The Mahavishnu Orchestra


The Mahavishnu Orchestra - Visions of the Emerald Beyond - MazikThe Mahavishnu Orchestra est un groupe américain de jazz-rock et de jazz-fusion formé en 1970 à New-York par John McLaughlin, Billy Cobham, Rick Laird, Jan Hammer et Jerry Goodman (ex-The Flock). L’histoire du groupe est jalonnées de plusieurs changements d’effectif au cours de son histoire scindée en deux grandes périodes de 1971 à 1976 puis de 1984 à 1987.

The Mahavishnu Orchestra en bref

The Mahavishnu Orchestra est considéré comme l’un des principaux pionniers du mouvement jazz-fusion initié par Miles Davis. John McLaughlin et Billy Cobham se rencontrent pour la première fois lors de sessions d’enregistrement d’albums du célèbre trompettiste de jazz.

John McLaughlin - My Goal's Beyond - MazikJohn McLaughlin qui est très influencé par la culture, la philosophie et la musique indienne suit les préceptes de son guide spirituel, le gourou Sri Chinmoy qui l’encourage à prendre le nom de « Mahavishnu ». John McLaughlin enregistre initialement trois albums solo, Extrapolation, Devotion et enfin My Goal’s Beyond sur lequel jouent déjà Billy Cobham et Jerry Goodman mais aussi Charlie Haden, Airto Moreira, Dave Liebman, Badal Roy et Mahalakshmi.

Puis « Mahavishnu » alias John McLaughlin, virtuose de la guitare aussi bien acoustique qu’électrique, forme The Mahavishnu Orchestra dont style musical est un mélange inédit de guitare électrique puissante à la Jimi Hendrix, de rythmes complexes et inhabituels reflétant l’intérêt de John McLaughlin pour la musique classique indienne et le funk ainsi que des plages d’impro enracinées dans le jazz où se répondent claviers, violons et guitares dans des dialogues virevoltants sur des rythmiques endiablées.

Mahavishnu Orchestra - Birds of Fire - MazikÀ ses côtés d’autres grands techniciens de leurs instruments respectifs, Billy Cobham un véritable Maître de la batterie, Rick Laird à la basse électrique et acoustique, Jan Hammer au piano électrique et acoustique et Jerry Goodman au violon. Ce premier line-up du Mahavishnu Orchestra  est surtout connu pour ses deux albums phares : The Inner Mounting Flame publié en 1971 et le génial Birds of Fire de 1973.

 

 

Mahavishnu Orchestra - Apocalypse - MazikEn 1974 après avoir par ailleurs formé le groupe Shakti, le leader John McLaughlin décide de changer complètement le line-up du Mahavishnu Orchestra et s’adjoint les services du violoniste français Jean-Luc Ponty, du batteur Narada Michael Walden, de la chanteuse-claviériste Gayle Moran et du bassiste Ralphe Armstrong. Cette deuxième incarnation du groupe explore des arrangements orchestraux ainsi que des grooves plus traditionnels de funk, de R & B en plus du jazz-fusion et publie Apocalypse avec le London Symphony Orchestra dirigé par le  chef d’orchestre Michael Tilson Thomas.

Un autre album majeur et représentatif du groupe, le fabuleux Visions of the Emerald Beyond sort en 1975. Les concerts du Mahavishnu Orchestra qui s’en suivent sont mémorables en particulier lors du Festival de jazz de Montreux où le groupe se produira à plusieurs reprises.

Mahavishnu Orchestra - Inner Worlds - MazikL’année suivante c’est le claviériste Stu Goldberg qui rejoint la formation à la place de Gayle Moran pour le sixième album Inner Worlds plus funky et sur la pochette duquel on ne voit que le portait de John McLaughlin,  signe précurseur probablement du souhait du guitariste de repartir en solo… Cet opus inégal marque cependant la fin du Mahavishnu Orchestra qui Splitte en 1976.

L’un des morceaux de cet album « Planetary Citizen » sera souvent utilisé en sample par les DJs et les producteurs de hip-hop pour sa partie batterie/voix comme sur  « Unfinished Sympathy » de Massive Attack par exemple.

Par la suite John McLaughlin poursuit sa carrière avec Shakti, One Truth Band et Translators. Il  travaillera par ailleurs avec de grands noms de la musique comme Carlos Santana,  Al Di Meola, Paco de Lucía, Chick Corea, Stanley Clarke, James Taylor,  Carla Bley, Jack Bruce ou encore Tony Williams entre autres…

Le Mahavishnu Orchestra se reforme sous le nom de Mahavishnu simplement entre 1984 et 1986 avec l’incontournable John McLaughlin accompagné de Jonas Hellborg à la basse, Billy Cobham puis Danny Gottlieb (ex-Pat Metheny Group) à la batterie, Mitchel Foreman puis Jim Beard aux claviers et Bill Evans au saxophone.

Cette dernière mouture de Mahavishnu sort deux disques, un album éponyme 1984 et Adventures in Radioland en 1987.

 

The Lost Trident Sessions publié en 1999 sort en fait 26 ans après sa date d’enregistrement aux Studios Trident de Londres en 1973. Les bandes oubliées ont été exhumées des archives de la Columbia à Los Angeles par le producteur Bob Belden en novembre 1998.

Mahavishnu Orchestra - The Lost Trident Sessions - MazikCe devait être le troisième et dernier album studio du premier line-up du Mahavishnu Orchestra avec John McLaughlin, Jan Hammer, Billy Cobham, Jerry Goodman et Rick Laird mais qui n’a jamais été publié en son temps. Il qui s’inscrit logiquement dans la lignée du superbe Birds of Fire.

La boucle est bouclée…

Discographie du Mahavishnu Orchestra

Albums studio

1971 – The Inner Mounting Flame
1973 – Birds of Fire
1974 – Apocalypse
1975 – Visions of the Emerald Beyond
1976 – Inner Worlds
1984 – Mahavishnu
1987 – Adventures in Radioland
1999 – The Lost Trident Sessions

Album live

1973 – Between Nothingness and Eternity

Site de référence : www.johnmclaughlin.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *