2014 : Shakin’ Street > Bad girl


2014 : Shakin’ Street > Bad girl extrait de l'album Psychic - MazikEncore une découverte si vous n’avez jamais entendu parler de « Shakin’ Street » et au moins de leur dernier album Psychic. Il est peut être encore temps de vous y intéresser, mais attention vous êtes en possession d’un métal explosif à écouter avec précaution.

Ce groupe de rock et de heavy metal parisien s’est formé en 1976 autour de la chanteuse charismatique Fabienne Shine (encouragé par Robert Plant et Jimmy Page !) et d’Éric Lévi à la guitare. Ils sont rapidement rejoint par d’autres illustres inconnus Jean-Lou Kalinowski à la batterie, Louis Bertignac à la deuxième guitare et Corine Marienneau à la basse. Mais après le festival punk de Mont-de-Marsan en 1976, Louis Bertignac et Corine Marienneau vont rejoindre Jean-Louis Aubert pour former le groupe de rock Téléphone, une autre histoire avec une autre voix et un autre son…

De leur côté, Eric Levi et Fabienne Shine enregistrent leur premier album à Londres Vampire Rock en 1978, qui sera suivi d’un live à San Francisco en 1979 et qui marquera toute une génération.

En 1979, le manager de Blue Öyster Cult et Black Sabbath, Sandy Pearlman, leur fait signer un contrat pour effectuer une tournée aux USA avec AC/DC et Blue Öyster Cult, rien que çà !

Shakin' StreetEn 1980, le guitariste « Ross the Boss » (ex Dictators) les rejoint et participe à l’enregistrement de leur deuxième album à San Francisco intitulé Solid as a Rock suivi d’un Live and Raw, mais les nombreuses tensions interne conduisent à la dissolution du groupe en 1981, pour hiberner pendant 25 ans…

… En 2004, Fabienne Shine reforme le groupe pour divers concerts et festival avec Norbert « Nono » Krief (ex Trust) et « Ross the Boss » (ex Manowar), Mike Winter à la basse et Jean Lou Kalinowski à la batterie qui sera enregistré plus tard sur un « Live ».

En 2009, deux après leur re-formation ils sortent un nouvelle merveille, intitulée 21st Century Love Channel suivi d’un autre Live in the 21st Century en 2001.

En 2014, ils publient leur nouvel album, Psychic, enregistré en France et produit par Fabienne avec Jean Lou Kalinowski à la batterie, le nouveau bassiste Fred Guillemet (ex Trust) et le trio magique de guitaristes Ross The Boss, Philippe Kalfon et Olivier Spitzer qui signifie des riffs plus denses et plus de place pour The Boss au solo…

Bon, écoutons voir cela :

On ouvre sur le Sabbathien « Bad Girl », avec un riff bien lourd chanté par Fabienne Shine pour terminer sur un solo de guitare avec Phil Kalfon bien en cordes, qui sont d’ailleurs présentes en deuxième rideau. D’enfer !

On enchaine sur un bon vieux rock à la manière d’ACDC avec « Got a date with my man » qui déménage un bon riff avec Ross The Boss. Le rythme entraînant et donne envie de danser un rock’roll ou autre avec Fabienne Shine. C’est vraiment des français ???

Avec « Dying For A Snack » on écoute un rock américain plus classique, ben ouais made in USA quoi…

Ouh la la sur « Dirty Rat », le riff acéré à la Jimmy Page lâche les sales rats. Magnifique morceau sombre, au hard lancinant mais puissant.

Sur « Mount Sinai », le hard rock est roi et le solo de guitare très Manowar.

Entre Bowie et Stones, Fabienne la chante très Iggy pop sur « Kinky Sex », magnifique solo.

Passage obligé, la ballade bluesy, oui mais avec une Fabienne dans la bonne tessiture sur « It’s Too Late ». Magnifiquement amené au piano, chanté avec sensibilité, belle guitare et choeurs éthérés. Nostalgique à souhait. Sniff !

Puis arrive « Between Life and Death », Entre Led et Zeppelin.

Avec « Coast Of Paradise » on croit entendre « The Pretenders », bien joué.

Sur « Walk Of Fame », on danse un rock si vraiment on a du souffle, sinon se fait un petit «headbanging», Ross t’es le Boss.

On ferme avec « Breaks my toys » aux références Black Sabbath comme pour le morceau d’ouverture mais en plus langoureux et avec Fabienne Shine qui montre la voie.

Bon soyons clair, Shakin Street et sa chanteuse Fabienne Shine, c’est de la bombe. Comparé à Téléphone et la voix de castré de Jean Louis Aubert sur la bombe humaine de Téléphone, il n’y a pas photo. Et pourtant…

Bravo « Shakin’ Street » et dommage.

Membres actuels de Shakin’ Street

Fabienne Shine – chant (fondatrice du groupe)
Ross the Boss – guitare
Phil Kalfon – guitare
Fred Guillemet – basse (ancien membre du groupe Trust)
Jean-Lou Kalinowski – batterie
Bruno Mieusset – claviers

Anciens membres de Shakin’ Street

Armik Tigrane – guitare solo (sur Vampire Rock)
Éric Lévi – guitare
Mike Winter – basse
Norbert Krief alias Nono – guitare (rejoindra par la suite Trust et jouera pour Johnny Hallyday)
Ross the Boss – guitare (guitariste des Dictators et cofondateur du groupe de heavy metal Manowar en 1980, dont il sera le guitariste jusqu’en 1988)
Corine Marienneau – basse (rejoindra la formation initiale de Téléphone)
Louis Bertignac – guitare (rejoindra la formation initiale de Téléphone)
Patrice Llaberia – guitare (rejoindra par la suite Bijou SVP)

Discographie de Shakin’ Street

1978 : Vampire Rock
1979 : Live Old Waldorf, San Francisco, CA 15 Août 1979 (bootleg)
1980 : Solid as a Rock
1981 : Live and Raw
2004 : Live
2009 : 21st Century Love Channel
2011 : Live in the 21st Century (DVD)
2014 : Psychic

Produits disponibles sur Amazon.fr

Vous avez aimé, écoutez
Got a date with my man
Kinky Sex
Walk Of Fame

Mais comment sont’ils sur scène ?

De la bombe je vous dis avec ce « Live in the 21st Century » d’1h23 à Paris en 2009.

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.