2011.2 : Shaka ponk > Palabra mi Amor (feat Bertrand Cantat)


2011.2 : Shaka ponk > Palabra mi amor (feat Bertrand Cantat) - MazikC’est à partir de cet album The Geeks and the Jerkin’ Socks sur lequel figure Palabra mi Amor que la féline Samaha Sam accompagne de sa voix sexy en diable les Shaka Ponk.

Avec ce troisième opus qui puise dans le punk-heavy metal à la sauce hip-hop, l’énergie volcanique de Shaka Ponk se tempère en 12 titres massifs et lumineux, E=mc2 !

On ouvre avec la batterie tribale de « Let’s bang », les voix nous offrent une mélodie de skate rock comme un hommage à « Offspring ». You gotta move your butt. Bangesque !

Les power chords bouillonnants de « I’m picky » flirtent sur du hip-hop à la sauce « Red Hot Chili Peppers ». Brûlant !

Samaha se laisse aller sur le rockabilly percutant de « Brunette localicious » pour nous livrer de sa voix soul déjantée un punk alternatif de derrière les fagots. Sweet and vicious !

Les synthés groggy et dirty pop de « I’m A Lady » laissent les guitares punk-rock envoyer la purée sur une électro bidouillée à souhait. Ca déménage !

La voix soul à la hip hop percutante de Samaha la dominatrice m’envoie une monstrueuse giclée de rock sur « Sex ball ». Jouissif !

Sur le fluide reggae à la sauce electro de « My name is stain » les résonances regorgent de cyber effets jamaicain. Aérien !

Sur le punk métal à x bit de « Shiza radio », la bestialité des guitares foncent sur un fonk primaire. Hertzien !

L’intro de « Run Run Run » à la China Girl de « David Bowie » nous fait courir sur les frettes de la guitare. Aigre doux !

L’électro-dance de « Dancing dead » fait onduler le bassin sur un beat bien dosé. Love on the beat !

Guitares primaires, claviers simplistes, voix élémentaires sur « Reset-after-all ». Fondamental !

Le heavy rock de « Old school rocka » renvoie Beat Assailant à ses chères études. Riffs tueurs de rappeurs !

Le retour de Bertrand Cantat sur « Palabra mi amor » ouvre les Shaka Ponk à la langue française comme son nom ne l’indique pas. La rage à la « Noir Desir » qui habite ce titre, entremêle les trois voix sur un rythmique rock caressée par des riffs de guitares acérés. Le titre s’achève, nous achève, sur un solo de guitare à la Teyssot -Gay dans la joie et la furie. Fiévreux !

Avec cet album écrit sur la route durant une tournée, les « Shaka ponk » nous livrent un heavy électro punk rock de derrière les fagots afin de vous métalliser la tête, les fesses et les pieds. Vous avez chanté tout l’été et bien bougez maintenant.

Paroles de « Palabra mi amor » de Shaka ponk

Un sur deux moins qu’un chien
Éliminez les flèches et les indiens
Le bluff qui sied aux visages blêmes
T’aime le blabla, le blabla t’aime
Paysages désolés qui circulent dans nos veines
Oh chéri, tu charries, plus d’oxygène
Et tu continues de parler
J’ai bravé le ciel, j’ai bravé le temps
Plus rien n’a de sens à présent
Faire des enfants pour sucrer l’amer
Ce ne seront que des traîne-misère
Qui se tordront le cou vers les grands
A l’arrière en nous regardant
Car l’arrière est un passé vers l’avant
Palabra mi amor
‘Cause you’re a monkey sophistica
Palabra mi amor
You should be talking in color
Palabra mi amor
‘Cause you don’t care about the future
Palabra mi amor
You’re solo dancing superior
Just baila baila superior
P-a-l-a-b-r-a
De darwin à winners
Todos son blousés, beautiful losers
Ah mais pourtant la blogosphère
Relie sans cesse mes hémisphères
Et c’est le barnum (just fuckin’ great)
Sur le forum (just fuckin’ great)
Ma pomme (fuckin’ war)
J’aurais pas dû la ramener
Palabra mi amor
‘Cause you’re a monkey sophistica
Palabra mi amor
You should be talking in color
Palabra mi amor
‘Cause you don’t care about the future
Palabra mi amor
You’re solo dancing superior
Just baila baila superior
P-a-l-a-b-r-a
Je prend mon temps sans plus attendre
Je bouge mon cul sur mon divan
Le déluge viens pour mes enfants
Et dans les dîners je m’étends
Sur le sujet, évidemment
Je suis le sauveur, je suis savant
Je suis savant
Je suis savant
(Je suis savant)
I am a man made of joy and pain
You are también made of sun and rain
They seekin’ me, bipolarity
I am, I play, I say that’s ok
C’mon fuck that shit!
Palabra mi amor
‘Cause you’re a monkey sophistica
Palabra mi amor
You should be talking in color
Palabra mi amor
‘Cause you don’t care about the future
Palabra mi amor
You’re solo dancing superior
Just baila baila superior
P-a-l-a-b-r-a
P-a-l-a-b-r-a
Just baila baila superior
P-a-l-a-b-r-a
P-a-l-a-b-r-a

Et les incontournables
Let’s bang
I’m picky
I’m A Lady
Sex ball
My name is stain+Shiza radio

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

2009 : Wax Tailor > Say yes


Wax TailorVous aimez la trip hop de haute qualité ? Alors vous allez adorer « Wax Tailor », qui confirme avec ce 3ème opus, In The Mood For Life, tout son génie pour tailler sur mesure des mélodies de trip-hop entre jazz, soul, hip-hop et rap.

Du grand art pour ce couturier musical aux multiples récompenses.

Jean Christophe Le Saoût est un ancien animateur de radio qui a d’abord fondé un groupe de rap « La Formule » avant de créer son label « Lab’Oratoire » en 1998.

Il a commencé à travailler sur le projet « Wax Tailor » en 2001 pour publier son premier album Tales of the Forgotten Melodies en 2005, mélangeant hip-hop, downtempo et trip hop.

Son deuxième album Hope & Sorrow publié en 2007 le confirme comme l’un des artistes phares de la scène electro-hip-hop internationale.

Avec ce troisième album In The Mood For Life, il invite Charlie Winston, Charlotte Savary, Sara Genn, Dionne Charles, A State Of Mind, Mattic, Ali Harter et Speech Defect a participer à ce voyage.

En 2012, après un an et demi de travail, Wax Tailor sort un album concept Dusty Rainbow from the Dark, puis son 5ème album studio By Any Beats Necessary avec de nombreux invités comme Ghostface Killah, Tricky, Lee Fields, R.A The Rugged Man, Token, A-F-R-O….

C’est parti pour un cinematic trip hop :

Une ouverture au piano et au violon nous introduit « City Vapors » sur un vinyle mélancolique.

C’est parti pour un trip hop avec Charlotte Savary qui teinte sa voix entre jazz et hip-hop sur « Dragon Chasers »

(Un passage impressionniste avec le hip hop de « Already Begun » qui nous emmène sur…)

…les terres d’un jazz rappé et folâtre avec « B-Boy On Wax » et les Suédois de Speech Defect, réjouissant.

(Intermède new-yorkais avec « Street Scent »)

Le rap nostalgique de « No Pity » captive les cordes comme une illusion cinématographique.

La voix de Sara Genn sur « Dry Your Eyes » agite mes sens pour faire vibrer un trip hop au vague à l’âme, expression de soul.

(J’aime ces interludes, comme ce mini trip hop de Masquerade Theme)

Le rap de Mattic sur « Until Heaven Stops The Rain » se mêle à l’instrumentation déjantée de wax.

(Et une saynète avec « More Songs »)

C’est parti pour un Rythm & Blues digne d’une Motown du 21ème siècle avec la voix de Dionne Charles qui nous chante « Leave It ». Remuant.

(Entracte avec « Escape Theme »).

Il est temps de vibrer sur les cordes sépia avec Charlotte Savary sur « Go Without Me »

Ali Harter donne la réplique à la rappeuse Voice sur le hip hop suave de « This Train ».

Un rap déjanté « Sit & Listen » nous emmène sur les terres du délire animé.

(Feat & Mattic)
La voix feutrée de Charlotte Savary se mêle au rap de Mattic sur « Fireflies » pour nous délivrer une mélodie sucrée salée. Aigre doux

Le rap jazzy de « Say Yes » avec Asm nous met tous d’accord.

Pour laisser place au funk groggy de « I Own You » avec Charlie Winston.

On termine ce voyage avec « Greenfields » et la muse bouleversante « Charlotte Savary ».

Wax Tailor sait créer une musique parfumée de délices sucrés pour laisser couler dans la gorge profonde de Charlotte Savary un gout suave de paradis. Entre ciel et bitume, Wax Tailor nous entraîne dans un hip-hop théâtral et atmosphérique aux accents urbains de jazz, d’abstract hip-hop, de rap pour nous offrir un trip hop cinématique. BRAVO

Regardez, écoutez, délirez, dansez, votez « Say yes »

Et le reste :

I own you

Dragon Chasers

Dry Your Eyes

Until Heaven Stops The Rain

Leave It

This train

Fireflies

Albums studio de Wax Tailor

2005 : Tales of the Forgotten Melodies
2007 : Hope & Sorrow
2009 : In The Mood For Life
2012 : Dusty Rainbow from the Dark
2016 : By Any Beats Necessary
2017 : By any beats remixes necessary

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵