The Stranglers


The StranglersThe Stranglers est un groupe de rock anglais formé en septembre 1974 initialement sous le nom de Guilford Stranglers mais qui a véritablement émergé au cours des années punk.

Jean-Jacques Burnel (basse et chant) est né à Londres en 1952, ses parents sont des restaurateurs français originaires de Caen. Il a commencé par jouer de la guitare classique puis a choisi la basse comme instrument de prédilection. Motard et proche des redoutables Hell’s Angels il ne craint pas la castagne.

Le chanteur-guitariste Hugh Cornwell qui est lui aussi né à Londres mais en 1949 est enseignant en biologie. Il dispose d’une longue expérience puisqu’il a joué dans un groupe de blues avec Richard Thompson, futur membre de Fairport Convention.

Le claviériste Dave Greenfield est né à Brighton en 1949, il a remplacé Hans Warmling. Son look improbable le fait ressembler à un hippie avec sa moustache, ses cheveux longs, ses vestes en peau de mouton… Il produit un son d’orgue très inspiré par Ray Manzarek (The Doors) et ne cache pas son intérêt pour les groupes de rock progressif qui sont pourtant détestés par la mouvance punk.

Quant au batteur, le débonnaire Jet Black, de son vrai nom Brian Duffy, il est né à Ilford en 1938, par conséquent c’est l’aîné du groupe. Il ne s’est mis que tardivement à son instrument puisque précédemment il tenait un bar…

Malgré ces profils bien différents, totalement hétéroclites et à première vue mal assortis, The Stranglers est pourtant l’un des groupes les plus anciens encore actifs issus de la scène punk britannique avec plus de quarante ans de carrière.

En effet ce qui les a fait durer c’est probablement qu’ils ne se sont jamais enfermé dans un style. Avec une attitude agressive et sans compromis à leurs débuts, ce qui les classe parmi les instigateurs de la scène punk rock britannique, le groupe a exploré une variété de styles musicaux divers de la New-Wave en passant par l’Art-rock et même le Rock-Gothique en produisant une musique Pop-Rock sophistiquée dans les années 1980.

Les Stranglers ont donc su évoluer album après album, en passant par le rock, le post-punk, le rock électronique, la new-wave et le pop-rock.

Personnellement l’album que j’affectionne particulièrement et que je recommande c’est Aural Sculpture de 1984.

Prochaine tournée des Stranglers en France

(informations et réservations sur leur site)

Le 22 novembre : Chateau Rouge, Annemasse
Le 23 novembre : Ninkasi, Lyon
Le 25 novembre : La Cigale, Paris
Le 27 novembre : Le Tetris, Le Havre
Le 28 novembre : La Carenne, Brest
Le 29 novembre : Stereolux, Nantes
Le 30 novembre : Yves Renault, Tours
Le 02 décembre : Krakatoa, Bordeaux
Le 03 décembre : Maison de la Musique, Blaye

Les membres actuels des Stranglers

Jet Black – batterie
Jean-Jacques Burnel – basse et chant
Dave Greenfield – claviers et chant
Baz Warne – guitare et chant

Discographie des Stranglers

1977 – Rattus Norvegicus
1977 – No More Heroes
1978 – Black and White
1979 – The Raven
1981 – The Gospel According to the Meninblack
1981 – La Folie
1983 – Feline
1984 – Aural Sculpture
1986 – Dreamtime
1990 – 10
1992 – Stranglers in the Night
1995 – About Time
1997 – Written in Red
1998 – Coup de Grace
2004 – Norfolk Coast
2006 – Suite XVI
2012 – Giants

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.thestranglers.co.uk

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.