Les Bredelers


Les Bredelers - MazikLes Bredelers, du nom des célèbres petits gâteaux de noël, est un groupe de rock électro-vintage alsacien qui remet au gout du jour avec énergie la celtitude rhénane… Vêtus de kilts, ils distillent une musique festive lors de concerts déjantés que le groupe appelle lui-même le « celti-punki-rock »…

Avec leur musique à la sauce punk-rock et leur paroles en dialecte, en français et en anglais, pleines de drôleries alsaciennes, souvent grivoises et remplies d’auto-dérision, les Bredelers sont devenus célèbres à travers toute l’Alsace-Moselle grâce à leurs reprises de grands thèmes paillards alsaciens avec des instruments de groupes rocks (guitares, basse, batterie).

Les Bredelers en bref

Fondé en 2005 par Alex Bianchi (alias Anis Bredele) et Marc-Antoine Schmitt (alias Choco Bredele) aux guitares et au chant, les deux strasbourgeois intègrent le haut-rhinois Éric Bosman (alias Wine Bredele) à la batterie.

Très rapidement le délire musical des Bredelers attire l’attention de stars locales comme Doug Cook ou Roger Siffer entre autres qui vont leur donner un coup de pouce.

Le trio inspiré par Roger Siffer (affectueusement surnommé Le Padré), AC/DC, Toy Dolls, Matmatah ou Motorhead, écume les salles de concert de la région et sort un premier single intitulé « Bombom stand », reprise rock d’une célèbre chanson du folklore alsacien, puis deux albums Keh Choukrout em Summer en 2007 et Greeta en 2009 qui se vendent à plus de 15.000 exemplaires.

En novembre 2013 Les Bredelers  publient un troisième opus Ô Loreleï qui rend hommage à la célèbre nymphe des légendes germaniques laquelle attirait les navigateurs du Rhin jusqu’à leur perdition par ses chants, comme les sirènes de la mythologie grecque ancienne.

Cet album plus francophone réalisé par Claude Chamboissier, fidèle depuis le début de l’aventure,  se caractérise par des collaborations musicales diverses comme Guillaume Ledoux de Blankass, Jamie Clarke ex-Pogues, Les Hopla Guys, Serge Bringolf, Roudoudou ou Adrien Geschickt…

Il comporte notamment des reprises originales comme « Gagnam Style » de Psy, « Les Bourgeois » de Jacques Brel (qui en son temps avait déjà fait l’objet d’une version rock par Ange) et même une version anglaise du fameux titre « Mini Mini Màme het à Bombom Stand »

En 2018 Les Bredelers constitué d’un tout nouveau line-up avec Marc-Antoine Schmitt (basse, chant), Jérémy Barès (guitares, chœurs) et de Gaël Souvay (batterie, chant) sortent un quatrième album intitulé Dodekopf (tête de mort en alsacien) au son « Rock-Electro Vintage », emprunt d’humour et de dérision aux accents régionaux, en partie produit grâce à un financement participatif sur le web.

Preuve en faut-il que le dialecte et la culture alsacienne traditionnelle s’adaptent parfaitement aux musiques contemporaines !

Discographie des Bredelers

2006 – Bombom Stand (single)
2007 – Keh Choukrout em Summer
2009 – Greeta
2013 – Ô Loreleï
2018 – Dodekopf

Produits disponibles sur Amazon.fr

Membres des Bredelers

Marco Schmitt (alias Shoko Bredele) : basse, chant
Jérémy Bares (alias Paëlla Bredele) : guitare,chant
Gaël Souvay (alias Mirabel Bredele) : batterie, chœurs, samples

Anciens membres

Alex Bianchi (alias Anis Bredele) : guitare, chant
Marc-Antoine Schmitt (alias Choco Bredele) : guitare, chant
Éric Bosman (alias Wine Bredele) : batterie

Site de référence : www.bredelers.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.