Vesko fait briller une lueur d’espoir avec « Sini »!

2019 : Vesko repère Maïmouna Soumbounou, alors âgée de 18 ans, sur les réseaux sociaux, et tombe immédiatement sous le charme de sa voix.

Le producteur saute dans un vol pour le Mali, sa seconde patrie depuis qu’il  a  l’âge de 17ans. A Bamako,  il  rencontre  la  jeune cantatrice malienne, et lui  propose de chanter sur un titre qu’il a composé et emmené dans ses bagages. La jeune diva, qui chante depuis l’âge de quatre ans, accepte : les voilà en studio. D’un trait, comme un fleuve impétueux,  elle chante Sini (littéralement « demain », ou « l’avenir »).

 

C’est cette première prise, spontanée et authentique, qui a été retenue pour l’album.  Avec l’aisance d’une Oumou Sangare – son modèle et sa marraine artistique, elle y parle des enfants de la rue, des orphelins, et de tous ces jeunes laissés pour compte qui se  battent pour s’en sortir. Elle interpelle les autorités de son pays, afin qu’elles investissent  dans l’éducation des moins de 15 ans, qui représentent la moitié de la population malienne: “les enfants sont notre avenir, chante la jeune femme; comment pourraient -ils grandir dans le monde d’aujourd’hui sans un bagage solide ?”. Comme son aînée, Maïmouna Soumbounou met sa voix au service de la société.


A PROPOS DU CLIP

Vesko fait briller une lueur d'espoir avec "Sini"! - Mazik

Le but du clip de Vesko est de montrer la jeunesse Bamakoise tel qu’elle est : dynamique, spontanée et rayonnante, reprenant le thème de la chanson « Sini»:

Cette chanson évoque les enfants de la rue, les orphelins, et tous ces jeunes laissés pour compte qui se battent pour s’en sortir. Elle interpelle les autorités de son pays afin qu’elles investissent dans l’éducation des moins de 15 ans, qui représentent près de la moitié de la population malienne.

Dead Sexy dévoile son nouveau single « Somebody Else »!

Tourné au Hall Boxing, club de boxe du champion Yazid  Amghar,  le clip de Dead Sexy intitulé Somebody Else est un hommage aux premiers émois du fitness des 80’s.

Réalisé par Stéphane Hervé et Damien  Cordier, le clip montre encore une fois le second degré du trio et leur plaisir à s’envoyer en l’air.  Produit par Dimitri Tikovoï,

Somebody Else résonnera longtemps au son de son imparable refrain. Let’s Get High on life.


A PROPOS DU SINGLE

« SOMEBODY ELSE »

Dead Sexy dévoile son nouveau single "Somebody Else"! - Mazik

 

Nouveau single et titre exclusif qui annonce la sortie de leur Best Of, Somebody Else  est un redoutable mid tempo à l’Anglaise du trio electro rock.  Une nouvelle fois accompagné en guest des guitares de Oli « Le Baron » De La CelleDead  Sexy a su mélanger une pop acoustique avec  de cinglantes guitares rock, qui ne sont pas sans rappeler T Rex, Lords Of The New Church ou encore Primal Scream.

Enregistré entre Paris et Berlin, le titre est mixé par le producteur Dimitri Tikovoï (The Horrors, Ghost…) qui avait déjà produit le single du trio «Lonesome Poupée ».

Ode à la liberté retrouvée et au contre-courant, Somebody Else interroge sur  un monde en pilote automatique, l’ère du paraitre et de l’instantané, et le retour des Dr Folamour au pouvoir.


A PROPOS DE DEAD SEXY

Electro Punk Rockers migratoires, les Frenchies Dead Sexy ont commencé sous le soleil brûlant de Los Angeles en 2000.  De leurs compilations remarquées (on notera leur version électrique de Ça Plane pour moi) à leurs  tournées à travers le monde (en Chine et au Japon notamment) en passant  par leurs multiples projets connexes (tournage d’un road movie aux Etats-Unis, sortie d’une bande dessinée, synchro de jeu vidéo…), le trio a su mener  sa carrière tambour battant ne perdant jamais rien de sa hargne et de sa magie.

Avant de se remettre au travail pour leur nouvel album, le groupe n’en oublie pas le chemin parcouru avec la sortie d’un Best Of à paraître à la rentrée 2022.

Not Dead, Still Sexy !

Matteo & Franck Lebon: nouvelle collaboration « Path » disponible!

« Path » de Matteo & Bro c’est le parcours d’un enfant sauvage en quête de lumière et de spiritualité, la légèreté d’un pied d’enfant laisse place à la marche effrontée de l’adolescence. Au travers des lumières des  hommes  et  de  leurs  voies  rectilignes,  cette quête devenue fuite vers l’avant l’amène à rencontrer l’éphémère de la vie. La fuite devient course jusqu’à l’envol vers sa propre liberté.”

Fred & Annabelle.

 

L’ascension, de l’enfant à l’adulte, est représentée dans ce titre instrumental par la montée en puissance des cuivres, le tout orchestré par Franck Lebon (compositeur de musique de films).


REECOUTER LE SINGLE

PRUMIRIM

ft. General Elektriks

Prumirim, c’est avant tout le nom d’une plage brésilienne d’Ubatuba que Matteo

connait bien. Mêlant afrobeat, rythmes brésiliens et baile funk, « Prumirim » offre

au corps une invitation à la danse, sensuelle et intense. Et pour un final épique,

rien de tel qu’un son chaud et groovy de General Elektriks !


NOUVEL ALBUM

MATTEO & BRO

DISPONIBLE

Matteo & Franck Lebon: nouvelle collaboration "Path" disponible!

C’est en 2019 que Matteo rencontre les premiers musiciens qui feront partie du projet « Matteo & Bro« . En commençant par le guitariste Karim Addadi et le contrebassiste Christophe Lincontang (avec qui il collabore sur une musique de film), Matteo s’entoure ensuite du batteur Hugo Pollon et du saxophoniste, flûtiste et joueur de Duduk (flûte arménienne) Lamine Diagne. Une réelle envie de lancer un projet où les musiciens sont au cœur du processus de création s’est installée au fur et à mesure des rencontres. Les artistes se rassemblent alors à Bron pour la composition du titre éponyme.

 

Sur cet album on retrouve également les voix de deux artistes féminines, Isadora (Belgique) et Tania Saleh (Liban) sur « Sweet Shadows » et « Sakakeen« , ainsi que Hervé Salters (General Elektriks) avec ses claviers et son sublime groove sur certains titres (« Bina » & « Prumirim« ).

 

Entre programmation électronique et composition, les maquettes se dessinent, le groove et l’univers entre soul, funk, trip hop et musique du monde prolongent le désir et la production d’un album. En raison de la crise sanitaire, l’album est finalement enregistré fin 2021 avec l’aide de Sodi, ingénieur son et réalisateur de nombreux albums (Fela & Femi Kuti, Saul Williams, Deluxe, IAM…). Pour l’orchestration des morceaux « Path » et « Sakakeen« , Matteo a fait appel à Franck Lebon (compositeur de musique de films) afin d’ajouter une dimension cinématographique à ces deux titres.

The Jordan dévoile son nouveau single: « You Don’t Even Know Me »

A la suite de son dernier single « You Don’t Even Know Me » The Jordan dévoile une vidéo accompagnant son titre, réalisé par Josh McCartney.


NOUVEAU SINGLE

YOU DON’T EVEN KNOW ME

The Jordan dévoile son nouveau single: "You Don't Even Know Me"

La nouvelle venue The Jordan se fait remarquer avec la sortie aujourd’hui de son premier single  ‘You Don’t Even Know Me‘ chez Cooking Vinyl. Le titre arrive alors qu’elle se prépare à sortir d’autres morceaux dans les mois à venir. Il a été réalisé en collaboration avec David Kosten. Dans les crédits, on peut notamment y retrouver Ivor Novello pour son travail avec Bat For Lashes et les nominations au Mercury Prize pour Bat For Lashes et Everything Everything.

Avec “You Don’t Even Know Me”, The Jordan présente une carte de visite séduisante de ses divers talents. Sa voix remarquable est la star du show ; une voix si élégante qui soulève des problèmes de doute et d’identité avec force, équilibre et une beauté déchirante. Son lyrisme candide est encore mis en  évidence par la production éparse de la chanson, qui évoque un paysage sonore électro-ballade mélancolique à partir de textures synthétiques subtiles, d’un piano minimaliste et de rythmes élémentaires. Au  final, ‘You  Don’t  Even  Know  Me‘ donne la nette impression que The Jordan est une artiste qui possède à la fois un vaste potentiel et un large attrait international.

The Jordan explique “You  Don’t Even Know Me” parle de comment l’image que les gens ont des autres détermine leur identité, et comment on peut être prisonnier de cette image, en devenant complétement dépendant. “You don’t even know me, but you run my mind.” »