The Ramones


The Ramones - MazikThe Ramones est un groupe américain de punk-rock et de pop-punk formé en 1974 à New-York par Dee Dee Ramone (Douglas Glenn Colvin), Johnny Ramone (John William Cumming) et Joey Ramone (Jeffrey Ross Hyman). Le line-up de base est renforcé par l’arrivée de Tommy Ramone (Tamas Erdelyi) en 1975. Ce groupe est aujourd’hui considéré comme le premier groupe de punk. Malgré un succès commercial relativement limité, il a toutefois considérablement influencé le mouvement punk rock aux États-Unis et au Royaume-Uni.

The Ramones en bref

Au départ, à l’époque du lycée, John Cummings et Tamás Erdélyi jouent dans un groupe de garage-rock appelé Tangerine Puppets de 1966 à 1967. Ils se lient d’amitié avec Douglas Colvin et Jeffrey Ross Hyman, qui fut le premier chanteur de Sniper, groupe de glam-punk-rock américain fondé en 1972. The Ramones prend forme début de 1974, lorsque Cummings et Colvin invitent Hyman à les rejoindre.

À l’initiative de Dee Dee, tous les membres du groupe adoptent des pseudonymes se terminant par « Ramone » pour former une sorte de fratrie.

Les Ramones donnent leur premier concert le 30 mars 1974 avec des morceaux très rapides et courts, en général moins de deux minutes et leur prestation totale dure en général moins d’une demi-heure.

À cette époque, une nouvelle scène musicale émerge à New York en particulier au club CBGB (lieu de naissance du rock underground) où The Ramones s’installent et y joueront soixante-quatorze fois cette année là.

Legs McNeil, du magazine Punk décrira plus tard l’impact de ce groupe : « Ils portaient tous ces vestes en cuir noir, ils enchaînaient leurs morceaux à toute vitesse, un véritable ‘mur de son’… Ils avaient tous un air si brutal, ces gars-là n’étaient pas des hippies, non, c’était carrément autre chose, un truc totalement inédit…« .

Fin 1975, leur manager Danny Fields (ex-manager de Mc5 et des Stooges) les fait signer avec Seymour Stein de Sire Records.

Dee Dee déclara un jour « Tous les autres chanteurs des groupes rock de l’époque copiaient David Johansen qui lui-même copiaient Mick Jagger…. Mais Joey lui était unique, absolument unique.« 

Le premier album éponyme sort en 1976.

En 1978, le batteur Marky Ramone (Steven Bell) succède à  Tommy Ramone et la même année sort Road to Ruin.

Richie Ramone (Richard Reinhardt) prend à son tour les baguettes en 1983 sur l’album Subterranean Jungle.

Marky Ramone réintègre le groupe en 1987 qui publie Halfway to Sanity.

En 1989 marque la sortie de Brain Drain et l’arrivée du bassiste C.J. Ramone (Christopher Joseph Ward).

Le quatorzième et dernier album studio des Ramones ¡Adios Amigos! est sorti en juillet 1995.

Split et fin des Ramones

En 1996, après une tournée et une participation au festival de musique Lollapalooza, le groupe donne un concert d’adieu et se sépare.

Un peu plus de huit ans après la dissolution, les trois membres fondateurs du groupe, le chanteur Joey Ramone, le guitariste Johnny Ramone et le bassiste Dee Dee Ramone disparaissent.

Joey Ramone ramone décède le 15 avril 2001 d’un lymphome das un lit d’hôpital à New-York.

Dee Dee Ramone meurt le 05 juin 2002 à Los Angeles d’une overdose d’héroïne.

Johnny Ramone quant à lui disparaît le 15 septembre 2004 à Los Angeles d’un cancer de la prostate.

Le batteur Tommy Ramone, le dernier membre original survivant, meurt en 2014.

L’album de compilation Ramones Mania est le seul album des Ramones à devenir disque d’or mais l’importance du groupe dans l’histoire du rock est désormais reconnue, The Ramones figurent sur la liste des 50 plus grands artistes de tous les temps du magazine Rolling Stone.

En 2002, les Ramones sont classés deuxième plus grand groupe de tous les temps par le magazine Spin, derrière les Beatles.

Le 18 mars 2002, The Ramones sont intronisés au Rock and Roll Hall of Fame.

En 2011, le groupe est récompensé par un Grammy Lifetime Achievement Award.

The Ramones auront publié 14 albums studio et donné 2263 concerts en tournant de façon presque ininterrompue pendant 22 ans.

Discographie des Ramones

Albums studio

1976 – Ramones
1977 – Leave Home
1977 – Rocket to Russia
1978 – Road to Ruin
1980 – End of the Century
1981 – Pleasant Dreams
1983 – Subterranean Jungle
1984 – Too Tough to Die
1986 – Animal Boy
1987 – Halfway to Sanity
1989 – Brain Drain
1992 – Mondo Bizarro
1993 – Acid Eaters
1995 – ¡Adios Amigos!

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1979 – It’s Alive
1991 – Loco Live
1996 – Greatest Hits Live
1997 – We’re Outta Here!
2003 – You Don’t Come Close (Live à Bremen 13/09/1978)
2004 – Live, 07/01/1978 The Palladium NYC
2011 – Live On Air
2012 – The Cretin Hop

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1979 – Rock’N’Roll High School
1988 – Ramones Mania
1990 – All the Stuff (And More!) Vol1
1990 – All the Stuff (And More!) Vol2
1995 – Saturday Morning Cartoons Greatest Hits
1999 – Hey Ho Let’s Go – Anthology
2000 – Ramones Mania 2
2001 – Masters Of Rock
2002 – Best of Chrysalis years
2002 – The Chrysalis years
2002 – Loud Fast Ramones – Their Toughest Hits
2005 – The Best of the Ramones
2005 – Weird Tales of the Ramones
2006 – Greatest hits
2012 – Essential – 2007/2012

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *