2005 : Gojira > Ocean Planet




From Mars to Sirius GojiraAvec « From Mars to Sirius », le groupe de death metal progressif français Gojira signe un album-concept autour des problèmes environnementaux liés à leur sensibilité écologique et spirituelle.

Composé de quatre musiciens landais avec Joseph Duplantier (chant et guitare rythmique) ; Mario Duplantier (batterie) ; Christian Andreu (guitare solo) et Jean-Michel Labadie (basse), ils ont enregistré seulement six albums studio depuis 1996.

Ce troisième album « From Mars to Sirius » a connu un formidable succès en Europe et aux États-Unis, qui les conduira plus tard a être le premier groupe de metal français a réaliser une tournée en Amérique et en Europe sur leur seul nom…

Et même si je ne suis pas un fan de métal, je me devais de faire cette critique, parce que la musique de Gojira est d’une puissance différente du death habituel. La voix de Joe Duplantier possède un timbre guttural particulier, loin du growl habituel synonyme du cochon qu’on étrangle et qui nous transmet ses émotions.

De plus, son riff de guitare se joue sur des basses bien graves pour nous délivrer un death élégant. Les titres Ocean Planet, Backbone ou encore To Sirius de cet album en sont la preuve.



Son frère Mario Duplantier fait preuve d’une virtuosité et d’une frappe sur sa batterie qui ne se transforme pas en machine à blast-beat et soutient précisément la ligne mélodique.

Dès le premier titre « Ocean Planet » que je vous laisse découvrir aujourd’hui en live, on sait que c’est un death différent. Le chant des baleines nous emmène vers un riff puissant pour nous faire goûter ce Metal forgé par les Dieux et nous crier le bouleversement planétaire.

Alors que les morceaux les plus hard du disque que sont « Backbone », « Ocean Planet », « From The Sky », et « Where Dragons Dwell » vous permettent de faire un ample heandbanging digne des meilleures pub de head & shoulders, les titres plus ambiants que sont « Flying Whales », « World To Come », et « Global Warming » vous laisseront le gout amer de l’agonie de notre planète.

Ce contraste entre la souffrance et le tourment fait de ce disque un album incontournable.

Gojira nous forge donc un Metal digne des meilleurs maréchal ferrand et dont la galvanisation nous protège encore un peu de la corrosion avant la montée des eaux.

Discographie de Gojira

Albums studios

2001 : Terra Incognita
2003 : The Link
2005 : From Mars to Sirius
2008 : The Way of All Flesh
2012 : L’Enfant sauvage27
2016 : Magma

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

2004 : The Link Alive
2012 : The Flesh Alive
2013 : Gojira/Kvelertak Live
2014 : Les Enfants sauvages

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

Site de référence : www.gojira-music.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *