Steve Hillage


Steve HillageSteve Hillage de son vrai nom Stephen Simpson Hillage est né le 2 août 1951 à Chingford, Londres. Guitariste de Rock progressif et de Rock psychédélique, il a débuté sa carrière en 1967.

Son nom est pleinement associé à l’École de Canterbury depuis la fin des années 60.

Au cours de sa carrière Steve Hillage a travaillé avec de nombreux artistes et groupes  comme  Arzachel, Khan, Gong,  Kevin Ayers, Egg, Tony Banks, Todd Rundgren, Rachid, Taha Rick Wakeman…

Steve Hillage en bref

En 1967 alors qu’il est encore au lycée  il fonde le groupe Uriel avec le claviériste Dave Stewart  (futur collaborateur de National Health, Hatfield and the North, Bill Bruford, Porcupine Tree et Steven Wilson)

En 1969, il entre à l’université de Kent à Canterbury et se lie d’amitié avec les groupes Caravan et Spyro Gyra avec lesquels il joue de temps à autres.

Mike Oldfield l’invite à se joindre à lui en novembre 1973 pour l’enregistrement studio dans les conditions d’un live de Tubular Bells.

Lorsque Daevid Allen quitte le groupe Gong en avril 1975 c’est Steve Hillage qui prend la place de  leader, une position inconfortable pour lui puisqu’il finit par quitter le groupe à l’automne suivant juste après l’album Shamal, sur lequel il ne joue que dans deux morceaux. Au même moment il publie son premier album solo Fish Rising.

Cet album, enregistré avec les musiciens de Gong Mike Howlett, Tim Blake, Pierre Moerlen et Didier Malherbe ainsi que Miquette Giraudy (sa petite amie), Lindsay Cooper et Dave Stewart est une véritable réussite.

Des boucles proto-techno accompagnent de grands solos prog-rock où Steve Hillage exprime totalement son très haut niveau technique de guitariste. Il débute et se termine par deux grandes suites d’un quart d’heure : Solar musick suite et Aftaglid.

En 1976 sort l’album L qui est produit par Todd Rundgren sur lequel Steve Hillage est accompagné par Utopia (le groupe de Rundgren) puis sort l’album Motivation Radio en 1977 et Green en 1978 coproduit par Steve Hillage et Nick Mason le batteur de Pink Floyd.

Au cours des années 1980, Steve Hillage commence une carrière de producteur et travaille avec It Bites, Simple Minds, Murray Head, Nash The Slash, Real Life, Cock Robin et Robyn Hitchcock.

Personnellement j’apprécie tout particulièrement le double album noir et blanc For to next + And not or sorti en 1982 que je considère comme un monument du genre.

Albums solo de Steve Hillage

1975 – Fish Rising
1976 – L
1977 – Motivation Radio
1978 – Green – Coproduit par Nick Mason.
1979 – Rainbow Dome Musick
1979 – Open
1982 – For to next & And not or

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.stevehillage.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.