1989 : Dominic Sonic > When my tears run cold

1989 : Dominic Sonic : When my tears run coldCe p’tit gars de Dinan a été nourri durant son enfance par AC-DC et les Stooges, d’où le nom de son premier groupe « Kalashnikov ».

Après 300 concerts de plus en plus violents, il s’oriente vers un rock breton qui alterne morceaux violents et ballades, soit un répertoire folk-rock qui se nomme Dominic Sonic.

Mais bon çà reste quand même un rocker et c’est avec ce premier album Cold Tears vendu à plus de 40.000 exemplaires en Europe, qu’il commence à se faire connaître.

En 2009, Dominic retrouve son guitariste Vincent Sizorn pour une tournée « Cold tears » pour les 20 ans de l’album.

Ci joint ce premier tube dans une version vidéo intéressante mais je reviendrai vers vous pour vous conter la suite de ses aventures.

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *