Tony Joe White


Tony Joe White - MazikTony Joe White, né le 23 juillet 1943  à Oak Grove en Louisiane, est un chanteur-compositeur-interprète et guitariste américain de country-rock et de blues-rock et de swamp-rock c’est à dire un mélange de blues, rock et r’n’b, célèbre pour son succès de 1969 « Polk Salad Annie » et pour « Rainy Night in Georgia » popularisé par Brook Benton en 1970. Il a également écrit  deux succès pour Tina Turner en 1989 « Steamy Windows » et « Undercover Agent for the Blues ». Au fils du temps un grand nombre de ses chansons bluesy sont reprises par des artistes comme Elvis Presley, Ray Charles, Joe Cocker, James Etta, Hank Williams Jr, John Mayall, Waylon Jennings, Tim McGraw, Dusty Springfield, entre autres…

Tony Joe White en bref

Benjamin d’une famille cherokee de sept enfants élevés dans une ferme cotonnière, le jeune Tony Joe s’intéresse à la musique à l’âge de 16 ans après avoir écouté un album de Lightning Hopkins. Il commence à jouer dans des écoles de danse et des boîtes de nuit sous le nom de Tony and the Mojos puis en tant que Tony and the Twilights.

En 1966, Tony Joe White s’installe à Nashville et l’année suivante il signe avec le label Monument Records chez qui il enregistre son premier single, une chanson de Ray Stevens intitulée « Georgia Pines ».

Tony Joe White - MazikSon premier album Black And White sort en 1969 contient des morceaux inédits comme « Willie and Laura Mae Jones » et son véritable premier hit « Polk Salad Annie » produit par Billy Swan (l’auteur du fameux « I can help ») traite du style de vie d’une fille du sud des États-Unis. Cette chanson classique rock sera reprise par Elvis Presley, par Tom Jones et même par le chanteur franco-américain Joe Dassin.

 

On y trouve également une ode psychédélique à la côte ouest des États-Unis « Soul Francisco » qui devient un véritable succès en France, ainsi qu’une reprise de Jimmy Webb « Wichita Lineman ».

L’album suivant Continued sort en 1969, ce sera le dernier pour le label Monument Records puis The Train I’m On chez Warner Bros. Cet album enregistré au légendaire studio Muscle Shoals en Alabama est produit par Jerry Wexler.

« Rainy Night in Georgia » écrite par Tony Joe White en 1967 pour l’album, « Continued » est popularisée par le chanteur R & B Brook Benton en 1970.

Johnny Cash invite Tony Joe White à deux reprises dans son show TV et l’emmène en tournée en Europe ce qui lui permet d’acquérir une notoriété internationale en participant notamment au célèbre Festival de l’île de Wight en 1970.

Le deuxième disque de Tony Joe White chez Warner Bros l’album éponyme qui sort en 1971 est auto-produit et enregistré à Memphis avec The Memphis Horns la section de cuivres détaché de l’ancien groupe The Mar-Keys.

Fin septembre 1973, le producteur Huey P. Meaux (alias The Crazy Cajun) recrute TJW pour participer à l’enregistrement de Southern Roots: Back Home In Memphis, l’album phare de Jerry Lee Lewis aux côtés de Steve Cropper, Donald « Duck » Dunn, Al Jackson Jr. de Booker T. et l’icône du rockabilly Carl Perkins, Mark Lindsay (de Paul Revere and the Raiders) ainsi que Wayne Jackson and The Memphis Horns..

Rory Gallagher fait une reprise de sa chanson « As The Crow Flies » de TJW sur son album live Irish Tour en 1974.

Tout au long des années 1970 et 1980 Tony Joe White assure les concerts d’ouverture pour Steppenwolf, Creedence Clearwater Revival, James Taylor et Sly & The Family Stone.

Dans les années 1990, en tant que sideman Tony Joe White est le guitariste de Johnny Hallyday, Joe Cocker, Waylon Jennings, Shelby Lynne et Tina Turner pour laquelle il co-produit l’album Foreign Affair sur lequel figure le tube « Steamy Windows » qui devient disque multi-platine… Après ce succès Tony Joe White conclut un accord avec Roger Davies, le manager de la Star, qui va booster sa carrière.

Tony Joe White - MazikEn 1991, TJW signe chez Remark et publie l’album Closer To The Truth suivi par deux ans de tournée en Europe, en particulier en Allemagne et en France avec Eric Clapton et Joe Cocker, entre autres…

Il sort deux autres albums pour Remark, Path Of A Decent Groove en 1993 et ​​Lake Placid Blues en 1995, ce dernier obtient la récompense de « Meilleur album R & B » des Nashville Music Awards.

En 1996 TJW remporte une seconde fois ce trophée pour The Best Of Tony Joe White, une rétrospective de son travail sur Warner Brothers.

Le public français apprécie tout particulièrement Tony Joe White alias le Swamp Fox (renard des marais) et un documentaire produit en France en 1998 intitulé Tony Joe White – The Man From Down South lui est consacré.

Tony Joe White - MazikEn 1999, TJW retourne à ses racines et enregistre One Hot July dans les marais de Louisiane puis il entame une tournée en Australie et une nouvelle fois en Europe pour soutenir l’album qui y est acclamé par la critique.

 

En 2001, Audium & Koch Entertainment publie The Beginning, un album acoustique totalement épuré, très accueilli par les fans et la critique.

Tony Joe White collabore par ailleurs avec Marc Bryan du groupe Hootie & The Blowfish et avec Michael McDonald (ex- Steely Dan et Doobie Brothers).

En 2006, Rhino Records publie un coffret de 40 CD compilant les albums de Tony Joe White de la fin des années 60 à l’époque de Monument intitulé Tony Joe White – Swamp Music: The Complete Monument Recordings.

 

L’album The heroines est publié sur son propre label, Swamp Records que TJW a fondé avec son fils Jody White, afin de produire sa musique comme il l’entend.

Uncovered de 2006 contient des collaborations intéressantes avec Mark Knopfler, Michael McDonald, Eric Clapton, Waylon Jennings et Shelby Lynne.

Tony Joe White participe aux New Orleans Jazz Fest en 2008.

Le 14 juillet 2006 il assure la première partie du concert Dark Side Of The Moon de Roger Waters  à Magny-Cours en France.

En 2013, Tony Joe White signe avec le label Yep Roc Records et a publie Hoodoo.

Le 15 octobre 2014, il apparaît dans la célèbre émission de TV américaine The Late Show avec David Letterman aux côtés des Foo Fighters avec lesquels il joue  « Polk Salad Annie ».

En mai 2016, Tony Joe White sort Rain Crow dont la chanson principale « Hoochie Woman » a été écrite avec sa femme, Leann.

Avec sa voix caractéristique, son style bluesy et sa décontraction cet artiste discret a mené à bien une carrière de plus de cinquante ans. Chapeau bas Monsieur White…

Mise à jour du 28/09/2018

Le nouvel album de Tony Joe White publié le 27 septembre 2018 s’intitule Bad Mouthin’, il fait penser à du vieux rock’n roll et on pourrait presque s’imaginer Elvis en personne en train de chanter ces mélodies. Mais on y trouve aussi de nombreux éléments de blues, des chœurs façon « soul » et une ligne d’harmonica en blues pur jus. Tony Joe White retrouve son groove et développe un son unique qui lui est propre, son fameux Swamp Blues.

Discographie de Tony Joe White

1968 – Black and White
1969 – Continued
1970 – Tony Joe
1971 – Tony Joe White
1972 – The Train I’m On
1973 – Home Made Ice Cream
1973 – Catch My Soul – movie soundtrack
1975 – The Best of Tony Joe White
1976 – Eyes
1980 – The Real Thang
1983 – Dangerous
1991 – Closer To the Truth
1993 – The Path of a Decent Groove
1993 – The Best of Tony Joe White Featuring Polk Salad Annie
1995 – Lake Placid Blues
1997 – Collection
1998 – Tony Joe White Live in Europe 1971
1999 – One Hot July
2000 – Tony Joe White In Concert
2001 – The Beginnings
2002 – Live in Europe 1971
2003 – Snakey
2003 – Dangerous Eyes
2004 – The Heroines
2006 – Live from Austin, Texas
2006 – Uncovered
2006 – Swamp Music: The Complete Monument Recordings
2007 – Tony Joe White & Friends
2008 – Deep Cuts
2008 – Live at the Basement
2010 – Live In Amsterdam CD + DVD
2010 – The Shine
2012 – Collected 3 CD
2013 – Hoodoo
2016 – Rain Crow
2018 – Bad Mouthin’

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.tonyjoewhite.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.