Didier Malherbe




Didier MalherbeDidier Malherbe  est un musicien de jazz, de rock, de world music, surtout connu en tant que membre de Gong puis de Hadouk mais aussi en qualité de poète.

Il découvre le jazz à l’adolescence vers 1958 et apprend à jouer du saxophone. En 1962, après avoir entendu le premier album de Ravi Shankar, il effectue un voyage initiatique en Inde où il découvre la flûte de bambou puis de retour en France prend des leçons de flûte classique et forme un groupe avec Pierre Lattès (futur producteur de Gong) à la batterie. En 1963 il se retrouve dans une communauté à Tanger au Maroc  où il joue avec d’autres musiciens hippies tels que le guitariste Davey Graham et assimile des éléments de musique arabe. De retour en France il commence à jouer largement dans le milieu du Free Jazz .

Au cours de l’été 1969, Didier Malherbe rejoint ce qui deviendra Gong et enregistre Magick Brother. Fin 1976, après le départ de Daevid Allen, il reste seul musicien du Gong d’origine et en devient co leader du groupe avec Pierre Moerlen. Après avoir quitté Gong, Il est reste en contact avec ce batteur qui l’invite à le rejoindre dans plusieurs concerts en 1977 et à jouer sur l’album Downwind en 1978.

Parallèlement Didier Malherbe forme le groupe Bloom avec Yan Emeric à la guitare, Peter Kimberley au chant (ex-Bachdenkel), Winston Berkeley à la basse et Jean Padovani à la batterie. Lors de son premier concert en novembre 1977  à Paris, Bloom partage la scène National Health et Daevid Allen entre autres…

Bloom enregistre un album éponyme en 1978 et part en tournée dans toute la France (d’avril à juin 1978 et de septembre à novembre 1979).

Au cours des années 90,  Didier Malherbe travaille sur différents projets solo : Fetish (1991), Gong, Paragong, Mother Gong, Faton Bloom,  Gongmaison, Short Wave…

En 1996 naissance de Hadouk avec Loy Ehrlich en duo (les deux musiciens se côtoyaient dès le début des années 70, au sein de leurs groupes respectifs, Gong et Crium Delirium). Le nom Hadouk fait référence à leurs instruments de prédilection, Hajhouj (basse ou guembri africaine) et Doudouk (duduk, hautbois arménien à anche double).

En parallèle, les deux artistes travaillent à la composition d’un concept-album Desert Lands qu’ils publient 1998, avec Joël Grare aux percussions sur deux titres.

En 1999, le duo Malherbe/Ehrlich devient un trio avec l’arrivée de Steve Shehan (percussionniste américain) avec lequel il publie le sublime album album Shamanimal.

En 2003 sort enfin le deuxième CD d’Hadouk Trio qui s’intitule Now.

La sortie du troisième CD studio Utopies en 2006 coïncide avec la participation d’Hadouk Trio à la Gong Unconvention d’Amsterdam, festival qui culmine avec les retrouvailles du Gong des années 1970.

En 2007, Hadouk Trio sort un album live Baldamore (vidéo ci-dessus) et se voit récompensé du trophée de « meilleure formation de l’année » lors des Victoires du jazz.

Le dernier opus en date du trio, Air Hadouk sort en 2010 année au cours de laquelle Didier Malherbe forme un duo avec le guitariste Éric Löhrer et publie l’année suivante le double-CD Nuit d’Ombrelle, constitué pour moitié de reprises jazz (Thelonious Monk, Duke Ellington…), et pour moitié d’impros.

En mai 2013,  l’aventure Hadouk évolue en quartet lorsque le guitariste Eric Löhrer intègre le groupe. Le percussionniste-chanteur Jean-Luc Di Fraya remplace alors Steve Shehan. Cette nouvelle formation publie Hadoukly Yours fin 2013 .

Discographie
Hadouk ou Didier Malherbe & Loy Ehrlich :
1996 – Hadouk
1998 – Desert Lands

Hadouk Trio :
1999 – Shamanimal
2002 – Now
2003 – Live à Fip
2006 – Utopies
2007 – Baldamore
2010 – Air Hadouk

Hadouk Quartet :
2013 – Hadoukly Yours

Hadouk c’est actuellement :

  • Didier Malherbe : Doudouk, flûte alto, sax soprano, houlousi
  • Loy Ehrlich : Hajouj, gumbass, ribab, tanbur
  • Eric Löhrer : Guitare électrique, lapsteel
  • Jean-Luc Di Fraya : Batterie, percussions, voix

Pour résumer la carrière très longue et prolifique de Didier Malherbe :

  • Les années Gong (1969-77) avec Daevid Allen, Steve Hillage,Allan Holdsworth,
  • Les années Bloom (1977-81)
  • Les années Faton Bloom (1982-87) ainsi qu’une collaboration avec Jacques Higelin
  • Les années 1990, Fetish, Gong, Paragong, Mother Gong, Faton Bloom, …, Gongmaison, Short Wave… et enregistrements avec Brigitte Fontaine ainsi qu’avec le guitariste Pierre Bensusan
  • Les années Hadouk Trio (1999- à ce jour)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.