Jethro Tull


Jethro Tull est un groupe britannique de rock progressif, de blues-rock, de celtic-rock, de hard-rock et d’art-rock fondé en novembre 1967 à Luton en Angleterre par Ian Anderson, Mick Abrahams, Glenn Cornick et Clive bunker. Son leader charismatique, Ian Anderson s’est rendu célèbre en jouant de la flûte traversière dans la position d’un échassier, iconographie qui est même devenu le logo du groupe au fil du temps.

Logo Jethro Tull

Jethro Tull a vendu environ 60 millions d’albums dans le monde, comprenant 11 disques d’or et cinq disques de platine. Le magazine Rolling Stone les considère comme « l’un des groupes de rock progressif les plus excentriques et commercialement les plus excitants« .

Jethro Tull en bref

En 1962, Ian Anderson (ne pas confondre avec Jon Anderson du groupe Yes),  forme  un premier groupe, The Blades à Blackpool, qui devient The John Evan Band en 1965. Par la suite le groupe prend le nom d’un agronome anglais du 18ième siècle, Jethro Tull inventeur du semoir des paysans.

Après This Was sorti en 1968, Mick Abrahams (ex-McGregor’s Engine), en désaccord sur l’orientation musicale que Ian Anderson souhaite donner à Jethro Tull, quitte le groupe pour former Blodwyn Pig, il est remplacé par Martin Barre au terme de multiples auditions, dont celle de Tommi Iommi (ex-Earth et futur Black Sabbath) qui assure un bref intérim.

Jethro Tull participe au Sunbury Blues Festival début août 1968 où le groupe se fait remarquer par Chris Blackwell du label Island Records.

Le groupe rencontre son premier succès commercial en 1969, avec Stand Up un album de blues aux accents folk qui se classe numéro 1 au Royaume-Uni. S’en suivent des tournées régulières au Royaume-Uni et aux États-Unis. Cet album, mélange de rock, de blues, de rock-psychédélique, de folk et d’une touche de musique classique, contient le morceau l’instrumental « Bourrée » qui fait un carton en Europe.

Le dimanche 30 août 1970, Jethro Tull se produit devant plus de 600 000 personnes lors de la 3ème édition du festival de l’Ile de Wight ’70.

La même année John Spencer Evan rejoint la formation sur l’album Benefit qui sort en avril 1970 et juste après Glenn Cornick se fait virer sans ménagement par le manager Terry Ellis. Il est remplacé par le bassiste Jeffrey Hammond-Hammond qui participe à l’enregistrement de l’album Aqualung, un concept album qui évoque la relation entre Dieu et un humain, sorti en 1971 sur lequel figure le tube « locomotive breath ». Les photos sont réalisée par la photographe Jennie Franks qui n’est autre que la première épouse de Ian Anderson.

À ses débuts Jethro Tull est plutôt un groupe de blues rock mais albums après albums le groupe développe un son prog-rock très personnel fusionnant des éléments de hard rock. De plus il intègre la flûte traversière dans la musique rock ce qui représente l’une de leurs signatures avec les poses d’échassier de Ian Anderson qui fait le « pied de grue » sur scène lors des concerts.

À partir d’Aqualung, qui se vend à plus de 7 millions d’exemplaires, le style musical de Jethro Tull s’oriente plus vers le rock progressif orientation qui se confirmera avec les suivants comme Thick as a Brick de 1972 et A Passion Play de 1973.

Les membres de Jethro Tull  encouragent Glenn Cornick à créer un autre groupe, Wild Turkey avec Gary Pickford-Hopkins au chant, les guitaristes Graham Williams et Alan « Tweke » Lewis ainsi que John Weathers à la batterie (futur Gentle Giant).  Par la suite il collaborera avec Bob Welch qui a parfaitement assuré la transition entre la période blues et celle plus commerciale de Fleetwood Mac.

Par la suite Clive Bunker, qui n’apprécie pas que Jethro Tull s’éloigne de ses origines blues, s’en va rejoindre Mick Abrahams (avec lequel il a joué au sein de McGregor’sEngine) dans son groupe Blodwyn Pig. C’est le batteur Barriemore Barlow  que l’on trouve sur l’album Thick as a Brick, un autre concept album composé d’un seul morceau épique qui s’étale sur les deux faces du 33 tours considéré par les spécialistes comme Le chef d’œuvre du groupe.

Cet album est également original par sa pochette qui se présente à la manière d’un quotidien, coup de génie marketing car beaucoup l’ont acheté pour cette couverture qui invite à se plonger dans la lecture de la Une.

En juin 1972 sort l’excellente compilation Living In The Past, double 33T qui reprend des morceaux des albums précédents, des singles et des faces B et même des inédits live.

L’album studio A Passion Play qui sort en juillet 1973 et aussi un concept-album traitant du système éducatif anglais, plus complexe et plus ambitieux que son prédécesseur il déroute quelque peu les fans et la critique est plutôt mitigée. Le suivant War Child de 1974 fait carrément un flop…

Le huitième album qui est publié en 1975 Minstrel In The Gallery remet un temps Jethro Tull sur les rails avec le morceau « Baker Street Muse ». Après cet album c’est Jeffrey Hammond-Hammond qui s’en va au profit de John Glascock (ex-The Gods, ex-Toe Fat, ex-Chicken Shack).

Ian Anderson fait un bras d’honneur à la critique et à la presse musicale en général sur la pochette de Too Old To Rock’n’ Roll, Too Young To Die qui sort en 1976. Ce nouveau concept-album traite de la vie d’un rocker vieillissant mais trop jeune pour mourir… Une fois de plus les fans sont perplexes.

En 1977 le claviériste David « Dee » Palmer rejoint Jethro Tull  qui revient avec un son plus hard rock mélangé au folk rock sur les albums Songs from the Wood publié en février. Cet album est la réponse d’un Ian Anderson vexé par ses détracteurs en plein vague punk-rock. Le résultat est plutôt probant puisqu’il ramène le groupe vers les sommets d’Aqualung ou Thick As A Brick.

Heavy Horses de 1978 est dans le même esprit folk-rock assez similaire à son prédécesseur quoi que plus sombre.

John Glascock décède le 17 novembre 1979 suite à une opération du cœur, il est remplacé par Dave Pegg (ex Fairport Convention).

Dans les années 80 se succèdent plusieurs changements d’effectifs et le succès du groupe est plutôt en berne néanmoins Jethro Tull  triomphe devant Metallica, à la surprise générale, pour l’attribution du titre de meilleur album de hard rock aux Grammy Awards de 1988.

Ian Anderson et Martin Barre sortent chacun des albums solo et Mick Abrahams, le guitariste cofondateur du groupe Jethro Tull, fait un retour remarqué à la des années 90 avec une formation baptisée Mick Abrahams & This Was Band quelque peu provocateur…

Le  double album live Bursting Out, enregistré à Berne en Suisse entre mai et juin 1978. Pour l’anecdote, il sort aux États-Unis et en Espagne avec une faute d’orthographe sous le titre de « Busting Out »,

Le groupe continue de tourner jusqu’en 2011 en s’appuyant sur ses classiques, les morceaux inédits sont enregistrés en 2003 .

En 2012 à Rome, Ian Anderson participe à un concert du groupe de rock progressif italien PFM qui reprend des morceaux de Jethro Tull.

Le bassiste Glenn Cornick décède le 28 août 2014 à Hilo (Hawaï) d’une insuffisance cardiaque.

Ian Anderson affirme que Jethro Tull a officiellement été dissout en 2014 mais en septembre 2017 il annonce la tournée This Was pour célébrer le cinquantième anniversaire du groupe. S’en suit l’enregistrement d’un nouvel album studio en 2018 avec un line-up constitué de musiciens du groupe solo de Ian Anderson depuis 2012 qui se lance dans un tour du monde en mars 2018.

Site de référence : www.jethrotull.com

Discographie de Jethro Tull

L’album Aqualung de 1971 figure dans Les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie.

Albums studio

1968 – This Was
1969 – Stand Up
1970 – Benefit
1971 – Aqualung
1972 – Thick as a Brick
1972 – Living In The Past
1973 – A Passion Play
1974 – War Child
1975 – Minstrel in the Gallery
1976 – Too Old to Rock ‘n’ Roll: Too Young to Die!
1977 – Songs from the Wood
1978 – Heavy Horses
1979 – Stormwatch
1980 – A
1982 – Broadsword and the Beast
1984 – Under Wraps
1987 – Crest of a Knave
1989 – Rock Island
1991 – Catfish Rising
1993 – Nightcap
1995 – Roots to Branches
1999 – J-Tull Dot Com
2003 – The Jethro Tull Christmas Album

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1978 – Live: Bursting Out
1990 – Live at Hammersmith ’84
1992 – A Little Light Music
1995 – In Concert
2002 – Living with the Past
2004 – Nothing Is Easy: Live at the Isle of Wight 1970
2005 – Aqualung Live
2007 – Live at Montreux 2003

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1972 – Living in the Past
1976 – M.U. – The Best of Jethro Tull
1977 – Repeat – The Best of Jethro Tull
1985 – Jethro Tull – Original Masters
1988 – 20 Years of Jethro Tull
1988 – 20 Years of Jethro Tull
1993 – 25th Anniversary Box Set (coffret 4 CD)
1993 – The Best of Jethro Tull: The Anniversary Collection
1998 – Through the Years
2001 – The Very Best of Jethro Tull
2003 – The Essential Jethro Tull
2007 – The Best of Acoustic Jethro Tull

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.