, avec Simon Collins, des groupes Sound of Contact et Mantra Vega. Il a travaillé avec des artistes et des groupes prestigieux tels que Alan Parsons, Genesis, Francis Dunnery, Neil Peart, Keith Emerson, Tom Waits et Smashing Pumpkins.

Dave Kerzner déclare à propos de ce projet « Parfois nous restons fidèles à la chanson originale, aux arrangements et au son de Yes mais par moment nous y apportons une touche personnelle afin d’embellir la musique et servir les morceaux mais toujours avec amour.« 

A 50th Anniversary Tribute to Yes

Ce super groupe nommé Dave Kerzner & Sonic Elements, constitué de musiciens issus de différents groupes et qui ont en commun d’avoir été influencés par Yes, rend hommage au groupe anglais avec « Yesterday and Today – A 50th Anniversary Tribute To Yes » le premier album d’une série annoncée… (Attention Yesterday and Today n’a absolument rien à voir avec le groupe de Dave Meniketti Y&T)

Vous êtes vous déjà demandé à quoi ressembleraient les morceaux de Yes enregistrés avec les moyens techniques de 2018 ? Avec d’autres musiciens comme Marco Minnemann (batteur de Steven Wilson), Robert Berry (guitariste, bassiste et chanteur du groupe « 3 » avec Keith Emerson et Carl Palmer) ? Pouvez-vous imaginer Steve Hackett (Genesis) à la guitare sur un titre de Yes ou une reprise magistrale de l’un de leurs grand morceaux par Curved Air ?  Eh bien c’est le cas sur ce superbe album !

 

Nick D’Virgilio le leader de Spocks Beard, qui avait quant à lui déjà rendu un bel hommage à Genesis avec son « Rewiring Genesis : A Tribute To The Lamb Lies Down On Broadway  est aussi présent sur ce projet.

Les membres de Yes sont impliqués également mais Billy Sherwood brille particulièrement sur « The Fish » et son travail à la basse sur « Starship Trooper » est absolument spectaculaire. Jon Davison reprend trois titres qu’il fusionne dans une version acoustique chaleureuse et hors du commun. Tony Kaye, Geoff Downes, Tom Brislin et Jay Schellen sont également présents. Avec autant de membres de Yes on a affaire à un étrange hybride de Yes et beaucoup d’invités de marque. Tout y est excellent mais la vraie surprise c’est la voix émouvante de Sonja Kristina sur « Soon ».

Si vous êtes un fan de Yes vous adorerez probablement cet album qui a pour but de célébrer le cinquantenaire de Yes, l’un des groupes les plus innovants de la musique prog-rock, et dont la pochette évoque le tout premier opus simplement intitulé « Yes », publié en 1968, et qui trouve là une nouvelle dimension, une bouffée d’air frais véritable cure de jouvence. Y figurent des standards des années 70 tirés des albums Yes, Fragile, Close to the Edge, Relayer et Going For The One mais également d’albums plus récents comme Drama, 90125 et Big Generator.

Cet album est d’ores et déjà en rotation sur la playlist Mazik1.

Titres des reprises sur Yesterday and Today – A Tribute to YES

1. Machine Messiah (avec Nick D’Virgilio & Geoff Downes)
2. Yours Is No Disgrace (avec Marisol Koss & Tony Kaye)
3. Turn of the Century (avec Sally Minnear & Dave Bainbridge)
4. Sweetness (avec Pat Sansone)
5. Soon (avec Curved Air)
6. Cinema (avec Steve Hackett)
7. Changes (avec Robert Berry, Billy Sherwood & Tom Brislin)
8. I’m Running (avec Robin Schell, Billy Sherwood & Marco Minnemann)
9. Acoustic Medley (avec Jon Davison)
a. Your Move
b. And You and I
c. Wonderous Stories
10. Yesterday and Today (avec Dr. Danny)
11. Long Distance Runaround (avec Leslie Hunt)
12. The Fish (avec Billy Sherwood)
13. Starship Trooper (avec Francis Dunnery)

Membres du super groupe Sonic Elements

Jon Davison, Tony Kaye, Jay Schellen, Billy Sherwood Robert Berry, Francis Dunnery, Nick D’Virgilio, Geoff Downes, Steve Hackett, Marco Minnemann, Pat Sansone Dennis Atlas, Dave Bainbridge, Tom Brislin, Johnny Bruhns, Joe Cass, Derek Cintron, Dr. Danny, John Demarkis, Jay Gore, Marisol Koss, Roger Houdaille, Leslie Hunt, Walter Ino, Randy McStine, Sally Minnear, Mark Murdock, Hal Rosenfeld, Robin Schell, Jonathan Schang, Ken Sharp Curved Air (Sonja Kristina, Robert Norton, Paul Sax, Kit Morgan, Chris Harris, Andy Tween)

Plus de détails sur le livret (PDF)

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂