1998 : -M- (Matthieu Chedid) > Machistador


1998 : -M- (Matthieu Chedid) > Machistador extrait de l'album Le BaptêmeMatthieu Chedid est né musicien avec les fils de Souchon et Voulzy dans le groupe « Les Bébés Fous » mais il se baptise -M- avec ce premier album « Le baptême » et avec ce titre déjà culte « Machistador », il se moque d’un dragueur de rue, alors que -M- lui est un être hybride à la recherche de l’onde sensuelle.

Une partie de cet album est abandonné à la tristesse de la nature humaine, comme « Manque de Q » sur la vie des loosers, « Je suis une cigarette » sur l’addiction de la nicotine, « La mort de l’âme » ou « Le rose pourpre du cœur » sur les chagrins d’amour.

L’autre partie nous ouvre avec optimisme sur la nature, comme on peut le percevoir sur les chansons « la fleur », « les acariens » ou « coup de vent » illustré par des sonorités enchantées.

C’est dans cet univers particulier, que M nous immerge, pour nous purifier avant de nous emmener dans son monde imaginaire, sensible et tout simplement naïf. Pour se faire, il s’invente un double -M-, cheveux relevés en pointe sur les côtés et mèche plaquée au milieu du front pour mieux s’abandonner avec candeur. Ce multi-instrumentiste et guitariste génial à la voix haut perchée, rythme les mots et la musique avec talent pour nous entraîner tout en feeling.

Dès la première écoute de ce premier album, le sentiment de voir naître un grand talent est Manifeste. Très vite, « le fils de… » va devenir « Son père c’est… ».

Je vous laisse en délire live avec -M- et à ce qui n’est pas le tour de M à l’Olympia en 2000, mais à sa première tournée en 1997. Au fait, qui était à la laiterie à Strasbourg pour son premier concert, on était une centaine ?…

Paroles de « Machistador » sur l’ album « Le baptême » de -M-

Je suis un missionnaire de la drague je l’avoue,
Le kiki au toutou en espadrilles a clous
Elle craquait sur les sièges, les pendentifs,
J’ai la poupée d’E.T. dans ma golf GTI
Elle était émotive en parlant de Jean-Yves,
Un amant incompris, qu’elle quitta pour Henri, et oui !
Mais j’me foutais d’sa vie
Et surtout de son avis
Beaucoup moins de son envie,
Tu veux pas… j’reste en vie.
{Refrain:}
Je suis un machistador
Et je crois qu’elle m’adore
Non, non, non
Y a pas d’error,
Machistador
Je me brise au Whisky-Glace
Mais je courtise avec classe
Je m’allume un Malibu
Malade, pas beau quand j’ai trop bu (berk !)
Les magazines nous contaminent
J’préfère encore les fanzines
Pour la télé y a pas photo,
J’préfère Hervé l’idiot (Ble-ble-ble !)
Point d’vue image du monde,
A votre âge c’est immonde
De vivre sur le cul de ces individus
Qui n’ont pas plus à dire
Que Raoul sur sa tire…
{au Refrain}
Dans le mouvement d’approche,
J’ai le mou membre en poche,
Et d’un pas pragmatique,
Je pratique la drague…
Mais ma poitrine est imberbe,
Il faut y remédier,
Pour jouer au salaud
Comme les fils de John Wayne
Avec un long manteau, un chapeau…
Non , pas la peine !

Produits disponibles sur Amazon.fr


Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.