The New York Dolls


The New York Dolls - MazikThe New York Dolls est un groupe de rock formé à New York en 1971 qui s’est illustré en tant que groupe protopunk. Malgré un succès limité à ses débuts, les Dolls (poupées en anglais) préfigurent en grande partie l’ère du punk rock qui suivra, avec d’autres groupes de New York comme notamment les Ramones en s’appuyant en s’appuyant sur des éléments tels que le dirty rock & roll des Rolling Stones, l’anarchic noise des Stooges et le glam-rock des David Bowie et T. Rex.  Leur côté outrancier et androgyne influencera les looks de nombreux groupes de glam-metal comme Kiss, Mötley Crüe et Poison. Le style musical précurseur des New York Dolls, déroutant et quelque peu bâclé mais cependant extrêmement énergique, a ouvert la voie à de nombreux groupes de punk rock et heavy-metal.

The New York Dolls en bref

Syl Sylvain et Billy Murcia qui sont camarades de classe au lycée commencent à jouer ensemble dans un groupe appelé The Pox en 1967 puis créent une boutique de mode appelée Truth and Soul. Puis Sylvain accepte un job dans une boutique de mode masculine A Different Drummer qui se trouve en face du New York Doll Hospital, un atelier de réparation pour poupées qui inspirera le nom du groupe comme il le confirmera plus tard. En 1970 les trois hommes reforment un groupe et recrutent Johnny Thunders initialement à la basse, Sylvain finit par lui apprendra à jouer de la guitare qui deviendra son instrument de prédilection.

Le premier concert de la formation originale se déroule en 1971, à la veille de Noël, dans un refuge pour SDF appelé l’hôtel Endicott. Après avoir trouvé un manager et une maison de disque, les New York Dolls sont contactés par Rod Stewart qui les invite comme avant groupe lors de l’un de ses concerts à Londres.

Le premier album éponyme des New York Dolls est carrément considéré comme underground par rapport à la musique psychédélique ou progressive rock qui passe sur les ondes dans les années 70. Chrissie Hynde déclarera un jour que chaque groupe punk (et il les connaissait tous) avait au moins deux albums des New York Dolls, ce qui illustre l’influence du groupe sur ce mouvement rock.

The New York Dolls - MazikLe line-up d’origine rencontre de nombreux problèmes avec l’industrie du disque grand public qui ne sait pas comment « cataloguer » groupe aussi atypique, précurseur et qualifié de « sauvage » à cause de ses excès. Too Much Too Soon (Trop beaucoup trop tôt) est d’ailleurs le titre de leur deuxième opus publié en mai 1974.

Après la première séparation du groupe, le leader des New York Dolls, David Johansen, se lance dans une carrière solo (sous le pseudo de Buster Poindexter) moyennement sans grand succès. Johnny Thunders quant à lui crée The Heartbreakers, Arthur Kane rejoint l’aventure Corpse Grinders et Syl Sylvain sort deux albums solo.

The New York Dolls - MazikEn 2004, les trois autres membres du combo se réunissent pour une tournée exceptionnelle. En 2006, le groupe qui ne compte plus que deux membres de la formation d’origine sort un nouvel album One Day It Will Please Us to Remember Even This. Il est suivi en 2009 par Cause I Sez So et après une refonte du groupe, Dancing Backward in High Heels en 2011.

Membres des New York Dolls

David Johansen – chant, harmonica
Sylvain Sylvain – guitare, basse, piano
Jason Hill – basse
Earl Slick – guitare
Brian Delaney – batterie

Anciens membres

Johnny Thunders – guitare, chant
Rick Rivets – guitare
Arthur Kane – guitare basse
Billy Murcia – batterie
Jerry Nolan – batterie
Blackie Lawless – guitare
Peter Jordan – basse
Chris Robison – claviers
Tony Machine – batterie
Gary Powell – batterie
Steve Conte – guitare
Sami Yaffa – basse
Frank Infante – guitare
Brian Koonin – claviers

Discographie des New York Dolls

Albums studio

1973 – New York Dolls
1974 – Too Much Too Soon
2006 – One Day It Will Please Us to Remember Even This
2009 – Cause I Sez So
2011 – Dancing Backward in High Heels

Démos

1972 – Actress – « Birth of the New York Dolls »
1973 – Endless Party
1981 – Lipstick Killers – The Mercer Street Sessions 1972
1992 – Seven Day Weekend
2006 – Private World – The Complete Early Studio Demos 1972–1973

Albums live

1984 – Red Patent Leather
1993 – Paris Le Trash
1998 – Live In Concert, Paris 1974
2002 – From Paris with Love (L.U.V.)
2004 – Morrissey Presents: The Return Of New York Dolls Live From Royal Festival Hall
2008 – Live At the Filmore East
2009 – Viva Le Trash ’74

Compilations

1977 – New York Dolls / Too Much Too Soon
1977 – Very Best of New York Dolls
1985 – Night of the Living Dolls
1985 – The Best of the New York Dolls
1987 – New York Dolls + Too Much Too Soon
1990 – Super Best Collection
1994 – Rock’n Roll
1998 – Hootchie Kootchie Dolls
1999 – The Glam Rock Hits
1999 – The Glamorous Life Live
2000 – Actress: Birth of The New York Dolls
2000 – Endless Party
2000 – New York Tapes 72/73
2002 – Great Big Kiss (réédition de Seven Day Weekend et Red Patent Leather)
2003 – Looking For A Kiss
2003 – Manhattan Mayhem
2003 – 20th century masters – the Millennium collection: the best of New York Dolls

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.