2005 : Gojira > Ocean Planet




From Mars to Sirius GojiraAvec « From Mars to Sirius », le groupe de death metal progressif français Gojira signe un album-concept autour des problèmes environnementaux liés à leur sensibilité écologique et spirituelle.

Composé de quatre musiciens landais avec Joseph Duplantier (chant et guitare rythmique) ; Mario Duplantier (batterie) ; Christian Andreu (guitare solo) et Jean-Michel Labadie (basse), ils ont enregistré seulement six albums studio depuis 1996.

Ce troisième album « From Mars to Sirius » a connu un formidable succès en Europe et aux États-Unis, qui les conduira plus tard a être le premier groupe de metal français a réaliser une tournée en Amérique et en Europe sur leur seul nom…

Et même si je ne suis pas un fan de métal, je me devais de faire cette critique, parce que la musique de Gojira est d’une puissance différente du death habituel. La voix de Joe Duplantier possède un timbre guttural particulier, loin du growl habituel synonyme du cochon qu’on étrangle et qui nous transmet ses émotions.

De plus, son riff de guitare se joue sur des basses bien graves pour nous délivrer un death élégant. Les titres Ocean Planet, Backbone ou encore To Sirius de cet album en sont la preuve.



Son frère Mario Duplantier fait preuve d’une virtuosité et d’une frappe sur sa batterie qui ne se transforme pas en machine à blast-beat et soutient précisément la ligne mélodique.

Dès le premier titre « Ocean Planet » que je vous laisse découvrir aujourd’hui en live, on sait que c’est un death différent. Le chant des baleines nous emmène vers un riff puissant pour nous faire goûter ce Metal forgé par les Dieux et nous crier le bouleversement planétaire.

Alors que les morceaux les plus hard du disque que sont « Backbone », « Ocean Planet », « From The Sky », et « Where Dragons Dwell » vous permettent de faire un ample heandbanging digne des meilleures pub de head & shoulders, les titres plus ambiants que sont « Flying Whales », « World To Come », et « Global Warming » vous laisseront le gout amer de l’agonie de notre planète.

Ce contraste entre la souffrance et le tourment fait de ce disque un album incontournable.

Gojira nous forge donc un Metal digne des meilleurs maréchal ferrand et dont la galvanisation nous protège encore un peu de la corrosion avant la montée des eaux.

Discographie de Gojira

Albums studios

2001 : Terra Incognita
2003 : The Link
2005 : From Mars to Sirius
2008 : The Way of All Flesh
2012 : L’Enfant sauvage27
2016 : Magma

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

2004 : The Link Alive
2012 : The Flesh Alive
2013 : Gojira/Kvelertak Live
2014 : Les Enfants sauvages

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

Site de référence : www.gojira-music.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Kansas




KansasKansas est un groupe américain de progressive-pop, de progressive-rock, de hard-rock, de rock-f.m. et d’art rock créé en 1970 à Topeka dans le Kansas par Steve Walsh, Kerry Livgren, Dave Hope, Dan Wright et Phil Ehart. Le groupe est célèbre pour ses succès Dust in the Wind et Carry on Wayward Son.

 

Kansas en bref

Avec Rush, Styx, Journey, et Boston, ce groupe est l’exemple même du Stadium-Rock des seventies aux États-Unis, fusion de Prog-Rock et de Heavy-Metal distillant des ballades populaires et des tubes qui font le bonheur des DJ des stations FM.

En 1969, ils forment un premier groupe The Reasons Why puis en 1970 ils deviennent les Saratoga et enfin Kansas.

En 1973 le violoniste Robbie Steinhardt et le guitariste Richard Williams rejoignent le groupe.

C’est à Nashville et en Louisiane qu’est enregistré l’album Point of Know return sous la direction de Jeff Glixman, le quatrième qu’il produit pour Kansas. Le second single sorti en 45T est leur plus gros succès, « Dust in the Wind » qui se classe dans tous charts internationaux.

Bien que Kansas ne soit pas considéré à l’époque comme un groupe de Christian-Rock (musique chrétienne vers laquelle il évoluera plus tard), la signification spirituelle, la thématique et le style musical de cette chanson en font un morceau particulièrement adapté aux funérailles modernes, notamment dans les familles ou pays de culture judéo-chrétienne de par ses similitudes avec l’Ecclésiaste, livre de la bible attribué à Salomon évoquant la notion de vanité.

Personnellement j’y avais plutôt perçu une métaphore philosophique sur la fatuité des choses, l’aspect dérisoire, illusoire de nos ambitions et le côté éphémère de la vie humaine sans forcément lui accoler un connotation religieuse…

Cette chanson a fait l’objet de nombreuses reprises entre autres par The Eagles, Scorpions, The Moody Blues

En 1981, Steve Walsh quitte le groupe, c’est John Elefante qui le remplace.

1986, retour de Steve Walsh, accompagné de Phil Ehart, Rich Williams, Steve Morse (ex Dixie Dregs) et Billy Greer. Steve Morse quitte le groupe en 1989.

En 1990 arrivent Greg Robert et Kerry Livgren puis en 1991,David Ragsdale remplacé en 1997 par un ancien membre de Kansas, Robbie Steinhardt mais David Ragsdale revient en 2006.

Membres de Kansas

Kerry Livgren – guitare/clavier
Dave Hope – basse
Steve Walsh – claviers et chant
Richard Williams – guitare
Phil Ehart – batterie
Robby Steinhardt – violon/chant
John Elefante – clavier/chant
Billy Greer – basse/chant/background vocal
Steve Morse – guitare
David Ragsdale – violon/guitare/chœur

Discographie de Kansas

Albums Studio

1974 – Kansas
1975 – Song for America
1975 – Masque
1976 – Leftoverture
1977 – Point Of Know Return
1979 – Monolith
1980 – Audio-Visions
1982 – Vinyl Confessions
1983 – Drastic Measures
1986 – Power
1988 – In the Spirit of Things
1995 – Freaks of Nature
1998 – Always Never the Same (orchestral + inédit)
2000 – Somewhere to Elsewhere
2016 – The Prelude Implicit

Albums Live

1978 – Two For The Show
1992 – Live At The Whisky
1998 – King Biscuit Flower Hour Presents Kansas
2001 – Dust in the Wind
2002 – Device, Voice, Drum
2008 – Two For The Show (expanded)
2009 – There’s Know Place Like Home
2013 – Live in New York de 1980

Compilations

1984 – The Best Of Kansas
1998 – The Kansas Boxed Set
1999 – The Best Of Kansas
2002 – The Ultimate Kansas
2004 – Sail On: The 30th Anniversary Collection
2006 – Works In Progress
2008 – The Essential Kansas

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵