Still Corners : Plongez dans l’univers onirique du groupe dream pop

Si vous êtes friands de mélodies envoûtantes et de paysages sonores oniriques, vous serez ravis de découvrir Still Corners, un groupe de dream pop britannico-américain formé en 2007. Composé du parolier/producteur Greg Hughes et de la chanteuse Tessa Murray, le duo a su captiver les auditeurs avec sa musique atmosphérique et sa voix envoûtante.

Still Corners

Still Corners en bref

La rencontre entre Murray et Hughes a été un pur hasard. Ils se sont croisés à une gare londonienne lorsque leur train a été dévié vers une station alternative. Tessa Murray est originaire d’Angleterre tandis que Greg Hughes a grandi en Arizona et au Texas avant de s’installer en Angleterre pour se consacrer pleinement à sa passion musicale.

Still CornersLeur premier EP, intitulé « Remember Pepper?« , a été auto-produit et sorti le 13 juin 2008. Quelques années plus tard, le groupe signe avec le label Sub Pop et sort son premier album complet, « Creatures of an Hour« , qui est acclamé par la critique.

Still Corners continue de séduire les fans avec des singles marquants tels que « Fireflies », qui a été nommé « Best New Track » par Pitchfork. Leur deuxième album, « Strange Pleasures« , sorti en 2013, confirme leur talent et reçoit une couverture médiatique importante. Le single « Berlin Lovers » est particulièrement apprécié par les amateurs de dream pop.

En 2016, le groupe sort son troisième album, « Dead Blue« , sur leur propre label Wrecking Light Records. L’album est accompagné d’un magnifique clip pour le premier single, « Lost Boys ».

En 2018, Still Corners revient avec leur quatrième album, « Slow Air« , qui transporte les auditeurs dans une ambiance mélancolique et aérienne. Suite à sa sortie, le groupe entame une tournée en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, offrant ainsi à leurs fans du monde entier l’occasion de vivre une expérience musicale immersive.

Still CornersLe cinquième album de Still Corners, intitulé « The Last Exit« , voit le jour le 22 janvier 2021 sous le label Wrecking Light Records. L’album est précédé de trois singles digitaux qui laissent présager un opus aussi envoûtant que les précédents. Pour accompagner cette sortie, le groupe annonce également une tournée européenne en octobre 2021, offrant ainsi aux fans l’opportunité de découvrir leurs nouvelles compositions en live.

Les membres du groupe Still Corners sont Tessa Murray, qui assure les parties vocales et joue des claviers, et Greg Hughes, multi-instrumentiste, producteur et ingénieur du son. Leur collaboration étroite est à l’origine de leur univers musical unique et de leur capacité à créer des atmosphères envoûtantes.

Si vous recherchez un son atmosphérique et une musique qui vous transporte dans un monde de rêves éveillés, ne cherchez pas plus loin que Still Corners. Ce groupe talentueux continue de repousser les limites de la dream pop et de captiver les auditeurs avec sa créativité musicale. Plongez dans leur discographie et laissez-vous emporter par leur univers captivant.

Discographie

2011 – Creatures of an Hour
2013 – Strange Pleasures
2016 – Dead Blue
2017 – Little Snowman
2018 – Slow Air
2021 – The Last Exit

Membres

Tessa Murray : chant, clavier
Greg Hughes : multi-instrumentiste/producteur/ingénieur

En plus des fondateurs Tessa Murray et Greg Hughes, Still Corners compte également d’autres membres qui contribuent à l’ensemble musical du groupe lors des performances live :

Jay Lewington : basse
Jim Wallis : batterie
Leon Dufficy : guitare
Luke Jarvis : batterie

Ces musiciens apportent ou ont apporté leurs talents et leur créativité à l’interprétation des chansons de Still Corners lors de leurs concerts, permettant ainsi au groupe de reproduire fidèlement l’ambiance sonore caractéristique de leur musique dream pop.

Site officiel

Facebook

Simple Minds : le groupe écossais emblématique de la New-Wave

Depuis les années 80, Simple Minds a fait danser et chanter des générations entières avec leurs hits emblématiques. Originaire de Glasgow, en Écosse, le groupe est né en 1977 pour devenir rapidement l’un des représentants les plus influents de la new wave britannique. Le style musical de Simple Minds est difficile à catégoriser, car il a évolué au fil des ans pour inclure des influences du rock, de la new wave, du post-punk et même de la musique électronique. Ce mélange unique a contribué à leur succès et à leur longévité en tant que groupe.

Simple Minds

Simple Minds en bref

Simple Minds a été créé à Glasgow, en Écosse, en 1977 par le chanteur Jim Kerr et le guitariste Charlie Burchill. À l’origine groupe punk qui s’appelait Johnny and the Self-Abusers a changé de nom pour Simple Minds, nom qui fait référence à la chanson de David Bowie « The Jean Genie » dans laquelle il chante « He’s so simple minded he can’t drive his module« . Jim Kerr a été inspiré par cette phrase et a décidé d’utiliser Simple Minds comme nom de groupe.

Depuis sa formation, Simple Minds a connu de nombreux changements de membres, mais Jim Kerr et Charlie Burchill ont toujours été les membres clés du groupe. Au fil des ans, le combo a continué d’évoluer et à produire de la musique intemporelle qui a inspiré de nombreux artistes à travers le monde.

Leurs premiers albums, tels que « Life in a Day » et « Real to Real Cacophony », étaient fortement influencés par le mouvement punk.

Cependant, c’est leur album de 1982 « New Gold Dream (81-82-83-84) » qui a véritablement lancé leur carrière.

Avec des singles tels que « Promised You a Miracle » et « Glittering Prize », l’album a été un succès commercial et a permis au groupe de devenir célèbre à travers le monde. Simple Minds a ensuite sorti plusieurs albums à succès, notamment « Once Upon a Time » en 1985 et « Street Fighting Years » en 1989.

La chanson emblématique du groupe, « Don’t You (Forget About Me) », a été écrite spécialement pour le film « The Breakfast Club » de John Hughes en 1985. Initialement, le groupe n’était pas très enthousiaste à l’idée de l’enregistrer mais elle est finalement devenue l’un de leurs plus grands succès.

Le clip de la chanson « Alive and Kicking » a été tourné dans le désert de Mojave, en Californie, et a été dirigé par le célèbre réalisateur américain David Fincher, qui a également réalisé des clips pour Madonna, Michael Jackson et d’autres grands noms de la musique.

Simple Minds a été l’un des premiers groupes de rock occidentaux à jouer en Union soviétique en 1987, lors d’une tournée qui a été un véritable événement culturel et politique à l’époque. Le groupe a également fait preuve d’un grand engagement social tout au long de sa carrière. En 1988, ils ont organisé un concert à Édimbourg pour célébrer le 40e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, et ont également soutenu des causes telles que la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et la défense des droits de l’homme.

Simple Minds a collaboré avec plusieurs artistes au fil des ans, notamment le producteur et compositeur américain Giorgio Moroder, qui a produit leur album de 1985 « Once Upon a Time« . Le groupe a également collaboré avec la chanteuse canadienne Sarah McLachlan sur leur album de 1995 « Good News from the Next World » et avec la chanteuse irlandaise Sinéad O’Connor sur leur album de 1998 « Neapolis« .

Malgré une pause dans les années 90, Simple Minds est revenu avec un nouvel album en 2002 intitulé « Cry » et continue de sortir de nouveaux albums et de partir en tournée. Leur album « Walk Between Worlds« , est sorti en 2018.

Simple Minds

Simple Minds a publié son dernier album studio en date en octobre 2022. Enregistré en Allemagne, « Direction of the Heart » est une célébration de la vie après la crise sanitaire mondiale, particulièrement évidente sur le captivant premier single ‘Vision Thing’. Jim Kerr déclare à son propos : « Comment faire un album Electro-rock qui donne du plaisir, pendant la pire des périodes ? Direction Of The Heart est le résultat de ce défi. Qui aurait cru que nous aurions autant de plaisir à le créer ?« 

La plupart des titres de Direction of the Heart ont été écrits, créés et enregistrés en Sicile (où Jim Kerr et le guitariste Charlie Burchill vivent). Ne pouvant venir au Royaume-Uni en raison des règles de quarantaine COVID-19, Simple Minds a enregistré l’album au Chameleon Studios de Hambourg. Selon les notes de la pochette de l’album, Direction of the Heart compte moins de musiciens que tout autre album précédent de Simple Minds, Charlie Burchill assurant les lignes de guitares, de la plupart des claviers et des basses ainsi que de la programmation et de la rythmique.

Parmi les invités de l’album figurent cependant Russell Mael, le leader de Sparks, ainsi que Gary Clark et Ged Grimes anciens membres du groupe Danny Wilson.

Simple Minds - 2022 - Direction of the Heart

Aujourd’hui, Simple Minds est toujours considéré comme l’un des groupes les plus emblématiques de la musique britannique des années 80 et continue d’inspirer de nombreux artistes à travers le monde. Leur héritage musical est bien ancré dans l’histoire de la musique et leur musique reste intemporelle pour les fans de toutes générations.

Si vous cherchez à découvrir le son unique de Simple Minds, écoutez leurs classiques tels que « Alive and Kicking » et « Don’t You (Forget About Me) » ainsi que leurs albums plus récents tels que « Graffiti Soul » et « Big Music ». Vous ne serez pas déçu.

Simple Minds est un groupe qui a marqué l’histoire de la musique britannique et qui continue de captiver les fans avec sa musique intemporelle et son énergie électrisante. Que vous soyez un fan de longue date ou un nouveau venu dans leur univers musical, Simple Minds est un groupe à écouter et à apprécier.

Membres

Jim Kerr : chant
Charlie Burchill : composition, guitare, violon, saxophone, claviers en studio
Ged Grimes : basse, chœurs
Sarah Brown : chœurs
Gordy Goudie : claviers, guitare
Cherisse Osei : batterie
Berenice Scott : claviers
Anciens membres
John Milarky : guitare, voix, saxophone
Allan MacNeill : guitare rythmique
Duncan Barnwell : guitare rythmique
Brian McGee : batterie, chœurs
Michael MacNeil : composition, claviers, piano, orgue, accordéon
Mark Taylor : claviers, guitare additionnelle, chœurs
Kenny Hyslop : batterie
Mike Ogletree : batterie
Mark Schulman : batterie
Tony Donald : basse
Derek Forbes- compositeur, basse, chœurs
John Giblin : basse
Malcolm Foster : basse, chœurs
Eddie Duffy : basse, chœurs
Mel Gaynor : batterie, chœurs
Andy Gillespie : claviers, chœurs
Catherine AD : claviers

Discographie

1979 : Life in a Day
1979 : Real to Real Cacophony
1980 : Empires and Dance
1981 : Sons and Fascination
1981 : Sister Feelings Call
1982 : New Gold Dream (81,82,83,84)
1983 : Sparkle in the Rain
1985 : Once Upon a Time
1989 : Street Fighting Years
1991 : Real Life
1995 : Good News from the Next World
1998 : Néapolis
1999 : Our Secrets Are the Same
2001 : Neon Lights (album de reprises)
2002 : Cry
2004 : Our Secrets Are the Same
2005 : Black and White 050505
2009 : Graffiti Soul
2014 : Big Music
2016 : Acoustic
2018 : Walk Between Worlds
2022 : Direction of the Heart

Site officiel

Facebook