Jay & The Cooks sort Le Coeur Sec le 30/04/2021

Jay & The Cooks - Le Cœur Sec - MazikJay & The Cooks c’est l’exact opposé des groupes français qui chantent en anglais… Eh oui, pour une fois c’est un américain, Jay Ryan, qui publie un album entièrement en français, avec un accent ricain à couper au tomahawk mais c’est assez rare et sympa pour être souligné…

Son nouvel opus intitulé Le Cœur Sec (Juste une trace / Socadisc) sur lequel on trouve une « cover » de « Je suis venu te dire que je m’en vais » (Serge Gainsbourg)  est annoncé dans les bacs pour le 30 avril 2021 .

Jay & The Cooks en bref

Le groupe est formé par Jay Ryan qui fut bassiste aux Etats-Unis et cuisinier (cook en anglais) chez Ernest un traiteur de Cannes. À présent basé en Seine Saint Denis, il s’est entouré du guitariste Stephane Missri, de l’harmoniciste Christian Poidevin, de Paul Susen à la mandoline (l’instrument de musique pas l’ustensile de cuisine 😉 ), du basiste Marten Ingle et du batteur Marty Vickers dans le but de réaliser un album qui rend hommage à ses deux patries, la France et les USA.

À la fin des années 60, Jay Ryan joue dans les rues de Chicago avec son “Marching Band”. En 1972 il échappe au draft de l’US Army qui aurait pu l’envoyer se faire canarder au Vietnam puis il découvre la basse, le blues et la vie sur le campus de l’Indiana University.

Par la suite Jay Ryan s’installe à Austin et devient un fidèle de l’Antone’s Blues Club où il écoute The Fabulous Thunderbirds tous les jeudis. En pleine vague punk, on le retrouve pendant trois ans à New-York. Il fréquente le CBGB et écoute Lou Reed (The Velvet Underground), Richard Hell (Television, The Heartbreakers, The Voidoids).… À cette époque, il loge dans le Lower East Side en subsistant par de petits boulots comme chauffeur de taxi ou serveur.

En 1980, il revend sa basse pour se payer un billet d’avion et part découvrir la Provence où il découvre la cuisine et les saveurs Chez Ernest qui lui offre un poste de cuisinier. Parallèlement il fonde un duo de blues avec le traiteur cannois. Du milieu des années 80 à la fin du siècle, Jay Ryan se consacre entièrement à la musique. On le retrouve avec Johan Asherton, Les Froggies, Jesse Garon, Jacno, Paris Slim, ou en concert avec Elliot Murphy puis à la tête du Transcontinental Cowboys.

En 2011 il s’est installé à Saint-Denis, à proximité du Marché aux Puces, où il réunit des amis pour fonder Jay & The Cooks. Un premier album intitulé Dutch Oven est publié en 2014. I’m Hungry, le deuxième opus est réalisé avec Marco Di Maggio en 2015 et plonge dans une ambiance légèrement Rockabilly, toujours avec un petit côté Country et un soupçon de Blues.

Enregistré en décembre 2017, l’album Up The Mississippi sort en 2018. Jay réalise une parfaite synthèse de ses influences et résume en onze titres ce que toutes les personnes qui remontent le fleuve peuvent écouter. Blues, Rock, Country, Folk, l’album présente un véritable panorama sur les musiques nord-américaines.

En 2019, pour le plaisir, Jay and The Cooks et Barry «The Fish» Melton (Country Joe and The Fish) jouent ensemble pour célébrer le 50ème anniversaire de Woodstock à leur façon.

En 2020, à défaut de pouvoir monter sur scène, Jay and The Cooks imagine et enregistre Le Cœur Sec avec un line-up exceptionnel. L’album, entièrement chanté en français, est résolument rock, acide, blues, country et folk composé de paroles inspirées de faits réels (comme par exemple la chanson « Travailleurs essentiels » qui évoque le décès lié au Covid-19 d’Aïcha I., caissière cinquantenaire dans une grande-surface) ou d’autres situations du quotidien souvent très imagées.

Line-up

Jay Ryan : Voix, Guitares
Stephane Missri : Guitares, Banjo
Christian Poidevin : Harmonica, Dobro
Paul Susen : Fiddle, Mandolines
Marten Ingle : Basse, Contrebasse
Marty Vickers : Batterie

facebook.com/jayandthecooks

Achetez les albums de Jay & The Cooks

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Larkin Poe – 6ème album « Kindred Spirits » en novembre 2020

Larkin Poe - MazikLarkin Poe est un groupe de roots-rock américain originaire du nord de la Géorgie et actuellement basé à Nashville au Tennessee. Il a été fondé par les sœurs Rebecca et Megan Lovell après la dissolution des Lovell Sisters, trio de Folk-Rock, Bluegrass, Americana dans lequel jouait leur troisième sœur Jessica.

Les chansons de Larkin Poe comportent des riffs de guitare électrique et guitare slide à forte connotation sudiste.  Initialement plutôt Folk le groupe prend au fil du temps une direction plus Blues-Rock.

Larkin Poe en bref

Les sœurs Lovell, Rebecca (née le 30 janvier 1991) et Megan (née le 12 mai 1989) découvrent l’apprentissage de la musique dès l’enfance (à 5 ans) et débutent leur carrière musicale en 2005, alors adolescentes, au sein d’une formation de Bluegrass/Americana familiale appelée The Lovell Sisters avec leur sœur aînée, Jessica. Après avoir publié deux albums indépendants et tourné pendant quatre ans elles se séparent en décembre 2009 puisque Jessica décide de se fiancer et reprendre des études supérieures.

En janvier 2010, Rebecca et Megan crée Larkin Poe dont le nom est un hommage à leur ancêtre, trisaïeul et cousin germain du célèbre Edgar Allan Poe. Elles sont rejointes par des musiciens de Knoxville, le bassiste Daniel Kimbro, le batteur Chad Melton et le guitariste Mike Seal

Larkin Poe - MazikDe 2010 à 2013 le combo auto-produit cinq EPs indépendants, deux albums en collaboration et un DVD live. Quatre EP en 2010 dédié chacun à une saison « Spring », « Summer », « Fall » et « Winter ». l’EP « Thick as Thieves » sort en 2011. « The Sound of the Ocean Sound » qui est une collaboration avec le songwriter norvégien Thom Hell paraît en 2013 puis la même année  l’EP « Killing Time » une collaboration avec l’acteur et musicien anglais Blair Dunlop (fils du fondateur de Fairport Convention, Ashley Hutchings).

Fin 2013, Larkin Poe signe chez RH Music à San Francisco et entreprend la composition et l’enregistrement de son premier album complet intitulé Kin.

En mars 2014, le producteur T-Bone Burnett fait appel aux sœurs Lovell pour enregistrer les harmonies et l’instrumentation de l’album Lost on the River de The New Basement Tapes aux côtés de Marcus Mumford de Mumford & Sons, Elvis Costello, Jim James de My Morning Jacket, Taylor Goldsmith de Dawes et Rhiannon Giddens. Les deux sœurs ont également tourné en tant que choristes pour divers autres groupes, notamment Elvis Costello, Conor Oberst (Bright Eyes), Kristian Bush (Sugarland) et Keith Urban.

Rebecca et Megan apparaissent également dans le documentaire Lost Songs : The Basement Tapes Continued.

En juin, Larkin Poe participe au Festival de Glastonbury et décroche le titre de « Meilleure découverte 2014 » attribué par The Observer.

En avril 2016, les sœurs publient leur deuxième album Reskinned. Elles apparaissent sur l’album We’re All Somebody from Somewhere de Steven Tyler, qui est sort en juillet de la même année.

En février 2017, Larkin Poe fait partie du backing band lors de l’hommage à Tom Petty de MusiCares à Los Angeles, aux côtés d’artistes tels que Jackson Browne et Don Henley.

Larkin Poe fait une reprise du classique « John the Revelator » qui est utilisée comme musique de fin d’un épisode de la série Lucifer (S3E13) produite par la Fox.

En 2018 Larkin Poe sort son troisième album autoproduit, Peach, qui est nominé pour le prix du meilleur album de jeune artiste (Best Emerging Artist Album) octroyé par la Blues Foundation.

Larkin Poe - MazikLarkin Poe publie Venom & Faith son quatrième album studio en novembre 2018. Cet opus a été enregistré à Nashville, produit par Rebecca et Megan, et conçu et mixé par Roger Alan Nichols (guitariste, compositeur, producteur et ingénieur du son américain basé à Nashville, propriétaire du studio Bell Tone Recording). Venom & Faith se propulse à première place du Billboard blues album chart le même mois puis il est nominé pour le trophée du meilleur album de blues contemporain aux Grammy Awards 2020.

Larkin Poe est à l’affiche du festival de blues Mahindra 2020 à Mumbai, en Inde, où le groupe est assez peu connu mais le duo fait forte impression avec son interprétation de « When God Closes A Door ».

Après avoir publier le single « She’s a Self Made Man » en mars 2020, trois mois plus tard Larkin Poe sort son cinquième album intitulé Self Made Man chez Tricki-Woo Records. Il atteint lui aussi la première place du Billboard Blues Album au courant du mois de sa sortie.

En novembre 2020 parait le sixième et dernier album en date de Larkin Poe  : Kindred Spirits. Il s’agit en fait d’une collection de onze reprises dépouillées enregistrées en quatre jours seulement parmi lesquelles figurent des réinterprétations acoustiques et éclectiques de titres d’artistes et groupes aussi variés que les Allman Brothers (Ramblin ‘Man), Derek and the Dominos (Bell Bottom Blues) en passant par Elvis Presley (Devil In Disguise) ou notamment le morceau « Fly Away » de Lenny Kravitz qui d’un air pop de la fin des 90’s devient entre leurs mains un Blues acoustique intemporel.

Date de sortie le 20 novembre 2020

1 – Hellhound On My Trail (Robert Johnson)
2 – Fly Away (Lenny Kravitz)
3 – Rockin’ In The Free World (Neil Young)
4 – (You’re The) Devil In Disguise (Elvis Presley)
5 – In The Air Tonight (Phil Collins)
6 – Nights In White Satin (The Moody Blues)
7 – Who Do You Love (Bo Diddley)
8 – Take What You Want (Post Malone)
9 – Ramblin’ Man (The Allman Brothers)
10 – Bell Bottom Blues (Derek & The Dominoes)
11 – Crocodile Rock (Elton John)

Membres de Larkin Poe

Rebecca Lovell : chant, guitare électrique, guitare acoustique, mandoline, banjo, piano
Megan Lovell : chœurs, lap-steel, dobro
Tarka Layman : basse
Kevin McGowan : batterie

Anciens membres

Daniel Kimbro : basse, guitare bari et banjo
Mike Seal : guitare, claviers
Chad Melton : batterie

Discographie

EPs

2010 : Spring
2010 : Summer
2010 : Fall
2010 : Winter
2012 : Thick as Thieves

Albums

2014 : Kin
2016 : Reskinned
2017 : Peach
2018 : Venom & Faith
2020 : Self Made Man
2020 : Kindred Spirit

Site de référence : www.larkinpoe.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Calexico

Calexico - MazikCalexico est un groupe américain d’indie-pop, d’alternative-country, de rock indie, Americana et Tex-Mex fondé en 1996 à Tucson en Arizona par Joey Burns et John Convertino. Le groupe tire son nom de la ville de Calexico située à l’extrémité sud de la Californie à la frontière du Mexique en face de la ville de Mexicali. Le style musical du groupe est largement influencé par les sons latins traditionnels de mariachi, conjunto, cumbia, tejano mélangés avec la country, le jazz, le blues et le rock qui rend leur rock relativement inclassable.

Calexico en bref

Joey Burns étudie la musique classique à l’université d’Irvine en californie où il fait la connaissance en 1990 de John Convertino qui joue de la batterie avec Howe Gelb dans le groupe Giant Sand. Les deux hommes se lient d’amitié et Joey Burns rejoint ce groupe de Los Angeles pour leur tournée européenne.

Lorsque Giant Sand s’installe à Tucson en Arizona en 1994 John Convertino et Joey Burns forme un temps The Friends of Dean Martin (qui devient The Friends of Dean Martinez) groupe qui splitte en 1996.

Le duo travaille alors ponctuellement comme section rythmique à la pige pour des artistes tels que Victoria Williams, Barbara Manning et Richard Buckner avant de se décider à former un groupe initialement appelé Spoke.

Calexico - MazikIls enregistrent un premier album éponyme, Spoke, en 1995 sur le label indépendant allemand Hausmusik qui le publie en édition limitée à 2000 exemplaires seulement. Après avoir signé un contrat avec Quarterstick Records le groupe change de nom pour Calexico. Spoke sera réédité par ce label en 1997 comme étant un album de Calexico.

John Convertino et Joey Burns collaborent également avec Gelb et Lisa Germano sur l’album Slush sorti sous le nom OP8 cette même année.

Calexico - MazikLe deuxième album de Calexico, The Black Light, sort en 1998. Ce concept album sur le désert de l’Arizona et du nord du Mexique est très bien accueilli par la critique, le Wall Street Journal le décrit d’ailleurs comme l’un des meilleurs albums de l’année.

Dans la foulée Calexico participe régulièrement à des festivals tels que le Bonnaroo Music Festival, le Hurricane Festival et All Tomorrow’s Parties.

L’album Road Map qui sort en 1999 est exclusivement vendu lors des concerts du groupe.

En 1999 toujours, le groupe participe également à l’album Mustango de Jean-Louis Murat qui  leur dédie la chanson « Viva Calexico » sur cet album.

Calexico - MazikSur le troisième album Hot Rail publié en mai 2000 leur son change un peu avec l’ajout de cors et de violons. Cette année là le duo est très occupé puisqu’il apparaît sur l’album de Giant Sand intitulé Chore of Enchantment. Par ailleurs à la fin de l’année, il rejoint deux amis français Naïm Amor et Thomas Belhôm pour enregistrer Tête à Tête sous le pseudonyme ABBC (Amor / Belhom / Burns / Convertino).

Calexico - MazikCalexico publie deux recueils de raretés en 2001, Even My Sure Things Fall Through, sur lequel figurent des morceaux d’albums antérieurs, de face B de singles, de remixes et d’inédits aux Etats-Unis.

L’album Aerocalexico de 2001 est lui aussi vendu exclusivement lors des représentations du groupe.

L’album live The Scraping sort en 2002.

L’album studio Feast of Wire est publié l’année suivante, il se classe pour la première fois dans les charts. Le morceau « Güero Canelo » tiré de cet album figurera dans la bande son du film Collateral, un thriller américain de Michael Mann, avec Tom Cruise et Jamie Foxx, dans lequel le groupe fait une petite apparition.

Personnellement c’est grâce à cet album que j’ai découvert et apprécié Calexico.

Le DVD live World Drifts In: Live at the Barbican London sort en 2004.

La même année Calexico contribue à l’enregistrement de la chanson Burnin’ Down the Spark sur l’album éponyme de Nancy Sinatra.

En 2005, Calexico rejoint le groupe Iron & Wine de Miami, ensemble ils sortent l’e EP In the Reins qui se classe dans le Billboard 200 et en octobre 2005, ils partent avec eux pour une tournée américaine.

Calexico - MazikGarden Ruin, le cinquième album studio de Calexico, produit par J.D. Foster, sort en 2006. Le son de cet album s’écarte de la ligne habituelle du groupe en mettant davantage l’accent sur la guitare et la voix au détriment des sections de cuivres ce qui donne un résultat beaucoup plus « mainstream« .

En 2006 Calexico collabore avec Gotan Project sur l’album Lunático sur la chanson « Amor Porteño ».

En 2007, le duo est invité par Arcade Fire à participer à l’enregistrement d’une reprise de leur titre « Ocean of Noise ». Par la suite le groupe fait une reprise de la chanson de Bob Dylan « Goin ‘to Acapulco » qui figure dans le biopic « I’m Not There » consacré au chanteur.

Calexico - MazikLe sixième album Carried to Dust, avec la participation de Sam Beam du groupe Iron & Wine, Douglas McCombs de Tortoise et Pieta Brown, est publié en septembre 2008.

En 2010, Calexico enregistre la bande-son du documentaire « Circo » et cette année là le groupe est en tournée sur la côte ouest des États-Unis avec Arcade Fire.

Edge of the Sun est publié le 14 avril 2015 avec des invités tels que Sam Beam (Iron & Wine), Ben Bridwell (Band of Horses), Gaby Moreno, Carla Morrison et des membres du groupe instrumental grec Takim.

Membres de Calexico

Joey Burns – chant, guitare
Volker Zander – guitare basse
Jacob Valenzuela – claviers, trompette, vibraphone
John Convertino – batterie, percussions
Paul Niehaus – steel guitar
Sergio Mendoza – guitare, claviers
Martin Wenk – accordéon, guitare, synthétiseur, trompette, vibraphone

Discographie de Calexico

Albums studio

1997 : Spoke
1998 : The Black Light
1999 : Road Map
2000 : Travelall
2000 : Hot Rail
2001 : Aerocalexico
2002 : Scraping
2003 : Feast of Wire
2004 : Garden ruin
2007 : Tool box
2008 : Carried to Dust
2012 : Algiers
2015 : Edge of the Sun

EPs

2004 : Convict Pool
2005 : In the Reins (avec Iron & Wine)

Compilations

2011 : Selections from Road Atlas 1998-2011

Site de référence : www.casadecalexico.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂