Steppenwolf




SteppenwolfSteppenwolf est un groupe canadien de psychedelic-rock, de hard rock et de blues-rock créé en 1967 à Toronto John Kay (ex-Sparrow), Michael Monarch, Goldy McJohn, Nick St. Nicholas, Mars Bonfire et son frère Jerry Edmonton (ex-Sparrow) qui a connu son heure de gloire dans les années 1960 et 1970, surtout grâce aux succès de « Born to Be Wild », « Magic Carpet Ride » ainsi que « The Pusher ».

Steppenwolf en bref

Initialement John Kay était membre du groupe de blues-rock canadien The Sparrow formé dans les années 1960, lui même issu de Jack London & The Sparrows,  constitué de Nick St. Nicholas, John Kay, Dennis Edmonton, Goldy McJohn et Jerry Edmonton.

Le groupe quitte le Canada pour New York puis se rend en Californie pour son climat plus agréable. The Sparrow donne son premier concert à It’s Boss à West Hollywood en novembre 1966. Peu après, le groupe s’installe à San Francisco où ils jouent à The Ark à proximité de Sausalito non loin de l’endroit ou se trouve The Matrix et le célèbre Avalon Ballroom où ils partagent la scène avec The Youngbloods et plus tard avec Moby Grape.

Au cours du premier semestre 1967 The Sparrow joue aux côtés des Doors, du Steve Miller Band et bien d’autres. Au mois de juin, Dennis Edmonton (alias Mars Bonfire) décide de quitter le groupe pour se consacrer à sa carrière solo,  il est remplacé par le guitariste américain Michael Monarch début juillet.

En 1968, Gabriel Mekler suggère à John Kay de changer le nom du groupe en Steppenwolf s’inspirant du roman de Hermann Hesse très apprécié par les étudiants à cette époque, « Le Loup des Steppes » dont le titre original est Der Steppenwolf.

Les deux premiers singles de Steppenwolf « A Girl I Knew » et « Sookie Sookie » passent relativement inaperçus.

Le groupe trouve enfin la gloire quand leur troisième single, Born To Be Wild ainsi que leur reprise de « The Pusher » de Hoyt Axton, sont utilisés dans le film Easy Rider, de Denis Hopper avec Peter Fonda, Jack Nicholson et lui-même dans les rôles principaux. « Born to be Wild » est devenu un grand classique rock, l’illustration musicale d’une certaine rébellion et souvent utilisée dans la culture populaire comme chanson de référence liée aux bikers et aux Hells Angels qui aurait par ailleurs inspiré le mot Heavy Metal.

Le groupe se sépare en 1971, son leader, John Kay, entame alors une carrière solo. Steppenwolf se reforme en 1974 pour l’album Slow Flux, puis se sépare à nouveau en 1976. John Kay reforme encore une fois le groupe au début des années 1980 et part en tournée sous le nom « John Kay and Steppenwolf ». Il sort également un album solo en 2001.

Membres du groupe Steppenwolf

John Kay – guitare, Chant
Goldy McJohn – claviers
Michael Monarch – guitare
Jerry Edmonton – batterie
Rushton Moreve – basse
Nick St. Nicholas – basse
Dennis Edmonton – guitare
Larry Byrom – guitare
George Biondo – basse
Kent Henry – guitare
Bobby Cochran – guitare
Andy Chapin – claviers
Wayne Cook – claviers
Brett Tuggle – claviers
Mike Palmer – guitare
Steve Palmer – batterie
Chad Peery – basse
Michael Wilk – claviers
Welton Gite – basse
Gary Link – basse
Rocket Ritchotte – guitare
Ron Hurst – batterie
Danny Johnson – guitare

Discographie de Steppenwolf

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums studio

1968 – Steppenwolf
1968 – The Second
1969 – At Your Birthday Party
1969 – Monster
1970 – 7
1971 – For Ladies Only
1974 – Slow Flux
1975 – Hour Of The Wolf
1976 – Skullduggery

Albums Live et compilations

1969 – Early Steppenwolf
1970 – Steppenwolf Live
1971 – Gold – Their Great Hits – compilation)
1973 – 16 Greatest Hits – compilation)
1976 – The ABC Collection – compilation)
1991 – Born To Be Wild – A Retospective – compilation)
1999 – The Best Of Steppenwolf – Born To Be Wild – compilation)

John Kay & Steppenwolf

1981 – Live In London – live)
1982 – Wolftracks
1984 – Paradox
1987 – Rock&Roll Rebels
1990 – Rise&Shine
1995 – Live at 25 – live)
1996 – Feed The Fire

Site de référence : www.steppenwolf.com

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.