1997 : No one is innocent > Nomenklatura


No one is innocent - Nomenklatura - MazikBon on arrête de plaisanter, dans #chronofrancorock, il y a franc et rock. C’est donc avec leur second album « Utopia » que « No One Is Innocent » nous hurle l’aberration de notre société et notamment avec le titre « Nomenklatura ». Ça va broyer sévèrement du noir du début à la fin !

C’est sur un rythme effréné que cette musique nous incite à bondir sur un pogo révolté contre cette putain d’autocratie rampante. Afin d’enfoncer le clou, le décrié MaurIce G Dantec (communiste, anti islamiste, fasciste, chrétien sioniste, royaliste et donc réactionnaire) lit des textes de son roman les racines du mal sur cinq titres de l’album. Tout un programme ultra politisé …

Bref, si vous écoutez Utopia, c’est pour vous prendre une grosse claque et bien percutante !

En effet, Kemar nous éructe de sa voix extrême une vision de fin du monde toute proche, sur fond d’indus, de guitares saturées et de sample électro. Aucun repos ne sera accordé à vos oreilles et ce jusqu’à l’asphyxie auditive.

Cet album extrêmement violent, injustement boudé par le public, est l’un des meilleurs dans son style dans les années 90, si ce n’est le meilleur. Album définitif d’un groupe de malade qui implosera juste après cet opus.

Paroles de Nomenklatura tiré d’Utopia de No One Is Innocent

Si vous pensez que les hackers ne sont qu’une bande d’anarchistes
Prêts à tout mettre à feu et à sang parce que ça les amuse,
Vous vous trompez du tout au tout.
Nous sommes bien pires que çà.
(Citation de King Fisher)
Comme au Premier Jour
Nous sortirons nus
Priés par la Cour de dormir dans la rue.
Si vous pensez que les hackers ne sont qu’une bande d’anarchistes
Prêts à tout mettre à feu et à sang parce que ça les amuse,
Vous vous trompez du tout au tout.
Nous sommes bien pires que çà.
Cerveaux en déglingue extase et douleur
La science en nos mains du Mal est la fleur.
NOMENKLATURA
Nous ne vivrons pas d’utopie collective nous arrivons trop tard,
Le grand marché est déjà là.
Nous devons élaborer des stratégies de survie et de contamination,
Par la création et la prolifération d’utopies privées, cryptées,
Et qui se substitueront à l’ancien ordre social…
Tout ce que je sais c’est que nous vivons dans un monde
Dont on ne s’évade pas.
La vie à l’épreuve, biologie du crime
Notre histoire est neuve, vous toucherez la prime.
NOMENKLATURA
Aujourd’hui les politiques n’ont plus que le pouvoir de nuire
Et de ralentir les mutations,
Mais comme toutes espèces condamnées ils ignorent encore ce qui les attend,
Leur ordre moral est voué à la disparition pure et simple.
Nous sommes bien pires que çà, nous sommes bien pires que çà
Entrez dans la danse sous l’oeil du Grand Frère
Remplissez vos panses ce sera la dernière.
NOMENKLATURA
Nous sommes bien pires que çà

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.