Toad


Toad - MazikToad est un groupe de hard rock suisse formé à Bâle dans les années 70 par d’anciens membres de Brainticket. Le combo se fait remarquer par ses reprises de « Purple Haze » de Jimi Hendrix et « I Saw Her Standing There » des Beatles mais aussi par des titres originaux comme « Usin’ My Life » et « Stay !

Leurs deux premiers albums ont été conçus et réalisés par Martin Birch, légendaire producteur et ingénieur du son britannique, qui a travaillé sur des albums de groupes de rock britanniques d’envergure tels que Deep Purple, Rainbow, Whitesnake, Black Sabbath et Iron Maiden.

Le groupe n’a hélas pas rencontré le succès au delà des frontières helvétiques où il s’est fait un nom par son énergie musicale et ses frasques scéniques.  Les concerts de Toad y sont fréquemment comparés aux prestations de Jimi Hendrix car le guitariste Vic Vergeat fait lui aussi hurler sa guitare électrique avec les dents. Toad qui a surtout sévi dans les années 70, a été prépondérant sur le mouvement heavy metal suisse de la décennie suivante en influençant des groupes aussi importants que Krokus ou Celtic Frost.

De nombreux changements de musiciens ont émaillés la vie du groupe mais le line-up le plus pérenne et le plus cohérent est constitué de Vic Vergeat (guitare et chant), Werner Fröhlich (basse et chant) et Cosimo Lampis (batterie).

Toad en bref

En 1970, le groupe de rock psychédélique Brainticket s’apprête à sortir son premier album, avec Werner Fröhlich à la basse et Cosimo Lampis à la batterie mais les deux hommes quittent le groupe pour former Toad avec le guitariste Vittorio « Vic » Vergeat qui a collaboré brièvement avec le groupe de space-rock britannique Hawkwind. Ce nom viendrait du morceau « Toad », titre qui figure sur le premier album de Cream (Fresh Cream) paru en 1966 et dans lequel Ginger Backer exécute un solo de batterie d’anthologie. Il signifie « crapaud » en anglais, batracien qui apparaîtra sur plusieurs pochettes d’albums du groupe…

Le trio commence à écrire et à enregistrer un premier album éponyme (mixé par le légendaire producteur britannique Martin Birch) qui est publié en 1971 accompagné du single « Stay ! » lequel se classe dans les charts suisses, un exploit qu’aucun autre groupe de hard rock n’avait jamais réalisé auparavant dans la confédération alpine.

Toad se produit ensuite au Montreux Jazz Festival, concert qui est enregistré par la RTS mais cette captation semble avoir malencontreusement disparue (peut-être réapparaîtra-t-elle un jour…?).

Le deuxième opus intitulé Tomorrow Blue sort en 1972. Il a une couleur plus bluesy et a été enregistré sans le chanteur principal, se sont Vic Vergeat et Werner Fröhlich qui assurent la partie chant. C’est une fois de plus le producteur britannique Martin Birch qui conçoit l’album. Le violoniste Helmut Lipsky y figure également sur notamment « Blind Chapman’s Tales », « Change In Time » et le single « Green Ham ».

Toujours en 1972, Toad enregistre l’album Open Fire : Live in Basel sur lequel ont peut entendre des reprises de « Red House » et de « Who Knows » de Jimi Hendrix et Band of Gypsys.

En 1974 sort le troisième album, Dreams, qui comprend le célèbre morceau « Purple Haze ».

Toad - MazikL’histoire du groupe se poursuit discrètement par un album live enregistré à Genève en 1978 et d’un album studio bien plus tard, au début des années 1990 avec différentes incarnations du groupe.

Les années 1970 et 1980 voient paraître quelques compilations, des albums live et des concerts toutefois le groupe sombre lentement mais inéluctablement dans l’oubli.

En 1986, Toad participe au Festival de plein air de Saint-Gall (Suisse).

Toad - MazikL’album Stop This Crime, est publié en 1993 mais peu de temps après sa sortie, le batteur original Cosimo Lampis quitte le groupe et part créer une école en Sardaigne, il est remplacé par Claudio Salsi qui restera jusqu’à la séparation définitive de Toad.

En 1994, Toad donne un concert à Brienz en Suisse lequel est enregistré et devient le plus populaire album live du groupe : The Real Thing.

Le groupe splitte environ un an plus tard.

L’album Hate To Hate est publié après la séparation, il contient les mêmes morceaux que Stop This Crime hormis une reprise et un titre différents.

Par la suite Vic Vergeat se lance dans une carrière solo, sort de nombreux albums (dont A Live Tribute to Jimi Hendrix) et tourne principalement en Europe avec son propre groupe, The Vic Vergeat Band, un trio formé avec Mickey Guaglio à la basse et Jo Macrì à la batterie. Il collabore ou se produit avec de nombreux artistes tels que Dieter Dierks (Scorpions), Nazareth, Joe Perry (Aerosmith), Marc Storace (Krokus), Gianna Nannini, Steve Lukather (Toto), Robben Ford, Larry Coryell pour ne citer qu’eux…

Les autres membres de Toad ont continué l’aventure musicale en rejoignant différents groupes ou se sont retiré de l’industrie de la musique.

Toad Box - Toad - Mazik

Dans les années 2000 le groupe connait un regain d’intérêt sur la scène rock européenne et leurs albums ont été réédités et remasterisés pour la nouvelle génération d’amateurs de hard-rock et blues-rock.

Un coffret de CD intitulé Toad Box est publié en 2003. Ce collector est aujourd’hui quasiment introuvable…

Membres de Toad

Benjamin « Beni » Jaeger – chant
Vittorio « Vic » Vergeat – guitare, chant, claviers, piano, mellotron
Werner Fröhlich – basse, chant, synthé moog
Cosimo Lampis – batterie, congas, percussions, chant

Autres membres

André Buser – basse
Caesar Perrig – basse
Kelvin Bullen – basse
Claudio Salsi – batterie

Discographie de Toad

Albums studio

1971 – Toad
1972 – Tomorrow Blue
1974 – Dreams
1993 – Stop This Crime
1995 – Hate to Hate
2003 – B.U.F.O (Blues United Fighting Organization) constitué d’archives des premières années du groupe

Albums live

1973 – Open Fire: Live in Basel 1972
1978 – Yearnin’ Learnin’: Live 1978 (enregistré à Genève)
1994 – The Real Thing (recorded live in Brienz)
2005 – Live at St. Joseph (Basel) 22.04.1972 (copy from Live at St. Joseph)

Compilations

1978 – The Best of Toad
1979 – Tomorrow Blue
1992 – Rarities
1999 – Toad Trilogy
2003 – Toad Box
2004 – Behind the Wheels 

 

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.