Spliff




Spliff

Spliff était un groupe allemand de New-Wave à la fin des années 80, il accompagnait la chanteuse Nina Hagen de 1977 à 1980 dans son Nina Hagen Band.

Spliff en bref

Spliff est un groupe de rock issu de la Neue Deutsche Welle (New-Wave allemande), actif dans les années 1980. Les membres jouaient déjà enssemble avant d’être « adoptés » par Nina Hagen lorsqu’elle est arrivée en Allemagne de l’Ouest en 1977.

Ils enregistrent deux albums avec elle en tant que Nina Hagen Band avant de continuer sous le nom de Spliff quand Nina Hagen décide de poursuivre son chemin en solo. Leur son caractéristique est un mélange de musique électronique, de reggae et de punk-rock. Ils enregistrent « The Spliff Radio Show » en 1980, leur seul album en anglais.

Après le départ du chanteur Alf Klimek, les membres restants se partagent ce rôle à quatre. Leur album 85555 est toutefois publié dans une édition limitée en anglais extrêmement rare.



Ils connaissent des succès majeurs dans les charts allemands avec « Carbonara » et « Das Blech ».

Malgré leur influence, la carrière du groupe est néanmoins très éphémère. Plusieurs membres forment par la suite le groupe Froon. Alf Klimek quant à lui crée The Other ones qui a fait une apparition sur Spliff Radio Show en tant que Alf Klimax.

Le nom du groupe vient de l’argot que l’on peut traduire par « joint », c’est à dire une cigarette roulée à la main avec du papier à cigarette et un bout de carton roulé sur lui-même en guise de filtre, contenant le plus souvent du cannabis (herbe ou résine) shit mais qui peut aussi contenir d’autres substances psychotropes possiblement diluées…

Voici les deux albums qu’ils ont publié ensemble avant que Nina Hagen ne décide de continuer sa carrière en solo :
[amazon_link asins=’B0000266KK,B00004UI4E’ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’4ff20f18-e80a-11e7-803d-1d3a57881c6e’]
1978 – Nina Hagen Band
1979 – Unbehagen

Après la séparation du Nina Hagen Band, le groupe a poursuivi son chemin avec quatre albums :
[amazon_link asins=’B00000AQAQ’ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’7e3f63e2-e80a-11e7-a9a2-edcb7db05812′]
1980 – The Spliff Radio Show
1982 – 85555
1982 – Herzlichen Glückwunsch
1984 – Schwarz auf Weiss

Le seul album qui a vraiment marqué les esprits c’est le fameux « Spliff Radio Show« .

Membres de Spliff

Herwig Mitteregger – batterie
Reinhold Heil – claviers
Manfred Praeker – basse
Bernhard Potschka – guitare
Alf Klimek (alias Alf Klimax) – guitare

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

1980 : Talking Heads > Crosseyed and Painless





Remain In Light Talking HeadsL’architecture polyrythmique de l’album Remain in Light des Talking Heads, intègre des formes musicales afro-américaine, africaine et américaine avec une rythmique lourde.

C’est le dernier album avec le producteur compositeur Brian Eno qui intègre sept musiciens supplémentaires dont le guitariste Adrian Belew (Bowie-Crimson) et le claviériste Bernie Worrell (Funkadelic).

Si les Talking Heads sont issus de la scène punk de New York, ils sont très vite associés aux mouvements post-punk et new wave.

Magnifique version survitaminée de Crosseyed and Painless, issue de la performance live du film Stop Making Sense et enregistrée à Hollywood en 1984. Le chanteur-compositeur David Byrne apporte des paroles ésotériques et fantasques aux chansons du groupe et accentue leur côté spectaculaire par son apport multimédia.

Dans ce film que je vous conseille, les Talking Heads commencent en jouant quatre morceaux sortis avant Remain in Light. Leur concert démarre avec le quartet de base et morceau après morceau, des musiciens et des chanteurs les rejoignent jusqu’à ce que le groupe au complet soit sur scène. Un régal.

[amazon_link asins=’B000002KO3,B014LQW8RQ’ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’06b8a159-08c6-11e8-bb53-bd9f00123f5d’]

Achetez les albums

Recherche Amazon

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵