Gentle Giant


Gentle Giant - MazikGentle Giant est un groupe de rock progressif britannique fondé à Londres 1970 connu pour la complexité et la sophistication de sa musique et pour la dextérité technique de ses musiciens car tous les membres du groupe, à l’exception des deux premiers batteurs, Martin Smith et Malcolm Mortimore, étaient multi-instrumentistes. Malgré un succès commercial bien en deçà de ses principaux rivaux comme Jethro Tull, Genesis, Camel, King Crimson, Yes ou Emerson, Lake & Palmer, le groupe est devenu culte auprès des fans de prog-rock.

Gentle Giant en bref

Le groupe se constitue autour de trois frères, Phil, Derek et Ray Shulman avec  Gary Green et Kerry Minnear ainsi que le batteur Martin Smith (ex-Simon Dupree and the Big Sound)

Le but déclaré du groupe est dès le début d’élargir les frontières de la musique pop-rock de l’époque en y intégrant de la musique classique voire contemporaine, médiévale, baroque, folk, soul et jazz au risque de se rendre impopulaire en déroutant son auditoire. Cette posture évoluera cependant de manière significative avec le temps.

Les paroles des chansons de Gentle Giant s’inspirent non seulement d’événements personnels mais également de philosophie et d’œuvres littéraires de François Rabelais et de R. D. Laing.

Le premier album éponyme sort en 1970 suivi un an plus tard de Acquiring the Taste. Martin Smith quitte Gentle Giant en 1971 suite à un désaccord avec Phil Shulman. C’est Malcolm Mortimore qui lui succède à la batterie et qui enregistre Three Friends en 1972, le premier album-concept du groupe.

Gentle Giant assure la première partie des concerts de Jethro Tull lors de sa tournée européenne de 1972 au cours de laquelle le batteur est victime d’un accident de moto en Angleterre. Pour terminer les concerts prévus, le groupe recrute John Pugwash Weathers (ex-Joe Cocker, Eyes Of Blue, Wild Turkey, Graham Bond’s Magic), titularisé à ce poste après la défection de Malcolm Mortimore.

Le groupe part également en tournée avec Yes aux États-Unis.

Fin 1972 sort le quatrième album Octopus qui signifie pieuvre mais qui est en l’occurrence un jeu de mots suggéré par Roberta Shulman (l’épouse de Phil) qui associe Octo (huit) et Opus (oeuvre) du fait que l’album ne contient que huit morceaux.  La pochette européenne, dessinée par l’artiste Roger Dean connu pour les pochettes des albums de Yes, montre pourtant bien une pieuvre…

Après cet album Phil Shulman, qui écrivait jusqu’à présent la plupart des textes, quitte le groupe pour reprendre sa carrière d’enseignant et se consacrer d’avantage à sa famille. Son frère Derek prend le relais à l’écriture.

Gentle Giant - MazikDésormais à cinq, le groupe sort In a Glass House en 1973 mais la maison de disque Capitol qui le juge invendable aux États-Unis ne le distribue qu’en Europe. À la surprise générale il s’exporte en masse outre Atlantique où il s’écoule à 150.000 exemplaires. Personnellement c’est par cet album que j’ ai découvert et apprécié Gentle Giant.

Pour continuer de plaire au public américain, le groupe compose des chansons plus mélodiques et moins complexes comme sur The Power and the Glory de 1974.

En 1975 l’album Free Hand sur lequel on trouve toujours des chants de style médiéval et baroque, qui font la spécificité de Gentle Giant, entre pourtant dans le Billboard 200, une première pour le groupe.

Après l’échec de Interview en 1976, Gentle Giant sort encore trois albums plus pop et plus accessibles au grand public, The Missing Piece en 1977, Giant for a Day en 1978 et Civilian en 1980.

Splitte de Gentle Giant à l’été 1980. Le groupe se reformera ponctuellement en 2004 et 2008.

Gentle Giant - MazikEn 2017 sort l’album Three Piece Suite composé de morceaux des trois premiers albums re mixés par le génial stakhanoviste et « touche-à-tout » Steven Wilson (Porcupine Tree) à partir des bandes disponibles mais certaines chansons n’y figurent pas car les multi-pistes originales ont été perdues.

Avec le recul, Gentle Giant est aujourd’hui considéré par les spécialistes comme l’un des groupes les plus créatifs et les plus marquants avec leur rock expérimental parmi tous les groupes prog-rock des années 70…

Three Friends

Le 17 octobre 2008 deux ex membres de Gentle Giant, le batteur Malcolm Mortimore et le guitariste Gary Green, reforment un avatar appelé « Rentle Giant » qui devient Three Friends en 2009 (en référence au troisième album de Gentle Giant) lorsque le claviériste Kerry Minnear rejoint ses anciens acolytes pour une série de concerts en Europe et au Canada.

Kerry Minnear a depuis laissé sa place au pianiste Neil Angilley. Three Friends est complété par le bassiste Jonathan Noyce (Jethro Tull), la multi-instrumentiste Charlotte Glasson et le chanteur Mick Wilson (10CC).

Malgré les apparences Three Friends se défend d’être une reformation de Gentle Giant même si ce groupe interprète des morceaux de son répertoire.  Three Friends envisage composer sa propre musique.

Membres de Gentle Giant

Derek Shulman – chant, saxophone, flûte à bec, claviers, basse, percussions
Ray Shulman – basse, chant, violon, guitare, percussions, trompette
Kerry Minnear – claviers, chant, basse, violoncelle, percussions, xylophone
Gary Green – guitares, mandoline, chant, flûte à bec, basse, batterie, xylophone
John Weathers – batterie, xylophone, guitare, chant
Phil Shulman – saxophone, trompette, chant
Martin Smith – batterie
Malcolm Mortimore – batterie

Discographie de Gentle Giant

Albums studio

1970 : Gentle Giant
1971 : Acquiring the Taste
1972 : Three Friends
1972 : Octopus
1973 : In a Glass House
1974 : The Power and the Glory
1975 : Free Hand
1976 : Interview
1977 : The Missing Piece
1978 : Giant for a Day
1980 : Civilian

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1976 : Playing the Fool
2014 : Live at the Bicentennial 1776-1976 (concert enregistré au Calderone Theater le 3 juillet 1976)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1997 : Under Construction
2000 : Totally Out of the Woods (The BBC Sessions)
2004 : Scraping the Barrel
2012 : I Lost My Head – the Chrysalis years (1975-1980)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Steve Smith and Vital Information


Vital Information - Steve Smith - MazikVital Information est un groupe américain de jazz-fusion formé et dirigé par le batteur Steve Smith en 1983 avec ses amis Tim Landers, Dave Wilczewski, Dean Brown et Mike Stern. Bien des des années plus tard et après plusieurs changements d’effectifs, Vital Information est devenu un groupe de fusion incontournable sur la scène jazz-rock, exceptionnel de par sa longévité qui surclasse Zawinul Syndicate, Tribal Tech et même Weather Report.

Vital Information en bref

Steven Bruce Smith alias Steve Smith est un batteur américain né le 21 août 1954 célèbre en tant que membre du groupe de rock Journey. À l’âge de deux ans ses parents lui offrent son premier kit de batterie miniature et en 1963 il prend des cours avec Bill Flanagan, professeur de percussion à Boston qui a joué dans de grands groupes de swing. Steve Smith reçoit son premier « vrai » set de batterie lorsqu’il a 12 ans. Après le lycée, Steve Smith poursuit ses études au Berklee College of Music avec des enseignants tels qu’Alan Dawson et plus tard avec Freddie Gruber.

Les membres originaux de Vital Information, le batteur Steve Smith, le bassiste Tim Landers et le saxophoniste Dave Wilczewski, se rencontrent en 1971 au lycée et jouent ensemble dans le Bridgewater State College Big Band de Boston sous la direction de Vincent Gannon.

De 1977 à 1982, les trois membres principaux du groupe composent et donnent de nombreux concerts ensemble tout en développant un son qui leur est propre et un concept qui deviendra au fil du temps le projet Vital Information. Les quatre musiciens se retrouvent tous les ans à Boston  pour un concert annuel avec des guitaristes invités tels que Dean Brown, Daryl Stuermer ou Barry Finnerty.

Par ailleurs, en 1977, l’excellent batteur qu’est Steve Smith tourne et enregistre avec le violoniste de jazz français  Jean-Luc Ponty, collabore avec Al Di Meola et Freddie Hubbard. En 1978 il tient les baguettes sur l’album Focus con Proby, le septième album du groupe de rock progressif néerlandais Focus puis il travaille avec Ronnie Montrose.

À partir de 1978 Steve Smith devient le batteur permanent du grand groupe d’arena-rock américain Journey qu’il quitte en 1985 pour y revenir en 1995 afin d’enregistré l’album de la reformation, Trial by Fire.

Steve Smith signe un contrat chez Columbia Records pour son premier album solo et enregistre Vital Information en 1983, avec Landers, Wilczewski aux côtés des guitaristes Dean Brown et Mike Stern. En septembre de la même année, le groupe fait une tournée aux États-Unis avec le guitariste hollandais Eef Albers en remplacement de Mike Stern indisponible car en tournée avec Miles Davis et Jaco Pastorius. À la fin de la tournée, le groupe retourne en studio et enregistre Orion le deuxième album de Vital Information sorti en 1984.

En 1986 le groupe est rejoint par le claviériste Tom Coster, un ancien Santana, pour l’enregistrement de l’album Global Beat de 1987.

Deux autres pointures intègrent Vital Information en 1986 et 1987 pour ses tournées aux États-Unis et en Europe, le bassiste Kai Eckhardt (futur membre du groupe de John McLaughlin) et le guitariste Torsten de Winkel (futur membre du Pat Metheny Band).

Vital Information - Steve Smith - MazikVital Information publie l’album Fiafiaga en 1988 plus funky et intégrant des sons travaillés sur ordinateur.

Vitalive! de 1990 qui renoue avec un son plus jazz est enregistré avec Larry Grenadier (basse acoustique), Larry Schneider (saxophone), Tom Coster (claviers), Frank Gambale (guitare), Steve Smith (batterie). Cet opus a été remasterisé et réédité par la suite.

Le bassiste Jeff Andrews rejoint le groupe au début des années 1990 et participe aux albums Easier Done Than Said en 1992 et Ray of Hope en 1996.

Vital Information - Steve Smith - MazikVital Information prend une direction plus groove sur Where We Come from de 1998, année ou le groupe est rejoint par le bassiste Baron Browne et son approche plus axée sur le funk. Ce line-up (Smith, Coster, Gambale, Browne) enregistre Live Around the World (2000), Show ‘Em Where You Live (2001) et Live from Mars (2002).

Avec l’enregistrement Come on in de 2004, Steve Smith introduit des rythmes indiens dans sa musique.

Vinny Valentino rejoint Vital Information à la guitare pour l’album Vitalisation publié en 2007 sur lequel Steve Smith intègre encore plus de rythmes indiens dans sa musique en particulier le « konnakol« , langage rythmique développé dans la musique du sud de l’Inde et utilisé par tous les percussionnistes (tabla, mridangam, udu…) comme moyen mnémotechnique pour travailler et retenir des rythmes parfois très complexes (les fameux « takitakagada » à la Shakti, Ravi Shankar etc…).

Live! One Great Night est la première réalisation de Vital Information dans le cadre de son 30ème anniversaire.

Vital Information - Steve Smith - MazikLa dernière mouture du groupe nommée « Vital Information NYC Edition » Smith, Valentino, Browne ainsi que Mark Soskin aux claviers et Andy Fusco au saxophone alto. Le groupe joue des morceaux de Vital Information, de Jazz Legacy et Buddy’s Buddies.

En novembre 2012 VI NYC Edition enregistre un album live et un nouvel album studio, Heart of the City. Les enregistrements Vital Information NYC Edition sont également publiés en 2013 dans le cadre du 30e anniversaire du groupe. En 2015 sort Viewpoint.

Au cours de sa carrière Steve Smith a travaillé avec de nombreux groupes et artistes op ou rock tels que Mariah Carey, Andrea Bocelli, Elisa, Vasco Rossi, Zucchero, Savage Garden, Bryan Adams, Zakir Hussain et Sandip Burman. Dans le jazz il a joué avec Steps Ahead, Wadada Leo Smith, Tom Coster, Ahmad Jamal, Dave Liebman, Larry Coryell, Victor Wooten, Mike Stern, Randy Brecker, Scott Henderson, Frank Gambale, Stuart Hamm, Dweezil Zappa, Anthony Jackson, Aydin Esen, Torsten de Winkel, George Brooks, Michael Zilber, Steve Marcus, Andy Fusco, Kai Eckhardt, Lee Musiker, Howard Levy, Oteil Burbridge, Jerry Goodman, Tony MacAlpine et Bill Evans.

En 2016, Steve Smith repart en tournée avec Journey pour la première fois depuis 32 ans et le 7 avril 2017, il est intronisé au Rock and Roll Hall of Fame avec ses camardes de Journey, Gregg Rolie, Aynsley Dunbar, Neal Schon, Ross Valory, Jonathan Cain et Steve Perry.

Discographie de Vital Information

1987 – Global Beat
1988 – Fiafiaga Celebration
1990 – Vitalive!
1992 – Easier Done Than Said
1996 – Ray of Hope
1998 – Where We Come from
2000 – Live Around the World – Where We Come from Tour ’98–’99
2001 – Live from Mars Official Concert bootleg,
2001 – Show ‘Em Where You Live/Tone Center
2004 – Come on in Tone Center/Mascot
2005 – Orion 1984, réédition
2005 – Vital Information 1983, réédition
2007 – Vitalization
2012 – Live! One Great Night
2015 – Viewpoint

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.vitalinformation.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂