Tears for Fears




Tears For FearsTears for Fears est un groupe britannique de new wave et de pop-rock, célèbre pour son deuxième album « Songs From the Big Chair » qui contient deux tubes planétaires « Shout » et « Everybody Wants to Rule the World », formé à Bath en 1981 par Roland Orzabal et Curt Smith, après la dissolution de l’éphémère groupe Neon en 1979 dans lequel ils sont musiciens de sessions aux côtés de Pete Byrne et Rob Fisher (deux futurs Naked Eyes), puis de leur première formation, Graduate.

Tears for Fears en bref

À l’origine nous retrouvons en effet les deux hommes dans Graduate, un groupe new wave / mod revival anglais formé en 1978 avec John Baker (futur Korgis), Steve Buck et Andy Marsden, qui est passé relativement inaperçu et qui a splitté en 1981.

John Baker et Roland Orzabal qui sont camardes de classe jouent en tant que « The Baker Brothers » dans les pubs et clubs locaux dès  1977 alors âgés de 16 ans. Par la suite ils prennent le nom Graduate du fait qu’ils ont l’habitude de débuter leurs spectacles par une reprise de « Mrs. Robinson » célèbre chanson  de Simon & Garfunkel présente dans le film Le Lauréat (The Graduate en anglais).

Leur premier manager Colin Wyatt leur présente alors le batteur Andy Marsden et le pianiste Steve Buck qui se produisent dans une boîte de nuit de Bath ou différents bassistes se succèdent jusqu’au jour où Curt Smith est recruté. Roland et Curt se connaissent déjà puisqu’à l’âge de 14 ans ils ont joué dans un petit groupe de collégiens appelé Duckz.



En 1979, Graduate signe avec Pye Records et enregistre son premier album Acting My Age en janvier 1980 sur lequel figure un premier single intitulé « Elvis Should Play Ska » qui se classe 82ème dans les charts britanniques en avril 1980. Le groupe part en tournée avec Judie Tzuke (une chanteuse anglaise célèbre à l’époque pour son unique tube Stay with Me till Dawn puis se lance dans une tournée exténuante de l’Allemagne.

Ce road-trip conduit Orzabal à quitter la formation ne se voyant pas vivre une vie d’artiste éternellement sur les routes et préfère se concentrer sur l’écriture. Curt Smith le suit et les deux amis décident de former Tears for Fears en 1981.

David Bate de Phonogram les signe sur le label Mercury et le duo s’entoure du claviériste Ian Stanley et du batteur Manny Elias.

Le  premier album de Tears for Fears The Hurting qui sort en mars 1983 est produit par Chris Hughes, qui a précédemment collaboré avec Adam & The Ants. Ce coup d’essai et un coup de maître, il séduit par sa maturité mélodique, le soin apporté à la production et se vend à 1,5 M d’exemplaires. Le jeune duo inspiré  âgé seulement de 22 ans à l’époque réussit à se faire une place parmi des Soft Cell et autre OMD (Orchestral Manoeuvres In the Dark).

Fin 1984 Ian Stanley rejoint Lloyd Cole and the Commotions et collabore avec Propaganda.

Le véritable succès de Tears for Fears arrive avec le deuxième album Songs From the Big Chair, sur lequel figurent les deux tubes internationaux « Shout » et « Everybody Wants to Rule the World », qui devient triple disque de platine et se vend à plus de 8 millions d’exemplaires à travers le monde.

Manny Elias quitte le groupe en 1986 pour travailler avec Julian Lennon, Peter Gabriel et Peter Hammill entre autres…

Le troisième album très inspiré par les Beatles, The Seeds of Love, auquel participent les excellents batteurs Manu Katché et Simon Phillips ainsi que le bassiste Pino Palladino, sort en 1989 et deux ans plus tard Curt Smith se lance dans une carrière solo, Roland Orzabal quant à lui recrute Alan Griffiths et Tim Palmer au sein de Tears for Fears.

Ce nouveau Line-Up sort plusieurs albums et des singles qui se classent dans les charts au cours de la période 1992–96 mais à la fin des années 90 Tears for Fears n’est plus vraiment actif, Roland Orzabal se lance lui aussi en solo.

Le duo Orzabal / Smith se reforme sous le nom de Tears for Fears en 2000, leurs expériences solitaires respectives n’ayant probablement pas été à la hauteur de leurs attentes, puis ils sortent un nouvel album, Everybody Loves a Happy Ending, en 2004.

Le concert au Parc des Princes à Paris est enregistré en juin 2005 et sort en  CD et DVD en France et au Benelux en 2006. Cet album intitulé Secret World – Live in Paris, devient un best-seller avec plus de 70.000 exemplaires vendues sans compter les téléchargements. Il contient un inédit « Floating Down the River » et une piste remasterisée de « What Are We Fighting For? ». Le guitariste Charlton Pettus, le claviériste Doug Petty et le batteur de Spock’s BeardNick D’Virgilio font partie du line-up de ce concert.

La collaboration avec le petit label français XIII Bis pour ce live s’est avérée si fructueuse que Curt Smith le choisit pour la diffusion de son album solo Halfway, Pleased en 2007.

En avril 2010 Tears for Fears part en tournée en Australie et aux États-Unis avec Spandau Ballet.

Le duo travaillerait sur un septième album depuis 2013, espérons qu’après une gestation de près de cinq ans il verra le jour en 2018 !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Tears for Fear, voici un reportage de Europe2/MCM bourré d’humour incluant une interview et le concert au Parc des Princes.

Membres de Tears For Fear

« Songs from the Big Chair » figure dans Les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie.

Line-up originale

Roland Orzabal – chant, guitares, claviers
Curt Smith – chant, basse, claviers
Ian Stanley – claviers, chœurs
Manny Elias – batterie, percussions

Membres complémentaires

Mel Collins – saxophone
William Gregory – saxophone
Neil Taylor – guitare
Andy Davis – claviers
Oleta Adams – chant
Nicky Holland – composition, claviers
Alan Griffiths – composition, guitares, claviers
Manu Katché – batterie
Simon Phillips – batterie
Pino Palladino – basse
Charlton Pettus – guitare
Doug Petty – claviers
Nick D’Virgilio – batterie

Discographie de Tears For Fear

Albums studio

1983 – The Hurting
1985 – Songs from the Big Chair
1989 – The Seeds of Love
1993 – Elemental
1995 – Raoul and the Kings of Spain
2004 – Everybody Loves a Happy Ending

Album live

2006 – Secret World – Live in Paris

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *