Spock’s Beard


Spock's BeardSpock’s Beard est un groupe américain de rock progressif formé à Los Angeles en 1992 par les frères Neal et Alan Morse, John Ballard et Nick D’Virgilio. Son style de Rock Progressif est clairement influencé par des groupes comme Yes, Genesis ou Gentle Giant, avec force mélodie aux claviers et nombreuses harmonies vocales complexes.

Spock’s Beard fait partie de l’avant-garde du Néo Prog Rock ainsi quatre de leurs six premiers albums figurent dans le « Top 50 Prog Albums 1990-2015 » du Prog Report.

Spock’s Beard en Bref

Le nom du groupe est une référence à l’épisode Mirror, Mirror de Star Trek. Selon Alan Morse, Spock’s Beard était une expression que les deux frères se balançaient dès lors que quelque chose d’étrange se produisait « Wow, c’est comme Spock’s Beard » sous entendu « cela n’arrive que dans un univers parallèle, pas vrai? » Quoi qu’il en soit le Monsieur Spock, le Vulcain, interprété par Leonard Nimoy n’a porté la barbe que dans un seul épisode de la série… Donc, c’est parti comme une blague mais le nom a plu et a été retenu par les membres du groupe…

Son premier album The Light est enregistré en 1994 avec Neal Morse aux claviers, Ryo Okumoto est recruté à ce poste pour compléter le groupe en concert. Ballard est remplacé par Dave Meros avant même la sortie de cet album puis le claviériste Ryo Okumoto intègre le groupe à part entière.

En 2002 juste après la sortie de Snow, Neal Morse quitte Spock’s Beard et c’est tout naturellement Nick D’Virgilio qui devient le chanteur et leader du groupe tout en continuant de tenir la batterie sur des albums de studio. Jimmy Keegan tient ce poste lors de leurs concerts.

Le 8 juillet 2003, Spock’s Beard sort son premier album sans Neal Morse, Feel Euphoria dans lequel, sans leur compositeur principal, le groupe a adopté une approche plus collaborative, ainsi que l’assistance de John Boegehold et Stan Ausmus pour la composition des morceaux, tous deux participent aux albums suivants.

Le 1er février 2005, le groupe publie son huitième album, Octane très bien accueilli par les fans de Spock’s Beard, s’en suit la tournée Octane dont les concerts sont captés pour donner l’album Gluttons for Punishment qui est le premier album live du groupe depuis le départ de Neal Morse.

En 2008 Nick d´Virgilio et Mark Hornsby enregistrent un magnifique album hommage à un concept-album culte de Genesis intitulé Rewiring Genesis: A Tribute to The Lamb Lies Down On Broadway.

Le 23 juillet 2009, le groupe annonce qu’il enregistre son dixième album sans maison de disque. Les coûts de production sont couverts par les pré-commandes sur le site Web du groupe, l’album X est en effet publié en édition limitée pour ceux qui l’avaient pré-commandé en mai 2010.

Une édition standard sort cependant fin août 2010 via Mascot Records, quatre ans après la sortie de l’album Spock’s Beard. Cette maison de disque publie également The X Tour Live, enregistré lors du concert unique aux États-Unis pour soutenir l’album X.

En 2011 Spock’s Beard participe au Swedish Rock Festival en juin et au High Voltage Festival en juillet avec le chanteur Ted Leonard remplaçant Nick D’Virgilio indisponible. Neal Morse, fait une apparition lors du High Voltage Festival avec le groupe « The Light » et « June », faisant l’objet d’un autre album live.

Le 18 novembre 2011, D’Virgilio annonce son départ du groupe invoquant raisons personnelles et d’autres engagements, il est remplacé par Jimmy Keegan à la batterie et Ted Leonard au chant.

Le 2 avril 2013, le groupe publie Brief Nocturnes and Dreamless Sleep, leur premier album studio avec Leonard et Keegan en tant que membre officiel et des compo de Neal Morse, album financé grâce au site de crowdsourcing Indiegogo.

Le 22 avril 2015, le groupe annonce la sortie du douzième album The Oblivion Particle, puis la même année sort également The First Twenty Years, un album de compilation couvrant toute la carrière du groupe, compilation comprenant par ailleurs un inédit de Neal Morse, « Falling for Forever »

En juillet 2016, la line-up actuelle se réunit avec D’Virgilio et Neal Morse pour une série de concerts Morsefest à Cross Plains, au Tennessee et à the Night of the Prog, festival à Lorelei en Allemagne, pour jouer « Snow » dans son intégralité.

Le 12 octobre 2016, Keegan a annoncé qu’il quitte le groupe pour des raisons personnelles de fait D’Virgilio rempile à la batterie et aux chants pour leurs concerts Cruise to the Edge en 2017.

Le 25 mars 2017, D’Virgilio rejoint le groupe pour l’enregistrement de leur treizième album mais Leonard reste le chanteur…

À ce jour Spock’s Beard a sorti une douzaine d’albums studio et de nombreux Lives.

Discographie de Spock’s Beard

1995 – The Light
1996 – Beware of Darkness
1998 – The Kindness of Strangers
1999 – Day for Night
2000 – V
2002 – Snow
2003 – Feel Euphoria
2005 – Octane
2006 – Spock’s Beard
2010 – X
2013 – Brief Nocturnes and Dreamless Sleep
2015 – The Oblivion Particle
2018 – Noise Floor

Produits disponibles sur Amazon.fr

Membres de Spock’s Beard

Line-up actuelle

Alan Morse – guitare, chœurs
Nick D’Virgilio – batterie, chœurs, chant, guitare, claviers
Dave Meros – basse, chœurs, claviers
Ryo Okumoto – claviers, chœurs
Ted Leonard – chant, guitare

Membres fondateurs

Neal Morse – chant, claviers, guitare, synthétiseurs (1992–2002)
John Ballard – basse (1992–93)
Jimmy Keegan – batterie, chœurs (2011–2016; live member: 2002-2011)

Collaborateurs

John Boegehold – écriture et compositions
Stan Ausmus – écriture et compositions

Site de référence : www.spocksbeard.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.