The Sensational Alex Harvey Band




Alex HarveyAlexander James Harvey né le 5 février 1935 à Glasgow est un musicien de glam-rock, de novo-rock et de rhythm’n’blues écossais (comme Bon Scott d’AC / DC qui considérait Alex comme son héros), chanteur du groupe The Sensational Alex Harvey Band avec qui il s’est forgé une réputation internationale à l’époque du glam rock dans les années 1970.

Alex Harvey en bref

Né dans un quartier populaire de Glasgow où il grandi, il a d’abord occupé plusieurs emplois dans la menuiserie, la restauration et la gravure de pierres tombales avant de se lancer dans une carrière musicale de près de trente ans.

En 1954 il débute dans des groupes de skiffle, genre musical d’influence jazz, country, folk et blues qui a pour particularité d’incorporer des instruments bricolés à partir d’accessoires domestiques comme des planche à laver (washboard), basse à une corde faisant résonner un bassine ou une caisse à thé (tea-chest bass), kazoos, violons taillés dans des boîtes à cigares, peignes frottant contre du papier etc… ainsi que de guitares, banjos, mandolines, pianos.

Le 20 mai 1960 joue à l’Hôtel de Ville d’Alloa où Alex Harvey et son Big Beat Band font l’ouverture du concert de Johnny Gentle and His Group, « His Group » étant une groupe inconnu à l’époque composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrisson, Stuart Sutcliffe et Tommy Moore (Le premier line-up des Beatles, faut-il le préciser ?), concert qui rencontre la plus grande audience de la tournée de sept concerts des Beatles en Ecosse avec Johnny Gentle.



De 1958 à 1965 il tourne avec son Alex Harvey’s Big Soul Band joue du blues et du rock and roll lors de nombreuses tournées au Royaume-Uni et en Allemagne. Avec cette formation il publie quelques singles et albums qui passent inaperçus.

Après le Big Soul Band, il tente une carrière solo mais le succès n’est pas encore au rendez-vous. En 1967, Alex Harvey devient membre de la troupe de la comédie musicale Hair à Londres avec qui il enregistre l’album Live Hair Rave Up qui contient des titres d’Alex Harvey ne faisant pas partie du spectacle d’origine. Il y reste pendant cinq ans.

En 1969 Alex Harvey sort son premier album solo Roman Wall Blues réalisé après le Soul Band et son passage dans le groupe Hair. Il contient d’ailleurs une chanson de Hair (« Donna »), plus quelques originaux comme »Midnight Moses », « Roman Wall Blues » et « Hammer Song » qu’il ré-enregistrera plus tard avec The Sensational Alex Harvey Band.

En 1970, Alex Harvey forme Rock Workshop avec Ray Russell et sort le premier album éponyme sur lequel figure une première version de Hole in Her Stocking qui se trouvera plus tard sur Framed.

The Joker is Wild,  est le deuxième album solo d’Alex Harvey sort en 1972. Il est ressortira plus tard intitulé This Is avec exactement les même titres mais attribué à « The Sensational Alex Harvey Band » même si ce groupe n’existait pas à l’époque. Passe marketing de la maison de disque…

Alex Harvey intervient par ailleurs dans la formation du groupe Stone the Crows puisqu’il présente son jeune frère Leslie « Les » Harvey à la chanteuse Maggie Bell. Dans cette formation se trouve également le bassiste James Dewar plus connu sous le nom de Robin Trower. Malheureusement Leslie Harvey meurt électrocuté à 27 ans sur scène lors d’un concert au club Top Rank de Swansea en 1972 lorsqu’il touche avec ses mains humides un micro non relié à la terre.  Il rejoint de fait la sinistre liste du club des 27.

La même année, Alex Harvey forme The Sensational Alex Harvey Band (aussi connu sous l’abréviation SAHB) avec le guitariste Zal Cleminson, le bassiste Chris Glen et les cousins ​​Hugh et Ted McKenna respectivement aux claviers et à la batterie, tous ex-membres du groupe de rock progressif Tear Gas.

SAHB publie succession d’albums et de tournées tout au long des années 1970 et se forge une réputation grâce à ses prestations théâtrales combinant des éléments blues et glam rock. Des titres comme « Next » et « The Faith Healer » font partie des tubes du groupe à cette époque.

En septembre 1975 c’est sa reprise du tube de Tom Jones « Delilah » qui se classe en tête des charts et l’année suivante « The Boston Tea Party ».

Peu après, fin 1976 Alex Harvey quitte le groupe pour sortir l’album solo Alex Harvey Presents the Loch Ness Monster. Les autres membres continuent sous le nom de SAHB (Without Alex) recrutent le chanteur Hugh McKenna et sortent le huitième album intitulé Fourplay

Il retournera dans son groupe en 1978 pour l’enregistrement de l’album Rock Drill mais il est dissout peu de temps après.

Après le splitte en mars 1978 suit un nouveau groupe, The New Alex Harvey Band (ou NAHB).

Fin 1981 Alex Harvey fonde un nouveau groupe, The Electric Cowboys.

Alex Harvey décède d’une crise cardiaque dans une ambulance lors de son transport à aux urgences de Zeebruges en Belgique  le 4 février 1982.

Les trois autres membres du groupe prennent par la suite des directions différences puisque Zal Cleminson rejoint Nazareth, Chris Glen rejoint le Michael Schenker Group et Ted McKenna rejoint Rory Gallagher et par la suite The Michael Schenker Group.

Plusieurs reformations avec des membres différents sortent des albums après la disparition du fondateur Alex Harvey.

Membres de The Sensational Alex Harvey Band

Alex Harvey : voix
Zal Cleminson : guitare
Chris Glen : basse
Ted McKenna: batterie
Hugh McKenna : claviers
Tommy Eyre : claviers

Nouveaux membres depuis les reformations

Stevie Doherty : voix
Max Maxwell : voix

Membres en concerts uniquement

Billy Rankin: voix
Julian Hutson-Saxby : guitare

Discographie de The Sensational Alex Harvey Band

1964 – Alex Harvey and His Soul Band
1964 – The Blues
1969 – Roman Wall Blues
1972 – The Joker is Wild
1972 – Framed
1973 – Next
1974 – The Impossible Dream
1975 – Tomorrow Belongs to Me
1976 – The Penthouse Tapes
1976 – SAHB Stories
1978 – Rock Drill
1979 – The Mafia Stole My Guitar
1982 – Soldier on the Wall

Albums Live

1969 – Hair Rave Up
1974 – Alex Harvey Talks About Everything
1975 – Live
1977 – Alex Harvey Presents: The Loch Ness Monster
1991 – BBC Radio 1 Live in Concert
1994 – Live in Glasgow 1993
1995 – Live on the Test
1998 – The Gospel According to Alex Harvey
2004 – British Tour ’76
2006 – Zalvation
2009 – Live at the BBC

Compilations

1969 – Band on the Wagon
1977 – Big Hits and Close Shaves
1982 – The Best of the Sensational Alex Harvey
1992 – All Sensations Vertigo
1994 – … Delilah, Spectrum
1997 – The Sensational Alex Harvey Band Old Gold
1999 – Alex Harvey and His Soul Band, 20 inédits
2003 – Considering the Situation Universal
2003 – Teenage A Go Go Alchemy Entertainment
2008 – Hot City : inédits de 1974

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Geordie




GeordieGeordie est un groupe de rock, glam-rock blues-rock et hard-rock britannique fondé à Newcastle upon Tyne en février 1972 par le guitariste Vic Malcolm, le bassiste Tom Hill, le batteur Brian Gibson et le  chanteur, un certain Brian Johnson, qui deviendra célèbre lorsqu’il rejoindra AC / DC huit ans plus tard…

Geordie en bref

Leur premier single, « Don’t Do That », se classe dans le Top 40 britannique en décembre 1972.

Le groupe publie son premier album en mars 1973, Hope You Like It qui est dans la lignée glam-rock de ses concurrents Slade et Sweet pour lesquels ils ont assuré des premières parties.

« All Because of You » se place dans le Top 10 britannique en avril 1973  et « Can You Do It »  dans le Top 20 en juillet de la même année.

Dans la foulée Geordie fait plusieurs apparition à la télé (BBC)  dont l’émission Top of the Pops en novembre 1972.

Le second album, Don’t Be Fooled by the Name publié en 1974, sur lequel figure une reprise de House of the Rising Sun du groupe The Animals, ne rencontre pas son public.

Le chanteur Brian Johnson quitte le groupe pour se consacrer à sa carrière solo après la sortie du troisième opus Save the World en 1976.

En 1978 sort No Good Woman sur lequel on trouve trois titres inédits avec Brian Johnson plus de nouveaux morceaux enregistrés par Malcolm Vic avec le claviériste Alan Clark (futur Dire Straits), le chanteur Dave Ditchburn, le bassiste Frank Gibbon et le batteur George Defty.

Hélas l’album fait un flop et Geordie splitte peu après.

En 1977, Brian Johnson reforme Geordie avec de nouveaux membres et signe un contrat avec Red Bus Record pour enregistré un album en 1980.

Le projet ne verra pas le jour car Brian Johnson dont le talent vocal avait déjà été reconnu par Bon Scott est recruté par le groupe AC/DC pour lui succéder puisque le chanteur vient de décéder tragiquement en février 1980.

Il est vrai que sur un morceau comme Ain’t Just Like a Woman (issu du premier album de Geordie) on reconnait déjà la tessiture du Brian Johnson d’AC /DC, c’est assez flagrant. Le premier album d’AC/DC auquel Brian Johnson participe est Back in Black, le plus gros succès commercial du groupe qui se classe deuxième juste derrière Thriller de Michael Jackson dans la liste des albums les plus vendus au monde.

Le line-up restant enregistre tout de même une démo que la maison de disque publie en 1980 sous forme de single. Celui-ci contient deux titres de cette démo. Puis sort l’album intitulé Brian Johnson & Geordie qui est constitué des deux chansons du single ainsi que d’anciens titres de Geordie remixés.

Une autre compilation, Strange Man, sort en Allemagne et aux États-Unis en 1982. Celle-ci est présentée, contre son gré, comme étant un album solo de Brian Johnson et malgré ses protestations il n’obtiendra pas gain de cause…

Les membres originaux de Geordie, hormis sans Brian Johnson et Micky Bennison, se reforment en 1982 pour enregistrer No Sweat qui sort en 1983 avec le chanteur Rob Turnbull (coopté par Brain Johnson) et le guitariste David Stephenson. Cet album passe totalement inaperçu.

Malcolm quitte lui aussi Geordie qui prend le nom de Powerhouse, enregistre un premier album éponyme en 1985 puis se dissout définitivement après un échec cuisant.

Alors que le groupe AC/DC se met un peu en veille fin 2001, Brian Johnson invite ses ex-collègues de Geordie (formation 1977-1980) à partir en tournée en Grande-Bretagne pour quelques concerts dans lesquels ils jouent essentiellement des reprises de hard-rock.

Cette petite vidéo amusante réalisée par un fan montre l’évolution de la voix de Brian Johnson au fil du temps depuis Geordie en 1973 jusqu’à AC / DC en 2008…

Membres de Geordie

Line-up de 1972 à 1977

Brian Johnson – chant
Vic Malcolm – guitare, chant
Tom Hill – basse
Brian Gibson – batterie
Micky Bennison – guitare

Line-up sur quelques titres de No Good Woman – 1978

Dave Ditchburn – chant
Vic Malcolm – guitare
Alan Clark – claviers
Frank Gibbon – basse
George Defty – batterie

Line-up avec Brian Johnson – « Geordie II », 1977–1980, 2001

Brian Johnson – chant
Derek Rootham – guitare
Dave Robson – basse
Davy Whittaker – batterie

Line-up de 1982 à 1985

Rob Turnbull – chant
Vic Malcolm – guitare
David Stephenson – guitare
Tom Hill – basse
Brian Gibson – batterie

Line-up en tant que Powerhouse en 1986

Rob Turnbull – chant
Martin Metcalf – guitare
Tom Hill – basse
Brian Gibson – batterie


Discographie de Geordie

Albums studio

1973 – Hope You Like It
1974 – Don’t Be Fooled by the Name
1974 – Masters of Rock
1976 – Save the World
1978 – No Good Woman
1980 – Geordie featuring Brian Johnson
1983 – No Sweat

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1981 – Brian Johnson and Geordie
1982 – Strange Man
1989 – Keep on Rocking remix album)
1992 – Rocking with the Boys
1996 – A band from Geordieland
1997 – The very best of Geordie
1998 – The best of Geordie
1999 – Can You Do It?
2001 – The singles collection
2003 – Can You Do It
2005 – Unreleased Tapes

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵